Recherche

Fondation pour l'écrit

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Polars & thrillers

Chambres noires

Après D'ombre et de silence, Karine Giebel offre un nouveau recueil de textes noirs, humains, bouleversants et engagés. Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires. Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d'être sale, d'être rien, moins que rien. Ces dangers qu'on n'a pas vus venir, ces risques qu'on n'a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n'a pas eu la force de résister. Il y a ces mauvais héritages, ces mauvais choix, mauvaises pentes, mauvais départs. Il y a ce manque de chance. Il y a cette colère, ce dégoût. Il y a... Des fois où on préférerait être mort. Voilà ce qu'on découvre dans les Chambres noires de Karine Giebel, recueil de quatre nouvelles inédites dont les héros, ou anti-héros, incarnent et dénoncent tour à tour les manquements de notre société. Quatre histoires pour lesquelles l'auteure emprunte les titres de grands films qui l'ont marquée. Après D'ombre et de silence, elle nous offre un nouveau recueil tout en noir, humain, engagé, bouleversant, qui agit comme un révélateur, nous faisant ouvrir les yeux sur le monde en dépit de son opacité et de sa noirceur. À la fin de l'ouvrage, en bonus, trois nouvelles déjà parues dans Treize à table ! (Pocket) au profit des Restos du Cœur ainsi que Sentence, nouvelle écrite en plein confinement et publiée dans Des mots par la fenêtre (12-21) au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Sélectionné dans la liste des 30 livres pour un “avent” goût de Noël

11/2020

ActuaLitté

Sf & fantasy

Idealis - A la lueur d'une étoile inconnue

Dans l'espace, personne ne vous verra disparaître. Plusieurs siècles après notre époque, l'humanité continue à vivre sur Terre, mais a colonisé d'autres planètes du système solaire pour y établir ses colonies. Au cours d'une mission de routine, la xénobiologiste Kira Navàrez découvre un organisme vivant inconnu : une mystérieu. poussière noire qui se propage sur son corps. Peu après, Kira fait des rêves étranges dans lesquels elle est menacée par une armée extraterrestre ennemie. Une pellicule noire commence à recouvrir son corps comme une seconde peau, une sorte d'exocombinaison extrêmement robuste qui lui confère une force phénoménale. Alors que Kira ressent, par l'intermédiaire de son armure, des signaux étranges, son vaisseau est attaqué. Après d'âpres combats, et juste avant la destruction du croiseur, Kira réussit à s'enfuir à bord d'une navette et récupère 4 survivants. Ils sont recueillis par un cargo qui transporte des réfugiés, l'humanité vient d'entrer en guerre contre les extraterrestres. Parmi eux, les Jellies et les Corrompus se vouent une haine mortelle et tentent de mettre la main sur un satellite quasi invincible créé autrefois par les Vanished, des êtres issus d'une civilisation originelle et mythique, à la maîtrise technologique inégalée. C'est un conflit diplomatique et stratégique à l'échelle intersidérale qui se joue. Mais les formes de vie intelligentes sont multiples et se matérialisent sans cesse sous des apparences hybrides pour prendre le dessus. Kira et son équipage vont devoir trouver des alliances politiques pour rester en vie et maintenir l'avenir de l'humanité. • Après le phénomène Eragon: avec plus de 17 millions de livres vendus, dont plus de 2,5 millions en France. Le grand retour de Paolini avec un nouveau roman attendu par des rnillions de fans et qui recrutera de nouveaux lecteurs. • La SF, un genre plébiscité du public adolescent et adulte: dans la veine d'Alien (pour son hér(ne), de Prometheus (pour la recherche sur les origines), de Star Trek (pour les formes de vie extraterrestres) ou du jeu vidéo Mass Effect. • Un projet ambitieux, écrit sur 6 ans: une épopée spatiale d'une ampleur digne d'un Isaac Asimov (Fondation) ou d'un Franck Herbert (Dune). • Kira Navarez, une héroïne du futur: sorte d'hybride d'humain et d'intelligence supérieure dématérialisée, être surpuissant ayant pour mission d'apporter la paix et l'équilibre dans l'univers. Retrouvez la sélection Noël des livres de Bayard Editions

04/2020

ActuaLitté

Non classé

La Mer pour aventure

INÉDIT. Neuf membres des "Ecrivains de Marine" (Sylvain Tesson, François Bellec, Loïc Finaz, Patrice Franceschi, Olivier Frébourg, Patrick Poivre d'Arvor, Emmelene Landon, Dominique Lebrun et Jean Rolin) nous livrent neuf textes sur la mer, territoire d'aventure. Une tempête à effrayer les âmes les mieux trempées, de mystérieux naufragés perdus dans les tréfonds du Pacifique oriental, la vie en milieu confiné d’un patrouilleur austral lancé sur les mers tumultueuses des 40emes rugissants, tous ces textes – et quelques autres – écrits par neuf des vingt « écrivains de marine » français, nous rappellent une chose fondamentale : la mer a toujours été, est encore, et sera longtemps pour les hommes, l’un de leurs cinq « territoires d’aventure », à l’égal de ces autres espaces naturels que sont la montagne, le désert, la jungle et le ciel. Les auteurs sont membres des Écrivains de Marine, association regroupant une vingtaine d'écrivains liés au monde de la mer et de la Marine. L'intégralité des droits d'auteur sera reversé à la Fondation de la Mer. Retrouvez ce livre dans les nouveautés poche de la collection Aventure chez Points.

ActuaLitté

Littérature hispano-portugaise

Estuaire

Edmundo Galeano a 25 ans, il a parcouru le monde, participé à une mission humanitaire et est revenu dans la maison paternelle avec une main estropiée. Il est revenu pour écrire et passe ses jours à essayer d'élaborer littérairement son témoignage. Un roman qui expliquera le monde et l'empêchera de courir à sa perte. Sa famille passe par une série de vicissitudes économiques qui mettent en danger la maison familiale, refuge de tous. Il y a l'aîné qui a mis sur pied un projet destiné à sauver la fortune de la famille en transformant deux bateaux, mais l'autorisation de l'administration se fait attendre depuis des années. Il a tenté de conjurer le sort et attend une bonne nouvelle. Un cadet avocat et dandy dont les affaires déclinent et qui essaie de sauver son cheval du naufrage de sa fortune.Le frère suivant qui réhabilite des immeubles vétustes pour les louer à des clandestins et est amoureux d'une belle Estonienne enceinte de lui et qui a besoin de place pour le bébé.La jeune sœur divorcée, avec un enfant de 8 ans fasciné par la baleine 52 Hertz, un enfant qui ne ressemble pas à son père mais au grand amour de sa mère.Et la tante Titi qui a sacrifié sa vie pour élever ses neveux et dont la vieillesse et la présence sont maintenant encombrantes.Lorsque le père de famille, armateur ruiné, baisse les bras, tout se précipite et chacun est confronté à ses échecs et à ses culpabilités.Edmundo prend alors conscience que ses aventures lointaines et son projet littéraire sont en relation directe avec les batailles privées qui se déroulent autour de lui. Ce superbe roman choral nous montre, avec tendresse et ironie pour l'apprenti écrivain, le processus de la création littéraire, ses embûches, ce que représente le travail d'écriture. Il nous montre aussi comment les vies quotidiennes dépendent de ce qui se passe bien loin d'elles-mêmes et des décisions prises à d'autres échelles. Lídia Jorge, qui a toujours pratiqué un "réalisme aux portes ouvertes", nous trouble en introduisant des éléments fantastiques et irrationnels dans ses personnages et nous montre que la passion amoureuse va plus loin qu'on ne pourrait le penser. Elle montre le plus proche pour atteindre l'universel.Après avoir exploré l'Histoire et les façons d'en rendre compte, Lídia Jorge revient à l'exploration des actions et des sentiments qui constituent les vies ordinaires et les abîmes qu'elles recouvrent. Un grand roman écrit par une très grande romancière. Lídia Jorge est née à Boliqueim dans l'Algarve en 1946. Diplômée en philologie romane de l'université de Lisbonne, elle se consacre très tôt à l'enseignement. En 1970, elle part pour l'Afrique (Angola et Mozambique), où elle vit la guerre coloniale, ce qui donnera lieu, plus tard, au portrait de femme d'officier de l'armée portugaise du Rivages des murmures (Métailié, 1989). À son retour à Lisbonne, elle se consacre à l'écriture.Ses œuvres sont publiées en Allemagne, Espagne, Italie, Grèce, Brésil, Israël, Grande Bretagne, Pays Bas, Serbie, Suède, Etats-Unis. La Couverture du soldat, 2000 a eu le Prix Jean Monnet 2000 (Cognac) Le Vent qui siffle dans les grues, 2004 a eu le Grand Prix du Roman de l'Association Portugaise des Ecrivains 2003, Premier Prix "Correntes d'escritas" 2004 (Povoa da Varzim, Portugal), Prix des lecteurs du Salon de la Littérature Européenne de Cognac 2005, Prix Lucioles des lecteurs 2005 (Librairie Lucioles, Vienne), Prix Albatros de la Fondation Günter Grass 2006 (Allemagne). Nous combattrons l'ombre, a reçu le Prix Charles Brisset 2008, La Nuit des femmes qui chantent, 2012, Les Mémorables, 2015.

08/2019

ActuaLitté

Littérature

Le Temps est à l'orage

« Je suis de ces personnes que l’on catégorise parce qu'on les craint. » Le Temps est à l'orage est le premier volet d'une série consacrée à Joan Hossepount, 50 ans, ex-tireur d'élite et, en contrepoint deux autres "personnages", essentiels à son parcours : son chat dit Petit Chat, apparemment immortel, et une ville, Aurinvia. Joan veille à l'entretien des lacs, un site géologique d'exception. Il joue et chante aussi de temps à autre dans un bar de la ville, pour dénoncer en dialecte les crimes et bassesses qui secouent la cité. A ce troubadour moderne, on prête également (à son désarroi) le don de parler avec les morts. Mais personne ne connaît sa principale activité, celle d'être un quasi mercenaire au service de la Nature. Une enquête qui en filigrane combine l'interrogation sur la violence faite à la nature dans un monde instable et inquiétant. Ex-tireur d'élite qui a renoncé à tuer, Joan n’a plus pour compagnons qu’un chat, un libraire et un vagabond et fait l’apprentissage du métier de jeune père veuf auprès de Laoline, sa toute petite fille. Désormais gardien des Lacs d’Aurinvia, un espace protégé et mystérieux, il apprend à être en symbiose avec une biosphère de plus en plus menacée. Une série d’événements le conduisent à entamer clandestinement un combat inédit où la Nature mène la danse. Cinquième roman de Jérôme Lafargue, Le temps est à l'orage navigue dans un monde où la violence colle à la peau sans que l'amour et l'amitié soient négligés. Fidèle au pouvoir de l'imaginaire, il prend aussi à bras-le-corps quelques-unes de nos incertitudes, climatiques comme politiques. Jérôme Lafargue est né en 1968 dans les Landes. Il est l'auteur de L'Ami Butler (2007 - Prix Initiales 2007, Prix ENS Cachan 2008, Prix des lycéens 2008 Fondation Prince Pierre de Monaco), Dans les ombres sylvestres (2009) et L'Année de l'hippocampe (2011), En territoire Auriaba (2015), tous parus chez Quidam éditeur. Une œuvre portée par une écriture rêveuse, ardente et sensuelle, qui travaille le thème de la Nature et de la révolte par toutes sortes de biais, souvent les plus inattendus.

09/2019

ActuaLitté

Non classé

La Supplication

" Sur Tchernobyl, des dizaines d'ouvrages ont été écrits, des milliers de mètres de bandes vidéo tournées... Ce livre, cependant, parle non pas de Tchernobyl mais du monde de Tchernobyl dont nous ne connaissons presque rien, non pas de la catastrophe mais de ce qui a suivi, d'un monde nouveau et différent, pour lequel il n'y a pas de langage. " Trois années durant, j'ai voyagé et questionné des hommes et des femmes de générations, de destins, de tempéraments différents. Tchernobyl est leur monde. Il empoisonne tout autour d'eux, la terre, l'air, l'eau mais aussi tout en eux, la conscience, le temps, la vie intérieure. " Faire que ce que plusieurs racontent devienne l'Histoire : en voyageant, en cédant la parole à ces gens, j'ai souvent eu l'impression de noter le futur, notre futur. " Ainsi parle Svetlana Alexievitch de La Supplication. Tout comme l'oeuvre de Primo Levi sur Auschwitz ou celle d'Alexandre Soljenitsyne sur le Goulag, son livre nomme l'indicible en faisant entendre, pour la première fois, les voix suppliciées de Tchernobyl. Écrivain et journaliste biélorusse, dissidente soutenue par le Pen-Club et la Fondation Soros, rendue célèbre dans le monde entier par Les Cercueils de zinc, ouvrage mémorial sur la guerre d'Afghanistan, Svetlana Alexievitch a déjà reçu, en Allemagne, Le Prix du livre politique et Le Prix des Libraires pour La Supplication.
La supplication
Tchernobyl, chroniques du monde après l'apocalypse

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté