Recherche

Dante

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

2021, commémoration des 700 ans de la mort de Dante Alighieri

Né le 21 mai 1265, Dante Alighieri, mythique poète italien, écrivain, mais également homme politique ayant vécu à Florence, est mort le 14 septembre 1321, laissant derrière lui La Divine Comédie. Considéré comme le père de la langue italienne, il compose avec Boccace et Pétrarque cette trinité littéraire par laquelle le toscan s’imposa dans le pays. En cette année 2021, le 700e anniversaire de sa mort est commémoré, partout dans le monde.

ActuaLitté

Dossier

Street art, fresques, tags : des livres au détour des rues

Porté par des figures désormais internationales, comme Banksy, et bien d’autres, le Street Art, ou Art Urbain ne date pas d’hier. 

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Jean d'Ormesson

En mars 2018, quelques mois après la disparition de Jean d'Ormesson, le 5 décembre 2017, sa fille Héloïse d'Ormesson annonce la création d'un prix littéraire pour lui rendre hommage. « C’est avec joie et fierté que je vous annonce la création du prix Jean d’Ormesson, qui sera décerné le 6 juin prochain au Centre national du livre (pour s’approcher de la date anniversaire de la naissance de mon père le 16 juin 1925) », explique-t-elle.

ActuaLitté

Dossier

Dix poètes pour entretenir le goût de la poésie

Du 7 au 23 mars, le Printemps des poètes ouvre le bal aux vers, en vers, et contre tout. Parce que le goût pour la poésie dépasse amplement le seul plaisir solitaire d’une lecture intime, voici neuf auteurs à redécouvrir, neuf textes, traduits ou en français, dont les échos restent puissants aujourd’hui encore. 

ActuaLitté

Dossier

Le Salon du livre de Turin 2021, le grand Salto

Le Salon du livre de Turin se tient du 14 au 18 octobre 2021, au Lingotto. Il sera précédé par une initiative inédite : au printemps, en ligne et en présentiel, les festivals Portici di Carta (Turin), Libri Come (Rome) et Lungomare di libri (Bari) seront réunis pour une grande fête !

ActuaLitté

Dossier

Atlas historique mondial : l'histoire de l'humanité vue du 21e sièce

Depuis 40 ans, aucun projet d'atlas historique généraliste n'avait été réalisé. Les Arènes et la revue L'Histoire relèvent ce défi en donnant naissance au premier grand atlas historique mondial, sous la direction de Grantaloup et Patrick Boucheron. A partir de ses 500 cartes inédites, l'l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) et l'éditeur réaliseront conjointement une série de vidéos autour de thématiques spécifiques. 

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Dante

"Je ne cherche pas à expliquer pourquoi, sept cents ans après la mort de Dante, il vaut encore la peine de lire La Divine Comédie : je raconte la vie d'un homme du Moyen Age, qui eut des parents, des oncles, des tantes et des grands-parents, qui alla à l'école, tomba amoureux, se maria et eut des enfants, s'engagea dans la politique et fit la guerre, connut des succès et des malheurs, la richesse et la pauvreté. Sauf que cet homme est l'un des plus grands poètes qui aient jamais foulé la terre." C'est ainsi que l'auteur de cette biographie trépidante nous plonge au coeur de la société violente et multiforme du XIIIe siècle, retraçant ici une bataille au côté d'un Dante chevalier, dévoilant là les mystères entourant son mariage alors qu'il était encore enfant. Dante fut un citoyen aisé de Florence, la plus riche ville italienne, c'est-à-dire, à l'époque, la plus riche d'Europe. Une ville guelfe, protégée par le pape, amie du roi de France, où l'on trouvait en abondance argent, immigrants, commerces, chantiers... Dante, lui, ne s'intéressait pas aux affaires, il vivait de rentes et pouvait s'adonner à ses passions, l'étude et l'écriture. Vers l'âge de trente ans, il se découvrit une autre passion, la politique, et s'y jeta à corps perdu — ce qui lui valut le bannissement de la ville.

02/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Dante

Dante (1265-1321), le plus grand poète italien, l'amant de Béatrix, l'habile diplomate, l'exilé, l'auteur de La Divine Comédie, est connu de chacun, lu et étudié. Fruit de décennies de recherches, la biographie intellectuelle d'Enrico Malato retrace la vie du poète, témoin sublime de ce Moyen Age latin et de son écroulement imminent. Attentif à saisir aussi bien l'éclosion de l'homme que celle d'une oeuvre rendue complexe par sa riche postérité, Malato met en lumière des pans ` jusqu'alors ignorés du grand poète florentin. Ce livre n'entend pas seulement instruire le lecteur sur la vie et l'oeuvre de Dante mais se propose aussi d'exposer les résultats de patientes recherches, et d'apporter un certain nombre de réponses à des questions d'ordre à la fois biographiques et exégétiques débattues depuis longtemps. Malato interroge ainsi l'attribution à Dante de trois textes majeurs : le Fiore, le Detto d'amore et la Questio ainsi que de certaines lettres où l'on trouve fixées, pour la première fois, les principales lignes de force de La Divine Comédie. Il s'attache aux enjeux poétiques qui sous-tendent la Vie nouvelle, et propose une analyse des deux versions de sa conclusion. Il démontre que Dante, chantre d'un amour édifiant et purement spirituel, invoque un lyrisme conforme aux principes de la doctrine chrétienne, se démarquant en cela du "Stil novo" qui loue l'amour sensuel. Il s'attaque au conflit opposant Dante et le poète Cavalcanti, son "premier ami" et le "maître de sa jeunesse"tout autant que son grand rival poétique.

05/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

LA DIVINE COMEDIE TRADUITE EN VERS FRANCAIS

La traduction de vingt chants choisis de la Divine Comédie parut en plein courant romantique en 1829, dans la même année que les Orientales de Victor Hugo, au lendemain des Etudes françaises et étrangèresd'Emile Deschamps. Antoni avait voulu contribuer, pour sa part, à donner ses lettres de naturalisation au grand poète que la nouvelle école plaçait non sans raison parmi ses ancêtres. Il entreprenait d'initier à cette poésie admirable le lecteur français qui l'avait jusqu'alors méconnu. Aussi ne voulut-il que donner, selon ses propres expressions, "une idée du ton et de la manière de Dante" . Il s'abstint de notes et de commentaires [... ] ; il s'attacha uniquement à reproduire, avec une religieuse fidélité, la couleur et surtout l'accent de la poésie dantesque. Ainsi comprise, sa traduction fut une véritable révélation pour le public compétent. (Paul Juillerat)

06/2021

ActuaLitté

Poches Littérature internation

L'Enfer

La "Divine Comédie" est le poème de l'humanité entière, l'épopée de l'histoire de la chrétienté et de la civilisation romaine ; elle est la parabole de la damnation et du salut, le voyage d'un homme, Dante, à travers l'Enfer, le Purgatoire, le Paradis, mais aussi la pérégrination biblique du peuple de Dieu, de l'esclavage du péché à la gloire éternelle. Tout est présent, dans un immense théâtre où les gestes infimes et les plus héroïques, les flammes et les étoiles sont convoquées, la parole d'amour et les cris du désespoir s'unissent : l'homme y est, tout entier.

11/2013

ActuaLitté

Littérature étrangère

La Divine Comédie. L'enfer ; Le purgatoire ; Le paradis

Ce voyage qui traverse les trois royaumes Boutre-tombe pour parvenir à la Vision finale est en même temps tendu vers le retour sur terre, vers le moment où sera racontée aux vivants la traversée accomplie. Et pour relater son périple à travers les trois royaumes des morts, Dante bouleverse les représentations traditionnelles, affronte l'indicible, crée une langue : sa hardiesse poétique préfigure celle des grands inventeurs de la modernité en littérature, de Rimbaud à Joyce, en passant par Kafka et Proust. Animé par une ambition folle - celle de rendre les hommes meilleurs et plus heureux, par la conscience du sort qui les attend après la mort -, il décrit tour à tour le gigantesque entonnoir de l'Enfer et ses damnés en proie à mille tourments ; la montagne du Purgatoire, intermédiaire entre l'humain et le divin, peuplé d'anges, d'artistes et de songes ; le Paradis, enfin, où, guidé par Béatrice, le poète ébloui vole de ciel en ciel. Un parcours initiatique qui se termine lorsque le héros, absorbé dans l'absolu, contemple "lamour qui meut le soleil et les autres étoiles".

02/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

La divine comédie : Paradis. Edition bilingue français-italien

Au terme de l'ascension qui a conduit Dante du purgatoire à l'éden, la figure de Béatrice est apparue, lumière vivante destinée à le faire entrer dans un monde radieux de chants et de danses et où les notions d'espace et de temps telles que nous les concevons n'existent plus : le Paradis, dernier volet de La Divine Comédie, est cette représentation de l'éternité à laquelle le poète aspire et à l'expérience de laquelle il convie tous les humains. Ce non-lieu/non-temps est peuplé, comme dans les deux précédentes cantiche, de personnages qui l'aident à franchir les dernières étapes du voyage par leurs récits, questions ou réponses, ainsi que d'anges qui l'entourent de leur scintillement cependant que Béatrice sourit et brille d'un éclat de plus en plus intense au fur et à mesure de l'avancée, jusqu'à l'ultime vision et la contemplation de "l'Amour qui meut le Soleil et les étoiles".

03/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté