Recherche

De Boree

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Leonard de Vinci

Fantastique visionnaire, inventeur de génie, les expressions manquent pour cerner la personnalité de Leonard de Vinci. Le 500e anniversaire de sa disparition est l'occasion de se replonger dans la vie, l'œuvre et l'héritage du peintre florentin, qui a multiplié les activités, de l'architecture à la botanique, en passant par la musique, la poésie ou encore la philosophie.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Guy de Maupassant

Sombrant dans la folie alors qu’il n’avait qu’une quarantaine d’années, Guy de Maupassant meurt à 43 ans, ne lègue au patrimoine littéraire français qu’une décennie d’œuvres. Mais quelles œuvres ! En quelques pages, Maupassant parvient à mêler ce pessimisme caractéristique, un réalisme prégnant et une dose de fantastique qui fera sa marque. 

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Nobel de littérature, récompense ultime du monde des lettres

Le Prix Nobel de littérature récompense chaque année un auteur ou une autrice, depuis 1901. Comme l'a écrit dans son testament le chimiste Alfred Nobel, si un lauréat est choisi, c'est qu'il « a fait la preuve d'un puissant idéal », c'est-à-dire que son œuvre a su rendre de grands services à l'humanité.

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Corée des villes, Corée des champs

La boulangerie de New-York (Nouvelle de KIM Yeon-su). J'ai toujours le Nouveau Journal de Gimcheon du 26 mai 1994. On y lit, au début d'un article : "Kim Yeon-su, un natif de Gimcheon âgé de 24 ans, a fait paraître, il y a déjà quelque temps, un poème et une nouvelle dont on a appris l'existence un peu tard." Pour le journaliste que j'ai été, une telle introduction a de quoi éveiller la curiosité du lecteur. Elle sous-entend tout un passé mystérieux. Par la suite, l'article ne précise pas pourquoi ces premiers écrits n'ont été connus qu'"un peu tard", mais en fait, c'est tout bonnement que la nouvelle en avait été communiquée "un peu tard" par papa. Il avait surligné cette phrase au marqueur jaune fluo : "Kim Yeon-su, de la boulangerie-pâtisserie de New York située à côté du poste de police de la gare,..." De temps en temps, il m'envoyait des articles de journaux dont il avait ainsi mis en évidence certains passages et qu'il glissait dans une enveloppe à courrier. C'est en ouvrant l'une d'elles que j'ai découvert une coupure du Chosun Ilbo. Je n'y avais jamais répondu à une interview ou écrit un article. Celui-ci parlait de Yu Miri, la lauréate du prix littéraire Akutagawa. Papa avait surligné son nom en rouge, ainsi que le titre de l'article du critique Hong Sajung : "Une écriture née de l'errance et du désespoir". Dans sa lettre, papa disait : "J'ai confiance en toi. Sois plein d'assurance, ne te décourage pas et suis ta voie. Et puis, de toute façon, c'est comme ça, la vie, non ?". Entre les mots "c'est" et "comme ça", il avait ajouté "bien" dans un crochet qu'il avait tracé au-dessus.

11/2015

ActuaLitté

Récits de voyage

Carnets de Corée

A partir d'un carnet de voyage remonté à la surface et de photographies prises sur place durant l'été 2009, Serge Delaive nous invite à le suivre lors de son troisième séjour dans ce pays que l'on nomme par défaut Corée du Sud, à la fois tellement accessible et ouvert, mais aussi "secret le mieux gardé d'Asie", comme le proclame la sagesse populaire. Lors des deux précédents séjours, l'auteur avait parcouru le pays avec sa compagne, native de Séoul, membre de cette diaspora d'enfants adoptés au cours des années 1960 et 1970, répandue dans tout l'Occident. Cette fois, le couple emmène fils et fille à la découverte de la moitié de leur sang ainsi qu'à la rencontre de leur grand-mère naturelle retrouvée cinq ans plus tôt. Ancré dans l'impossibilité et la disponibilité constitutives du voyage, ce livre nous transporte touche par touche dans les traces de l'auteur et de sa famille, enfermés dans leur différence, réceptifs aux différences, parallèles à la Corée du Sud. Une marche à pas de loup vers ce pays qui se refuse avec une affabilité tout orientale et dont l'attrait complexe mérite largement d'être abordé.

05/2012

ActuaLitté

Littérature étrangère

Nouvelles de Corée

Un lapin ! Alerté par un bruissement, l'homme se retourne pour jeter un coup d'oeil du côté du buisson. Il y a là une boule de poils blancs. Ce qu'il a d'abord cru être un chien blanc le regarde fixement de ses yeux rouges. Il n'aurait jamais su qu'il s'agissait d'un lapin s'il n'avait vu ses yeux. Subjugué par leur couleur, il s'accroupit devant l'animal. A force de regarder, il se sent envahi par un profond sentiment de réconfort : il existe donc au monde des êtres aussi fatigués que lui, aussi las, au point d'avoir les yeux tout rouges ! Pas une seconde il ne songe que c'est la nature qui a doté de la sorte certaines espèces. Mais en même temps il ressent un goût amer : l'animal a dû être abandonné dans ce sombre parc, il a dû survivre là plusieurs jours et son pelage blanc est devenu épouvantablement sale. Aucun doute, cet animal n'est pas dans son milieu naturel : il a certainement été abandonné. Fut un moment où l'élevage de lapins faisait fureur parmi les enfants des villes. Aujourd'hui, le temps est venu où les parents se débarrassent subrepticement de ces animaux. S'il n'est pas facile d'expliquer précisément d'où est venue cette vogue de l'élevage des lapins - comme bien des choses en ce monde d'ailleurs -, ce qui est sûr, c'est que les propos d'un éminent professeur de médecine ont joué un rôle déterminant. Cet homme dynamique et en pleine forme physique malgré son âge, expliquait qu'il avait adopté un régime végétarien en s'inspirant du mode d'alimentation d'un lapin qu'il élevait, lequel était de cette espèce particulière qui ne grandit que très peu en prenant de l'âge. A également joué un rôle ce lapin excentrique aux yeux malicieux, intelligent et adorable, héros de dessins animés à succès. Et aussi ce livre illustré, drôle d'un bout à l'autre, contant les aventures de lapins suicidaires ; ces animaux voulaient mourir non pas parce qu'ils étaient fatigués de la vie, mais par jeu, pour tromper l'ennui. Les enfants en avaient ras le bol des chiens et des chats, des poussins qui crevaient pour un oui pour un non, ou des hamsters qui se multipliaient à une vitesse effarante. Les marchands de plein vent devant les écoles, qui naguère vendaient des poussins éclos en couveuse, proposaient désormais dans leurs cartons des lapereaux pas encore sevrés, qu'ils présentaient comme des lapins nains. Pour apaiser les inquiétudes des parents, ils expliquaient que leur élevage n'était pas compliqué, il suffisait de leur donner des croquettes. De plus, un universitaire de renom assurait que nous aurions bien des choses à apprendre d'eux. Ainsi rassurés, des parents ont fini par permettre à leurs rejetons d'élever des lapins à la maison : quelques bambins ont d'abord eu leur lapin, puis les autres enfants du voisinage ont insisté pour avoir le leur eux aussi, et les parents n'ont plus trouvé d'excuse pour refuser. Selon un sondage réalisé par une société distributrice de fourrage alfalfa, le nombre de ménages possédant un lapin comme animal de compagnie s'est trouvé multiplié par huit par rapport aux années précédentes...

10/2014

ActuaLitté

Montagne

Compagnons de bordée

COMPAGNONS DE CORDEE " Le fait de s'encorder n'est pas un geste anodin. Une fois leur nœud bouclé, les protagonistes voient leur sort intimement lié... Les voici unis, pour le meilleur et pour le pire, par un lien au moins aussi sacré que celui du mariage : le lien de la cordée. Entre les alpinistes, la corde peut tisser des amitiés durables comme les pires embrouilles ". COMPAGNONS DE BORDEE L'effort assoiffer La peur, en quelques secondes assèche la bouche. Comme certaines ascensions durent plusieurs jours, pourquoi gâcher de si belles soifs avec de l'eau ?

05/2003

ActuaLitté

Histoire internationale

Les cahiers de Corée. Créer ailleurs, France-Corée

Pour fêter les 10 années de l'Atelier des Cahiers en tant qu'éditeur français et dans le cadre de l'année France-Corée 2015-2016, dont notre programme éditorial a été labellisé dans le programme officiel, nous publions deux volumes anniversaires des Cahiers de Corée. Ce second volume a pour thème : Créer ailleurs, France-Corée. Le sommaire est constitué de différentes contributions témoignant des relations entre nos deux pays. Qu'il s'agisse d'artistes, de poètes ou d'écrivains francophones vivant en Corée ou de Coréens vivant en France et en Europe, créer ailleurs est souvent une expérience déterminante, résultat d'un exil ou d'un choix électif qui, sur le long terme ou à l'occasion d'un voyage, associe découverte et interrogation, retour à soi et ouverture à l'autre, échange, oubli et, parfois, moment de grâce au détour d'une rue ou d'un paysage inattendu. Les auteurs présents dans ce numéro seront notamment : l'écrivain Lorenzo Pestelli, les poétesses Kza Han et Cathy Rapin, les photographes Elisa Haberer et Nathalie Savey, les artistes Bang Haija, le dramaturge Nicolas Hazard ou le bédéiste Samir Dahmani... Pour fêter les 10 années de l'Atelier des Cahiers en tant qu'éditeur français et dans le cadre de l'année France-Corée 2015-2016, dont notre programme éditorial a été labellisé dans le programme officiel, nous publions deux volumes anniversaires des Cahiers de Corée. Ce second volume a pour thème : Créer ailleurs, France-Corée. Le sommaire est constitué de différentes contributions témoignant des relations entre nos deux pays. Qu'il s'agisse d'artistes, de poètes ou d'écrivains francophones vivant en Corée ou de Coréens vivant en France et en Europe, créer ailleurs est souvent une expérience déterminante, résultat d'un exil ou d'un choix électif qui, sur le long terme ou à l'occasion d'un voyage, associe découverte et interrogation, retour à soi et ouverture à l'autre, échange, oubli et, parfois, moment de grâce au détour d'une rue ou d'un paysage inattendu. Les auteurs présents dans ce numéro seront notamment : l'écrivain Lorenzo Pestelli, les poétesses Kza Han et Cathy Rapin, les photographes Elisa Haberer et Nathalie Savey, les artistes Bang Haija, le dramaturge Nicolas Hazard ou le bédéiste Samir Dahmani... Pour fêter les 10 années de l'Atelier des Cahiers en tant qu'éditeur français et dans le cadre de l'année France-Corée 2015-2016, dont notre programme éditorial a été labellisé dans le programme officiel, nous publions deux volumes anniversaires des Cahiers de Corée. Ce second volume a pour thème : Créer ailleurs, France-Corée. Le sommaire est constitué de différentes contributions témoignant des relations entre nos deux pays. Qu'il s'agisse d'artistes, de poètes ou d'écrivains francophones vivant en Corée ou de Coréens vivant en France et en Europe, créer ailleurs est souvent une expérience déterminante, résultat d'un exil ou d'un choix électif qui, sur le long terme ou à l'occasion d'un voyage, associe découverte et interrogation, retour à soi et ouverture à l'autre, échange, oubli et, parfois, moment de grâce au détour d'une rue ou d'un paysage inattendu. Les auteurs présents dans ce numéro seront notamment : l'écrivain Lorenzo Pestelli, les poétesses Kza Han et Cathy Rapin, les photographes Elisa Haberer et Nathalie Savey, les artistes Bang Haija, le dramaturge Nicolas Hazard ou le bédéiste Samir Dahmani...

11/2016

ActuaLitté

Littérature française

Coumba Castel de Gorée

Coumba Castel, est-ce le nom d'une chaloupe, celle qui assure la liaison maritime entre Dakar et l'île de Gorée ? Le nom d'une équipe de navétanes ? Coumba Castel, s'agit-il du génie tutélaire de l'île de Gorée, un des plus beaux endroits du Sénégal ? Sous la forme de prosopopée, le livre nous replonge dans l'histoire de Gorée, délivrant certains pans de vie. Un voyage insulaire dans une ambiance et un décor bien retranscrits. Voyage fait de découvertes entre récits, histoires, anecdotes et souvenirs à travers les rues et les bâtisses coloniales, à travers les sites pittoresques de Gorée parmi lesquels la maison des Esclaves, les musées (historique, de la mer), le Chevalier de Boufflers, le fort Saint-Michel et autres...

02/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté