Recherche

Georges, le monde & moi

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Nobel de littérature, récompense ultime du monde des lettres

Le Prix Nobel de littérature récompense chaque année un auteur ou une autrice, depuis 1901. Comme l'a écrit dans son testament le chimiste Alfred Nobel, si un lauréat est choisi, c'est qu'il « a fait la preuve d'un puissant idéal », c'est-à-dire que son œuvre a su rendre de grands services à l'humanité.

ActuaLitté

Dossier

Pénurie de papier : crise et tensions dans le monde du livre

En 2020, toutes les industries s'arrêtaient, à mesure que la Covid s'installait dans le paysage mondial. La reprise progressive des activités économiques en 2020, élargie en 2021, a relancé la machine — non sans hoquets et autres dysfonctionnements. Pour l'édition a débuté une crise du papier, parfois désignée comme une pénurie...

ActuaLitté

Dossier

Octobre, mois de l'Imaginaire, la littérature de demain

ActuaLitté

Dossier

Banquet pour tout le monde : Astérix et Obélix ont 60 ans

Les deux Gaulois les plus célèbres du 9e art fêtent, en 2019, leur 60e anniversaire : le 29 octobre 1959, le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo présentent au monde un petit Gaulois, accompagné par son ami, plus... enveloppé. Rapidement, les deux héros deviennent les figures majeures du journal Pilote.

ActuaLitté

Dossier

Le trône de fer : les livres de la saga A Song of Ice and Fire de George RR Martin

Le trône de fer est une immense saga d’héroïque fantasy qui s’inspire de la série des Rois maudits de Maurice Druon. C’est au début des années 1990 que Georges R.R. Martin commence à écrire Le trône de fer, le premier volume est publié en 1996. En 2007, la chaine de télévision HBO acquiert les droits d’adaptations. L’auteur lui-même participe à sa production et écrit le scénario d’un épisode par saison. 

Extraits

ActuaLitté

12 ans et +

Georges, le monde & moi

Avant, je me serais décrit comme le mec de base : des notes dans la moyenne, une famille aimante, un petit groupe d'amis. Avant, j'étais l'archétype du geek qui termine avec la jolie fille à la fin d'un film. Bref, j'avais une vie banale. Et puis Georges a débarqué, avec son franc-parler et ses blagues pourries, et tout a changé. Mon monde s'est désaxé. Clairement, je n'allais pas finir avec la jolie fille.

09/2018

ActuaLitté

Littérature française

Georges, mon ami malgré moi

La vie semble sourire à Tanguy, jeune homme avide d'aventures et amateur de sport qui a grandi dans l'amour d'une famille unie. Jusqu'à ses 19 ans où l'inexplicable survient ! Il fait la rencontre de Georges, un petit monstre qui s'installe dans sa tête pour jouer avec ses jambes. Pour retrouver sa liberté, Tanguy parcourt l'univers à la recherche de la planète qui l'en débarrassera. De découverte en découverte, il finit par accepter son compagnon, devenu son ami malgré lui. " Lorsque Georges est venu en moi, je ne pensais plus jamais pouvoir m'aimer ", se rappelle Tanguy. Drôle, émouvant et plein d'espoir, l'auteur nous transmet sa joie de vivre, son bon sens et sa détermination dans l'envie de guérir. Une histoire, mi-témoignage, mi-fiction, facile à lire. Destinée à tous, aux jeunes qui ont rencontré la maladie, mais aussi à leurs proches ou même leur médecin qui souhaiteraient en savoir plus sur ce qu'on peut ressentir face à une maladie insaisissable.

11/2020

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Mon monde et moi

Lorsque la guerre vient déposer son masque gris, toutes les couleurs s'effacent, et la musique vivante de la ville disparait à son tour, remplacée par le bruit des pompes. Une petite fille courageuse résiste à sa façon, son monde a ses côtes, pour tenter de ramener les vibrantes couleurs de la vie.

02/2019

ActuaLitté

Littérature française

Gaston George et Moi

Gaston et George se sont invités sans crier gare. Ce genre d'invités que l'on n'espère pas. De ceux qui font la fortune des oncologues. L'auteur qui aurait pu s'en séparer pour reprendre une vie normale, décide de tenter de vivre en leur compagnie. Un journal, une courte autobiographie, ce que cela change dans sa façon de penser.

12/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Georges Séféris, mon frère

"Tu es comme l'artisan qui nettoie les vieilles icônes salies par les siècles. Alors se révèle le doux visage dans son auréole d'or vif." La simplicité fervente des mots, l'éclat précis de la comparaison donnent le ton de ce livre et en font deviner la substance : c'est à Jeanne, sa soeur, que s'adresse Georges Séféris, et lui, l'écrivain consacré par le prix Nobel, l'auteur de ces poèmes "écrits dans la vraie couleur, mais enveloppés d'une brume" (Yves Bonnefoy), que les lecteurs français ont découverts en 1963, murmure familièrement sa gratitude envers celle qui a partagé ses grands secrets torturants, chancelé comme lui aux malheurs de l'histoire et aux souffrances de la Grèce, accompagné, dans la plus tendre sollicitude, son effort pour atteindre à l'essentiel et aller au plus loin. Dans ce journal à deux voix, livre d'heures où s'inscrivent, avant la gloire, deux vies parallèles, nous découvrons véritablement Georges Séféris ; au coeur souriant du quotidien ou dans les bouleversements du monde, il est celui qui "ferme les yeux, cherchant le lieu secret où les eaux se croisent sous la glace."

11/1978

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Georges et Georges

Après quelques années de vie commune, Marianne et Georges ne se supportent plus : elle regrette le Georges amoureux naïf des premiers temps, lui désire une femme plus pimentée. Grâce au docteur Galopin, spécialisé en électromagnétisme, ils vont chacun être mis en face de leur rêve. Et devront le cacher à l'autre ! Le cauchemar commence. D'un appartement parisien jusqu'à l'ambassade de Batavia, les portes claquent devant l'hystérie de six personnages qui se fuient et se poursuivent. Une comédie déjantée sous le signe de Feydeau où les quiproquos s'accumulent, entraînant surprises et fous rires. Dans une postface magistrale, Eric-Emmanuel Schmitt analyse sa passion pour l'oeuvre de Feydeau, la complexité et la rigueur mathématique extrême du dramaturge qui disait : «Lorsque la présence d'un personnage est indésirable, il faut immédiatement le faire entrer en scène.»

08/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté