Recherche

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Vois Lis, Voix Là : le podcast de ActuaLitté

Avec le développement fulgurant du livre lu, c’est toute une dimension audio qui se développe désormais dans le monde du livre. Ce qui devait pousser la rédaction à diversifier ses approches, avec la création d’un podcast dédié. Des livres, des auteurs, des lectures, des chroniques, et bien d’autres choses encore.

ActuaLitté

Dossier

Festival des Littératures européennes de Cognac 2021

Cette année, le LEC Festival nous emmène sur « la route du Danube », chère à Emmanuel Ruben. Éloignés des lecteurs depuis longtemps, la tentation de l’ailleurs a été forte. Que ce fleuve soit un pont entre nous et les peuples qui le bordent ! Stephan Zweig montre dans Le Monde d’hier combien nos destins sont liés. Les invités nous raconteront l’Histoire et des histoires, ils nous inviteront à écouter leur musique.

ActuaLitté

Dossier

24es Rendez-vous de la bande dessinée à Amiens

L’inauguration des 24es Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens, aura lieu ce vendredi 31 mai à partir de 18 h à la Halle Freyssinet. Pour la première fois cette année, est proposée une visite de l’ensemble des expositions visibles à la Halle ! 

ActuaLitté

Dossier

Midam et Kid Paddle : l'appel du blork plus fort que tout

Savez-vous capturer un Blork ? Utiliser au mieux un copy 2000 ? Ce que devient l'argent une fois glissé dans le fente d'un bouffe-fric ? Kid Paddle est là pour répondre à toutes ces importantes questions existentielles, à une époque où jeux vidéo, ordinateurs et autres CD-ROM dirigent les loisirs des enfants... et des adultes.

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

La SCELF face à la lecture publique : la redevance qui indigne

Denis Bocquet, CC BY 2.0

Extraits

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Toute la lumière que nous ne pouvons voir possède la puissance et le souffle des chefs-d'oeuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l'Occupation à l'effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont l'existence est bouleversée par la guerre : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance. Cette fresque envoûtante, bien plus qu'un roman sur la guerre, est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront jamais détruire la beauté du monde.

09/2016

ActuaLitté

Religion

Dominique Lapierre. Nous pouvons tous changer le monde

Je considère comme un très grand honneur qu'un auteur aussi prestigieux que l'est Renzo Agasso ait voulu consacrer un livre à l'itinéraire humanitaire de ma modeste personne. Mon action a commencé par l'écoute d'un appel. J'avais cinquante ans. Mon dernier livre, Cette nuit la liberté, qui raconte la croisade menée par le mahatma Gandhi pour l'indépendance de l'Inde, connaissait un immense succès. Une voix intérieure me disait qu'il n'était pas suffisant d'être un auteur à succès, qu'il fallait aussi que je devienne un acteur capable d'éliminer quelques-unes des injustices que je dénonçais dans mes livres. La rencontre de mère Teresa m'a conduit jusqu'à un bidonville où soixante-quinze mille personnes s'entassaient sur un territoire grand comme deux terrains de foot, la plus grande concentration humaine de la planète. C'est dans cette cité de la joie, où les habitants disposent de moins de trente centimes par jour pour survivre, que j'ai découvert le message qui allait devenir le but de ma vie. Un message qui provient des plus pauvres et qui dit au reste de l'humanité que "tout ce qui n'est pas donné est perdu".

04/2008

ActuaLitté

Littérature étrangère

Ce que nous cache la lumière

Tout absorbés qu'ils sont par leurs affaires de coeur, de foi, d'argent, par leurs marottes diverses et variées, occupés à peser les avantages et les inconvénients de la vie au sein de petites communautés aussi soudées que scrutatrices, les personnages de ces nouvelles tentent d'affronter les déceptions du quotidien. Ce sont des voix discrètes, rarement entendues, des vieilles filles un peu tristes, des ferrailleurs, des artisans, des retraités... souvent détestables, parfois admirables. Sur les rives du Mississippi, sous la neige du Minnesota ou dans les montagnes de Caroline du Nord, Tim Gautreaux cartographie des existences bien loin des mondanités et des grands drames. Il manie la malchance sans sentimentalité, nous offre dans une prose ciselée des histoires bouleversantes ou hilarantes et, surtout, nous rappelle avec humour et empathie qu'il est, en général, inutile de prendre les choses trop au sérieux. Né en 1947 à Morgan City, Louisiane, fils d'un capitaine de remorqueur, Tim Gautreaux est professeur émérite d'anglais à la Southeastern Louisiana University. Il est l'auteur de trois romans publiés au Seuil : Le Dernier Arbre, Nos disparus et Fais-moi danser, beau gosse. Ce que nous cache la lumière, recueil rassemblant le meilleur de ses nouvelles depuis le début de sa carrière, révèle une nouvelle facette de cet écrivain qualifié par ses pairs de " Conrad des bayous ", dans la lignée de John Cheever ou de Raymond Carver. " Gautreaux sait dénicher l'extraordinaire au sein des vies les plus ordinaires, dans une prose aussi précise et mémorable que de la poésie. " Ron Rash Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marc Amfreville

10/2021

ActuaLitté

Poches Littérature internation

A la lumière de ce que nous savons

Quartier chic de Kensington, Londres, 2008. Zafar, sac au dos, l'air hagard, se présente au domicile d'un ami perdu de vue depuis des années, devenu banquier d'investissement. Au bout de quelques instants, ce dernier reconnaît son camarade de l'université d'Oxford. Il lui offre aussitôt l'hospitalité. C'est le début d'un long échange entre les deux hommes. Une accumulation de micro-histoires et de récits enchevêtrés qui finissent par former une suite de brillantes variations. Florence Noiville, Le Monde. Sensuel et cérébral, politique et lettré. Antoine Perraud, La Croix. Une fiction d'une saisissante ampleur qui possède le magnétisme des oeuvres majeures. Nathalie Crom, Télérama. L'ambition et l'intelligence de Rahman montrent la naissance d'un grand talent. Baptiste Liger, Lire. Un texte magnifiquement tenu. Un voyage à travers le temps, l'espace, et à l'intérieur de soi. Sylvie Tanette, Les Inrockuptibles. Traduit de l'anglais par Jacqueline Odin.

06/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Cette lumière que je vois

Lorsque son père tond la pelouse, Jimmy s'identifie aux lames, son pouls s'accélère, ses cellules entrent en surchauffe, il court en traçant des cercles et se met en danger. De son point de vue, le monde constitue une vaste machinerie ; d'ailleurs il adore lire toutes sortes de modes d'emploi. Nous sommes dans les années 1980, en Australie, dans la banlieue pavillonnaire d'une ville industrielle. Le père de Jimmy travaille à la raffinerie, comme la plupart de ses voisins. Il ne comprend pas ce qui arrive à son fils et reproche à sa femme de trop le couver. Sofie Laguna parvient à nous immerger dans l'esprit de Jimmy, un garçon "différent". Rendant visible le jeu des engrenages, les connexions étranges de son cerveau, elle nous révèle peu à peu les véritables émotions de l'enfant et celles de ses proches. Le mot "autiste" n'apparaît pas dans le roman de Sofie Laguna, mais à travers les épreuves de cette famille d'ouvriers se déploie une exploration extrêmement fine et poétique des troubles du garçon, au plus près du ressenti. A chaque page, cette petite lumière que Jimmy perçoit est palpable - source d'espoir et d'enchantement.

10/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Voir la lumière

En 1943, la molécule du LSD est synthétisée, pour la première fois, à Bâle. Mais c'est vingt ans plus tard que l'on s'intéressera véritablement au potentiel de ce qui deviendra une drogue à la mode pendant des années. Au sein du département de psychologie de l'université de Harvard, le professeur Timothy Leary rassemble autour de lui une douzaine d'étudiants, dont le jeune Fitz et sa femme Joanie. Ce cercle de fidèles s'élargit bientôt pour suivre Leary dans un hôtel au Mexique, puis dans une grande bâtisse au nord de l'Etat de New York, où l'expérience psychédélique est poussée toujours plus loin. Mais si le sexe et les trips dominent le quotidien d'une communauté bientôt incapable de vivre sans les prises régulières de LSD, ils mettent aussi à rude épreuve le couple de Joanie et Fitz, ainsi que l'avenir de leur fils... A travers ce saisissant portrait de groupe, T.C. Boyle reconstitue une époque, celle des années 60, ce moment de l'Histoire où une génération éprise de liberté avait imaginé que les psychotropes leur permettraient de vivre une autre vie.

02/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté