Recherche

Catherine Petit

Extraits

ActuaLitté

artistes

Artistes loin de Paris ; l'exemple de Marseille Provence

Hors de Paris, point de salut? Pas sûr: de plus en plus d’artistes choisissent de vivre loin de la capitale. Qui sont-ils? Quelles motivations les animent? Est-il possible d’être reconnu comme un créateur innovant sans le label made in Paris? Chiffres et références à l’appui, les auteurs s’interrogent sur la création en région et sur des sujets tels que le financement de la culture et la démocratisation culturelle, tout en proposant une réflexion sur les enjeux de Marseille Provence 2013, future capitale européenne de la culture. Entretiens avec Sofiane Belmouden, Pierre Fava, Samuel Karpienia, Anne Lévy, Lisa Mandel, Catherine Marnas, Jean-Marc Montera, Stephan Muntaner, Florence Pazzottu, Franck Pourcel, Angelin Preljocaj, Pierre Sauvageot, Bruno Schnebelin, Tatou.

ActuaLitté

developpement personnel

Si Tu Ne M'Aimes Pas, Je T'Aime

Lui: Au début, c’était un jeu intime pour s’amuser à deux: tu m’écrivais des petits textes où tu parlais de moi à la troisième personne et je te répondais de la même manière. Nous étions les seuls à les lire mais ils creusaient entre nous un pli: celui d’une histoire à deux voix s’adressant à nous autant qu’à tous. Quinze ans plus tard, l’habitude est restée et nous ne savons toujours pas qui nous sommes réellement. Formons-nous, en fait, un couple d’inconnus, un couple célibataire? Elle: Oui, nous demeurons un mystère l’un pour l’autre. Aujourd’hui encore, je ne sais pas pourquoi tu as sans cesse voulu me quitter? Pourquoi tu n’y es pas arrivé? Pourquoi, chaque fois que je suis partie, je suis revenue? Pourquoi tu as fondé une famille avec une autre femme? Pourquoi tu t’es converti à l’Islam? Pourquoi je ne t’ai pas tué, ou sorti de ma vie? Et pourtant, dans cette longue aventure, d’autres que nous se reconnaîtront. Sans doute parce que nous sommes, en effet, un couple. Un couple célibataire certes, mais un couple tout de même, qui aura su – à sa façon – trouver le moyen d’être heureux.

ActuaLitté

femmes dans l'Église catholique

Lettre d'une amoureuse à l'adresse du pape

Pourquoi, dans la religion catholique, les femmes sont-elles toujours silencieuses, effacées et dévouées? Pourquoi ne sont-elles pas autorisées à prêcher dans les églises, comme le fit au douzième siècle Hildegarde de Bingen? Pourquoi leur parole inspirée, leurs élans mystiques passent-ils pour suspects, alors qu'au cours de l'histoire chrétienne de grandes figures telles que sainte Geneviève, Brigitte de Suède et Catherine de Sienne furent consultées et louangées par les papes de leur temps? Pourquoi, deux mille ans après le geste bouleversant du Christ qui, à la Résurrection, choisit de se montrer en premier à Marie-Madeleine, pourquoi l'Église de Pierre refuse-t-elle l'autorité spirituelle et la parole prophétique de la femme et ne conçoit-elle le sacré qu'au masculin, à l'exception de la Vierge Marie? La mission féminine se réduit-elle aux soins maternels, à la compassion pour les faibles et les malheureux? A-t-on délibérément oublié la sagesse propre à la femme accomplie, qui n'a pas besoin de l'ordination pour éclairer le monde? Tendrement polémique, cette Lettre propose une magnifique méditation sur le Féminin Transcendant qui se manifeste à travers la Bien-Aimée du Cantique, la figure médiévale de la Dame, ou encore Marie de Magdala et la femme «revêtue de soleil» de l'Apocalypse. Mais elle peut se lire aussi comme un petit traité des ânesses, des mules et autres bêtes rétives.

ActuaLitté

documentaire jeunesse encyclopedies et dictionnaires

L'alphabet des animaux

Voici un abécédaire tout en couleurs, pour apprendre à reconnaître les lettres avec les animaux du monde.A comme Autruche, C comme Chien, L comme Lapin, T comme Tortue : à chaque page, les enfants apprennent à reconnaître les lettres en retrouvant des animaux en compagnie de petits personnages qui leur ressemblent.A comme Adopter, F comme Forêt, Z comme Zoo : les événements qui rythment la vie des animaux et de leurs petits maîtres sont évoqués de manière simple et rigolote.

09/2007

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Comment trouver l'amour à cinquante ans quand on est parisienne

Comment fait-on à 18, 30, 40 ou 50 ans, pour changer le cours de sa vie insatisfaisante, et conquérir l’apaisement, peut-être même le bonheur et l’amour ? Ainsi pourrait-on résumer, de façon simple mais juste, le foisonnant et lumineux roman de Pascal Morin. Avec grande maîtrise, l’auteur nous entraîne dans une "ronde" d’une petite dizaine de personnages, d’âges et de conditions sociales et raciales différentes, tous saisis à un moment de questionnement et de basculement vers un avenir meilleur. Voici tout d’abord Catherine Tournant, professeur de français à Aulnay-sous-Bois, à la cinquantaine solitaire, élégante et cultivée, enfermée dans sa routine. Une femme plutôt perfectionniste mais chaleureuse avec ses élèves souvent médiocres, à l’avenir déjà socialement bouché, à l’image de cette Natacha Jackowska, dont la mère, obèse et au RSA, vient de mourir. Lors de travaux dans son appartement, entre ensuite en scène un jeune plombier d’origine africaine, Dimitri Diop, que sa copine vient de larguer par sms, puis son père, Robert, veuf très séduisant. Mais aussi Jérémie Lesdiguières, 38 ans, couturier branché et homosexuel, Eve-Marie Saada, psychanalyste fragilisée par la quarantaine. De scène en scène, ils viennent sur le plateau s’interroger sur eux-mêmes et le monde qui les entoure, et surtout se rencontrer, au-delà de tout ce qui pourrait les séparer. Catherine, par exemple, pourra-t-elle dépasser ses préjugés, en dépit de son antiracisme d’intellectuelle de gauche, pour tomber amoureuse de Robert, si attirant mais noir de peau ? Pascal Morin nous prend par la main dans ce conte moral d’un bel optimiste. Renversant les clichés (la prof de banlieue, le jeune black, la lycéenne paumée, etc.), il donne vie à des personnages profonds, chaleureux et convaincants, dans une langue agréable et fluide. C’est aussi, au-delà du plaisir de lecture que l’on prend à cet entremêlement de destins, un très beau roman sur Paris et les Parisiens, tous déracinés, exilés de province ou du Sénégal, sur la solitude contemporaine mais aussi la liberté que donne l’absence d’attaches, sur la différence et sa séduction, les rencontres qui nous construisent et nous amènent à devenir autres. Avec ce cinquième roman, Pascal Morin atteint une maturité… séduisante !

01/2013

ActuaLitté

artistes

Artistes loin de Paris ; :l'exemple de Marseille Provence

Hors de Paris, point de salut? Pas sûr: de plus en plus d’artistes choisissent de vivre loin de la capitale. Qui sont-ils? Quelles motivations les animent? Est-il possible d’être reconnu comme un créateur innovant sans le label made in Paris? Chiffres et références à l’appui, les auteurs s’interrogent sur la création en région et sur des sujets tels que le financement de la culture et la démocratisation culturelle, tout en proposant une réflexion sur les enjeux de Marseille Provence 2013, future capitale européenne de la culture. Entretiens avec Sofiane Belmouden, Pierre Fava, Samuel Karpienia, Anne Lévy, Lisa Mandel, Catherine Marnas, Jean-Marc Montera, Stephan Muntaner, Florence Pazzottu, Franck Pourcel, Angelin Preljocaj, Pierre Sauvageot, Bruno Schnebelin, Tatou.

03/2010

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté