Recherche

Nathalie Mauriac Dyer

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Bulletin d'informations proustiennes N° 51/2021

Pour marquer le 150e anniversaire de la naissance de Marcel Proust, le BIP propose en 2021 un important ensemble d'inédits : plus de vingt lettres de Proust à son ami Louis d'Albufera (présentées par François Proulx et Caroline Szylowicz), un pastiche de Léon Daudet (présenté par Chris Taylor), ainsi que des lettres à ses amis Yeatman, et une lettre de Georges Cattaui (présentées par Pyra Wise). Du côté de la genèse, le dossier sur l'édition de luxe d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs s'enrichit de nouvelles contributions (Julie André, Francine Goujon, Nathalie Mauriac Dyer). Geneviève Henrot présente enfin les Actes de la journée d'étude qu'elle a organisée sur l'exercice de la parole dans la Recherche (textes de Stéphane Chaudier, Geneviève Henrot, Ludovico Monaci, Isabelle Serça, Davide Vago et Ilaria Vidotto). Comme toujours, le numéro contient un riche dossier de "Notes de lecture" réuni sous la direction de Guillaume Perrier, ainsi que les rubriques des "Ventes" , "Manifestations" et "Publications" pour l'année.

11/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Nathalie Parain

La première monographie consacrée à Nathalie Parain parait enfin. Cette grande artiste a marqué l'histoire du livre pour enfants de façon décisive. Formée à l'école de l'avant-garde russe, elle émigre en France avec son mari, Brice Parain. Commence alors une longue et fructueuse collaboration avec Paul Faucher pour les albums du Père Castor, après un ouvrage publié à la NRF. Ce sont les jalons de la création de ces livres exceptionnels que retrace cet ouvrage. Des entretiens de Michèle Cochet avec sa fille, Tatiana Mailliard-Parain, font revivre leur genèse et sont illustrés de documents inédits. Michel Defourny explore les thèmes et les pratiques artistiques novatrices des premiers albums du Père Castor et un article de Claude-Anne Parmegiani, paru initialement dans La Revue des livres pour enfants accompagne des originaux des Contes du chat perché, encore conservés par la famille de l'artiste.

11/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Nathalie Sarraute

On dirait qu'une paroi tout d'un coup s'est ouverte. Par la fente quelque chose s'est engouffré, venu d'ailleurs... Nathalie Sarraute Ce livre est la réédition, augmentée d'un chapitre, et mise à jour pour ce qui est de ses annexes, de la monographie parue en 1991 dans la même collection.

05/2002

ActuaLitté

Critique littéraire

Nathalie Sarraute

Née avec le siècle, Nathalie Sarraute est morte le 19 octobre 1999 comme elle a vécu, dans la discrétion. Le destin de cette petite fille à l'enfance écartelée de la Russie à Paris s'est tissé entre le besoin d'être accepté et le sentiment d'être différente. Juriste et mère de famille, Nathalie Sarraute entre en littérature avec Tropismes en 1939. Elle subira la clandestinité des juifs pendant l'Occupation. Ses oeuvres les plus connues, de Portrait d'un inconnu en passant par le Planétarium jusque Pour un oui pour un non et Enfance sont aujourd'hui, comme l'énonce le volume de la Pléiade qui lui est consacré, des classiques. Elle y décrit, avec des mots simples, toujours à la recherche de la " justesse ", les petits bonheurs et les choses insignifiantes de la vie, les rapports de puissance et de domination, la différence des sexes. Nathalie Sarraute s'impose comme un auteur phare du Nouveau Roman, mais plus encore - titre qu'elle revendiquait - comme une novatrice en littérature.

09/2003

ActuaLitté

Critique littéraire

Nathalie Sarraute

"Désormais lue et célébrée dans le monde entier, Nathalie Sarraute (1900-1999) aimait répéter qu'elle "n'avait pas de biographie". En réalité, sa vie fut durablement marquée par les événements de son temps. Née en Russie, ballottée entre des parents divorcés, elle vécut une enfance solitaire, tirée entre deux vies, entre deux mondes : de la Russie tsariste à l'émigration russe à Paris, ou plus tard dans la clandestinité sous l'Occupation, qui lui imposa une identité juive. Cependant, la vie de Nathalie Sarraute fut ailleurs, tout entière tournée vers l'accomplissement de sa vocation d'écrivain. Réfugiée très tôt dans les livres, passionnée de littérature, elle élabore une forme d'écriture qui, dès la fin des années 30, ouvre la voie à la modernité avec ses Tropismes. Cette première grande biographie, nourrie d'archives inédites, montre l'émergence difficile de son oeuvre dans l'univers littéraire de l'après-guerre dominé par le couple Sartre-Beauvoir. Nathalie Sarraute a cheminé longuement avant d'être la figure de proue du Nouveau Roman, toujours inquiète de n'être pas comprise, ne cessant d'expérimenter, y compris au théâtre ou à la radio. Proche d'Hannah Arendt, militant pour le droit de vote des femmes, participant à Mai 68 et défendant le jeune Etat d'Israël, l'écrivaine fut aussi attentive à son époque : elle afficha ses engagements politiques avec la vigueur de la combattante qu'elle ne cessa jamais d'être, luttant là encore avec ses propres armes : les mots."

08/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Francois Mauriac

Qui était François Mauriac (1885-1970) ? Adolescent tourmenté, influencé par l'atmosphère pieuse de sa jeunesse girondine, il entre en littérature avec un recueil de poésie, remarqué par Maurice Barrès, au début du vingtième siècle. Au milieu des années 1950, à près de 70 ans, il est une star du journalisme, dans "l'Express", premier news magazine à la française. Issu d'une famille bourgeoise, catholique et provinciale, il excelle à créer des personnages de romans réfractaires à la société, à l'image de Thérèse Desqueyroux. Conservateur, initié à la politique au temps de la séparation des Eglises et de l'Etat, il devient "Forez" une figure de la résistance littéraire sous l'Occupation. Romancier à succès, dramaturge, il s'impose à partir des années trente comme un journaliste prolixe dont l'activité alimente une oeuvre à part entière sous le titre de "Journal" ou de "Bloc-notes". Romancier ou journaliste ? Provincial ou Parisien ? De droite ou de gauche ? Conservateur ou progressiste ? Du témoin engagé à partir de 1937 contre Franco, à sa passion pour son grand homme De Gaulle, sous la Ve République, en passant par la Résistance, puis l'anticommunisme au temps de la guerre froide au "Figaro", toutes les facettes de François Mauriac, écrivain journaliste, sont ici revisitées.

03/2011

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté