Recherche

Yael Assia, Merlin Jacquet

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix du roman Fnac

Créé en 2002 par la chaine de magasins spécialisés dans la culture Fnac, le Prix du roman Fnac fait partie des premiers prix de la rentrée littéraire. Pendant l’été, 400 adhérents et autant de libraires Fnac s’immergent dans les centaines de romans de la rentrée littéraire, qu’ils apprécient en toute indépendance, contribuant ainsi à une première sélection de 30 ouvrages.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Jean d'Ormesson

En mars 2018, quelques mois après la disparition de Jean d'Ormesson, le 5 décembre 2017, sa fille Héloïse d'Ormesson annonce la création d'un prix littéraire pour lui rendre hommage. « C’est avec joie et fierté que je vous annonce la création du prix Jean d’Ormesson, qui sera décerné le 6 juin prochain au Centre national du livre (pour s’approcher de la date anniversaire de la naissance de mon père le 16 juin 1925) », explique-t-elle.

ActuaLitté

Dossier

Le prestigieux et convoité Prix Goncourt

Récompense la plus populaire, la plus médiatique et la plus convoitée de la rentrée littéraire, le Prix Goncourt rythme depuis plus d'un siècle la vie littéraire française en désignant un lauréat ou une lauréate, au début du mois de novembre. Pour l'éditeur du livre en question, l'annonce signifie la plupart du temps des ventes assez confortables à l'occasion des fêtes de fin d'année.

ActuaLitté

Dossier

Midam et Kid Paddle : l'appel du blork plus fort que tout

Savez-vous capturer un Blork ? Utiliser au mieux un copy 2000 ? Ce que devient l'argent une fois glissé dans le fente d'un bouffe-fric ? Kid Paddle est là pour répondre à toutes ces importantes questions existentielles, à une époque où jeux vidéo, ordinateurs et autres CD-ROM dirigent les loisirs des enfants... et des adultes.

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

La guerre. Anthologie d'une belligérance

Quatorze déclinaisons sensibles et concernées sur la pandémie la plus imaginative de l'Histoire ; de l'esthétique du conflit à la mise en scène de l'horreur brute d'un enfant-soldat, les textes composent de la guerre dans notre société et dans nos imaginaires ; de la dissension entre et au sein des êtres, de la mémoire dans nos structures, sous toutes nos coutures. De l'humain bâti sur le feu pour s'anéantir dans ses braises. De la tension, de l'exécution, du souvenir, avec violence, lassitude - avec espoir, parfois - puisqu'il ne s'agit au final rien de moins, dans toute la splendeur de son ironie, que d'une bataille contre la guerre.

05/2011

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Yaël, bâtisseur de zômes

Bonjour à toi qui aimes l'aventure ! Yaël et ses amis visibles et invisibles t'emmènent ici dans un voyage merveilleux où tu découvriras comment construire ces maisons aux formes magiques : les zômes !

07/2020

ActuaLitté

Littérature française

Le journal de Yaël Koppman

Si Yaël Koppman n'avait pas croisé, à la faveur de ses travaux universitaires, la figure de John Maynard Keynes, sa vie serait probablement restée celle qu'avec un brin de complaisance et beaucoup de dérision, elle dépeint dans son journal intime : la vie d'une trentenaire désœuvrée, cultivant une relation conflictuelle avec sa mère, vivant en colocation avec son meilleur ami, collectionnant les hommes et s'en remettant en général à sa brillante cousine, Clara, éditrice de son métier. Quand cette dernière lui suggère de se désennuyer en écrivant de la Chick Lit, de la littérature de poulette - genre qui lui conviendrait parfaitement, glisse la perfide -, Yaël est piquée au vif : elle écrira, oui, mais sur la filleule de Keynes, son économiste préféré, qui était aussi la nièce de Virginia Woolf, son écrivain préféré. Bien consciente que la figure d'Angelica Garnett, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, lui tend un étrange miroir, elle se lance à corps perdu dans des recherches sur cette petite fille qui a grandi solitaire parmi les grandes figures de Bloomsbury, qui a vécu bien malgré elle la vie quasi communautaire de ces fantasques intellectuels des années vingt et assisté à leurs expériences sexuelles. À travers la vie d'Angelica, c'est bientôt la sienne propre que contemple Yaël, celle de ces enfants des années soixante-dix curieusement frustrés que leurs parents n'aient pas renoncé à leurs utopies. Le constat est acide et sans illusion. Le Journal de Yaël Koppman devient alors, sous couvert d'un aimable récit autobiographique, le roman au vitriol d'une génération qui, si l'on en croit l'exemple de Yaël, finira par trouver son équilibre.

08/2007

ActuaLitté

Littérature française

Assis !

Vous êtes bien assis ? C'est bon, moi aussi. C'est la meilleure position pour recevoir des nouvelles inattendues et ça tombe bien, c'est justement de nouvelles qu'il s'agit. De drôles de nouvelles, qui vont vous laisser sur le cul : ça parle de la vie, du sexe, de la mort.

11/2019

ActuaLitté

Littérature française

Yssia

1981. Un drame survient sur un site archéologique égyptien qui bouleverse l'enfance d'Yssia. 2001. Yssia devenue jeune mère cumule les revers du destin. Invitée, elle décide de partir se reposer au Kenya. Cette même année, une tombe est mise à jour près du grand Sphinx au Caire. Yssia doit alors faire face à un passé qu'elle s'était efforcée d'oublier. Au même moment, elle retrouve dans sa boîte à souvenirs un mystérieux coffret qu'elle avait oublié. Intriguée, elle tente finalement d'en percer les secrets. Cette série d'évènements va transformer sa vie et la projeter en première page des journaux. Toujours poussée par le destin, elle revient dans sa Bretagne natale et découvre un pan de la vie familiale dont elle ignorait tout. Cette année 2001 n'aura jamais autant bouleversé son existence.

01/2021

ActuaLitté

Policiers

Méfie-toi d'Assia !

"Marie se rappelait, une autre cachette, une autre fuite. Elle repensait aux Hauts de Nice, à l'homme aux cicatrices... Elle chassa les souvenirs. Elle revint à Ashley, à sa mission. Dans l'action, elle n'avait plus peur. L'action la rassurait. Ashley avait raison, elle n'avait pas à craindre l'homme aux cicatrices. Elle avait grandi, mûri, changé. Dans l'action, elle savait quoi faire. Elle avait su protéger la fillette. Si elle voulait en finir avec ses fantômes, elle devait partir en chasse. Quand elle aurait terminé sa mission, elle s'occuperait des cicatrices... À la chasse, elle était la meilleure, Ashley le lui avait dit." " Qui es-tu, Marie? " Ou plutôt " combien de Marie êtes-vous?? " Il y a l'étudiante en socio, la femme traquée, l'amoureuse... et la garde du corps et la machine à tuer. Le commandant Gontier aurait dû s'en douter: on peut être un as du renseignement et se trouver mis au tapis par une petite question toute simple. Une question qui risque de déclencher les tirs croisés de toute une bande d'affreux.

11/2009

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté