Recherche

L'ongle rose

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

En série ou en film, les adaptations de livres crèvent l'écran

Le Parrain, Les Dents de la merRaisons et sentiments, Le Seigneur des Anneaux, la saga Harry Potter, Le Nom de la Rose, Orange mécaniqueVol au-dessus d'un nid de coucou, Le GuépardLettre d'une inconnue... Tous ces films ont un point commun, celui d'être des adaptations de romans ou de sagas littéraires...

ActuaLitté

Dossier

Le Salon du livre de Turin 2021, le grand Salto

Le Salon du livre de Turin se tient du 14 au 18 octobre 2021, au Lingotto. Il sera précédé par une initiative inédite : au printemps, en ligne et en présentiel, les festivals Portici di Carta (Turin), Libri Come (Rome) et Lungomare di libri (Bari) seront réunis pour une grande fête !

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Guy de Maupassant

Sombrant dans la folie alors qu’il n’avait qu’une quarantaine d’années, Guy de Maupassant meurt à 43 ans, ne lègue au patrimoine littéraire français qu’une décennie d’œuvres. Mais quelles œuvres ! En quelques pages, Maupassant parvient à mêler ce pessimisme caractéristique, un réalisme prégnant et une dose de fantastique qui fera sa marque. 

ActuaLitté

Dossier

6 mythes sur l'environnement et l'écologie déconstruits

Tout le monde est vert ! De Justin Trudeau à Jeff Bezos, en passant par Coca-Cola et même Total ! L’écologie devient le nouveau sens commun. Ne devrait-on pas s’en réjouir ? Oui, et... non. Frédéric Legault, Arnaud Theurillat-Cloutier et Alain Savard publient Pour une écologie du 99%. 20 mythes à déboulonner sur le capitalisme. Un ouvrage salutaire, qui aborde les plus grandes fake news en la matière. A mettre entre toutes les mains. 

ActuaLitté

Dossier

Coronavirus : l'industrie du livre face à l'épidémie

Cela avait commencé avec quelques cas en Chine, mal recensé et des perturbations dans l’économie du pays. Et rapidement, le coronavirus est devenu l’invité tragique de l’année 2020. Les cas se sont multipliés et les décès sont survenus peu après. Avec des conséquences diverses dans l’industrie du livre, à travers le monde.

ActuaLitté

Dossier

Prêt de livre en bibliothèque : l'avenir de l'ebook au sein de l'Europe

Prêt de livre en bibliothèque : l'avenir de l'ebook au sein de l'Europe

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

L'ongle rose

De l'amour fracassé il ne reste rien, que quelques traces furtives (à peine un ongle rose), un corps traversé de manque et le désarroi sans fond que creuse l'abandon. C'est ce moment que choisit le récit pour ouvrir son flux serré, sa fureur contenue, ses cassures et ses reprises et, peut-être, son refus rageur d'abdiquer. À l'écoute des pulsations infiniment brisées et diffractées de la ville peuplée de visages et de destins troués de solitude, dans les néons de Pigalle, auprès des petites vieilles des Batignolles, des travelos des anciennes fortifications ou dans les bar-PMU des banlieues émigrées, les coups que le dehors inflige à la conscience de la narratrice sont comme un écho de ceux du dedans - le style glisse avec une parfaite pudeur et justesse de ton d'un registre à un autre, du politique à l'intime, tout naturellement. " Parle-moi de l'amour, s'il te plait, parle-moi de l'amour, c'est tout ce que je te demande ", lui dira l'écrivain serbe cassé par la guerre. Et dans un dernier et très beau retournement, le texte parvient à réajuster une fragile perspective. De celui qui raconte ou de celui qui écoute, lequel est le voleur de vie, lequel le voleur de mots.

03/2002

ActuaLitté

Poésie

Rubis sur l'ongle

Le rubis est la dernière goutte de vin rouge, renversée sur l'ongle du pouce pour montrer que le verre est vide. Au XVe siècle, quand le petit verre commence à remplacer la coupe collective, on ne dispose pas encore de verre individuel. Il est donc poli de le vider totalement avant de le passer à son voisin. Chez les blanchers chamoiseurs (1840), cette coutume évite de tacher la nappe rituelle (quadrangulaire). La tache de vin est l'image des paroles indiscrètes, " qui une fois qu'elles nous échappent, s'étendent et volent de bouche en bouche sans qu'il soit possible de les retenir ". Le rubis devient donc le symbole du secret, qui ne doit être ni vendu, ni livré, mais " déchiré par les dents " avec une formule rituelle (1766) : " Voilà un rubis, s'il étoit sur le pont de Paris, vaudrait cent mille livres, et s'il étoit sur celuy de Lyon, vaudroit cent millions. Mais veu qu'il n'est ny sur le pont de Paris, ny sur celuy de Lyon, toi, rubis, tu ne passeras plus avant ; tu seras déchiré par mes dents ". Mais il est aussi le symbole de ce qui reste à faire dans l'ouvrage commencé, et rappelle aux compagnons que la perfection n'est jamais atteinte, comme le verre que l'on a bu n'est jamais vraiment vide. Poésie du vide et du plein, de l'amour et du partage, épopée moderne des corps et des villes, Rubis sur l'ongle de Werner Lambersy marque le retour d'une poésie longue en bouche que l'on prend plaisir à savourer comme un grand millésime.

03/2005

ActuaLitté

Policiers

Rubis sur l'ongle

Robert de Bécherel quitte Rennes pour venir travailler à Paris dans une maison de banque chez un ami de son défunt père. Ce dernier a ruiné sa famille aux tables de jeu. Un soir, Robert croise un camarade de régiment, Gustave Pitou. Celui-ci, issu d’un milieu modeste, a fait fortune dans les affaires. Il entraîne son ami dans les salons de la Comtesse de Malvoisine avec l’idée de lui présenter Herminie des Andrieux, la nièce de celle-ci. Orpheline argentée, elle n’hésiterait pas à épouser un nom… Robert va découvrir le demi-monde : des femmes déclassées et des messieurs courant les tables de jeu et tomber sous le charme de Mademoiselle Violette, le professeur de musique d’Herminie qui anime les soirées au piano pour gagner un peu d’argent. Mais si son père ne lui a rien laissé, Robert possède pourtant un lourd héritage : la passion du jeu. Saura-t-il résister à ce démon ? Surtout que Gustave lui présente Marcadier, dit Rubis-sur-l’ongle, l’usurier le plus célèbre de l’époque… Robert va se retrouver au cœur d’un imbroglio familial et pour faire éclater la vérité, il devra déjouer les pièges de cette société où usurpation d’identité et détournements de fortune sont monnaie courante.

06/2011

ActuaLitté

Littérature française

L'oncle Carl

La vie suivait son cours, aussi bien dans le cabinet d'architectes de Grégoire de Saint-Roch que dans le manoir familial où s'était retiré son père, Maurice. Le coup de tonnerre viendra du Québec, avec l'annonce de la mort de Carl, frère de Maurice et oncle de Grégoire. Alors qu'on le croyait disparu pendant la deuxième guerre mondiale, on apprend qu'il avait refait secrètement sa vie au Canada où il avait abrité un médecin indien et recueilli une jeune orpheline, Sarah. Les surprises continueront avec la lecture du testament, qui aboutira à la réouverture d'une des pages les plus sombres de l'Occupation. Maurice et Grégoire, mais aussi Sarah et Marie, réunis par la mémoire de cette histoire, vont réagir avec leurs blessures, leurs peurs et leurs certitudes, dévoilant au fil du récit une humanité fragile et attachante, à l'ombre de cet oncle réapparu.

11/2011

ActuaLitté

Romans historiques

L'oncle Domi

Frédéric est un jeune étudiant en droit qui ne prend rien au sérieux et se laisse vivre. Lorsque par accident il se cogne la tête, il se retrouve, à chaque fois qu'il s'endort, dans la peau de son grand-oncle. Il revit alors les grands événements de l'histoire de France de la seconde moitié du XXe siècle, et connaît mieux la vie intime de ce parent auquel auparavant, il ne prêtait guère attention.

09/2020

ActuaLitté

Littérature française

L'angle mort

Cécile et François forment un jeune couple a priori ordinaire et heureux ; ils sont les parents d’un petit garçon de trois ans, aimeraient avoir un autre enfant et continuer ce chemin semé de joies simples. Un angle mort, pourtant, borne leur vie commune depuis l’origine. Cet endroit invisible, François l’a perçu dès l’adolescence, sans jamais lui donner de nom, sans jamais en parler à personne. Il s’est laissé porter par la vie et envelopper par l’amour de Cécile. Mais l’été où meurt sa grand-mère, François bascule. Il passe une frontière qu’il ne percevait que confusément jusque là et décide de vivre ses attirances homosexuelles. Pour autant, il ne veut pas changer de vie, et pense garder secrète cette transgression. C’est impossible ; il faut désormais qu’il parle et qu’il vive pleinement cette part de lui-même. Bouleversée par son aveu, Cécile ne cesse pas d’aimer François ; elle veut à toute force comprendre ce basculement, et pense qu’ils passeront l’épreuve. Mais peut-être n’y a-t-il justement rien à comprendre. Quelle que soit l’énergie déployée, quel que soit le point de vue, il y aura toujours une part invisible, incompréhensible, un angle mort.

03/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté