Recherche

Le Visage vert

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Prix Frontières 2024 : vers l'ailleurs

En 2021, l'Université de Lorraine lançait la première édition du prix littéraire « Frontières », en partenariat avec l'Université de la Grande Région et soutenue par ses laboratoires Crem et Loterr. Décerné en hommage à l'écrivaine Léonora Miano, ce prix est destiné à récompenser, chaque année pendant cinq ans, l'œuvre romanesque qui traite le mieux de la thématique des frontières.

 

ActuaLitté

Dossier

Dix textes, pour voyager, avec soi, vers les autres

Le poète Horace nous l’a dit voilà bien longtemps : « Nul ne peut se fuir soi, en quittant sa patrie. » On lui opposerait tout de même que les voyages forment la jeunesse et qu’il ne cause aucun tort de partir à la découverte du vaste monde. Quitte à n’y trouver que soi. Alors, justement, voici quelques titres sélectionnés pour les périples qu’ils proposent.

ActuaLitté

Dossier

Le Commissaire Maigret, figure historique de la littérature policière

Le retour du Commissaire Maigret, cette fois sous les traits de Gérard Depardieu, relance l’intérêt pour le personnage de Georges Simenon. À travers 75 romans policiers et 28 nouvelles, l’enquêteur a officié entre 1931 et 1972. Amateurs de vins — sauf le champagne — et fumeur de pipe, il aura connu bien des visages sur petit et grand écran. 

ActuaLitté

Dossier

Turin : 2018, année exceptionnelle pour le Salon du livre

La 31e édition du Salon du livre de Turin s’ouvrait sur un thème étonnant, résolument tourné vers l’avenir, Un giorno, tutto questo... Un jour, tout cela... comme un appel à l’uchronie, à la littérature du futur, à regarder vers demain, ce qui se passera, ou qui pourra se passer. 

ActuaLitté

Dossier

Dix poètes pour entretenir le goût de la poésie

Du 7 au 23 mars, le Printemps des poètes ouvre le bal aux vers, en vers, et contre tout. Parce que le goût pour la poésie dépasse amplement le seul plaisir solitaire d’une lecture intime, voici neuf auteurs à redécouvrir, neuf textes, traduits ou en français, dont les échos restent puissants aujourd’hui encore. 

ActuaLitté

Dossier

Les Imaginales 2023 : Le futur de la cité

Depuis sa création en 2002, le festival des Imaginales a su s'imposer comme l'un des rendez-vous majeurs des Littératures de l'imaginaire. Des milliers de passionnés se rassembleront à Épinal, du 25 au 28 mai prochain, pour découvrir les derniers ouvrages de science-fiction, fantasy, horreur... 

Extraits

ActuaLitté

Littérature Allemande

Le visage vert

1916 - Amsterdam est devenue la plaque tournante de l'émigration européenne. Une foule interlope et grotesque se bouscule dans les bouges à matelots, les cabarets douteux et une mystérieuse boutique de prestidigitation au cœur du ghetto. Aristocrates en exil, escrocs, illusionnistes, kabbalistes et sorciers, tous rêvent à une nouvelle vie dans un autre monde. Certains fondent leurs espoirs sur une terre promise au-delà de l'océan, d'autres, au moyen de forces occultes, cherchent à briser le miroir des apparences dans l'attente d'une Vérité révélée. Beaucoup cèdent à la tentation des sectes et des charlatans mais, dans le labyrinthe de l'aventure intérieure, seul l'initié au cœur pur trouvera l'issue. L'ingénieur Hauberisser et la jeune Eva sont de ceux-ci, ils vivent leur amour comme une quête spirituelle. Le Visage vert leur apparaît pour les guider, symbole ésotérique qui donne la vraie dimension de ce roman à clés ; chacun l'interprète en fonction de ce qu'il est lui-même, accomplissant cette alchimie qui selon C. G. Jung conduit au Soi, à la part du divin en l'homme.

02/2003

ActuaLitté

Autres éditeurs (P à T)

Le ver vert

Un jour, un ver vert verveine partit de Nevers pour Versailles afin d'y rencontrer le roi.

09/2021

ActuaLitté

Poésie

Mille visages du vent

L'infinie corruption de ce qu'on nomme improprement le monde ne nous empêchera pas de poursuivre sur les sentes du grand lieu qui n'appartient à personne et qui nous fut transmis, ouvert aux pas. Philippe André Raynaud marche sur ces sentes avec une admiration inquiète parmi les choses simplement là encore sauves du désastre. Incessant passage où le passé inoubliable nous revient dans un présent d'éclats et d'ombres, d'ondes et de pierres, de vols et de cris d'oiseaux, incessant passage où dans la venue d'un futur pressant de menaces le poème nous rouvre un espace d'ample respiration de toute sa patience attentive. On ira de grève en grève / Et vers la fin des âges / Aux neiges // En un chant / Léger // Ou grave / Selon. Christian Cavaillé

12/2023

ActuaLitté

Autres collections (6 à 9 ans)

De vert en vers

Qui a dit que la poésie ne pouvait pas allier humour et réflexion sur le monde qui nous entoure ? En tout cas pas l'illustratrice Julie Escoriza ! Dans son album De vert en vers, nature et animaux passent par les situations ou les états d'âme les plus absurdes. On découvre qu'absorbé par ses pensées, le poisson-volant s'est trompé de côté en rejoignant les rangs. Ou encore que le tournesol trop curieux s'est réveillé cette nuit. Voulant observer la lune, il s'est fait un torticolis. Ces instantanés à teneur poétique, accompagnés d'illustrations créatives et décalées, ne sont jamais gratuits. Ils jouent avec les divers sens d'un mot et sa mise en contexte. La couleur verte est l'autre fil conducteur qui contribue à faire de cet album une promenade entre nature et culture.

04/2024

ActuaLitté

Littérature francophone

Visage

Après Je change et j'avance sous le marteau du temps (2021), également paru dans la collection Métaphores, Jacques Roman explore le visage humain, avec l'acuité et l'intensité poétique qu'on lui connaît. Un texte court mais puissant : "Il est des visages où apparaissent singulières les rides creusées par les larmes. Elles disent du monde le visage du monde. Une écriture qu'on ne peut réellement déchiffrer. Mais dont la lecture longtemps ne cesse de nous poursuivre. Si nous pouvions lire ces rides comme on lit à livre ouvert nous entendrions de l'humanité grincer la roue de toutes les souffrances. Mais pourquoi donc le livre du visage nous est livre si obscur ? Et cette question même à qui la poser ? Et qui pourrait répondre ? Le poème ne serait-il qu'en quelques traits (mots au travail) le désir de dévoiler un visage vraiment humain et toujours en quelque sorte une effraction laissant son auteur essoufflé et pantelant sur un seuil infranchissable ? Et toujours, toujours puiser en une nostalgie active la force nécessaire à relancer le pari, ni sous un ciel gris, ni sous un ciel bleu, mais au blanc pur du mystère qu'est toute page blanche où réfuter la damnation ? Ce visage, cette face humaine plus éloignée encore que ne l'est la face de l'animal à deux pattes, de la face des grands singes, ce visage ne surgira d'aucune tombe, d'aucun miroir."

03/2023

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le dernier visage

Le dernier visage illustre l'art de la nouvelle d'un grand romancier. Dans « La maison de Arucaíma », que Luis Buñuel qualifiait de « récit gothique des Terres chaudes », Alavaro Mutis délaisse un instant son amour des péripéties et autres aventures pour une petite bombe de sensualité débridée ; « La mort du stratège » est le beau récit mélancolique d'un militaire de Byzance, un des derniers païens, devant servir l'impitoyable religion des chrétiens ; et l'on retrouvera, aux escales les plus imprévues de son errance, Maqroll el Gaviero, le gabier mythique, dans une grande discussion philosophique avec le peintre colombien Alejandro Obregón.

06/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté