Recherche

Un Algérien raconte sa vie. Tribulations d'un prolétaire à la veille de l'indépendance

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Prix des lecteurs de la ville de Lausanne 2022 : une récompense mondiale

Du 15 janvier au 15 mars 2022, les cinq romans en lice pour le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2022 vous sont offerts en lecture libre. Découvrez, lisez, votez !
 

ActuaLitté

Dossier

L'oiseau moqueur de Harper Lee, un chef d'oeuvre à la peau dure

L’histoire que raconte Jean Louise Finch, alors âgée de six ans, est devenue l’un des plus grands classiques de la littérature américaine. To Kill a Mockingbird, prix Pulitzer Littérature 1961, un an après sa sortie, est réputé pour son humour et sa chaleur, alors qu’il traite de viol et d’inégalité raciale.

ActuaLitté

Dossier

Lire en Poche 2022 : Un autre monde

Rendez-vous incontournable de la rentrée littéraire, Lire en Poche, organisé par la ville de Gradignan, accueille près de 27.000 visiteurs et plus de 100 auteurs, dont un tiers d’auteurs jeunesse qui rencontre son public également dans le cadre scolaire. L'édition 2022 se déroule du 7 au 9 octobre.

ActuaLitté

Dossier

Etats généraux du livre : les auteurs à la recherche d'un meilleur avenir

Crédit Denis Bajram

ActuaLitté

Dossier

Futurs de Liu Cixin : un avenir terrifiant, décliné en quinze aventures

Lauréat du prix Hugo, Liu Cixin est considéré comme l'un des plus grands écrivains de science-fiction contemporaine. Son œuvre, vendue à des millions d’exemplaires dans le monde entier et déjà adaptée à l’écran, est notée en moyenne 4,11/5 sur Babelio par plus de 2000 lecteurs et lectrices. 

ActuaLitté

Dossier

De l'auteur à la création : le rapport Racine, une nouvelle politique publique

141 pages de constats, d’observations, de commentaires, découlant des différentes auditions menées ces derniers mois : le rapport de Bruno Racine fait office de pavé dans la mare, lancé depuis les hauteurs de la tour Montparnasse. Et le ministre de la Culture, Franck Riester, se laisse encore quelques semaines avant de présenter les mesures qui en découleront.

Extraits

ActuaLitté

Sciences historiques

Un Algérien raconte sa vie. Tribulations d'un prolétaire à la veille de l'indépendance

Ce texte, publié dans la revue Socialisme ou Barbarie en 1959, offre un tableau saisissant de la vie d'Ahmed, prolétaire algérien, à l'époque coloniale. A l'heure des commémorations du soixantième anniversaire de l'indépendance, il propose un contrechamp singulier de cette période, plaçant la question du racisme au coeur des dynamiques d'exploitation et d'émancipation. Ce que la colonisation fait de ses semblables, Ahmed l'utilise au contraire comme levier de sa révolte individuelle, désireux de se détacher de cette masse indifférenciée que les militants voudraient manoeuvrer sur les champs de bataille de la propagande. Ni victime ni martyr, Ahmed, c'est la lutte des classes et l'oppression racontées par un héros solitaire, et sans roulements de tambour.

05/2022

ActuaLitté

Sciences historiques

Une vie racontée à l'Ardennaise. Mémoires et tribulations d'un vétéran de la 2ème DB

Charles Laux est un Ardennais dans l'âme. Il va y vivre ses jeunes années entouré d'une famille très nombreuse et très unie. De condition sociale modeste, il commence à travailler à l'âge de 13 ans. C'est dur, personne ne lui fera de cadeau, mais il prend la vie avec bonne humeur en faisant preuve de courage et de détermination. Il en aura besoin, car la 2eme guerre mondiale s'annonce. Engagé volontaire, Charles Laux va contribuer à l'histoire en tant que soldat de la division Leclerc, la fameuse 2eme DB qui l'amènera jusqu'au Nid d'aigle de Berchtesgaden, où résidait Adolf Hitler. La guerre lui permettra de rencontrer Mireille qu'il épousera et avec laquelle il vit une histoire d'amour depuis plus de 65 ans. Charles Laux nous raconte sa vie, la vie d'un homme humble et fier, dans un style simple teinté d'humour avec un profond respect pour les personnes qu'il côtoie. Son histoire est un message d'espoir, sa vie un exemple pour les jeunes générations et sa narration est comme le personnage : touchante. Charles Laux, né le 2 avril 1921 à Clavy Warby, Chevalier de la légion d'honneur et décoré à de nombreux titres pour son engagement pendant la Guerre.

11/2011

ActuaLitté

Littérature française

Une vie en or. Les tribulations d'un fils à papa

Molesté à l'âge de six ans devant quarante élèves par un Frère des Ecoles Chrétiennes, Pierre est mal dans sa peau. Honte et culpabilité font partie de son quotidien jusqu'au jour où apparaît Gabrielle. De trois ans plus âgée que lui, celle-ci va l'initier au jeu de l'amour et du hasard. D'un être introverti, Gabrielle va en faire un séducteur capable d'embobiner les jolies filles qu'il croise durant son parcours scolaire et universitaire. S'ensuit une série de meurtres crapuleux, d'apparitions célestes et de disparitions inexpliquées. Maniant habilement l'humour et la poésie, l'auteur engage le lecteur à dénouer lui-même les fils du mystère. Les flèches de Cupidon atteindront-elles leur but en tuant ce que Boris Cyrulnik appelle des "fantômes" ?

03/2022

ActuaLitté

Histoire internationale

Décolonisation en Algérie, une expérience de vie. De la rébellion à l'Indépendance (1959-1969)

Comme les jeunes gens de sa génération, l'auteur effectue un service militaire de 28 mois, en Allemagne dès 1957, puis en Algérie en 1959, au sein du 6e Régiment de Chasseurs d'Afrique. En poste dans les montagnes du Dahra et de l'Ouarsenis, il découvre alors la vie miséreuse des fellahs cultivant une terre ingrate mais conservant en leur culture arabo-musulmane une foi toujours vivante. De retour en Oranie et dans l'Algérois, en tant qu'enseignant après son temps de service, il mesure la détresse des Européens d'Algérie avant leur départ du pays ; il ressent chez de nombreux Algériens une indéniable sympathie pour la culture française, malgré une ferme détermination à obtenir l'indépendance. Ce livre est un recueil d'observations et d'anecdotes sur la vie des appelés du contingent, mais aussi le récit de souvenirs d'un métropolitain vivant au contact des Européens d'Algérie, et enfin, auprès des Algériens dans les premières années de l'indépendance.

01/2018

ActuaLitté

Littérature française

La palpitante semaine d'un prolétaire

« Vous suivez un véhicule d'une des premières entreprises de France. L'artisanat », avertit l'autocollant de la porte arrière de l'utilitaire. Et si je le suis jusqu'au magasin pensai-je, je serai en retard. Ainsi commence la semaine d'Antoine. Dès les premières lignes, le lecteur s'immisce dans trois univers distincts constamment entremêlés : le quotidien d'un responsable de rayon, les préoccupations d'un jeune trentenaire, l'insensée existence d'un prolétaire. L'auteur, protagoniste du témoignage et somme de conséquences par excellence, révèle son quotidien avec humour et impartialité tel un collègue, un ami, un civil lambda. Le lecteur découvre alors sa profession et ses vices mais surtout sa réalité qui est par extension celle de nombre d'actifs. Ces lignes sont un témoignage écrit, non à la hâte, mais sous le feu d'un désaccord brûlant.

09/2014

ActuaLitté

Histoire de France

Mémoires d'un authentique prolétaire

Le récit à la première personne, vivant et précis, d’une traversée du siècle, de la Belle Epoque aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale : apprentissage et désillusions d’un homme du peuple devenu dirigeant syndical, et pacifiste, après avoir traversé l’épreuve de la Grande Guerre. Un témoignage inédit, annoté et commenté par un historien qui nous permet d’en comprendre le contexte et les enjeux. Lucien Cancouët est né à la fin du XIXe siècle, aux confins de l’Orne et du Calvados, dans une famille de paysans. Elevé à la ferme dans des circonstances très dures, bientôt placé comme domestique par son propre père, il apprend dès l’adolescence à ne compter que sur lui-même pour assurer sa propre subsistance, et part sur les routes, exerçant les métiers les plus divers, jusqu’à son installation dans la capitale. C’est de Paris qu’il partira, en août 1914, pour rejoindre comme artilleur les combattants de la Première Guerre mondiale. Ses souvenirs des combats et de la camaraderie du front sont poignants et d’une terrible véracité. Ils expliquent largement son engagement ultérieur, dans le syndicalisme cheminot, où il luttera et mènera une véritable “ carrière ”, jusqu’à devenir le secrétaire de la fédération de la rive gauche de la CGT. Ils expliquent aussi ses prises de position très controversées, au seuil du deuxième conflit mondial, qui l’amenèrent à privilégier l’internationalisme des travailleurs plutôt que la lutte contre la menace puis l’occupation allemandes. “ Nous tenons là, écrit dans la préface le philosophe Alain, qui fut son camarade dans les tranchées, les Mémoires d’un authentique prolétaire. J’entends le récit d’une existence réelle.

11/2011

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté