#International

Le Mexique récupère une lettre écrite de la main d’Hernán Cortés

Une collection de manuscrits du XVIe siècle — y compris des lettres, des décrets royaux et d’autres documents juridiques — a été volée aux Archives nationales du Mexique, avant de réapparaître dans des galeries et maisons de vente aux enchères. Parmi ces documents à la valeur historique inestimable, une lettre écrite par Hernán Cortés, le tristement célèbre conquistador qui fit tomber, avec une poignée d’hommes, l’Empire aztèque finissant.

Le 28/09/2021 à 11:17 par Hocine Bouhadjera

1 Réactions | 133 Partages

Publié le :

28/09/2021 à 11:17

Hocine Bouhadjera

1

Commentaires

133

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Les restitutions de trésors historiques après des vols avérés continuent. Alors qu’ActuaLitté évoquait les restitutions réalisées par les États-Unis d’objets pillés en Irak, dont une tablette de la célèbre épopée de Gilgamesh, c’est au tour du Mexique de se voir restituer des objets volés retrouvés à la vente sur le marché de l’art. 

Le gouvernement mexicain, en collaboration avec le bureau d'enquête de la sécurité intérieure et le bureau du procureur américain à New York, a en effet récupéré un certain nombre de manuscrits du XVIe siècle qui auraient été volés dans des archives au Mexique pendant plusieurs années.

Les documents ont été officiellement remis à Marcelo Ebrard, secrétaire d’État mexicain aux Affaires étrangères à New York : 15 pièces associées au conquistador espagnol Hernán Cortés, dont un décret royal signé par la reine d’Espagne en 1529 autorisant « le retour de Cortés dans les colonies » et une lettre écrite par Cortés lui-même. Une figure historique et controversée qui organisa à son époque le pillage de trésors aztèques notamment pour la couronne d’Espagne, outre celui de l’or, ou encore s'appuya sur la pratique de l’esclavage.

Des chercheurs de l’Université nationale autonome du Mexique (l’UNAM) ont découvert la lettre du conquistador en vente via les galeries new-yorkaises Swann Auction. Ils ont alors alerté les experts des Archives nationales, qui ont réussi à faire retirer la lettre d’une vente en septembre dernier, et déclenché une enquête.

PATRIMOINE : La tablette de Gilgamesh volée enfin rendue à l’Irak

« Moctezuma communique à Cortés qu’il reconnaît le roi d’Espagne comme le successeur de l’empire mexicain. » (Vision espagnole)

Des archives nationales victimes de vols à répétition

La lettre de Cortés est datée de 1521 et aurait été dérobée dans les Archives nationales de Mexico. Sous financée et pointée pour sa mauvaise gouvernance, cette institution aurait vu les vols se multiplier au fil des ans. Le directeur des Archives nationales, Carlos Ruíz, en fonction depuis 2018, a dénoncé ces agissements comme un « pillage éhonté des Archives nationales à des fins commerciales ».

Outre les archives volées, un certain nombre d’artefacts ont également été récupérés lors de l’opération. « Le monde de l’art doit reconnaître que les artefacts volés ne sont pas seulement des biens de collection, mais des preuves de crimes culturels commis dans le monde entier », a également rappelé Nitin Savur, procureur adjoint en chef du bureau du procureur du district de Manhattan.

Les objets récupérés sont un succès bienvenu pour le gouvernement mexicain, qui a déclaré que la récupération de son « patrimoine national » pillé est une priorité culturelle.

La politique de rapatriement du gouvernement américain, pour sa part, a notamment facilité la restitution volontaire à l'Irak de 17.000 autres objets d’art qui avaient été pillés au cours des dernières décennies. Au cours de la seule année 2021, des objets de valeur ont été également rendus aux populations du Pakistan, du Cambodge, de la Thaïlande, du Népal et du Sri Lanka.

Des restitutions au Mexique bienvenues, lors d'une année où sont célébrés les 200 ans de l'indépendance mexicaine acquise en 1821 vis-à-vis du Royaume d'Espagne. Cependant, des couacs persistent : 300 objets précolombiens, dont plusieurs provenant de Michoacán et de Veracruz, ont été vendus à l'occasion d'enchères allemandes, sans que le gouvernement n’ait réussi à l’empêcher.

via The Art Newspaper

Crédits : Manhattan District Attorney’s Office

 
 
 
 

1 Commentaires

 

Aradigme

29/09/2021 à 10:06

La phrase "Hernán Cortés, le tristement célèbre conquistador qui fit tomber, avec une poignée d’hommes, l’Empire aztèque finissant." me paraît une vue partielle et donc partiale de l'histoire.

Cortès disposait de quelque six cents hommes et pénétrait dans un empire peuplé par plusieurs millions de sujets de Moctezuma. Il va de soi qu'il entreprenait une exploration, pas la conquête d'un empire dont il ignorait d'ailleurs l'existence avant d'y arriver. Lors de sa progression, il est attaqué une première fois par les guerriers de l'État de Tlaxcala et remporte la victoire. Il poursuit sa route et entre ensuite en territoire aztèque à Cholula où il est reçu très aimablement, mais ce n'est qu'un piège. Les Aztèques ont prévu de massacrer tous les Espagnols dans leur sommeil. Averti par un indien soumis aux Aztèques, Cortès prépare ses troupes et remporte ce second combat.

L'Espagnol a depuis quelque temps compris que les Aztèques règnent par la terreur sur de multiples peuples conquis qui servent de réservoir à leurs sacrifices humains. Il les fédère et les soutient dans leur lutte pour se libérer d'un joug qu'ils ne supportent plus.

Cortès n'a pas conquis le Mexique avec six cents hommes face à des dizaine de milliers de guerriers aztèques. Il a constitué le catalyseur d'une révolte qui couvait depuis longtemps.
Cortès en libérateur des opprimés? Cette interprétation en vaut bien une autre, même si elle est bien entendu également partielle et donc partiale. L'Histoire possède toujours de multiples facettes.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

L'œuvre de Julien Green accueillie à la BnF 

Écrivain américain de langue française, premier auteur étranger élu membre de l’Académie française, Julien Green (1900-1998) a laissé une œuvre considérable : l’ensemble de ses manuscrits, parmi lesquels celui de son célèbre Journal, ceux de ses nombreux romans, nouvelles, pièces de théâtre et essais ainsi que sa correspondance entrent au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. 

14/10/2021, 17:32

ActuaLitté

ARAWA : sauver le web afghan de l'obscurantisme des talibans

Depuis le 15 août 2021, les talibans ont repris le contrôle de l’ensemble du territoire afghan. Aujourd’hui, le pays risque fortement de retomber dans l’obscurantisme de la fin des années 1990. Pour éviter un tel fléau, la bibliothèque de l’UC Berkeley, l'Université de Californie, a lancé un projet pour archiver les sites web afghans menacés de disparition sous le régime taliban.

07/10/2021, 14:55

ActuaLitté

Le Musée des Studios Ghibli échappe à la catastrophe

Décidemment, cette pandémie n’épargne personne – pas même le Musée des Studios Ghibli. Suivant l’état d’urgence qui avait été déclaré au Japon, l’établissement avait été dans l’obligation de fermer ses portes – une situation qui s’est traduit par une perte importante de revenus. Aussi, vendredi dernier, une campagne de financement participatif a été lancée au Japon, par la ville de Mikata dans la banlieue de Tokyo.

21/07/2021, 12:28

ActuaLitté

Entrée de Sade et de Breton au Panthéon littéraire de la BnF

Le ministère de la Culture annonce l'acquisition par l'État de manuscrits littéraires majeurs qui entrent dans les collections de la BnF à la suite de leur classement comme « Trésors nationaux ». Une partie des écrits de Sade et de Breton s'apprête ainsi à rejoindre les étagères de la Bibliothèque, aux côtés d'autres grandes figures de la littérature française. 

09/07/2021, 11:09

ActuaLitté

L’astérisque, bonne étoile de l'édition et de l’orthographe 

En plus d’être un quasi-homonyme du héros d’Uderzo et de Goscinny, l’astérisque a de nombreuses utilités. Idéal pour renvoyer à une note de bas de page, il sert également quotidiennement lorsque l’on souhaite corriger un mot dans un SMS. Présent dans les livres imprimés modernes, cet élégant symbole à branches décore également les pages de manuscrits millénaires. Petit retour sur son histoire.

30/06/2021, 14:49

ActuaLitté

Le Japon à la rescousse du musée Ghibli

Longtemps privé de son public à cause de la pandémie, le musée Ghibli rencontre aujourd’hui d’importantes difficultés financières. Le Japon a donc décidé de voler au secours de l’établissement. Le conseil municipal de la ville de Mitaka, qui abrite le musée dans la banlieue ouest de Tokyo, va lancer une levée de fonds en proposant des produits dérivés Ghibli.

 

28/05/2021, 16:08

ActuaLitté

Patrimoine : un appel aux dons pour restaurer les fresques du château de Balzac

Situé au nord d’Angoulême, le château de Guez de Balzac est un petit bijou du patrimoine de la région. Dégradées par le temps et l’humidité, les fresques datant du 17e siècle qui ornent l’entrée principale du bâtiment sont aujourd’hui en danger. Les propriétaires de l’établissement ont lancé une cagnotte pour leur restauration.

 

18/02/2021, 18:03

ActuaLitté

Haut lieu littéraire, le Harry's Bar de Venise réouvrira finalement ses portes

Les portes du Harry's Bar n'avaient jamais été fermées depuis la Seconde Guerre mondiale. Il aura fallu une pandémie et des mesures sanitaires drastiques pour empêcher les Vénitiens de venir prendre un verre dans ce café, classé monument historique, situé à deux pas de la place San Marco. Hier Arrigo Cipriani, le patron, annonçait la réouverture, tout un symbole. 

28/05/2020, 13:33

ActuaLitté

L'enseignement numérique s'envole en Belgique : maintenir la qualité

Plus de 200.000 élèves ont travaillé avec des plateformes numériques durant ce confinement. Alors que la rentrée scolaire du 18 mai se profile, les éditeurs scolaires de l’ADEB (Association des Éditeurs Belges) font le point sur ces nouveaux outils pédagogiques : « Il y a un envol de la numérisation de l’enseignement, mais il faut faire des efforts pour assurer sa qualité. »

19/05/2020, 12:44