Recherche

Ismaïl Kadaré : une dissidence littéraire

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Rentrée d'hiver 2019 : une nouvelle année littéraire lancée

La rentrée littéraire d’hiver va s’avancer avec la nouvelle année. Dès ce 3 janvier, les premières parutions prendront place dans les librairies avec, d’ores et déjà, quelques grosses pointures attendues. Une armée de 493 romans sortira – avec 336 d’auteurs français. 

ActuaLitté

Dossier

Les prix littéraires de la rentrée littéraire 2019

Goncourt, Renaudot, Femina, Interallié, Médicis : les prix littéraires rythment la fin de l'année, qu'on le veuille ou non. Instituées depuis un siècle ou jeunes de quelques années seulement, les récompenses sont légion dans le domaine de la littérature : pour certains, ils sont synonymes de petit landerneau germanopratin, pour d'autres, le signe d'une diversité des voix et des écritures qu'il s'agit de valoriser et de récompenser.

ActuaLitté

Dossier

Rentrée littéraire 2019 : une nouvelle cuvée de 524 romans à découvrir

Rentrée littéraire 2019 : une nouvelle cuvée de 524 romans à découvrir

ActuaLitté

Dossier

Profession : agent littéraire, un métier mal connu

L’agent littéraire est une personne chargée de représenter les écrivains et leurs œuvres écrites auprès des éditeurs, des producteurs de théâtre et des producteurs audiovisuels. Il accompagne ses auteurs sur un plan juridique, financier et artistique, et veille sur leurs intérêts.  

ActuaLitté

Dossier

“Grands romans”, une littérature inoubliable

Les plus grands romans, tout simplement. Venus de toutes les époques et de tous les continents, ces ouvrages de la collection créée en 2006, se sont vendus à plus de 2 millions d’exemplaires. « Les Grands Romans, passionnément ! », tout simplement.

ActuaLitté

Dossier

Uchronie biographique : les figures littéraires du passé plongées dans un monde moderne

Et si Samuel Beckett n’avait jamais connu Godot, né dans une Irlande changée « en tigre celtique » ? Qu’est-ce que Diderot aurait pu imaginer à l’époque d’internet et des réseaux sociaux ? Et Alphonse de Lamartine, aurait-il opté pour une carrière d’influenceur politico-poético-dépensier ? Excellentes questions…

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Ismaïl Kadaré : une dissidence littéraire

Ismaïl Kadaré parvint à bâtir une oeuvre inespérée dans un pays qui fut l'un des plus totalitaires. Il esquiva les dogmes du réalisme socialiste et, par des stratagèmes littéraires et idéologiques, entra en dissidence. Ces romans, quelle que soit l'époque à laquelle ils se situent, dénoncent les cruautés d'une société stalinienne au travers d'une double lecture de plus en plus subversive à mesure que le régime se fossilise. Il encourut, dans son pays, critiques et menaces du Parti communiste mais fut presque toujours publié. Une telle oeuvre rend perplexe dans pareil régime, et Kadaré s'interroge lui-même sur son étrange statut qui lui valut d'être toléré par le dictateur.

01/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Lectures d'Ismail kadare

Lorsque, au début des années 1980, avant la chute du rideau de fer, les romans de Kadaré commencèrent d'être traduits et connus en France, puis en Europe et ailleurs, ils fascinaient certes, mais ils ne satisfaisaient vraiment personne sur le plan de l'idéologie. Car il y avait dans ces textes trop de marxisme et trop de nationalisme pour que leur auteur ne soit pas suspecté, à droite, d'être le produit du communisme albanais, en clair, de ne pas être un authentique dissident, et il y avait en même temps en eux trop d'archaïsme, pas assez de réalisme socialiste pour que, à gauche, les nostalgiques de l'utopie albanaise ne se sentent pas trahis par lui. Or, depuis 1990, l'hypothèque n'a pas été levée. Au contraire, c'est un véritable procès qui a été peu à peu instruit : les soupçons étrangers rencontraient les soupçons albanais, et réciproquement. L'auteur était sommé de se justifier d'être toujours vivant et d'avoir pu publier. L'homme et son oeuvre étaient suspectés d'ambiguïté, de défaut de clarté : trop d'ombre. Or, précisément, ce qui caractérise l'écriture de Kadaré, c'est qu'il ne cherche pas le centre, la pleine lumière, mais explore les zones d'ombre et de brouillard. Pour cela, son choix est d'être en permanence à la frontière...

11/2011

ActuaLitté

Critique littéraire

La disparition des Pachas rouges d'Ismail Kadaré. Enquête sur un crime littéraire

Ce livre est une tentative d'investigation ayant trait à un épisode de la vie d'Ismail Kadaré et à l'une de ses œuvres. Il s'agit d'un événement douloureux, comme toute condamnation brutale d'une création littéraire ou artistique par un État dictatorial. Parmi les témoignages qui l'éclairent ici figurent quatre longs entretiens avec Kadaré. Dans l'ensemble de l'œuvre de Kadaré, l'importance du poème évoqué tient aussi à sa longue disparition : composé et mis en page par un journal littéraire, il en fut retiré in extremis, confisqué sans plus laisser de traces, tout en entraînant la relégation de son auteur. Les documents et archives officiels attestant des méfaits du régime communiste devenant introuvables, ne figure ici que le discours accusateur du président de l'Union des écrivains, texte impressionnant d'absurdité qui donne une idée assez précise des rapports qu'entretenait le parti communiste albanais avec Kadaré et les arts en général. Les circonstances de la naissance de plusieurs romans de Kadaré sont évoquées à l'occasion dans les entretiens qui semblent parfois s'écarter de leur sujet principal - l'affaire des " Pachas rouges " - afin de mieux y ramener le lecteur. Ce document, qui n'est pas sans rappeler ceux qui émaillèrent la rupture de Soljenitsyne avec l'Union des écrivains soviétiques dans les années 1960, est d'autant plus précieux qu'il réfute les insinuations de certains, prompts à imputer à Kadaré une certaine complaisance vis-à-vis d'un régime que toute son œuvre au contraire rejetait, fût-ce parfois de manière métaphorique, toujours limpide pour qui sait lire.

04/2004

ActuaLitté

Critique littéraire

DE SCANDERBEG A ISMAIL KADARE. Propos d'histoire et de littérature albanaises

Par des voies diverses (y compris des traductions), mais aussi interférentes, ce livre se veut une introduction concrète à l'image littéraire d'un pays profondément et douloureusement marqué par l'Histoire, patrie d'un héros et d'un écrivain mondialement connus, et qui, à eux seuls, disent de façon assez éloquente son irréductible appartenance et contribution à la culture européenne.

09/1997

ActuaLitté

Histoire internationale

Les Etats baltes, une longue dissidence

La Lettonie, l'Estonie et la Lituanie font désormais partie de l'Union européenne. Cette appartenance et la position stratégique qu'occupent les États baltes entre Est, Ouest et Nord vont-elles leur offrir un avenir radieux, après une longue histoire ponctuée de conflits avec les voisins russe et polonais, et plusieurs décennies de domination soviétique ? Voire. Car l'identité nationale, ses enjeux, les obstacles culturels qu'elle peut rencontrer, les rivalités politiques qu'elle suscite, sont maintenant au cœur des débats. Et les opinions publiques de ces pays ayant reconquis très récemment leur indépendance, se retrouvent désorientées. C'est l'apprentissage difficile de la démocratie et de l'économie de marché qu'il va dorénavant falloir faire, entre exigences européennes et tentation altlantique.

06/2004

ActuaLitté

Littérature étrangère

La provocation et autres récits

Sur les quatre récits inédits qui ouvrent ce recueil, trois ont été écrits après la chute du régime communiste en Albanie, le quatrième, La Provocation, qui donne son titre à l'ensemble, datant, lui, d'un demi-siècle. A leur suite figurent cinq autres récits déjà publiés auparavant, insérés, à l'instar de passagers clandestins, dans les romans Le Concert, Froides Fleurs d'avril et L'Entravée. Parties intégrantes de ces romans, ils n'en conservent pas moins leur singularité en tant que créations autonomes. Les neuf récits ainsi rassemblés reflètent l'exceptionnelle variété des thèmes abordés dans l'ensemble de l'oeuvre du plus grand écrivain albanais, et l'universelle portée de cette oeuvre.

02/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté