Recherche

Laurence Biava

Rédacteurs

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Amours mortes

Au faîte de sa vie, une avocate célèbre se souvient avec émotion d'une de ses années les plus difficiles au barreau, lorsqu'elle dut assurer conjointement la défense de deux jeunes lectrices assez particulières : Elvira Belhaj, lycéenne de Tunis, débarquée en France pour la tournée européenne de Valentin Paar, et Clarisse Klarté, lectrice-blogueuse de son état, entichée follement d'Oracle Ballan, avec lequel elle parviendra à écrire une fiction à quatre mains... Dans ce roman à plusieurs voix, Laurence Biava évoque aussi bien la destinée tragique de deux insulaires, deux " lectrices au miroir " fanatiques, happées par l'écriture épigrammatique et le pouvoir vampirique de la littérature, que les oscillations narcissiques et postures complaisantes des écrivains. Avec acuité et un style à part, l'auteur nous entraîne à la source du conditionnement littéraire vécu comme une nécessité ou une discipline, ou comment la complicité intellectuelle forge les individus et leurs désirs irréductibles, déraisonnés, parce que chevillés au corps. Jusqu'à la mort... Un livre dérangeant et d'une rare densité.

06/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Les exilés de la dictature [EDITION EN GROS CARACTERES

Sud de la France, début des années 2000. Sébastian, Augusto Sandoval-Salinas, retrouve liberté et identité civile au sortir du monastère, alors qu'il quitte l'habit après seize ans d'une vie religieuse engagée lors d'une crise politique très sévère qui a marqué son pays d'origine : le Chili. Sébastian se nomme aussi Pablo, ou Luco, enfin, il ne sait plus. Son identité troublée l'emprisonne jusqu'au plus profond de son âme, ses troubles du sommeil persistent, un mal-être général le domine totalement. Ce n'est que lorsqu'il réussira à se faire embaucher par une maison d'édition et qu'il rencontrera la communauté chilienne par l'intermédiaire d'une troupe de théâtre engagé envers des causes humanistes qu'il commencera à percevoir, grâce à Laura sa compagne, de réelles dissonances entre sa position de soi-disant expatrié, et les ressortissants latino-américains en exil déclaré qu'il croise çà et là. Le hiatus est puissant : " je ne suis pas ce que je crois être ", dit Sébastian. Et c'est tout le sens de son existence, de ses identités multiples, de ses lieux de vie qui sont interrogés, remis en cause. Autrefois, au Chili, il avait vaguement entendu parler " d'activistes " qui menaçaient le gouvernement établi. Lui qui avait vécu dans un milieu fortement marqué par l'influence de l'Armée et de L'Eglise, il était bien loin de s'imaginer que, derrière ce mot, se dissimulaient torture, mort, disparition ou exil pour ces femmes et ces hommes qui refusaient la situation inique qui leur était faite. Grâce à l'Association des chiliens en exil, convaincu d'avoir été enlevé à sa famille pendant le coup d'état militaire, disposant seulement d'un certificat de naissance émis rétroactivement par l'administration Pinochet, Sebastian, Pablo, Elias, suit les traces que sa mémoire veut bien lui restituer et remonte à la source de ses origines. Il effectuera le voyage retour de sa vie en retrouvant, dans les quartiers Sud de Santiago du Chili, quelques membres de sa famille désertée.

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Mal de mer. Tsunami décembre 2004

Mal de mer est avant tout un devoir de mémoire écrit à l'attention des 289591 victimes et des rescapés du tsunami asiatique du 26 décembre 2004. Devoir de mémoire dicté par ma conscience et par mon cœur, à l'attention de toutes les victimes des 11 nations directement touchées par le séisme. C'est également, en mon for intérieur, un devoir de citoyen du monde, d'un citoyen ordinaire, altruiste, solidaire, et réactif. Présenté sous la forme d'un journal de bord établi durant un mois et quelques jours, il raconte avec un œil « amateur » et jour par jour, au fil des infos disséminées dans les médias français, le cataclysme naturel et humain provoqué par le séisme en Asie du Sud-Est.

10/2015

ActuaLitté

Policiers

Les causes éperdues

Aurélien Krys, artiste de renommée mondiale, raconte son enfance berlinoise et sa perception toute personnelle de la chute du Mur de Berlin depuis novembre 1989. Il rencontre Astrée Klaer, forme d'Antigone écervelée et baroque, férue d'art et de littérature, avec laquelle il entretient en dépit de lui-même une liaison platonique, proche du supplice amoureux... Pourtant, un crime atroce survient, en pleine lutte contre l'antisémitisme dont il est victime, qui vient troubler et ralentir l'élan des exercices d'admiration d'Astrée en même temps qu'il l'interpelle sur les formes de ses engagements militant et artistique, l'obligeant à d'infinies remises en cause. ....Dès lors, lequel sauvera l'autre ? Laurence Biava livre un conte allégorique, puissant, enflammé, très contemporain, métaphore de nombre de fanatismes, qui dit la fureur de vivre des êtres attachés à leur passé, aussi bien que la passion artistique, dévorante. Le récit politique procède par strates. Des considérations sur l'Europe qui périclite, à la critique acerbe d'un milieu verrouillé et mafieux, il dresse un constat mélancolique sur l'avenir du monde et dit la détresse des destins, que seuls le rêve et l'amour peuvent faire mentir. Un livre culotté, sans fausse note, et d'une belle lucidité.

03/2017

ActuaLitté

Sociologie

Les voix féministes. La vie heureuse

"Cet ouvrage est dédié aux femmes de ma vie, aux soeurs de combat et à mes fils. Avant la préface où je rappelle mon parcours militant et féministe, je précise qu'il fut également écrit à la mémoire des 22 collaboratrices du magazine La Vie heureuse qui, pour constituer une contre-proposition au prix Goncourt jugé misogyne, ont créé en 1904 le prix Fémina préalablement nommé le prix Vie heureuse. Ce Prix avait été décerné pour la première fois le 4 décembre. Je trouvais original d'adresser ce clin d'oeil à ces écrivaines en sous-titre".

11/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Le goût de l'écriture

Née il y a quelque 6000 ans, l'écriture est un joyau. Les premiers écrits furent d'abord des retransmissions de langue parlée mais ils abordent aussi de nombreux aspects de la civilisation. Puis l'écriture progresse, utilise de nouvelles règles. Naissance de l'alphabet, plus tard de l'imprimerie. Il s'agit de transmettre des savoirs, mais aussi de raconter des histoires. Dès lors les écrivains questionnent : à quoi sert d'écrire, d'où vient l'envie, d'où naît le désir ? Voyage au coeur de l'écriture en compagnie de ceux qui la connaissent le mieux et lui doivent d'exister : Denis Diderot, Nicolas Boileau, Gustave Flaubert, Ferdinand de Saussure, Guillaume Apollinaire, Georges Perec, Pierre Bergounioux, Louis Aragon, Charles Juliet, Roland Barthes, Jean-Paul Sartre, Marguerite Duras, Daniel Pennac, Virginia Woolf, Camille Laurens, Annie Ernaux, Julien Gracq et bien d'autres...

01/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté