Dossiers

Prix Maison de la Presse 2023 : au service des lecteurs

Mi-janvier, le prix Maison de la Presse a lancé son édition 2023, en dévoilant sa présidente : Tatiana de Rosnay. Organisée désormais par le groupe NAP, il s’agit de la 54e édition de la récompense.

Le 14/03/2023

295 Partages

Le

14/03/2023

295

Partages

ActuaLitté

Fondée en 1970 sous le nom Prix des Maisons de la Presse, il est devenu en 2005 le Prix Maison de la Presse à l’initiative du groupe NAP. Elle offre au réseau des quelques 600 points de vente l’occasion d’une dynamique particulière autour de leur activité de libraire... tout en saluant un roman en langue française. 

Le comité de lecture aura retenu 13 ouvrages, sur des centaines reçus, pour établir la première sélection communiquée le 14 mars 2023. Une seconde rencontre est prévue pour désigner les 6 finalistes le 3 avril 2023, qui seront alors présentés aux membres du jury — présidé cette année par Tatiana de Rosnay.

« J’ai toujours aimé et apprécié ce prix qui fait la part belle aux romans capables de toucher un public très large : ces livres qui nous embarquent et qui nous font ressentir une pléiade d’émotions, et surtout, qui laissent une telle rémanence dans leur sillage. Des romans inoubliables. Des romans qu’on offrira encore et encore », assure la romancière.

Pour la suivre, elle sera accompagnée cette année d’une trentaine de lectrices et lecteurs et notamment des libraires sous enseignes Maison de la Presse, des influenceurs et des collaborateurs du groupe NAP.

Notons que les jurés du Prix Maison de la Presse changent chaque année, de même que la présidence — assurée en 2022 par Stéphane Bern et en 2021 par Adélaïde de Clermont-Tonnerre.

Le ou la lauréate se verra remettre le prix ce 13 mai 2023 et succédera alors à la gagnante de 2022, Sophie Baere (en photo), pour son roman Les ailes collées. Et comme chaque année, un important dispositif de communication est mis en place au sein du réseau Maison de la Presse pour que cet ouvrage choisi soit valorisé.

/uploads/images/prix-maison-de-la-presse-00083-577-6448d8486b3cf906109768.jpg

NAP est un groupe de distribution qui développe et anime le réseau d’enseignes Maison de la Presse, Mag Presse et Point Plus. Avec 1 300 points de vente partout en France et 800 000 clients par jour, le groupe NAP est la maison mère du premier réseau de commerces culturels de proximité en France.

(Crédits photo : Sophie de Baere, primée en 2022 pour Les ailes collées avec Arnaud Ayrolles, président du groupe NAP et Stéphane Bern, président de l'édition - ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

La Jurée

PrixdelaMaisonPresse23 — Anna Zeller a été tirée au sort pour devenir jurée aux assises. Une expérience aussi vertigineuse qu'inédite. Appelée à juger un couple au casier vierge dans un procès pour empoisonnement et meurtre, la jeune femme va voir resurgir son passé. Un passé qui la transporte vingt ans plus tôt, sur une aire de jeux en Bretagne. Le jour où Anna Boulanger est devenue Anna Zeller. Les jurés ont une semaine pour décider du destin des accusés et s'emparer de leur troublante histoire. C'est aussi le temps qu'il faudra pour que bascule la vie d'Anna. Une première oeuvre lumineuse sur la recherche de vérité, les souvenirs et la fragilité des évidences. A propos de l'autrice Claire Jéhanno a travaillé pendant dix ans dans la communication et l'édition. En indépendante, elle crée en 2018 l'un des premiers podcasts littéraires, PILE, qui connaît un beau succès. Lauréate de l'INALAB avec sa série audio F - Chroniques d'un féminisme ordinaire, sortie en 2021, et lauréate de la Villa Albertine en 2022, Claire a fait du podcast son métier. Elle est aujourd'hui autrice et productrice pour des marques, des médias et en jeunesse. La Jurée est son premier roman.

04/2023

ActuaLitté

Romans policiers

Thanatéa

PrixdelaMaisonPresse23 — Sur cette île qui ne figure sur aucune carte, les morts sont rois. Thanatea. Un nom qui sonne comme celui d'une femme ou d'une déesse. Un mot plutôt agréable, exotique, à condition de ne pas en connaître la racine grecque, thanatos, la mort. Le plus long des voyages. L'éternité. Une autre qu'Esther aurait sûrement été refroidie, mais, durant ses années passées à la police judiciaire, elle a côtoyé la mort sous ses aspects les plus sombres, les plus violents. Un quotidien qui l'a usée, au point d'être prête à tout quitter pour rejoindre cette entreprise de pompes funèbres située au coeur du lac Léman. Et même si ce nouvel environnement s'annonce quelque peu macabre, au moins elle n'aura plus à voir les stigmates d'un meurtre sur la chair, les organes, les os. Là-bas, la mort sera un concept, du marketing, elle sera travaillée, pensée, enrobée dans du velours ou du satin. Là-bas, Esther espère trouver enfin la paix...

03/2023

ActuaLitté

Littérature française

Deux innocents

PrixdelaMaisonPresse23 – Claire enseigne à L'Embellie, établissement associatif où l'on tente de mettre sur les rails de la vie active des jeunes gens en très grande difficulté. Elle s'épanouit au contact de ces élèves sans filtres, dont le coeur est l'organe dominant. Elle a cela en commun avec eux.

Et c'est ainsi qu'à la rentrée 2018, avec l'arrivée dans sa classe du jeune Gabriel Noblet, Claire va "tomber dans une histoire" aux conséquences irréparables. Sur les ravages du soupçon et les injustices du silence, "Deux innocents" explore les moindres faux-plis du malentendu et de la fatalité.

Avec une précision magistrale et une efficience narrative redoutable, Alice Ferney signe le grand roman moderne du déni de tendresse.

03/2023

ActuaLitté

Littérature française

Les Femmes du bout du monde

PrixdelaMaisonPresse23 — Si tu te demandes ce que nous faisons ainsi, loin des hommes, je vais te dire : nous veillons sur notre petit univers, nous veillons les unes sur les autres. C'est ce que font les femmes du bout du monde. A la pointe sud de la Nouvelle-Zélande, dans la région isolée des Catlins, au coeur d'une nature sauvage, vivent Autumn et sa fille Milly. Sur ce dernier bastion de terre avant l'océan Austral et le pôle Sud, elles gèrent le camping Mutunga o te ao, le bout du monde en maori. Autumn et Milly forment un duo inséparable, jusqu'au jour où débarque Flore, une jeune parisienne en quête de rédemption... Hantées par le passé mais bercées par les vents et les légendes maories, ces trois femmes apprendront à se connaître, se pardonner et s'aimer. Mélissa Da Costa nous offre un voyage inoubliable à travers des paysages d'une stupéfiante beauté, aux côtés de personnages inspirés et inspirants. Un nouveau roman magistral et une ode à la liberté.

03/2023

ActuaLitté

Littérature française

Des lendemains qui chantent

PrixdelaMaisonPresse23 — Paris, 1935Lors de la première du Rigoletto de Verdi à l'Opéra-Comique, un jeune ténor défraie la chronique en volant la vedette au rôle-titre. Le nom de ce prodige ? Elio Leone. Né en Italie à l'orée de la Première Guerre mondiale, orphelin parmi tant d'autres, rien ne le prédestinait à enflflammer un jour le Tout-Paris. Rien ? Si, sa voix. Une voix en or, comme il en existe peut-être trois ou quatre par siècle. Cette histoire serait très belle, mais un peu trop simple. L'homme a des failles. D'ailleurs, est-ce vraiment de succès qu'il rêvait ? En mettant en scène avec une générosité folle et une grande puissance romanesque d'inoubliables personnages, Alexia Stresi nous raconte que ce sont les rencontres et la manière dont on les honore qui font que nos lendemains chantent et qu'on sauve sa vie.

02/2023

ActuaLitté

Littérature française

L'éternelle chute d'Alice

PrixdelaMaisonPresse23 — Une enfant disparaît, tombée dans un trou, et toute une petite ville est en émoi, d'autant que quelques fantômes du passé s'invitent dans l'enquête... Une comédie " humaine " au tempo remarquable, avec ce qu'il faut d'humour, et de suspense ! Un nouvel auteur, un vrai talent. Un mystérieux trou de trente-cinq centimètres de diamètre et de cent sept mètres de profondeur creusé dans la montagne, à l'orée de la forêt, devient du jour au lendemain l'unique préoccupation d'une petite ville. Alors que le cirque médiatique se déploie autour de lui, il devient le réceptacle des espérances, des colères et des secrets inavouables. Une enquête pleine de rebondissements.

01/2023

ActuaLitté

Littérature française

Ce pays qu'on appelle vivre

PrixdelaMaisonPresse23 — Un grand roman d'amour et de résistance situé entre Marseille, Sanary et Aix-en-Provence à travers l'histoire des Milles, le seul grand camp d'internement et de déportation français encore intact. Jeune caricaturiste de presse juif allemand, Leonard Stein s'est réfugié sur la Côte d'Azur lorsque la guerre le rattrape à l'été 40. Arrêté par les gendarmes français, il est envoyé aux Milles, près d'Aix en Provence. Cette ancienne usine de tuiles peuplée d'un millier d'étrangers " indésirables " transformée en un effroyable camp d'internement est aussi paradoxalement un centre de culture et de création, rassemblant intellectuels et artistes, de Max Ernst à Hans Bellmer. En cherchant à s'échapper des Milles par tous les moyens, Leo rencontre Margot Keller, volontaire d'un réseau de sauvetage marseillais, dont il tombe éperdument amoureux. Alors que leurs efforts conjugués laissent espérer la liberté, l'été 42 s'annonce, meurtrier et cruel. Le jeune couple décide de tenter l'impossible : sauver les enfants juifs de la déportation et rejoindre la résistance... Dans la lignée du Gardien de nos frères, prix Wizo 2016, Ariane Bois signe un grand roman d'amour et de résistance et dresse le portrait de deux héros au courage prodigieux, pris dans l'enfer du plus grand camp d'internement et de déportation français de la zone sud, encore intact aujourd'hui et longtemps méconnu.

01/2023

ActuaLitté

Littérature française

L'heure des femmes

PrixdelaMaisonPresse23 — Paris, 1967. A l'aube de la cinquantaine, Menie, mère de famille bourgeoise, est recrutée par la radio RTL qui a décidé de renouveler ses programmes. Son rôle ? Faire parler les auditrices. En quelques semaines, c'est la déferlante. Les femmes de la France entière se confient à "la dame de coeur" . Bientôt, à l'heure de la sieste, elles seront des millions à suivre l'émission avec passion. Parmi elles, Mireille et sa soeur Suzanne, qui découvrent qu'elles aussi pourraient maîtriser leur destin.

Quant à la vie de Menie, partagée entre le tourbillon d'une société libérée par Mai 68 et les tourments qu'on lui livre, elle en est totalement bouleversée. Cinquante ans plus tard, Esther, une documentariste qui peine à se reconstruire, va replonger dans ces années pas si lointaines où le sort des Françaises semble d'un autre âge.

Avec ce nouveau roman porté par la figure de Menie Grégoire, sa grand-mère, Adèle Bréau unit les destinées de femmes qui, malgré leurs différences, se tendent la main. Amour, maternité, droits, sororité... l'auteure explore sur cinq décennies les avancées, paradoxes et régressions de la condition féminine, les mettant en résonance dans une fresque résolument romanesque.

Livre lauréat du Prix Maison de la presse 2023

01/2023

ActuaLitté

Romans policiers

Les hommes en noirs

PrixdelaMaisonPresse23 — L'ancien patron du RAID nous plonge au coeur de la lutte antiterroriste avec ce premier roman nourri de faits réels Gaby a enchaîné les missions délicates et les succès à la tête de l'unité antiterroriste. Elu député, puis nommé conseiller spécial auprès du ministre de l'Intérieur, il poursuit son combat contre le fondamentalisme par des moyens politiques. Mais, dans l'ombre, un danger le guette : il a pour nom Wahid. Il veut venger ses " Frères " tombés sous les balles de Gaby et de ses hommes. Il tisse patiemment sa toile, y mettant toute son énergie, sa détermination et sa ruse. Leur face-à-face fera trembler les plus hauts sommets de l'Etat...

01/2023

ActuaLitté

Littérature française

Une simple histoire de famille

PrixdelaMaisonPresse23 — "Faire en sorte que la vérité anéantisse la douleur. Confronter les secrets, pour être enfin libres et en paix". Louisette, Hervé, Lio : trois personnages avec pour héritage la violence et les secrets de famille. Prisonniers des non-dits, lequel d'entre eux brisera le silence ? Du Finistère des années 1960 au Paris d'aujourd'hui, Andréa Bescond, l'autrice des Chatouilles, immense succès au théâtre et à l'écran, retisse le fil de ces destins brisés, trois générations qui refusent, par leurs choix, la transmission des tragédies. Ce premier roman poignant questionne les rapports homme-femme, les ravages du chagrin, le désir de vengeance et invite, par-delà la douleur, à une possible renaissance.

01/2023

ActuaLitté

Littérature française

La chanteuse de bal

PrixdelaMaisonPresse23 — Un roman tendre porté par des héros ordinaires, lumineux et attachants Au village de Beautemps près de Toulouse, tout le monde se connaît. Les jumelles sexagénaires Claude et Claudine assurent les cancans, Juliette, sosie de Marylin Monroe, est l'heureuse propriétaire du salon de coiffure et Antoine l'infirmier essaie de soigner ses patients aussi bien que son chagrin d'amour.

Si aujourd'hui les habitants semblent mener une vie paisible, le village a été le théâtre d'un terrible drame quarante ans plus tôt : un incendie au cours de la fête du 14 Juillet au cours duquel sept jeunes ont perdu la vie.

Et lorsqu'une mystérieuse inconnue vient s'installer à Beautemps, la tranquillité du village semble à nouveau menacée...

ActuaLitté

Littérature française

Le gardien de Téhéran

PrixdelaMaisonPresse23 — L'histoire du gardien du musée de Téhéran, un homme seul face à la menace des religieux fanatiques qui a réussi à sauver 300 chefs d'oeuvre d'art moderne, le trésor de l'Impératrice des arts. Printemps 1979, Téhéran. Alors que la Révolution islamique met les rues de la capitale iranienne à feu et à sang, les Mollahs brûlent tout ce qui représente le modèle occidental vanté par Mohammad Reza Pahlavi, le Chah déchu, désormais en exil. Seul dans les sous-sols du musée d'Art moderne de Téhéran, son gardien Cyrus Farzadi tremble pour ses toiles. Au milieu du chaos, il raconte la splendeur et la décadence de son pays à travers le destin incroyable de son musée, le préféré de Farah Diba, l'Impératrice des arts. Près de 300 tableaux de maîtres avaient permis aux Iraniens de découvrir les chefs d'oeuvre impressionnistes de Monet, Gauguin, Toulouse-Lautrec, le pop art d'Andy Warhol et de Roy Lichtenstein, le cubisme de Picasso ou encore l'art abstrait de Jackson Pollock. Mais que deviendront ces joyaux que les religieux jugent anti islamiques ? Face à l'obscurantisme, Cyrus endosse, à 25 ans à peine, les habits un peu grands de gardien d'un trésor à protéger contre l'ignorance et la morale islamique.

ActuaLitté

Littérature française

Le bureau d'éclaircissement des destins

PrixdelaMaisonPresse23 — Au coeur de l'Allemagne, l'International Tracing Service s'attache depuis l'après-guerre à déterminer le sort des victimes du régime nazi, à la demande de leurs proches. Irène y est arrivée par hasard en 1990. Depuis, ce travail d'investigation est devenu une vocation. Méticuleuse et obsessionnelle, elle raccommode les fils tranchés par la guerre et se laisse absorber par ses dossiers, au grand dam du fils qu'elle élève seule. A l'automne 2016, elle se voit confier une nouvelle mission : restituer les milliers d'objets dont le centre d'archives international a hérité à la libération des camps de concentration. Pour chacun d'eux, il faut retrouver l'identité de son propriétaire déporté et remonter sa trace, afin de remettre à ses descendants le souvenir de leur parent disparu. Un Pierrot de tissu terni, un médaillon, un mouchoir brodé... Si modeste soit-il, chaque objet renferme ses secrets. Au fil de ses enquêtes, Irène reconstitue des trajectoires à partir de traces, éclairant le pire comme le meilleur de l'humanité. Elle se heurte aux mystères du centre lui-même, et à ses propres blessures. Cherchant les disparus, elle rencontre des vivants qui la bouleversent et la guident, de Lublin à Varsovie, Paris ou Berlin. Au bout du chemin, il y a les descendants. Comment recevront-ils ces objets hantés qui font effraction dans leur vie ? L'éclaircissement des destins, c'est le fil qui unit ces trajectoires individuelles à la mémoire collective de l'Europe. Gaëlle Nohant explore des pans d'histoire méconnus et donne toute la puissance de son talent dans cette fresque romanesque brillamment composée, documentée, d'une grande intensité émotionnelle.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté