Recherche

livre ancien sac

Extraits

ActuaLitté

litterature jeunesse romans / contes / fables

Le collège Lovecraft t.1 ; professeur Gargouille

Mattéo découvre que son nouveau collège cache un secret. démoniaque !
Mattéo fait sa rentrée au collège Lovecraft, un bâtiment ultramoderne construit quelques mois plus tôt. Il ne connaît personne, excepté Glenn Torkells, sa bête noire depuis l'école primaire. A peine arrivé, des choses inquiétantes se produisent : des rats blancs surgissent des casiers, et le professeur de sciences, M. Garfield Gouille, se montre agressif avec les élèves... Le lendemain, Mattéo se perd dans l'immense bibliothèque de l'établissement et atterrit dans un lieu qui ne figure pas sur le plan : un grenier poussiéreux, rempli d'objets et de livres anciens. Il y fait la connaissance de Karina Ortiz, une jolie fille de son âge. En partant, il emporte un vieux grimoire écrit dans une langue inconnue, sans remarquer qu'une drôle de créature s'est glissée dans son sac.
Les jours suivants, les événements étranges continuent de s'enchaîner et, lorsque deux filles de sa classe sont portées disparues, Mattéo décide, avec l'aide d'improbables amis, de comprendre ce qu'il se passe.
Il découvre alors que le collège comporte des portails menant vers un monde parallèle dirigé par Crawford Tillinghast, un savant fou dont le but est de détruire l'humanité. Comment ? En volant les âmes humaines des professeurs et des élèves pour les remplacer par les esprits d'anciens démons. (traduction Marie Leymarie)

ActuaLitté

philosophie textes / critiques / essais / commentaires

Toute Histoire Est Histoire D'Une Pensee ; Autobiographie D'Un Philosophe Archeologue

Robin George Collingwood est peu connu du public français, alors qu’il fait depuis longtemps partie des classiques dans le monde anglo-saxon. Professeur de philosophie dans l’un des Colleges les plus réputés d’Oxford, il s’est révélé dans le même temps l’un des maîtres de l’histoire de la Roman Britain, cette Angleterre occupée pendant des siècles par Rome. D’un côté, il se trouvait donc enseigner la philosophie aussi bien ancienne que moderne ; de l’autre, il menait des fouilles pour construire un savoir historique cohérent sur une époque où les données textuelles sont plus que rares. Ce double mouvement l’a amené à des réflexions sur la nature de la tâche historienne qu’il n’a guère livrées que vers la fin de sa vie (relativement brève: il meurt en 1943, à cinquante quatre ans). Ainsi publie-t-il d’abord des ouvrages sur l’art, la religion, l’histoire de la philosophe, avant de se lancer dans des éclaircissements sur sa conception de l’histoire dans lesquels il stigmatise ce qu’il appelle « l’histoire ciseaux-pot-de-colle », désignant par là ces historiens qui ne connaissent que leurs « sources » textuelles, qu’ils découpent et recollent à leur guise. Le travail de l’archéologue, remarque-t-il, ne consiste pas à creuser là où il pense qu’il y a quelque chose à trouver, mais à se poser des questions à partir de son savoir lacunaire, et à chercher ce qui lui manque pour arriver à un minimum de consistance rationnelle. Collingwood part donc de l’idée qu’on ne trouve, pour peu qu’on soit chanceux, que ce qu’on cherche, quitte à ce que d’heureuses surprises viennent troubler ce plan de base. En philosophe, il généralise les leçons de cet apprentissage pour considérer qu’une proposition, quelle qu’elle soit, n’a de sens que relativement à la question, au problème, à l’aporie qu’elle entend solutionner. Ce qui revient à privilégier l’histoire dans l’étude même de la philosophie puisqu’un énoncé ne sera désormais reçu qu’au prix d’avoir été ramené, non seulement à son « contexte », mais aussi à ce qui depuis longtemps risque de s’être complètement dissipé et qu’il faut donc reconstruire, à savoir la question à laquelle il doit le jour. Dans cette Autobiographie, qu’il écrit rapidement en sachant que les années lui sont comptées, il livre, sous une forme libre et souvent drôle, les étapes de sa vie intellectuelle qui l’ont conduit de l’Oxford realism de sa jeunesse (devenue sa bête noire dès l’âge mur) à une vision de l’historien qui alimente encore aujourd’hui de nombreux débats en langue anglaise.

ActuaLitté

spectacles

La passion de Tony Soprano

Les Soprano mettent en scène la vie d’une bande mafieuse dirigée par Tony Soprano, tiraillé entre ses activités illégales et sa vie familiale. Les saisons suivent plusieurs années de la vie des personnages, particulièrement la famille de Tony, dont les enfants – personnages et acteurs – grandissent en temps réel jusqu’à la fin de leur adolescence. Créée en 1999 par David Chase, cette série a été saluée comme le meilleur programme de l’histoire de la télévision. Des livres ont paru, sur la philosophie de Tony Soprano ou sur ses plats préférés, mais il manquait un essai critique sachant répondre à une triple question. En quoi Les Soprano sont-ils une grande œuvre de notre temps? En quoi permettent-ils de comprendre ce qu’est devenue la série télévisée? Pourquoi les cinéphiles se tournent-ils de plus en plus vers ce genre? Écrit par Emmanuel Burdeau, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, cet essai tient à la fois de l’exercice d’admiration et de l’analyse, de l’étude de cas et de la réflexion sur la situation contemporaine des images.

11/2010

ActuaLitté

spectacles

La passion de Tony Soprano

Les Soprano mettent en scène la vie d’une bande mafieuse dirigée par Tony Soprano, tiraillé entre ses activités illégales et sa vie familiale. Les saisons suivent plusieurs années de la vie des personnages, particulièrement la famille de Tony, dont les enfants – personnages et acteurs – grandissent en temps réel jusqu’à la fin de leur adolescence. Créée en 1999 par David Chase, cette série a été saluée comme le meilleur programme de l’histoire de la télévision. Des livres ont paru, sur la philosophie de Tony Soprano ou sur ses plats préférés, mais il manquait un essai critique sachant répondre à une triple question. En quoi Les Soprano sont-ils une grande œuvre de notre temps? En quoi permettent-ils de comprendre ce qu’est devenue la série télévisée? Pourquoi les cinéphiles se tournent-ils de plus en plus vers ce genre? Écrit par Emmanuel Burdeau, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, cet essai tient à la fois de l’exercice d’admiration et de l’analyse, de l’étude de cas et de la réflexion sur la situation contemporaine des images.

11/2010

ActuaLitté

litterature francaise romans regionaux

Le rêveur et le brigadier

Fin des années 1950, dans la Haute-Loire. Un héritage et des documents dangereux impliquent Paul, commerçant sans histoire, dans une macabre affaire d'assassinats. Mais l'homme, doté d'un bon sens, d'un flegme, d'un humour sans pareil et de quelques bons amis, saura déjouer la folie des meurtriers. En héritant la maison, le jardin et les ruches, de sa " vieille " amie Virginie, mystérieusement décédée, Paul Martin, modeste armurier et marchand de cycles, se retrouve au centre d'une macabre histoire de meurtres en série. Pourtant, à Fontbonne, hormis Olympe, Babet, Armande et quelques autres commères locales dont chacun se méfie comme de la peste, il n'y a rien à craindre... jusqu'à ce que Paul découvre ces documents effrayants: lettre de mise en garde de Virginie, dossier sur des disparitions mystérieuses de jeunes filles à la Toussaint, feuillet rédigé en anciennes lettres grecques. Se sachant dangereusement menacée, Virginie a légué à Paul " le " secret qui, l'apprendra-t-il bientôt, trouve sa source deux mille ans en arrière entre rites druidiques, sacrifices humains et dieux gaulois... Heureusement, Alphonse, gendarme et ami, Rosine, fidèle escorte domestique, le frère Chalencon, érudit spécialiste en langues anciennes, et de bons livres de chevet vont aider Paul à sauver in extremis sa peau et celle d'une jeune fille des croyances et rituels de quelques fanatiques.

06/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté