Recherche

"Ennemis mortels". Représentations de l'islam et politiques musulmanes en France à l'époque coloniale

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

ActuaLitté

Dossier

En route pour l'aventure : des livres pour voyager et s'évader

Sur terre et sur les mers, à la découverte d’horizons inconnus, voici une liste de livres qui vous embarquent vers des destinations folles. Ce sont des récits de voyage, des essais, des textes empreints de poésie, ou des biographies d’aventuriers, comme autant de panoramas de la splendeur de notre planète.

ActuaLitté

Dossier

Molière : le génie du théâtre à l'honneur en 2022

Si la langue française est devenue, au fil du temps, « langue de Molière », c'est bien parce que le dramaturge est l'une des figures littéraires les plus populaires en France et dans le monde. Le 400e anniversaire de son baptême, fêté en janvier 2022, est l'occasion de redécouvrir l'œuvre et l'héritage du comédien favori de Louis XIV, ainsi que de suivre les évènements de cette année de commémoration. 

ActuaLitté

Dossier

Prêt de livre en bibliothèque : l'avenir de l'ebook au sein de l'Europe

Prêt de livre en bibliothèque : l'avenir de l'ebook au sein de l'Europe

ActuaLitté

Dossier

Le Salon international du Livre rare et de l'autographe

Le Salon international du Livre rare et de l'autographe est organisé chaque année par le SLAM, Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne, sous la verrière du Grand Palais, à Paris. L'événement attire environ 160 exposants, libraires, galeries d’estampes et de dessins de 12 pays différents, dont une soixantaine de libraires venus de l'étranger.

ActuaLitté

Dossier

En série ou en film, les adaptations de livres crèvent l'écran

Le Parrain, Les Dents de la merRaisons et sentiments, Le Seigneur des Anneaux, la saga Harry Potter, Le Nom de la Rose, Orange mécaniqueVol au-dessus d'un nid de coucou, Le GuépardLettre d'une inconnue... Tous ces films ont un point commun, celui d'être des adaptations de romans ou de sagas littéraires...

Extraits

ActuaLitté

Histoire de France

"Ennemis mortels". Représentations de l'islam et politiques musulmanes en France à l'époque coloniale

S'appuyant sur des sources diverses, parfois ignorées ou négligées, Olivier Le Cour Grandmaison analyse la façon dont ces élites ont, pendant des décennies, conçu et diffusé un portrait pour le moins sombre des colonisé.e.s musulman.e.s. Pendant qu'Ernest Renan, par exemple, soutient que l'islam n'a été que nuisible, Guy de Maupassant se passionne pour la sexualité prétendument débridée et contre-nature de ses adeptes. Conçues par des personnalités souvent célèbres, diffusées par des institutions prestigieuses, ces représentations sont rapidement incluses dans de multiples ouvrages de vulgarisation, des dictionnaires aux manuels scolaires. Ainsi se diffusent dans toute la société française les stéréotypes les plus fantasmatiques sur ceux que l'on qualifie souvent à l'époque de mahométans. Jugés rétifs au progrès, les musulmans sont décrits comme un danger collectif, protéiforme et existentiel qui menace les bonnes moeurs, la sécurité sanitaire, celle des biens et des personnes, l'avenir de la nation et de la civilisation occidentale. De cet angoissant tableau découle une apparente nécessité : aux colonies comme en métropole, il faut soumettre et discipliner ces ennemis mortels. Après avoir analysé les représentations produites par les élites françaises, Olivier Le Cour Grandmaison décortique les politiques musulmanes, racistes et violentes, qu'elles ont légitimées. Et montre comment ce passé affecte toujours notre présent et alimente les obsessions islamophobes de beaucoup de nos contemporains.

10/2019

ActuaLitté

Religion

Le choc colonial et l'islam. Les politiques religieuses des puissances coloniales en terres d'islam

" La laïcité est l'arme des nouveaux croisés " proclame aujourd'hui un slogan islamiste. Au-delà de ce jugement abrupt, on doit constater en tout cas que le rapport entre les héritages de la domination coloniale et l'importation de conceptions laïques et/ou sécularisées dans les pays musulmans est aujourd'hui au cœur des problématiques qui fondent les questionnements sur l'islam. Le contexte colonial a en effet manifesté partout les limites d'universalismes européens qui, pour la plupart, puisaient aux sources des Lumières. A l'épreuve de la colonisation, les idéaux émancipateurs sont souvent devenus la légitimation d'entreprises de domination, quand ils n'ont pas été purement et simplement retournés. La non-application de la loi de 1905 aux musulmans de l'Algérie française, le confessionnalisme politique au Liban, le projet sioniste en Palestine, la " question irakienne ", la création du Pakistan sont autant d'exemples qui interrogent ces universalismes. Ce sont ces situations - et bien d'autres - que revisitent les auteurs de ce très riche ouvrage collectif. En choisissant de confronter les politiques religieuses des puissances coloniales avec la façon dont elles ont été perçues par les musulmans, ils fournissent les clefs pour comprendre les retours actuels. Une large place est réservée à l'expérience française, mais la problématique est élargie aux autres puissances coloniales européennes : Royaume-Uni et Russie.

05/2006

ActuaLitté

Religion

L'islam et les musulmans en France. Une histoire de mosquées

Le 29 novembre 2009, le franc succès de la votation suisse pour interdire la construction de minarets dans la Confédération a provoqué une onde de choc qui a traversé l'ensemble de l'Europe et des pays musulmans. Qu'en est-il de la mosquée en France ? Pour comprendre l'enjeu qu'elle représente, il convient de l'inscrire dans le long terme, d'en dégager les continuités et les ruptures et de révéler ce qui relève des imaginaires collectifs, de la politique, de la géopolitique ou de l'identitaire. Quelle fut par le passé la place de ce symbole islamique dans les relations de la France avec l'islam ? La " politique musulmane interne " de la France de ces trois dernières décennies est-elle " formatée " par l'héritage colonial ? L'institutionnalisation et l'intégration de l'islam de France dans l'espace public semblent exiger la visibilisation de ses symboles. La mosquée, " digne ", c'est-à-dire reconnaissable/reconnue, est au coeur du dispositif identitaire et du processus intégratif. Lieu de socialisation et de production du sens, elle polarise aussi, à l'échelle locale comme à l'échelle nationale, des enjeux de pouvoir et des stratégies étatiques associatives et intergénérationnelles. Quelles sont les dynamiques qui sous-tendent ces stratégies ? Comment ce symbole architectural s'inscrit-il dans les espaces laïc, urbanistique et représentationnel ? Quel est l'état des lieux de culte musulmans aujourd'hui en France ? Cette plongée dans l'histoire de l'islam en France via sa mosquée est une approche socio-historique et un nouvel éclairage sur la relation de la France avec l'islam.

08/2010

ActuaLitté

12 ans et +

Ennemis mortels

Depuis son pacte diabolique, la vie d'Edie Kramer a basculé. Elle a découvert le monde dangereux des Immortels, là où les cauchemars deviennent réalité. Désormais sous leur emprise, elle n'est qu'un pion dans le jeu cruel de ces êtres divins. Pour la protéger et la soustraire à leur influence, Kian, l'Immortel tombé amoureux d'Edie, s'est sacrifié : il a renoncé à ses pouvoirs. En faisant cela il s'est mis en danger et des mercenaires redoutables sont à sa poursuite. Kian doit payer le prix de sa trahison envers les siens. Edie décide de tout faire pour sauver ce jeune homme à la beauté ténébreuse dont elle est amoureuse. C'est un pari très risqué qu'elle ne doit absolument pas perdre... Il s'est sacrifié pour elle. C'est à son tour de le sauver.

02/2018

ActuaLitté

Religion

Histoire de l'Islam et musulmans en France. Du Moyen âge à nos jours

De la bataille de Poitiers aux croisades, des échanges intellectuels du Moyen Âge à l’orientalisme, de la colonisation à la guerre d’Algérie jusqu’aux débats actuels sur l’immigration, plus de soixante-dix spécialistes, historiens et grands témoins retracent dans cet ouvrage de référence treize siècles d’une histoire politique, sociale et culturelle tumultueuse et captivante. « Il s’agit de faire passer le musulman de la situation d’Autre à celle de concitoyen à part entière, écrit Jacques Le Goff dans sa préface. Il reste sans doute un long chemin à parcourir, et l’éclairage de l’histoire y est nécessaire. »Ouvrage réalisé sous la direction de Mohammed Arkoun. Préface de Jacques Le Goff.

04/2010

ActuaLitté

Religion

La France et ses musulmans. Un siècle de politique musulmane (1895-2005)

Un siècle de politique musulmane 1895-2005 La crainte de l'islam, en France, ne remonte ni au 11 septembre 2001, ni au déclenchement de la guerre civile algérienne, ni même à la révolution khomeyniste de 1979. L'ignorance a sa part : on oublie que notre pays se trouve en contact direct avec des musulmans depuis plus de deux siècles, que des disciples du Prophète sont installés sur notre sol depuis plus de cent ans, que l'islam est la deuxième religion de France depuis le début des années 1970 et que l'on tente de l'" organiser " depuis trente ou quarante ans. Ajoutons-y le poids des mauvaises habitudes. Une tradition d'islamophilie bien réelle remontant au XIXe siècle n'a pas suffi pour que l'administration et les politiques laissent les musulmans régir eux-mêmes leurs affaires comme ils le font avec les autres religions : ainsi, la loi de séparation de 1905 n'a jamais été appliquée en Algérie où les communautés cultuelles ne pouvaient même pas disposer des biens légués par de pieux fidèles, et, depuis sa fondation jusqu'à aujourd'hui, la mosquée de Paris constitue un enjeu politique et non pas spirituel. Etc. Telles sont, avec bien d'autres, quelques-unes des raisons pour lesquelles l'islam revêt en France un visage différent de celui qu'il offre dans d'autres pays européens. En donnant à cette question toute son épaisseur historique, l'auteur nous invite à l'envisager d'un œil neuf.

09/2006

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté