Recherche

Questions de migrations et de santé en Afrique sub-saharienne

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Liquidation, prudence, salariés : les librairies Gibert Joseph en question

Figure toute particulière de la librairie et du disque, le réseau Gibert réunissait 31 établissements sur le territoire français. Jusqu’à ce que la direction annonce, brutalement, son choix de mettre en liquidation judiciaire trois d’entre eux. Suite au rachat de Gibert Jeune en novembre 2017, la famille était réunie après un siècle de discorde. Mais entre temps, la pandémie est passée par là.

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

2021, commémoration des 700 ans de la mort de Dante Alighieri

Né le 21 mai 1265, Dante Alighieri, mythique poète italien, écrivain, mais également homme politique ayant vécu à Florence, est mort le 14 septembre 1321, laissant derrière lui La Divine Comédie. Considéré comme le père de la langue italienne, il compose avec Boccace et Pétrarque cette trinité littéraire par laquelle le toscan s’imposa dans le pays. En cette année 2021, le 700e anniversaire de sa mort est commémoré, partout dans le monde.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Leonard de Vinci

Fantastique visionnaire, inventeur de génie, les expressions manquent pour cerner la personnalité de Leonard de Vinci. Le 500e anniversaire de sa disparition est l'occasion de se replonger dans la vie, l'œuvre et l'héritage du peintre florentin, qui a multiplié les activités, de l'architecture à la botanique, en passant par la musique, la poésie ou encore la philosophie.

ActuaLitté

Dossier

Le Salon international du Livre rare et de l'autographe

Le Salon international du Livre rare et de l'autographe est organisé chaque année par le SLAM, Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne, sous la verrière du Grand Palais, à Paris. L'événement attire environ 160 exposants, libraires, galeries d’estampes et de dessins de 12 pays différents, dont une soixantaine de libraires venus de l'étranger.

ActuaLitté

Dossier

Portraits de traductrices et traducteurs du passé

« Traduire, c’est trahir », selon l’adage italien, mais sans eux, pas de livres venus d’ailleurs dans les mains des lecteurs. Traductrices et traducteurs, penchés sur des textes antiques ou des publications plus récentes, ont enrichi les bibliothèques de leurs apports. Coauteurs de ces œuvres, souvent oubliés, voici un dossier qui rend hommage à un métier essentiel.

Extraits

ActuaLitté

Géographie

Questions de migrations et de santé en Afrique sub-saharienne

Des experts français et japonais, spécialistes des migrations internationales ou de la santé en Afrique sub-saharienne, se sont réunis en 2014 à Osaka, pour faire le bilan des recherches réalisées au Japon ou en France dans leur domaine de spécialité et présenter leurs propres travaux. Tous les chapitres du livre se caractérisent par leur interdisciplinarité, qui permet une analyse fine de la migration et la santé, deux aspects majeurs du développement de l'Afrique. Ils associent en particulier démographie, épidémiologie, anthropologie, géographie, droit et science politique. La convergence des recherches apparaît clairement, même si les spécificités des contextes introduisent des différences : elles mettent toutes en évidence la nécessité de contextualiser les analyses des comportements des individus migrants.

11/2014

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

L'abandonnisme en Afrique sud-saharienne

Ayant participé avec Jenny Aubry et John Bowlby à l'étude des carences de soins maternels et créatrice du premier Centre de Guidance Infantile en province (1950), j'ai été sollicitée par l'oms pour évaluer la relation mère-enfant au cours du kwashiorkor. Mes premières questions ont été : pourquoi certains enfants développent-ils cette maladie, alors que tous ont la même alimentation, le même type d'éducation ? L'observation quotidienne du comportement des mères hospitalisées avec leurs enfants, les réactions de ces derniers m'ont amenée à découvrir que la malnutrition n'était pas la seule cause de cette maladie survenant après le sevrage. Mais que le vécu du nourrisson à travers une relation maternelle insécurisante en suscitait l'éclosion et la gravité ; que la thérapeutique devait largement tenir compte de ce facteur affectif. Le suivi des anciens petits malades ainsi que les psychothérapies qui ont pu être entreprises confirmèrent l'importance du vécu émotionnel. Le sevrage était ressenti comme un abandon lorsque les mères, pour des raisons qui leur étaient propres, n'avaient pas pu construire une relation sécurisante. Au Mozambique, en pleine guerre, dans un pays exsangue où la malnutrition était sévère pour tous, n'étaient atteints de kwashiorkor que les enfants dont le vécu douloureux des mères n'avait pas permis à celles-ci d'établir un lien d'amour chaleureux, épanouissant. C'est dire combien la renutrition seule est insuffisante et combien l'écoute et l'accompagnement des mères est capital.

12/1999

ActuaLitté

Sciences politiques

Migrations et gouvernance en Afrique et ailleurs

Les migrations se présentent comme des configurations complexes et multiples dans l'espace et dans le temps. En effet, elles sont aussi influencées par des contextes internes, des innovations sociales et des contextes régionaux et internationaux. Migration et gouvernance en Afrique et ailleurs innove en adoptant une approche transnationale orientée vers les processus de mobilité, les interconnections entre les lieux de circulation ainsi que les changements induits de part et d'autre. En mettant l'accent sur les aspects politiques de la migration, les auteurs du présent ouvrage mettent en lumière, dans une perspective comparée, ses ressorts et ses formes, ses modes de gouvernance institutionnelle ainsi que le vécu des migrants. Ce livre s'adresse aux spécialistes des questions migratoires tout comme aux étudiants, aux praticiens et aux décideurs politiques.

02/2021

ActuaLitté

Cinéma

Les salles de cinéma en Afrique sud saharienne francophone. (1926-1980)

L'apparition et le développement du cinéma en salles dans les colonies d'Afrique occidentale et équatoriale française sont essentiellement du fait de Français, notamment à la direction de l'entreprise qui a rapidement su dominer toute la filière cinéma, la Comacico. Son histoire se confond largement avec celle de son fondateur et dirigeant, Maurice Jacquin, qui bâtit cet empire cinématographique multinational, usant avec ingéniosité de l'organisation commerciale comme de l'optimisation fiscale pour son réseau de sociétés africaines de cinéma durant la colonisation, puis encore une douzaine d'années après les indépendances. Dominant l'importation et la diffusion des films avec un autre groupe d'entreprises, la Secma, la connaissance précise de ces deux circuits, ici révélée pour la première fois, s'avère indispensable pour comprendre leurs fonctionnements et ce qui s'est véritablement produit sur ces marchés, vastes comme treize fois la France. Sur ordre de Valéry Giscard d'Estaing, elles finiront par être rachetées en 1973 par un groupe conduit par l'UGC, avec le soutien politique et financier de l'Etat français, les trois centaines de salles étant ensuite rapidement revendues aux Africains. Sept ans plus tard, ce sera au tour de la distribution de la totalité des films, hélas prélude immédiat à un effondrement extrêmement rapide de l'ensemble de la filière cinéma sur la zone. Néanmoins la compréhension des évènements de cette décennie cruciale, ici décrits avec détail et précision, permet seule de savoir pourquoi la disparition des intérêts français, réclamée véhémentement par les réalisateurs africains, signera en réalité la mort des salles de cinéma dans tous leurs pays, et l'impossibilité d'amorcer une production pérenne de films. Leur fédération, la Fepaci, sera sur toute l'Afrique francophone sud-saharienne le procureur involontaire de cette condamnation à mort du cinéma prononcée à Alger en janvier 1975, le Consortium interafricain de distribution cinématographique (CIDC) en étant le fossoyeur huit ans plus tard, la quasi-totalité des dirigeants des Etats africains concernés tenant de fait la main armée du bourreau.

11/2019

ActuaLitté

Ethnologie

Santé publique, anthropologie de la santé et développement en Afrique

L'Afrique continue de faire face à d'énormes défis en matière de santé publique auxquels s'arriment des problèmes de sous-développement. Les actions de santé publique considérées ici concernent particulièrement la prise en charge de la tuberculose qui représente en Afrique, une situation sanitaire inquiétante. Les difficiles relations entre patients et malades, les raisons du non-recours spontané aux soins, ainsi que la complexité du traitement de la tuberculose sont appréhendées à travers le vécu des malades. De manière spécifique, cet ouvrage met en exergue les discordances entre les ambitions des projets d'intervention en santé et les efforts de prise en compte des attentes des bénéficiaires. Car en dépit de quelques succès relatés dans ce livre, l'appropriation et la mise en application des connaissances produites à partir d'une démarche anthropologique dans des actions de développement, suscitent des interrogations et des débats non encore épuisés. Il y a encore beaucoup à apprendre sur l'influence de la culture et les rapports de l'homme à la santé et à la maladie. Ce livre vient brutalement nous rappeler que la lutte contre la maladie dans les efforts de développement requiert une compréhension du mode d'organisation sociale dans laquelle évoluent les individus.

03/2015

ActuaLitté

Cinéma

Production et financement du cinéma en Afrique sud saharienne francophone (1960-2018)

Après un demi-siècle erratique, la production des films et oeuvres audiovisuelles connaît dans les anciennes colonies françaises d'Afrique sud saharienne une effervescence qui la portera très haut. Eloignées des process conventionnels et ne disposant pas de moyens, notamment financiers, des industries du nord, il convenait de mieux connaître les contraintes et conditions d'exercice du métier de producteur en cette région. Une analyse critique des principaux dispositifs de coopération et coproduction, français et européens, montre l'influence positive mais également l'impact structurellement destructeur qu'ils ont pu avoir jusqu'à présent. Après avoir questionné les critères et définition de cette production cinématographique, l'ouvrage recense l'ensemble des longs métrages produits depuis les indépendances, et en livre certaines caractéristiques économiques. Il donne également la parole à vingt-deux producteurs africains de tous les pays concernés, réputés ou encore inconnus. Souvent livrés pour la première fois, les points de vue de ces artistes-entrepreneurs permettent de cerner comment les moyens sont mobilisés pour qu'advienne une oeuvre, aujourd'hui essentiellement destinée à l'audiovisuel mais peut-être aussi, bientôt, cinématographique. Il constitue le premier volume d'une histoire économique du cinéma en Afrique sud saharienne, d'autres portant sur les salles de cinéma ou le rôle de l'Etat.

12/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté