Recherche

Femme au profil d'arbre

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Jean d'Ormesson

Venu au monde dans le 7e arrondissement de Paris, le 16 juin 1925, au sein d’une famille noble, Jean d'Ormesson s'engagea tardivement, de son propre aveu, dans l'écriture, trop occupé qu'il était à lire. Il publie son premier ouvrage, L’amour est un plaisir, en 1956, aux éditions Julliard, mais son livre La gloire de l’Empire, en 1971, lui vaut une reconnaissance littéraire avec le Grand Prix du roman de l’Académie française.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Jean d'Ormesson

En mars 2018, quelques mois après la disparition de Jean d'Ormesson, le 5 décembre 2017, sa fille Héloïse d'Ormesson annonce la création d'un prix littéraire pour lui rendre hommage. « C’est avec joie et fierté que je vous annonce la création du prix Jean d’Ormesson, qui sera décerné le 6 juin prochain au Centre national du livre (pour s’approcher de la date anniversaire de la naissance de mon père le 16 juin 1925) », explique-t-elle.

ActuaLitté

Dossier

Les Chroniques du Confiné : au temps du coronavirus, le critique se fait booktuber

Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles — ou de nouvelles qu’on préférerait meilleures. Il fallait bien que la rédaction tente d’offrir un moment de pause humoristique. Et même si les librairies sont fermées, et qu’il devient plus difficile de se procurer des nouveautés, pas question de renoncer à la découverte de livres, d’auteurs, de coups de coeur.

ActuaLitté

Dossier

L'affaire Matzneff, du prestige littéraire au banc des accusés

La publication du livre Le Consentement, par l'éditrice Vanessa Springora, aura ouvert les yeux de la société sur les agissements revendiqués par l'écrivain Gabriel Matzneff dans ses livres : des relations avec des mineurs – de la pédocriminalité, en somme –, qui ont relancé la question du consentement sexuel. Vanessa Springora elle-même en a été la victime, à travers une emprise qu'elle raconte dans son livre et qu'elle a voulu dénoncer pour s'en libérer une fois pour toutes.

ActuaLitté

Dossier

L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture

On ignore si l’intelligence artificielle décidera d’écrire Guerre et Paix ou Les Misérables, mais les scientifiques y travaillent d’arrache-pied. L’évolution du livre et de l’édition passera par les travaux de chercheurs, qui demandent) des robots d’engloutir des livres... pour écrire de nouvelles histoires.

ActuaLitté

Dossier

Le métier d'éditeur : mythes et légendes au pays des histoires

Comment l’industrie qui vend des romans, des albums, des récits fantastiques, terrifiants, pourrait échapper à faire elle-même l’objet d’histoires ? Pas la Grande Histoire Littéraire, que l’on invoque avec des majuscules, non. Celle des rumeurs, du qu’en-dira-t-on, entre bruits de couloirs et légendes urbaines.

Extraits

ActuaLitté

Poésie

Femme au profil d'arbre

Quatre chants évoluent, des souffrances de l'amour à la renaissance libératrice, des tourments de l'enfance à son intégration, de l'intimité du songe au délire de la vie. Dans une langue sensuelle et évocatrice, l'auteure nous entraîne dans des univers symboliques où se côtoient les déchirements et les joies de l'être, où le merveilleux se mêle à la voix de l'arbre, de l'eau et du vent. Au sujet de la poésie d'Annick Perrot-Bishop, Réjean Robidoux (professeur à l'université d'Ottawa) a écrit : "Très riches poèmes, d'un souffle puissant, souverainement évocateurs."

07/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

La femme de marbre

Bazil Yorke, un sculpteur misanthrope, se voit imposer la tutelle de Cecil, la fille d'une lointaine amie. Tout dévolu à son art, il se donne alors pour objectif de modeler la fillette à l'image de ses statues. Cecil, être de chair et de sang, doit devenir une déesse de marbre, belle, froide et insensible. Pour lui plaire, la jeune fille apprend à cacher ses sentiments et sa nature passionnée, allant jusqu'à rechercher l'impassibilité dans le Laudanum. Au fil des années, l'étau se resserre sur Cecil, en proie à la volonté de toute puissance de cet artiste manipulateur qui lui cache le secret de sa naissance. Mais Yorke lui-même résistera-t-il à la déesse qu'il a créée ? Publié en feuilleton en 1865 dans un quotidien de Boston, ce roman aux multiples rebondissements témoigne de la double vie littéraire de Louisa May Alcott. Bien loin de ses célèbres romans pour adolescents comme Les quatre filles du Dr March, elle livre un récit au suspense sulfureux, en transposant le mythe de Pygmalion et Galatée dans l'Amérique du XIXe siècle.

11/2018

ActuaLitté

Photographie

Femmes de dos, de face et de profil

"Photographier des femmes. Écrire sur ces femmes. Tenter de les dire, de les atteindre, loin des images d’elles stéréotypées qui envahissent les murs, les pages et, pour finir, notre façon de voir, de nous voir. J’aime les femmes, leur parcours de la terre au ciel, du dimanche à la semaine. Futiles et graves, lourdes et légères, fragiles et sensuelles. Dans ce livre, je n’ai fait que les entrevoir. Elles m’ont croisée, je les ai croisées. Nous passions, tantôt elles, tantôt moi. Furtives. Furtive. Je les ai surprises mais c’est une part d’elles qui est restée fichée en moi. La photographie pour saisir l’émotion, les mots pour atteindre au fond de soi ce qui, le bref instant de la vision, vous a pénétré. Il se peut que tout ne soit que le fruit de l’imagination, je ne prétends pas à la vérité, seulement à une subjective approche de l’insaisissable : l’autre. Toutes ces femmes m’ont offert une part d’elles que je portais sans doute en moi et, cherchant à les deviner, peut-être n'ai-je fait que me trouver...?"

03/2013

ActuaLitté

Littérature française

Faux profil

Sur la mer ensoleillée de Facebook, où l'on se salue d'un pouce de pédalo à pédalo, Cyril Molotov fait figure de Kite surfer. Il virevolte, il éblouit. Son pouvoir de séduction, ses mots cruels, son érudition bizarre, font de lui le prince d'une petite cour d'"amis" qui ne jurent que par lui, quand ils n'en tombent pas amoureux à distance.Parmi eux, pourtant, le soupçon va grandir : et si le brillant Molotov n'était qu'un imposteur ivre de manipulation, un sale type, au fond, sous le masque de l'excentrique ? Rongés par le doute, soudés par l'inquiétude, les "amis" de Cyril décident de se rencontrer dans la vraie vie : ils se réunissent chez un hacker prêt à en découdre, sur son clavier, avec la "force obscure" que tous pressentent.En tentant de mettre Molotov au pied de ce Mur où ils ont posté avec passion tant de poèmes, de photos, de chansons, où ils ont cliqué sur "j'aime" comme des possédés, ceux qui étaient il y a peu ses fidèles vont s'avancer sur des chemins beaucoup plus dangereux qu'ils ne l'imaginent. De Facebook, il auront parcouru tout le décor : dernier salon où l'on cause et terrain de jeux pervers, théâtre d'une "amitié" universelle et lieu privilégié du mensonge et de la trahison.

04/2012

ActuaLitté

Policiers

Profil perdu

Une ville de l'Est de la France. Un commissariat que tous les flics surnomment "L'Usine". En cette soirée de réveillon 4e l'année 1979, un inspecteur du Groupe stupéfiants interroge Bugey, dealer connu des services, à propos d'une photo représentant une jeune femme. Le dealer ne dira rien, sinon qu'il faut " demander à Schneider " et le flic le laissera partir, omettant de le fouiller au corps, une erreur de débutant. Schneider est le chef du Groupe criminel. Flanqué de son adjoint Charles Catala, il sillonne la ville en voiture tel un fantôme. Deux événements vont faire basculer son existence : une enquête trouble et complexe sur l'attaque à main armée dont a été victime l'un de ses collègues et une rencontre en forme de coup de foudre ; après Cheroquee la vie ne sera plus jamais la même pour Schneider.

03/2017

ActuaLitté

Policiers

Profil bas

"Mon mari n'avait pas l'intention de tuer Annie Doyle, mais cette petite menteuse l'avait bien cherché". Lydia vit dans une superbe demeure dublinoise avec son mari, le très respectable juge Fitzsimons, et leur fils adolescent. Ils forment une famille unie et heureuse. Il manque juste un petit quelque chose pour que le bonheur de Lydia soit total... et ce petit quelque chose, elle est prête à tout pour l'obtenir. Même à tuer ? Comme dans Oliver ou La fabrique d'un manipulateur (Denoël, 2015), Liz Nugent nous livre les pensées les plus sombres d'un être capable de causer la perte de tous ceux qu'elle aime sans éprouver le moindre remords.

02/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté