Recherche

Les Petites Manies

Extraits

ActuaLitté

Non classé

Tout le bonheur du monde ; tient dans ta poche

Certains récupèrent les chats, d'autres les suicidés. Alors qu'il s'apprête à effectuer le grand saut, Fred est sauvé in-extremis par deux petites mamies aussi muettes qu'adorables. Chez elles, il va découvrir une communauté de suicidaires drôles et désabusés, ne cherchant tous qu'une seule chose : retrouver le goût de vivre.
Certains récupèrent les chats, d'autres les suicidés. Alors qu'il s'apprête à effectuer le grand saut, Fred est sauvé in-extremis par deux petites mamies aussi muettes qu'adorables. Chez elles, il va découvrir une communauté de suicidaires drôles et désabusés, ne cherchant tous qu'une seule chose : retrouver le goût de vivre.
En injectant tendresse et légèreté pour parler d'un sujet aussi grave, Tout le bonheur du monde (tient dans ta poche) réussit un tour de force, celui de nous faire redécouvrir les petites merveilles de l'existence à travers les yeux de quelqu'un qui réapprend à vivre. Euphorie assurée.

03/2018

ActuaLitté

Non classé

Ma petite poésie ne connaît pas la crise

On râle, on bougonne, on ronchonne, on a ses manies, on "vieusit" mais, petit à petit, on se convainc qu’on peut rire de tout – y compris à gorge déployée ! – à condition toutefois de ne pas avaler son dentier ! Bref ! Avec humour et autodérision, insolence et truculence, on se dit que – poétiquement parlant! : "Tout va très bien madame la Marcrise !"

05/2017

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Tu comprendras quand tu seras plus grande

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu'à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Et dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme. Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d'imaginer qu'on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cour brisé. Et si elle n'avait pas atterri là par hasard ? Et si l'amour se cachait là où on ne l'attend pas ?C'est l'histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.  C'est une histoire d'amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.  Un humour décapant, des personnages attachants et une profonde humanité. En le refermant, on n'a qu'une envie :  celle de se délecter des petits bonheurs qu'offre la vie. Virginie Grimaldi passe son temps à écrire : de la liste des courses aux livres, en passant par son blog à succès. Auteur d'un best-seller irrésistible, Le Premier Jour du reste de ma vie, et lauréate du prix E-crire Aufeminin 2014, elle signe là un magnifique deuxième roman.

05/2016

ActuaLitté

Non classé

Les testicules de Jeanne d'Arc… et autres surprise ...

L’Histoire enfin démystifiée ! Les grands noms de nos livres d’histoire ne sont pas des superhéros mais de simples mortels… Avec leurs défauts, leurs failles, leurs petites manies, que la chronique officielle a bien pris soin de nous dissimuler. Secrets, mensonges et manigances nous sont ici révélées par Phil Mason. Nul doute que la lecture de ces chroniques changera à tout jamais votre perception de l’Histoire et de ses grands hommes. George Washington, le « père de la nation » américaine, était loin d’être le grand altruiste que l’on nous dépeint aujourd’hui ; Jules César n’a peut-être pas été assassiné ; et Jeanne d’Arc… était sûrement un homme ! Écorchant avec esprit et dérision les images d’Épinal de nos manuels scolaires, ce livre raconte la face cachée de ces « illustres » personnages et nous offre bon nombre de surprises croustillantes !

ActuaLitté

developpement personnel

Petits arrangements avec la cinquantaine : mes amies, mes amours, mes annees

Ca commence par une réflexion de l'un de vos enfants à propos d'une jupe jugée trop courte, d'une ride marquée. Ou par la naissance du premier petit-enfant... Ou par le départ à la retraite de Monsieur. D'un seul coup, le doute n'est plus permis: on n'est plus toute jeune. Pas vraiment vieille non plus, n'exagérons rien, mais voilà... Ce moment de transition, il vaut mieux essayer de le négocier dans la bonne humeur, avec ses copines, autour d'un verre de blanc, plutôt que de déprimer devant la télé, se sentir seule au monde ou se ruiner en Botox pour tenter de retenir une jeunesse qui passe. Avec beaucoup d'humour et encore plus de tendresse, Minou Azoulai évoque, dans ces chroniques de la cinquantaine, les bons et les moins bons moments, les accidents de la vie et les bonheurs nouveaux. Sans oublier les petites injustices qui nous agacent. Par exemple: pourquoi les acteurs de 50-60 ans incarnent-ils allègrement les séducteurs, alors que leurs collègues féminines sont condamnées aux rôles de mamies? A la recherche d'une zénitude dans le couple et dans la vie, c'est le temps de ces petits arrangements dans lesquels beaucoup de femmes -et d'hommes- se reconnaîtront.

ActuaLitté

Écrivains français

Minuit

Après Bohèmes , qui ressuscitait les années Montmartre et Montparnasse, et Libertad ! , l'Espagne en feu des années 1930, Dan Franck poursuit son histoire des artistes et des intellectuels. Minuit court de la débâcle de 1940 à la Libération. Dans cette nuit qu'on pense bien connaître, ses personnages sont inoubliables : traîtres et héros, petites mains, grandes plumes. André Malraux et la belle Josette Clotis, qui mourra les jambes tranchées sous un train. Sartre qui écrit au Flore, cigarette à la main, sur l'engagement et sur l'être. Louis Aragon, Picasso, Marguerite Duras rue Saint-Benoît, mais aussi Jean Prévost, mort au maquis, ou Saint-Exupéry, pataud et courageux. Jeanson et Desnos, rebaptisant « Je suis partout » en « Je chie partout ». Une grande partie de la France qui peint, écrit, dessine, semble « faire avec ». Parfois elle trahit. Souvent elle collabore. L'horrible Jouhandeau crache sa haine. Drieu la Rochelle ne peut plus « baiser sa femme, parce qu'elle est juive. » Editeurs en quête de papier, cinéastes qui se cherchent de la bobine, écrivains apeurés, aventuriers ou coureurs, héros anonymes ou presque, comme Jean Desbordes, romancier mort sous la torture et qui ne parla pas, toutes ces figures font un livre fulgurant de vérité. C'est vrai, la France de Minuit est bien sombre : et sans légende. Pourtant, impossible d'oublier Marc Bloch, sublime figure que Dan Franck nous fait connaître et aimer. Tout comme les réfugiés, moins connus, allemands notamment, Franz Werfel et Alma Mahler, Arthur Koestler, Manes Sperber et tant d'autres…

09/2010

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté