Recherche

Cicatrices

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Cicatrices

"La souris se débat dans l'eau. Ses petites pattes essaient de s'agripper aux parois lisses du seau, mais c'est sans aucun espoir. La petite la regarde se débattre. Elle a l'impression que ce petit animal fait partie d'elle, qu'elle se noie en même temps qu'elle. Enfin son frère commence à parler : "dans la vie, il y a les forts et les faibles, et les faibles doivent obéir aux forts". Elle reste fascinée. Elle ne détache pas son regard de l'agonie. Un peu parce qu'elle sait que son frère veut qu'elle regarde, mais pas seulement. Une force qu'elle ne comprend pas l'oblige à regarder le spectacle jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un mouvement, plus rien. Juste une souris morte dans un seau. Elle a bien compris la leçon. Les forts sont capables de tuer, les faibles sont incapables de sauver. Elle ne peut qu'obéir à son frère même quand cela lui fait tellement mal qu'elle aimerait disparaître, et elle sait bien qu'elle lui obéira toujours." Flora grandit sous le pouvoir absolu de son frère et dans l'indifférence de ses parents, plus occupés à se détruire qu'à veiller sur leurs enfants. Malgré les violences de toutes sortes dont elle est victime, elle reste lucide. Mais comment échapper à l'emprise d'un tortionnaire ? Comment se reconstruire avec le souvenir de l'inceste ?

06/2020

ActuaLitté

Littérature étrangère

Cicatrices

"Cicatrices" est un recueil d'histoires pour se souvenir, guérir et s'épanouir. Au menu, des histoires délicieuses assaisonnées tantôt de peine, des fois de joies avec un zeste d'humour. Lire ce recueil, c'est entamer un voyage en soi, pour percevoir, au lieu de blessures du passé, des cicatrices pansées, au lieu de douleurs d'antan, une paix dans le présent. Ci-dessous un extrait à déguster lentement : « Smiley est l'ami fidèle de plusieurs, et peut-être même de la plupart des gens. Pourquoi ? Parce qu'il leur permet de cacher leurs véritables émotions, aux autres... et à eux-mêmes. Petit ou grand, il semble réel et sincère, et pourtant il est le plus trompeur de tous les sourires... C'est la raison pour laquelle on a estimé qu'il est un sourire en plastique. Parce qu'il est toujours tout sourire, jamais triste, toujours en gaieté, jamais renfrogné. Mais en le côtoyant un peu plus souvent, on se rend compte qu'il n'est pas si réel que ça. Il est en fait un masque... Eh oui ! un masque qu'on enfile sur la face quand on se sent très mal à l'intérieur et que comme un leurre, on ne veut le montrer à personne... »

12/2014

ActuaLitté

Policiers

Cicatrices

Les mains ébouillantées — accident domestique, prétend-il —, l'inspecteur Rebus ne peut ni conduire, ni téléphoner, ni allumer sa cigarette. Et il a les Affaires internes sur le dos : un truand notoire est mort dans l'incendie criminel de sa maison ; or, ce soir-là, John Rebus a été vu en sa compagnie... A South Queensferry, petite ville côtière au nord d'Édimbourg, deux adolescents sont abattus par un ancien du SAS qui retourne ensuite son arme contre lui. Il se trouve que l'une des jeunes victimes est un neveu de Rebus, qui va devoir gérer l'ambiguïté de la situation. Quatorzième enquête de l'inspecteur Rebus, Cicatrices apporte un éclairage nouveau sur la personnalité çomplexe de ce héros laconique, opaque et intraitable, qui n'a pas que des amis dans la police...

10/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

Cicatrices

Luis Fiore, ouvrier métallurgiste, assassine sa femme un premier mai, au retour d'une journée à la campagne. Un événement qui relie quatre histoires racontées par les quatre personnages de ce roman : Angel, un adolescent livré à lui-même, à la débrouillardise et à la passion de la lecture ; un joueur qui perd son héritage, sa maison et jusqu'aux économies de sa bonne tout en écrivant des essais ; un juge obsédé par les gorilles, les trajets en voiture et sa traduction méticuleuse du Portrait de Dorian Gray ; et Fiore, l'assassin du premier mai. Chacune de ces histoires est un fragment de temps, plusieurs mois, une seule journée, où les autres récits se faufilent, dessinant un paysage littéraire à variations multiples, un univers raconté de quatre points de vue différents qui a pour centre un meurtre et pour décor une ville argentine battue par la pluie. Publié en 1969, Cicatrices a marqué un tournant dans les lettres argentines et est devenu un texte fondamental de la littérature contemporaine.

01/2003

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Cicatrices

Des deux côtés de l'Atlantique, deux psychiatres décident d'expérimenter de nouvelles méthodes contestées sur trois cas d'enfants maltraités pour qui les thérapies traditionnelles se sont révélées jusqu'alors inefficaces. Prêts à passer outre les dangers encourus par leurs jeunes cobayes et les risques pour leur propre réputation, ils se lancent dans des expériences sur l'hallucination et la régression qui pourraient fort bien dégénérer... En partie satirique, écrit avec une sensibilité cinématographique évidente, Cicatrices repousse les limites de la simple fiction narrative. Entraîné du point de vue d'un personnage à l'autre, le lecteur est conduit dans des scènes de déviations sexuelles qui se déforment et se troublent, comme filmées par une caméra Super-8 ravagée. Un roman coup de poing, saisissant, parfois choquant, profondément humain, érotique, mais captivant du début à la fin.

09/2004

ActuaLitté

BD tout public

Eclats/Cicatrices Tome 2 : Cicatrices

Dimanche 5 mai 1946. L'invasion des Pays-Bas par l'armée allemande, le 10 mai 1940, a séparé Esther et Victor, deux jeunes amoureux. Lorsque Victor, soldat de l'armée néerlandaise, rentre chez lui après la chute du IIIe Reich, il découvre qu'Esther, son amour juif, a disparu... Ce n'est qu'un an après la fin des hostilités qu'ils se revoient, par hasard, dans un cimetière. Ils se racontent alors ce qu'ils ont vécu pendant les années de guerre, et parlent des choix impossibles qu'ils ont dû faire.

08/2020

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté