Recherche

Octave Mirbeau

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Les Paradoxes d'Octave Mirbeau

A l'occasion du centenaire de la mort de Mirbeau, ce collectif explore les nouveaux chemins de la critique consacrée à l'écrivain. La lecture de son oeuvre à la lumière s'efforce de dégager les tensions qui la traversent, qu'elles soient poétiques ou idéologiques.

01/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Les Paradoxes d'Octave Mirbeau

A l'occasion du centenaire de la mort de Mirbeau, ce collectif explore les nouveaux chemins de la critique consacrée à l'écrivain. La lecture de son oeuvre à la lumière s'efforce de dégager les tensions qui la traversent, qu'elles soient poétiques ou idéologiques.

01/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Octave Mirbeau N° 2/2021 : Découvreur de son temps - Inspirateur de notre époque

Ce deuxième numéro de la revue annuelle des Amis d'Octave Mirbeau (AOM) entend poursuivre le travail commencé il y a plus d'un quart de siècle : d'une part, enrichir encore les études portant sur l'oeuvre de Mirbeau ; et, d'autre part, contribuer à la popularisation, auprès d'un plus large public, des oeuvres, des valeurs et des combats de " l'imprécateur au coeur fidèle ". Il comporte donc des articles universi- taires et des synthèses relatives à la littérature, à l'art et à l'histoire, mais aussi un grand nombre de documents inédits, d'informations nouvelles sur Mirbeau, sur ses amis et sur l'actualité mirbellienne, de témoignages divers et de notes bibliographiques sur l'écrivain et son époque. Comme l'aurait sans doute voulu Mirbeau, les mots et les recherches sont superbement illustrés, grâce à des oeuvres originales de l'artiste russe Daria Matskevitch, ainsi que de la dessinatrice tunisienne Nadia Khiari, de l'artiste belge Antoine Juliens et des Français Corinne E Taunay, Jacques Cauda, Philippe Charpentier, loi Valat et Jean Estaque.

03/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Octave Mirbeau N° 1/2020 : Cent ans après sa mort, toujours d’actualité

Plus d'un siècle après sa disparition, qui a été commémorée un peu partout dans le monde et a donné lieu à quantité de colloques, de publications, de traductions, de représentations théâtrales, de conférences et d'expositions, Octave Mirbeau, l'auteur de L'Abbé Jules, du Journal d'une femme de chambre et de Les affaires sont les affaires, n'a rien perdu de son actualité. Incarnation de l'intellectuel engagé, libertaire, dreyfusard, combattant de la laïcité, écologiste avant la lettre, chantre attitré de Monet, de Rodin et de Van Gogh, il n'a cessé de se battre pour des valeurs éthiques et esthétiques, la Vérité, la Justice et la Beauté, et de combattre, avec la seule arme de sa plume, toutes les formes d'oppression, d'exploitation et d'aliénation. Il est, par excellence, le grand démystificateur, qui arrache les masques de respectabilité et nous oblige à "regarder Méduse en face", au lieu de pratiquer la politique de l'autruche. Ce premier numéro de la revue annuelle des Amis d'Octave Mirbeau entend poursuivre le travail entamé il y a un quart de siècle : d'une part, enrichir encore les études portant sur l'oeuvre de Mirbeau ; et, d'autre part, contribuer à la popularisation, auprès d'un plus large public, des oeuvres, des valeurs et des combats de l'imprécateur au coeur fidèle. Il comporte donc des articles universitaires et des synthèses relatives à la littérature, à l'art et à l'histoire, mais aussi nombre de documents inédits, d'informations nouvelles sur Mirbeau et sur l'actualité mirbellienne, de témoignages divers et de notes bibliographiques. Pour les illustrations, nous bénéficions de la générosité de la dessinatrice tunisienne Nadia Khiari, qui poursuit, avec son seul crayon, et dans des conditions historiques et sociales évidemment fort différentes, les mêmes combats qu'Octave Mirbeau.

03/2020

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

Mémoire pour un avocat et autres récits

A peine marié, un homme découvre la véritable nature de la femme qu'il a épousée : pingre, étouffante, acariâtre, elle n'est qu'un monstre de froideur. Sous la forme d'un mémoire adressé à l'avocat qui devra défendre sa demande de divorce, il confesse son enfer conjugal. Un texte surprenant dans lequel Mirbeau s'attaque aux conventions bourgeoises et dresse un portrait de femme aussi habile que misogyne. Les adolescents apprécieront la parole intime qui se délie et triomphe dans la critique sociale. Le volume est destiné aux élèves de 1re. On recommandera sa lecture après celle, en classe, d'Un fil à la patte. Paru la même année que le célèbre vaudeville (1894), Mémoire pour un avocat en constitue un séduisant contrepoint : Octave Mirbeau y sape le mythe du mariage comme fondement de l'ordre social.

06/2012

ActuaLitté

Théâtre

Théâtre complet. Tome 4, Farces et moralités, Edition revue et augmentée

Sous le titre de Farces et moralités, Mirbeau a recueilli en 1904 six courtes pièces en un acte, représentées dans de petits théâtres. Ce sont des moralités, qui ont un objectif didactique avoué et invitent les spectateurs à tirer une leçon. Mais, en même temps, ce sont des farces, qui visent à distancier le spectateur, pour lui permettre d'exercer son jugement critique. Mirbeau y tourne en dérision tout ce qu'un vain peuple craint et révère (la loi, la propriété, la police, le pouvoir politique, la presse). Et il se livre à une démystification en règle des mythes de l'amour, de la démocratie, de la morale et du mariage. Il met également à nu la fonction mystificatrice du langage, portant ainsi la contestation au coeur même du système de domination de la bourgeoisie. Par ses Farces et moralités, Mirbeau se situe dans la continuité des farces de Molière et anticipe tout à la fois le théâtre didactique de Brecht, le théâtre rosse d'Anouilh et de Marcel Aymé, et le théâtre de l'absurde d'Ionesco.

06/2003

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté