Recherche

Amours de contrebande

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Leonard de Vinci

Fantastique visionnaire, inventeur de génie, les expressions manquent pour cerner la personnalité de Leonard de Vinci. Le 500e anniversaire de sa disparition est l'occasion de se replonger dans la vie, l'œuvre et l'héritage du peintre florentin, qui a multiplié les activités, de l'architecture à la botanique, en passant par la musique, la poésie ou encore la philosophie.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Guy de Maupassant

Sombrant dans la folie alors qu’il n’avait qu’une quarantaine d’années, Guy de Maupassant meurt à 43 ans, ne lègue au patrimoine littéraire français qu’une décennie d’œuvres. Mais quelles œuvres ! En quelques pages, Maupassant parvient à mêler ce pessimisme caractéristique, un réalisme prégnant et une dose de fantastique qui fera sa marque. 

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

Livres, actualités : tout sur Antoine de Saint-Exupéry

ActuaLitté

Dossier

Albums, romans : une sélection de 20 livres jeunesse pour Noël 2020

La crise sanitaire a contraint les librairies à fermer leurs portes depuis fin octobre dernier. Mais l’envie de lire est toujours là, car les livres sont le meilleur moyen de s’évader, d’apprendre, de se cultiver, de réfléchir, de rire aussi, à tous les âges et en famille.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

ActuaLitté

Dossier

Festival international de la bande dessinée d'Angoulême

Qu'on l'apprécie ou non, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême reste l'une des plus grandes manifestations du monde consacrées à la bande dessinée. Chaque année, au mois de janvier, toute la ville d'Angoulême, mais aussi la France, découvre et redécouvre des œuvres du neuvième art. Avec son lot de dédicaces, d'événements, d'expositions, de débats, de récompenses et de mises en avant, le FIBD est ce moment spécial dans l'année où la bande dessinée est au cœur de l'espace médiatique.

Créé en 1974, reconnu dans le monde entier, le FIBD est aussi l'occasion de placer la création hexagonale en avant, même si toute la francophonie, et plus largement toutes les nations, sont accueillies sur place. 

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Amours de contrebande

Amours de contrebande est une méditation mélancolique, un texte fort, complexe, d'une densité humaine et d'une polyphonie qui font écho à l'histoire et aux épreuves de la Roumanie. Le fil du Danube noue la trame des trois récits, qui se déroulent dans une atmosphère saturée de cruauté et de poésie. S'ils ont pour point de départ un fait historique précis, leur intrigue est entièrement oeuvre de fiction et de fantaisie. L'aspect gothique de cet univers, décrit dans Le fossoyeur du Danube à travers la recherche d'une sépulture pour des morts sans identité, se prolonge dans Pas de deux, histoire où les personnages dédoublés font écho aux enchevêtrements entre Paris et Bucarest, présent et passé. Jusqu'à l'immersion et la résurrection de Adda-Kaleh dans L'île de l'âme, avec son temps paradoxal, la bio et théologie, ou encore la "cure russe", témoins d'un contexte esthétique qui rend obsédante la tentation de l'Orient présente à chaque instant. Dans ce monde tragique les hommes représentent des personnages bien enracinés dans la réalité, mais ce sont les femmes ombres furtives imaginées avec peine, qui finissent toujours par tisser les fils emmêlés de leur destinée.

12/2015

ActuaLitté

Littérature française

De contrebande

" C'est là ma chance, je veux dire comme autobiographe, parce que je ne connais pas de pire machine à poncifs qu'une mère juive parlante, accent typique en option, une mère séfarade, ashkénaze, esquimaude ou ce que vous voudrez, une mère juive sonorisée avec déclarations emphatiques en yiddish, en judéo-arabe, en judéo-espagnol, en judéo-inuit, avec ses sha geignards et ses silences qui en disent long, une mère juive en version originale dont on ne se débarrasse pas à moins de plusieurs tomes de souvenirs dégouttants de sensiblerie, sans compter les blagues, toutes les bien bonnes, du genre de celles qu'Harry aimait à raconter, la mère juive sur la plage, la mère juive chez le psychanalyste, les deux mères juives au pôle Nord, quelle est la différence, à quoi reconnaît-on, c'est là ma chance, dis-je, car à ce sujet, vraiment, tout a déjà été tellement écrit, filmé, chanté, psalmodié, sur le mode poétique, pathétique ou parodique, puis réécrit, tourné en remake, remasterisé, mis sur console, digitalisé, plagié, photocopié, tellement tour et tellement davantage encore que plus d'un authentique fils juif en est venu à douter de la réalité réelle de sa mère, je ne parle même pas d'écrire un livre. "

04/2005

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Contrebande

Premier roman d’Enrique Serpa, Contrebande dépeint à merveille le monde turbulent et misérable de La Havane dans les années vingt. À travers l’agitation d’une foule de pêcheurs, prostituées, contrebandiers, enfants miséreux, on voit couver le feu qui embrasera l'île de Cuba où l’insolente fortune de quelques-uns nargue l’extrême dénuement de la plupart. Contrebande, c’est aussi l’histoire d’un face-à-face entre le propriétaire de La Buena Ventura plutôt lâche et mythomane, usé par la débauche et Requin, le capitaine de bord, homme d’honneur et pirate à ses heures. S’instaure vite une atmosphère complexe, ambiguë, faite de mépris et de domination sur fond de fascination. Publié en 1938, constamment réédité, Contrabando est considéré comme un classique de la littérature cubaine contemporaine. "Vous êtes le meilleur romancier d’Amérique latine, et vous devez tout abandonner pour écrire des romans" disait Ernest Hemingway à Enrique Serpa à qui il reprochait de consacrer trop de temps à son activité de journaliste. Quant à Eduardo Manet, qui a accepté de préfacer la traduction de Contrebande, il place sans hésiter Serpa aux côtés des plus grands, Carpentier, Faulkner ou… Hemingway.

11/2013

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Les nuits de Douvres Tome 3 : L'amour en contrebande

Katherine Wright croyait avoir convaincu son frère Matthew d'abandonner la contrebande quand celui-ci revient gravement blessé d'une ultime opération clandestine. Consciente que ses talents de guérisseuse ne suffiront pas à le soigner, elle est obligée d'accepter l'aide de l'énigmatique Dr Hayward, baron de Strathmore. Mais Katherine se méfie des riches aristocrates, et de Hayward tout particulièrement. Peut-être parce qu'elle devine qu'il joue un double jeu. Peut-être surtout parce qu'elle doit lutter contre la folle attirance qu'il exerce sur elle...

12/2020

ActuaLitté

Littérature française

L'espoir en contrebande

L’Espoir en contrebande ou comment faire le tour du monde en vingt-six nouvelles, du canal de l’Ourcq à Ostende, d’Aubervilliers à Nouméa, de La Rochelle au Québec, de Bordeaux aux Antilles, de Granville au Mexique, de Nantes au Gabon, du Périgord au Danemark, de Saint-Benoît-du-Sault à Stettin… Histoires vraies ou histoires inventées ? En fait, Didier Daeninckx se plaît à jeter « des passerelles de fiction entre deux blocs de réalité ». Pour lui, vie et littérature ne font qu’un. Dans ses « nouvelles noires », comme dans la vie, chacun est confronté à toutes sortes de situations : des moments d’émotion, des scènes violentes, des instants désopilants, des événements historiques. Et tout le monde croise ou rencontre des individus de tous genres : des flics, des voyous, des salauds, des paumés, des chômeurs, des couples d’amoureux, des rebelles… Mais que viennent faire là-dedans Mussolini et Richard Durn, Thierry la Fronde et saint Denis, Paco Ibáñez et Charles de Gaulle, Paul Bocuse et Silvio Berlusconi, John Lennon et Éloi Machoro, Louise Michel et Rino Della Negra, Gandhi et Arlette Laguiller, Marat Safin et Coluche, Steve McQueen et Mehdi Ben Barka, Ousmane Sow et Michel Simon, Missak Manouchian et Jean Moulin ? Ils ne sont peut-être pas là par hasard…

03/2012

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Amour, amours

Quelque part en Provence, dans un jardin qu'ombrage une tonnelle rouillée, une femme de soixante-cinq ans rêve à son destin. Elle revoit l'Algérie, son pays natal, qu'elle a dû quitter à vingt ans, un bébé dans les bras. Sa vie conjugale auprès d'un mari infidèle, qu'elle n'a jamais totalement chassé de son existence. D'autres amours. La mort de son père quand elle avait quatorze ans. C'est un portrait de femme tout en demi-teintes que nous donne ici l'auteur des Mots pour le dire. Lola n'a jamais eu l'impression de diriger sa vie, faite comme tant d'autres de bonheurs et de blessures, de mélancolie et de sérénité. C'est un destin ordinaire, conté avec une rare justesse de touche.

01/2000

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté