Recherche

La juxtaposition. Histoire et (dé)construction d'une complexité

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

ActuaLitté

Dossier

Le livre numérique fête ses 50 ans : un anniversaire, tout en histoire

Certains membres du Projet Gutenberg, célèbre plateforme dédiée à la préservation d'ouvrages du domaine public, ont décidé de sortir les bougies. L'ebook célèbre ses 50 années – né en 1971 ! – qu'il n'a effectivement pas l'air d'avoir. Si le grand public l'a découvert avec les premières liseuses, ActuaLitté, en partenariat avec ces passionnés, retrace une histoire de l'ebook. Un dossier exceptionnel.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

La juxtaposition. Histoire et (dé)construction d'une complexité

Depuis son introduction dans la langue française, la juxtaposition a parcouru bien du chemin : utilisée d'abord en morphologie, elle est aujourd'hui principalement évoquée en syntaxe, où elle entre en lice avec d'autres notions comme l'"asyndète" et la "parataxe", ce qui interroge son rendement actuel.

08/2019

ActuaLitté

Littérature française

Juxtapositions

Promenade à travers les mots, quelques suppositions, réflexions au fil des jours ...

03/2017

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

Histoire et sociologie des sciences de la complexité

Depuis leur apparition dans les années ? 1970 et ? 1980 en Europe et aux Etats-Unis, les sciences de la complexité ont suscité un remarquable engouement à la fois scientifique, médiatique et culturel. Certains des concepts qu'elles ont contribué à rendre célèbres, comme ceux de chaos, d'émergence ou de réseau, sont utilisés dans plusieurs champs du savoir - de la physique à l'informatique, des sciences cognitives aux sciences du climat. Les livres de vulgarisation à leur propos sont très nombreux et certains sont devenus des best-sellers. Pourtant, il existe peu de travaux en sciences humaines et sociales sur ce domaine à la fois très connu et peu compris. A partir d'analyses historiques, sociologiques et épistémologiques, cet ouvrage se propose de combler quelques lacunes. Le premier chapitre montre qu'il n'y a pas qu'une théorie de la complexité mais une pluralité d'approches se revendiquant du même concept dont il est néanmoins possible de déterminer les contours. Le deuxième et troisième chapitres sont consacrés aux origines des sciences de la complexité aux Etats-Unis et en France. Le quatrième chapitre propose d'introduire le concept de plateforme scientifique de façon à saisir la spécificité de ce domaine paradoxal ? : en effet, si ses frontières semblent indéfinies et souples, leur dénomination leur confère tout de même une identité reconnue et claire. Enfin, poussant l'analyse un peu plus loin, le dernier chapitre décrit les pratiques épistémologiques et les visions ontologiques des praticiens de la complexité, cela à partir de leurs propres points de vue. En raison de leur poids croissant dans le monde de la recherche et au-delà, il y a fort à parier que les sciences de la complexité susciteront de plus en plus l'attention des sciences humaines et sociales - ce à quoi ce livre invite.

01/2022

ActuaLitté

Musique, danse

Jazz et complexité. Une compossible histoire du jazz

Pourquoi le Jazz est-il si singulier tout en étant, au bout du compte, aujourd'hui, si pluriel ? Le Jazz serait-il si différent des autres musiques ? Par la structure, par les mélodies, par les rythmes, par l'improvisation ? Sans aucun doute, mais pas seulement. En effet, si le Jazz est différent c'est parce qu'il est avant tout un produit protéiforme, un artefact issu du mariage, a priori " génétiquement " impossible, de la mémoire africaine avec la musique occidentale ; enfant réussi, il devient l'émergence d'une organisation africaine-américaine, là où, à un moment donné, existait un vide culturel, développant par la suite une diaspora planétaire. Le Jazz est une organisation vivante, c'est-à-dire, comme l'entendait H. von Foerster, l'irréversibilité d'un flux énergétique et la possibilité d'organisation par régulation et surtout par récursion, par auto-production de soi. Le Jazz est en permanence une structure dissipative, s'auto-organisant loin de l'équilibre. C'est pourquoi depuis sa naissance à la fin du 19e siècle jusqu'à " demain " et " après-demain ", le Jazz ne cessera d'évoluer ; musique de l'incertitude, elle impose aux musiciens et aux mélomanes avertis de posséder, consciemment ou inconsciemment, l'intelligence de la complexité. Le musicien de Jazz improvise toujours sur les possibles qu'il a en mémoire, tant il est vrai que le possible est, à coup sûr, plus riche que le réel. Le Jazz, à l'image de la Poésie, et comme le suggère Derrida pour la Démocratie, reste une musique " à venir ", véritable utopie, uniquement réservée aux dieux.

02/2010

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de Madagascar. La construction d'une nation

Retracer les chemins de l'histoire malgache : beaucoup se sont évertués à le faire, dans des styles variés, avec des méthodes différentes. Aujourd'hui, le besoin se fait sentir d'une publication d'accès facile, qui intègre les résultats des recherches les plus récentes. Tel est l'objectif de ce livre. A leur arrivée, les premiers occupants de la Grande Ile peuplent les côtes, et certains gagnent progressivement l'intérieur des terres. Suit une phase de constructions politiques, au terme de laquelle l'une d'entre elles, animée d'un rêve unificateur, se fait reconnaître comme Royaume de Madagascar. Son échec, suivi du moment de la colonisation, n'entrave pas la détermination de la population. L'indépendance ouvre enfin la voie à un processus difficile et de longue haleine : la quête de la démocratie et du développement. L'ouvrage décrit ainsi la marche d'un peuple vers son unité. Cette histoire retrace le parcours de Madagascar, dans sa continuité et ses ruptures. Elle relativise l'idée convenue d'une origine des Malgaches, au profit d'une intégration progressive dans l'océan Indien et d'une ouverture croissante sur le monde.

03/2021

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Psychothérapie et complexité

Dans ce livre, la psychothérapie est abordée comme une pratique complexe. Cette démarche originale de Max Pagès explore les liens entre le Système émotionnel, les conflits psychiques inconscients, et l'histoire sociale de l'individu. La névrose, objet scientifique complexe, s'organise en nœuds interprocessuels reliant les conflits oedipiens aux conflits archaïques et aux conflits socio-familiaux. C'est par des stratégies thérapeutiques combinées, intégrant le travail émotionnel, le travail analytique et l'analyse sociologique, que peuvent être réduites les résistances névrotiques. La théorie est mise en oeuvre pratiquement et se construit progressivement à travers l'analyse approfondie de trois trajectoires thérapeutiques. Max Pagès propose une perspective nouvelle sur la psychopathologie et la psychothérapie, en confrontant les frontières et les limites de la psychanalyse, de la phénoménologie, et de la théorie des communications.

10/1993

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté