Recherche

Misère du roman

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix du roman Fnac

Créé en 2002 par la chaine de magasins spécialisés dans la culture Fnac, le Prix du roman Fnac fait partie des premiers prix de la rentrée littéraire. Pendant l’été, 400 adhérents et autant de libraires Fnac s’immergent dans les centaines de romans de la rentrée littéraire, qu’ils apprécient en toute indépendance, contribuant ainsi à une première sélection de 30 ouvrages.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Stanislas du premier roman

Créé en 2016 par Le Livre sur la Place et Groupama, le Prix Stanislas du premier roman récompense le talent d’un auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Dix ouvrages de la rentrée littéraire sont sélectionnés au cours de l'été, le nom du lauréat est connu à la fin de celui-ci, avant que la récompense ne soit remise au cours du Livre sur la Place.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Eugène Dabit du roman populiste

Récompense créée en 1931 par Antonine Coullet-Tessier, le Prix Eugène Dabit du roman populiste s'est donné pour mission de saluer une œuvre romanesque qui « préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu'il s'en dégage une authentique humanité ».

ActuaLitté

Dossier

Rentrée littéraire 2022 : huit romans détachés du peloton

Dans le cadre d'une tournée inédite de présentation de leur rentrée littéraire, quatre éditeurs – Philippe Rey, Le Tripode, Le Passage et Bruit du Monde – vont à la rencontre de 250 libraires à travers la France. En avant première, ils nous proposent de découvrir les extraits des différents romans qui seront alors dévoilés.

ActuaLitté

Dossier

“Grands romans”, une littérature inoubliable

Les plus grands romans, tout simplement. Venus de toutes les époques et de tous les continents, ces ouvrages de la collection créée en 2006, se sont vendus à plus de 2 millions d’exemplaires. « Les Grands Romans, passionnément ! », tout simplement.

ActuaLitté

Dossier

Roman, BD, documentaires, albums : la littérature jeunesse parcourt l'Europe

Qu’est-ce qui témoigne de la vitalité d’une littérature ? Dans ce cas-ci, celle de la littérature jeunesse au Québec. Est-ce le nombre d’éditeurs ? On en compte plus d’une soixantaine. Le nombre d’ouvrages publiés par année ? Il y en a plus de 400. Les prix dédiés à ses créateurs ? On en compte une bonne douzaine. Ou alors l’attrait de ses créateurs pour des éditeurs étrangers ?

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Misère du roman

"C'est une énigme de ce pays : pourquoi, après avoir inventé le roman réaliste et en avoir fait un genre dominant, s'est-il acharné à le détruire ? Au point qu'à la fin des années soixante, on enregistrait un double avis de décès : non seulement le roman, mais l'auteur étaient annoncés morts. En tenir responsable une seule convulsion littéraire organisée par des linguistes et autres sémiologues ce serait ne pas voir plus loin que le bout de la phrase. En se retournant, à présent qu'on en a fini avec la "table rase du passé", on peut mieux juger de la composition du cocktail létal, qui mêle littérature, idéologie et histoire. Et ce qu'il raconte, c'est que la fameuse marquise, interdite de sortie à cinq heures par Valéry, a traversé le XXème siècle escortée d'une armée de fantômes." J. R.

03/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

Splendeurs et misères du roman populaire

Echelles de soie, narcotiques et poisons, rapts et disparitions, croix-de-ma-mère, aventuriers et ingénues persécutées : le roman populaire ne tient pas tout entier dans ce bric-à-brac coloré. Rocambole, Fantômas, Fatala et bien d'autres prennent vie sous la plume de puissants chefs d'entreprise ou de modestes manœuvres des lettres. Les articles réunis dans ce volume évoquent sans irrespect ni dévotion les grandes heures du feuilleton et des livraisons à bon marché où prit corps en quelques lieux, certes communs, mais fondamentaux, toute une forêt de fantasmes : la mise en scène à grand spectacle de la détresse ou le triomphe tonitruant du courage et des " bonnes causes ".

01/1991

ActuaLitté

Littérature française

Roma/Roman

Héroïne d'un film unique et néanmoins mythique, Ariane est invitée à Rome pour célébrer dans une demeure de prestige le vingtième anniversaire de ce chef-d'oeuvre cinématographique. Angoissée à l'idée d'entrevoir dans les veux de son partenaire d'antan l'ombre de l'âge sur son propre visage, cette femme rayonnante de beauté se retrouve soudain projetée au coeur de la ville antique. Jim, son amant à l'écran, a lui aussi quitté sans regret cet univers du paraître. Quant à Adrien, réalisateur vieillissant de ce fameux film culte, il ambitionne de replonger ses comédiens dans le scénario amoureux qu'il a immortalisé à l'écran. Trois personnages pour un jeu ambigu avec le temps, l'image et la mémoire - mais c'est compter sans l'emprise de Rome, dont l'éblouissante présence va les livrer à l'enchantement, au sortilège et au génie du lieu.

02/2013

ActuaLitté

Littérature française

Misère

PRIX INDIANOCEANIE 2019 Sarita, la mère d'Arjun, pressent le malheur lorsque surgit dans le village de Rivière des Anguilles, à l'île Maurice, un enfant à six doigts. Un seul mot traverse encore les lèvres de ce garçon esseulé, frêle et muet : "Misère" . Arjun, le prodige joueur de vînâ le recueille. Tandis que la musique tisse d'étranges liens entre eux, les femmes du village dansent au rythme des convictions ancestrales et des désirs inavouables. Sur une île hantée par les spectres de la colonisation et de l'indépendance, le destin des habitants aux curs affamés de liberté se noue autour de cet être mystérieux

12/2019

ActuaLitté

Littérature française

Misère

Recueil de contes ayant pour thématique la misère humaine en termes d'isolement social, l'enchaînement des écrits en présente différents aspects. Le choix du conte, eu égard à sa polymorphie, permet des écarts par rapport au réel.

12/2013

ActuaLitté

Littérature française

Aïeux de misère

Ce dont tu n'es plus, tu ne veux pas t'en souvenir, du coup tu oublies tout, pas seulement ces générations muettes courbant le dos, au bord de la faim. Ce que tu as rejeté : le goût étrange qu'avait leur souffrance. Dans ton jeune âge tu la subissais sans rien dire, que pouvais-tu faire d'autre ? Puis tu tournais le dos. Plus tard ils t'ont qualifié d'ingrat, jurant que ça ne se fait pas d'oublier la famille. En effet, tu ne les voyais guère. Voilà ce que tu as dû admettre, contre toi-même : tu avais eu honte d'eux. Mais cela n'a pas suffi : maintenant tu as honte de ta honte. Ils ne te lâcheront donc jamais ! Une génération d'ouvriers tisserands de la ville d'Elbeuf disparaît, une génération suivante a escaladé quelques barreaux de l'échelle sociale. De l'une à l'autre, qu'est-ce qui se joue ?

02/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté