Recherche

Véronique Vernette, Arnaud Rodamel

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Tourisme étranger

Bobo, Dioulasso. Je raconte ma ville

Dessins, portraits, photographies et témoignages d'habitants de Bobo-Dioulasso se répondent au fil des pages pour constituer un portrait de la ville à travers le regard de deux artistes et les rencontres faites dans cette ville du sud-ouest du Burkina-Faso. L'origine de ce livre est le projet porté par deux artistes de la région stéphanoise, leur pratique artistique étant intimement liée à leurs fréquents séjours au Burkina-Faso. En février 2015, un séjour commun à Bobo-Dioulasso, dans le cadre d'un partenariat avec la ville de Saint-Etienne et l'Institut Français, leur permet la collecte de témoignages d'habitants et de prises de vue photographiques et dessinées de la ville. Une exposition de ce travail a été créée et circule depuis en France et au Burkina-Faso. Ce livre est une autre façon de perpétuer et faire partager au plus grand nombre le résultat de leur travail. Une manière de rencontrer, à notre tour, ces habitants de Bobo-Dioulasso qui ne manquent pas d'énergie dans leur projet de vie mené dans leur ville qu'ils affectionnent particulièrement.

11/2016

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Le mouton de Tabaski

Fadie, huit ans accompagne son oncle au marché pour acheter le mouton, futur festin de la fête de Tabaski (nom donné à la fête de l'Aïd al-Adha dans les pays d'Afrique de l'Ouest). Hélas, rien ne se passe comme prévu, voilà le mouton qui s'échappe...

11/2014

ActuaLitté

Littérature française

Véronique revient

Morte dans son sommeil, Véronique revient vers les lieux où elle a vécu et qu'elle a aimés, pour une vie tout aussi riche, complexe, foisonnante que sa " vie d'avant ". Passé ancien - son enfance à Marseille, Alger en guerre, l'Italie des sixties, son mariage - et passé récent - la mort de son mari, l'éditeur Matthieu Varèse, sa liaison brève et douloureuse avec Basile Brentano, sa rencontre avec Joséphine, l'étrange médium - se mêlent à l'évocation de sa nouvelle existence. Dans sa maison de Vendeuvre, elle retrouve en effet Matthieu, que la mort n'a guère changé, toujours aussi imprévisible, fuyant, instable, ainsi que sa fille Cécile, jadis muette et malade, transformée, elle, par la mort en très belle jeune fille vivant ses premières amours. Morts et vivants se croisent ainsi dans un monde " d'après " aussi mobile et indéchiffrable que le premier. Véronique osera enfin poser à un jésuite marginal, le mystérieux Emmanuel, croisé dans son existence antérieure, les questions, toujours les mêmes, qui la hantent, qui le hantent lui aussi : Dieu est-il encore loin de cette vie nouvelle ? Ne sont-ils pas en train de rêver ? where is the dream ?, comme si la mort, à l'image de la vie, était faite de la même étoffe que nos rêves.

02/2003

ActuaLitté

Littérature française

Sans Véronique

"Plusieurs secondes ont passé, durant lesquelles Bernard s'est efforcé d'ordonner les mots qu'il venait d'entendre, et qui s'enchevêtraient dans son esprit : Sousse, la Tunisie, un attentat, ce matin, Véronique - tout cela n'avait aucun sens, Monsieur, vous m'entendez ? a articulé la voix, tandis que, de l'autre côté, Bernard se mettait à trembler, écrasant sa main gauche sur la tablette du téléphone, ici les chiens, qui avaient perçu son état, se sont approchés, avant qu'une phrase enfin s'échappe de sa bouche : Qu'est-ce qui est arrivé à ma femme ?".

01/2017

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Walé, tailleur à toute heure

Walé est tailleur, et la journée que nous allons passer avec lui s'annonce chargée en visites et en travaux : demain c'est le mariage de Issouf son ami le tapissier. Ah ! j'oubliais, il y a en plus la finale des petits footballeurs du quartier qui méritent bien un maillot tout neuf pour l'occasion. Dans la lignée de Cocorico, poulet Piga, Chez Adama, mécanique générale et Moi, j'attendais la pluie, voici Walé, tailleur à toute heure. Dans ce nouvel album de Véronique Vernette, ce sont les petites choses du quotidien qui font histoire, comme dans les trois livres précédemment cités. Son style graphique, tout en gardant ce qui le caractérise, évolue à chacune de ses parutions. Ici, la technique à l'encre donne toute sa fraîcheur aux dessins et côtoie de grands portraits au trait sur fond de tissus africains. Ces mêmes tissus sont à la fois source de matière pour l'image et source d'inspiration pour l'auteur. Les illustrations proposées combleront à coup sûr le lecteur par leur richesse de détails et leur rythme tout au long de la lecture. Alternance de plans larges, de plans plus serrés et de portraits, la variation des points de vue et l'apparition de certaines images surréalistes placent tour à tour le lecteur dans la rue, dans l'atelier et parfois même dans la tête de Walé, le tailleur.

04/2012

ActuaLitté

Théâtre

Mohamed et Véronique

Un jeune beur aux abois tente de se réfugier chez une femme d'origine occidentale, d'âge moyen. Après un face-à-face tragicomique, qui aurait pu mal tourner, elle le laisse entrer chez elle quand elle découvre qu'il est gravement blessé. Finalement elle se laissera séduire par la sensibilité particulière de son visiteur. Cette pièce nous raconte, comment un jeune homme tente d'échapper aux déterminations sociales de ses origines et de son appartenance ethnique par une mise en scène inventive où il est souvent difficile de faire la part du réel et celle de l'imaginaire.

05/2014

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté