Recherche

Héros

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Sf & fantasy

Le livre des purs T.1 ; le roi des Krols

Un roman de fantasy épique, qui pourra rappeler Conan, le classique du genre : un jeune héros qui devient roi dans le courage, le sang et l’honneur, avec un récit sous forte tension écrit par un auteur de polars. Une histoire qui nous emmène dès les premières pages dans un tourbillon étourdissant.

De paisibles villages Belecks, nichés au fond d’une vallée perdue, sont attaqués un soir par une armée innombrable et effroyable venue les anéantir. Leurs ennemis séculaires, les Palocks, sont venus pour s’emparer d’un manuscrit qui confère un grand pouvoir à ceux qui le possèdent. Comme les jeunes de son âge, Daan, formé depuis la naissance au maniement de l’épée, doit combattre pour sauver son peuple.

Au cours de cette sanglante bataille, il voit son père, qu’il croyait simple charpentier, se transformer en terrible chef de guerre. Ainsi débute une épopée qui va donner naissance à des légendes dont celle d’un héros hors du commun : Daan le Rouge.

Sélection de Noël, spécial imaginaire de Leha Editions

09/2020

ActuaLitté

SF & Fantasy

Les royaumes éparpillés ; guide de voyage de l'aventurier des mondes imaginaires

Un livre pour les gouverner tous !

Avec ce nouvel opus du Guide de Voyage de l'Aventurier des Mondes Imaginaires, nul besoin d'être un mage intrépide ou un héros musculeux ! Perché sur l'échine d'un prince des airs de la compagnie Ryan Aigle, visitez les Royaumes Eparpillés, un monde fragmenté formé d'îlots volants arrachés à leurs réalités d'origine par un dieu visiblement adepte du scrapbooking.

Grâce aux suggestions avinées de Grandalf le Gris et de nos autres rédacteurs, terrassez les terribles centaures-vaches du Gribouzin, voyagez dans des royaumes immenses ou aussi minuscules qu'une chaussure d'enfant, peuplés d'elfes neurasthéniques ou de rat-derviches, amassez des trésors ou prenez enfin la place convoitée de Seigneur des Ténèbres !

 

Sélection de Noël, spécial imaginaire de Leha Editions

11/2018

ActuaLitté

litterature italienne

Le bruit de tes pas

" La Forteresse ", 1974 : une banlieue faite de poussière et de béton, investie par les plus démunis, royaume de l'exclusion et de la violence où chacun essaie de s'en sortir à sa manière - travail précaire, larcins, deals en tous genres.
C'est là que grandissent Beatrice et Alfredo : elle, issue d'une famille pauvre mais unie, qui tente de se construire une vie digne ; lui, élevé avec ses deux frères par un père alcoolique et brutal. Presque malgré eux, ils deviennent bientôt inséparables et s'influencent mutuellement au point de s'attirer le surnom de " jumeaux ".
Mais ce lien, qui les place au-dessus de leurs camarades comme des sortes de héros antiques, est à la fois leur force et leur faiblesse. Car, parallèlement à la société italienne, touchée par la violence des années de plomb, leurs caractères, leurs corps et leurs aspirations évoluent au fil des ans. Chez Beatrice, courageuse, volontaire, qui rêve de rédemption et d'exil, l'amitié initiale se transforme peu à peu en amour sauvage, exclusif. Chez Alfredo, fragile et influençable, le désespoir s'accentue.
Drames familiaux, désoeuvrement, alcool et drogue, tout semble se liguer pour détruire les deux jeunes gens. Quand l'héroïne s'insinue dans la vie d'Alfredo, Bea, tenace, ne ménage pas ses forces pour le sauver, refusant de comprendre que la partie est perdue d'avance. Le Bruit de tes pas, qui s'ouvre sur l'enterrement d'Alfredo, est le récit de ces quinze années d'amitié et d'amour indéfectibles.
Un texte intense, à la narration âpre portée par une sobre poésie.
Le bruit de tes pas est le premier roman de Valentina d'Urbano, illustratrice de livres pour la jeunesse, née en 1985 dans une banlieue de Rome dont elle a fait le décor de son livre - même si la capitale italienne n'est jamais nommée ici.
Publié après avoir gagné le concours "Io scrittore" organisé par l'éditeur depuis quelques années, remarqué par la presse, Le Bruit de tes pas a été sélectionné par plusieurs prix du premier roman.

09/2013

ActuaLitté

Livre jeu

Le Château Labyrinthe : serez-vous à la hauteur ?

Après "Labyrinthe City" et "La Tour labyrinthe", nos amis détectives Pierre et Carmen sont de retour dans un nouveau livre-jeu labyrinthique. En plein carnaval, ils doivent déjouer un complot visant un trésor unique au monde, l'oeuf magique ! Bienvenue à Canal City, la cité des eaux. Au large, un arbre impressionnant, le Gigantum, a poussé sur une petite île, l'île Dragon. À sa cime, un fabuleux château abrite un trésor unique au monde : l'oeuf magique ! Cet oeuf n'est montré au public que tous les cinquante ans, lors d'une grande célébration. L'événement approche ! Pierre et Carmen, nos détectives experts, sont venus participer à ces réjouissances. Mais Pierre sent qu'une menace plane au-dessus de l'oeuf. Et, en général, son instinct ne le trompe pas... L'enquête se déroule sur 15 doubles pages, foisonnantes d'illustrations et de détails. Sur chacune d'elles, un labyrinthe principal met les héros sur la piste des mystérieux combattants masqués, qui semblent vouloir dérober l'oeuf magique. Mais ceux-ci tendent des pièges aux enquêteurs, et une multitude d'objets sont à retrouver à chaque page. Et, comme si cela ne suffisait pas, des quêtes secondaires attendent le lecteur à la fin de l'ouvrage. Ce livre a de quoi rendre fou ! Dans la liste des cadeaux de Noël des livres jeunesse Milan

10/2020

ActuaLitté

Biographies historiques

Ian Fleming

La biographie de référence du créateur de James BondAlors qu'un nouveau volet des aventures de James Bond sortira en avril 2020, l'intérêt autour de son créateur, Ian Fleming (1908-1964), n'a cessé de grandir, porté par une question lancinante : a-t-il été lui-même un des modèles de 007? Né dans une famille écossaise fortunée, entouré de personnalités au caractère bien affirmé, Fleming, après une éducation des plus classiques, va longtemps chercher sa voie : un début de carrière militaire avorté, un passage très important chez Reuters, où il apprend à écrire simplement et rapidement, quelques années dans la banque... il est voué semble-t-il à un avenir relativement médiocre, dont le préservent d'une certaine façon ses succès féminins, qui en feront une sorte de roué. La guerre est le vrai déclic : Fleming rejoint le renseignement naval, où il imagine les plans les plus audacieux et se fait remarquer par sa capacité à résoudre les problèmes comme par le peu de respect qu'il manifeste pour la hiérarchie. Immédiatement après-guerre, il recommence à vivoter, entre piges journalistiques et séjours à la Jamaïque où il acquiert une maison en 1946 : " Goldeneye ". Fleming entre en littérature un peu par hasard, en 1952, entamant une décennie d'intense création, livrant, coup sur coup, une dizaine d'épisodes de James Bond – le premier en 1953 : Casino Royale. Mêlant aventures exotiques, intrigues parfois absurdes, "méchants" invraisemblables, torture, sadomasochisme, séduction et sexe, le genre est totalement renouvelé et séduit un public de plus en plus nombreux. Dès la fin des années soixante, James Bond est un produit d'exportation majeur, un élément du "Soft Power" : il contribue, au même titre pourrait-on dire que la monarchie, au prestige mondial du Royaume-Uni. Son influence est telle que, dans le contexte de la guerre froide, l'on en vient à se demander s'il n'a pas même influencé la politique étrangère de l'Angleterre et des États-Unis... Christian Destremau, fort de sa grande connaissance de la culture britannique, brosse avec maestria le portrait intime de ce génie créateur dont le héros, d'épisode en épisode, continue à fasciner des millions de personnes. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

11/2020

ActuaLitté

Polars & thrillers

Chambres noires

Après D'ombre et de silence, Karine Giebel offre un nouveau recueil de textes noirs, humains, bouleversants et engagés. Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires. Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d'être sale, d'être rien, moins que rien. Ces dangers qu'on n'a pas vus venir, ces risques qu'on n'a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n'a pas eu la force de résister. Il y a ces mauvais héritages, ces mauvais choix, mauvaises pentes, mauvais départs. Il y a ce manque de chance. Il y a cette colère, ce dégoût. Il y a... Des fois où on préférerait être mort. Voilà ce qu'on découvre dans les Chambres noires de Karine Giebel, recueil de quatre nouvelles inédites dont les héros, ou anti-héros, incarnent et dénoncent tour à tour les manquements de notre société. Quatre histoires pour lesquelles l'auteure emprunte les titres de grands films qui l'ont marquée. Après D'ombre et de silence, elle nous offre un nouveau recueil tout en noir, humain, engagé, bouleversant, qui agit comme un révélateur, nous faisant ouvrir les yeux sur le monde en dépit de son opacité et de sa noirceur. À la fin de l'ouvrage, en bonus, trois nouvelles déjà parues dans Treize à table ! (Pocket) au profit des Restos du Cœur ainsi que Sentence, nouvelle écrite en plein confinement et publiée dans Des mots par la fenêtre (12-21) au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

11/2020

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté