Recherche

Seghers

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Anna Seghers et la France

Cet ouvrage, né d'une thèse de doctorat, présente Anna Seghers (1900-1983) sous un angle nouveau : celui des rapports de la célèbre écrivaine avec la France. Dans un premier temps, de par sa naissance en Rhénanie dans une famille juive progressiste, ses études universitaires et sa sensibilité politique, Anna conçoit une grande admiration pour le "pays des droits de l'homme" et ses idéaux révolutionnaires. Mais, lorsque pour fuir la barbarie hitlérienne elle vient s'y réfugier avec son mari, le sociologue marxiste Laszlo Radvanyi, et ses enfants, elle doit cruellement déchanter. Cette militante antinazie de premier plan découvre progressivement une réalité bien différente de ce qu'elle avait espéré. Du reste, en mars 1941, elle ne voit pas d'autre solution pour survivre que de s'embarquer avec ses proches sur un "rafiot" à destination de la Martinique. Après un internement à Fort-de- France et de multiples péripéties, la famille finit par arriver en juillet au Mexique. Etablie à Berlin-Est à partir de 1947, Anna Seghers continuera de s'intéresser à la France et d'y séjourner sans toutefois jamais parvenir à réellement oublier le traumatisme dont porte témoignage son admirable livre de 1944, Transit. Non content de constituer un précieux apport biographique sur des facettes peu connues d'Anna Seghers, le travail original de Marie-Laure Canteloube, basé sur des recherches approfondies en archives et nombre de documents inédits, est aussi une contribution à une meilleure connaissance de la France entre 1933 et les premières années de la guerre à travers le regard d'une des plus talentueuses romancières de langue allemande.

05/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Pierre Seghers. Un homme couvert de noms

" [...] à travers ces travaux, et ces quelques milliers de livres réunis, ce n'étaient pas seulement quelques milliers d'histoires qui se tenaient, mais une seule, ténue, qu'on pourrait résumer en quelques mots si elle ne méritait qu'on aille voir plus loin, une histoire d'amour entre un homme et les mots écrits par les autres hommes. " Cet ouvrage, réédité à l'occasion du centième anniversaire de la naissance de Pierre Seghers (1906-1987), fait entrer le lecteur dans la demeure d'un être ouvert aux plus exceptionnels compagnonnages littéraires. Colette Seghers y évoque la vie d'un " homme-orchestre " qui fut à la fois poète, essayiste, auteur de chansons (on lui doit " Merde à Vauban ", chantée par Léo Ferré), capitaine d'un bateau voué à l'exploration des terres inconnues de la littérature, éditeur et ami des poètes. Blaise Cendrars, Langston Hughes, Eluard, Aragon, Desnos, Elsa Triolet, Pablo Neruda, René Guy Cadou ou Nadia Tuéni le livre égrène le nom des compagnons de route d'un homme qui portait en lui tous les rêves du monde.

04/2006

ActuaLitté

Poésie

La Résistance et ses poètes. Tome 2, anthologie

" Jeunes gens qui me lirez peut-être, tout peut recommencer. N'acceptez jamais de devenir les égarés d'une génération perdue. Ce livre n'est pas un livre d'historien Mais un témoignage vivant, Le romancero des temps les plus sombres où vous pouvez être à nouveau jetés. Ecoutez et souvenez-vous. " Les éditions rééditent le grand livre de leur fondateur, paru en 1974 et depuis lors entré dans la légende : La Résistance et ses poètes. Vendu à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires, La Résistance et ses poètes retrace l'aventure individuelle et collective des poètes qui se sont engagés, au péril de leur vie, dans la lutte contre l'occupant, lors d'une des périodes les plus sombres de notre histoire. Conçu selon le principe de la collection " Poètes d'aujourd'hui ", cet ouvrage comporte deux parties nettement distinctes : une étude générale et une anthologie de poèmes, qui deviennent, dans cette nouvelle édition, deux volumes distincts. Miroir d'une époque que nous n'avons pas fini d'interroger, l'anthologie de Pierre Seghers nous rappelle que poésie et résistance vont fondamentalement de pair. Elle apporte aussi de possibles réponses à cette question qui hante la littérature depuis plus d'un demi-siècle : " Comment écrire après Auschwitz ? "

05/2022

ActuaLitté

Poésie

Comme une main qui se referme. Poèmes de la Résistance 1939-1945

Il y a quelques années, alors jeune directeur des Editions Seghers, j'avais fait de la réédition de "La Résistance et ses poètes" de Pierre Seghers une véritable priorité. Au seuil d'une nouvelle aventure éditoriale, une exigence similaire me pousse aujourd'hui à rassembler, pour la première fois et en un seul volume, les textes que le poète rédigea pendant la Seconde Guerre mondiale. Poésie de circonstances, poésie de combat, par laquelle un homme affirme son droit à la liberté, sa volonté de vivre et ses raisons d'aimer. Par ces textes, souvent écrits dans la clandestinité et diffusés sous le manteau, Pierre Seghers entre en résistance. Il dit NON à l'inacceptable, s'élève contre la barbarie et " met dans [son] poing l'avenir ".

01/2011

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le chemin de février

Quand lui arrivent les informations sur les journées de février 1934 en Autriche, Anna Seghers habite la banlieue parisienne. Elle a quitté l'Allemagne au lendemain de l'incendie du Reichstag. L'émigration ne signifie pas pour elle le refuge dans une tour d'ivoire mais une possibilité de continuer, par la littérature, à combattre. Ce livre donne l'impression d'une caméra qui se déplace sur les lieux mêmes des événements. Anna Seghers rapporte, sans presque jamais les habiller de commentaires, les propos ou conversations des individus rencontrés. Ici, aucune mise en scène des faits, de ce qui les précède et peut les expliquer. La plongée est immédiate. Influencée par le cinéma, cette technique narrative, bien qu'utilisée déjà par Alfred Döblin ainsi que par John Dos Passos, ne manque pas d'originalité pour un type de récit que son auteur veut politique. Anna Seghers a retracé avec une imagination, une ardeur et une rapidité stupéfiantes la dernière des phases à la fois glorieuses et désespérantes des luttes du mouvement ouvrier dans l'Europe du XXe siècle. Pilonné par la police de Daladier dans le cadre des opérations de police visant à détruire les organisations du PCF, ce livre est longtemps resté introuvable. Le voilà à nouveau édité, enrichi d'une préface de Lionel Richard et d'un hommage à la traductrice du roman, Jeanne Stem, par Pierre Radvanyi.

11/2010

ActuaLitté

Littérature étrangère

Traversée. Une histoire d'amour

Années 1950, à bord du cargo qui les ramène en Europe, Franz Hammer, mécanicien allemand fait la connaissance d'un compatriote, Ernst Triebel, jeune médecin venu assister à un congrès. Au cours de cette traversée, Ernst Triebel se raconte. Encore enfant, il a émigré au Brésil, dans les années 1930, quand ses parents ont fui l'Allemagne. A Rio, il se lie avec une autre enfant d'origine allemande, Maria Luisa. Leur amitié s'enracine, sans que les jeunes gens, réalisent vraiment qu'elle se transforme en amour. La guerre terminée, le père de Triebel décide de retourner en Allemagne. Son pays dévasté a besoin de forces intactes. Il persuade son fils de l'accompagner. Maria Luisa, elle, reste à Rio. Mais l'histoire de cet amour, ardent, magnétique et peut-être funeste, ne s'arrête pas là...

08/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté