Recherche

Olivier Remaud

Extraits

ActuaLitté

Sciences de la vie et de la terre, Botanique, Ecologie

Penser comme un iceberg

Les icebergs sont des emblèmes de la vie sauvage. Ils nous rappellent que la vie fourmille partout et nous invitent à nous rendre plus discrets pour mieux coexister avec l'ensemble des vivants.

10/2020

ActuaLitté

Critiques et essais

Errances

Le récit d'une vie, celle d'un Ulysse des Temps modernes. Vitus Bering mena, au début du XVIII e siècle, deux expéditions titanesques pour découvir les confins de l'empire russe en Sibérie, vérifier si les continents américain et eurasiatique sont reliés, et trouver un passage pour rejoindre l'Inde et la Chine à travers l'océan Arctique. Jamais un marin n'avait autant marché que lui. Des côtes danoises du Jutland à la péninsule du Kamtchatka, il devait unir la terre et l'eau sur une même carte du monde. Il arpenta les steppes et les forêts de la Tartarie, franchit ses monts et ses vallées, descendit ses rivières. Il atteignit la pointe nord de l'Extrême-Orient, traversa la partie septentrionale de l'océan Pacifique et vit la Grande Montagne sur les rivages de l'Amérique. Avec les vents contraires, les complications du pouvoir et la pensée du retour. Jusqu'au naufrage. Le récit des tribulations de Vitus Bering (1681-1741), explorateur danois et capitaine qui mena, au tournant du siècle des Lumières, des expéditions titanesques vers les confins de la Sibérie et même au-delà, vers l'Alaska. Olivier Remaud raconte l'odyssée de ce grand marin que rien n'ennuyait plus que les rivalités politiques et les spéculations des cartographes. Il décrit les choix et les doutes d'un homme de plein vent, né voyageur, qui vécut comme un nomade avant d'échouer sur une île. Une vie dans laquelle une femme d'action, son épouse Anna, joua un rôle majeur. Entre Ulysse et Gulliver, un portrait intime qui se lit comme un roman d'aventures.

09/2019

ActuaLitté

Non classé

Acteurs de la communication des entreprises et des ...

La prédominance des logiques marketing dans les pratiques communicationnelles des organisations pose aujourd’hui question. Le souhait de voir évoluer et s’autonomiser les pratiques des professionnels en s’inspirant d’un renouvellement théorique et méthodologique a déjà été formulé dans les années 1990. Depuis, les pratiques ont-elles changé? Quel état des lieux peut-on dresser? En partant à la rencontre de professionnels de la communication, ce livre apporte de nouveaux éléments de réponse. Certains confirment des tendances émergentes dès la fin des années 1980, d’autres infirment au contraire des idées reçues qui ne résistent pas au travail réflexif mené sur le terrain. L’ouvrage s’adresse aux professionnels de la communication chez l’annonceur et en agence, consultants, enseignants-chercheurs en sciences de l’information et de la communication et étudiants des formations universitaires, technologiques et professionnelles en information – communication ; étudiants en IUT, BTS et écoles de communication. Ont également contribué à cet ouvrage: Christine Barats, université Paris Descartes – Guillaume Blanc, université Grenoble-Alpes – Patrice de la Broise, université de Lille 3 – Vincent Brulois, université Paris 13 – Bertrand Cabedoche, université Grenoble-Alpes – Jean-Marie Charpentier, AFCI – Alexandre Coutant, université de Franche Comté – Olivier Galibert, université de Bourgogne – Laurent Morillon, université Paul-Sabatier Toulouse – Lise Renaud, université d’Avignon et des Pays du Vaucluse.

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté