Recherche

Yann Morel

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Mortel Motel

Après Le portrait de la Traviata, Gojin l'avocat de l'ombre est enfin de retour ! " Je suis désolée. Ne me cherche pas. Dami. " Kil Yeong-in ne se remet pas du départ soudain de sa femme, l'an passé. Depuis, sa vie lui semble vide, insensée. Il a songé au suicide sans pouvoir s'y résoudre. Jusqu'au jour il tombe sur une petite annonce internet. Un médecin propose un "suicide mental" pour les gens comme lui, pour ceux qui veulent en finir avec leurs peines mais continuer à vivre. Pourquoi pas, au point où il en est ? C'est ainsi qu'il se rend dans l'étrange cabinet du Dr Yi Tak-o. Parallèlement, Gojin, le fameux " avocat fantôme ", enquête sur un meurtre commis presque sous ses yeux dans un motel. Un meurtre qui semble lié à un certain Dr Yi Tak-o... Après Le Portrait de la Traviata, une nouvelle enquête de l'avocat Gojin, tortueuse et machiavélique à souhait !

02/2022

ActuaLitté

Beaux arts

Yann Kersalé

Mettre des mots sur ce que l'on ressent et parler de son travail est toujours difficile pour un artiste. Un livre est, par essence, fait de mots... j'ai donc cherché des regards qui soient pertinents en m'entourant de camarades, rencontrés au gré de mon exploration sensible de la nuit, amorcée il y a une trentaine d'années. Cet " ouvrage à secrets ", qui se livre peu à peu, donne non pas une explication analytique de mon travail- y en a-t-il seulement une ? - mais des clefs ouvrant des pistes d'exploration de mon terrain de jeu favori : la nuit.

10/2008

ActuaLitté

Critique littéraire

Yann Andréa Steiner

" C'était donc onze heures du matin, au début du mois de juillet. C'était l'été 80. L'été du vent et de la pluie. L'été de Gdansk. Celui de l'enfant qui pleurait. Celui de cette jeune monitrice. Celui de notre histoire. Celui de l'histoire ici racontée, celle du premier été 1980, l'histoire entre le très jeune Yann Andréa Steiner et cette femme qui faisait des livres et qui, elle, était vieille et seule comme lui dans cet été grand à lui seul comme une Europe. Je vous avais dit comment trouver mon appartement, l'étage, le couloir, la porte. "

04/2001

ActuaLitté

Littérature française

Yann, le chevalier

La mort d'un enfant, d'un fils, est une immense douleur. Depuis le début, Guylaine Robert-Tripier a toujours farouchement refusé de lui dire adieu, tellement elle le sentait proche et présent. Ce livre, préfacé par Reynald Roussel, est le récit d'une longue et difficile quête pour repousser les limites de l'invisible et construire une autre relation d'amour avec celui qui est au-delà de nos yeux. C'est aussi un combat pacifique afin de donner la parole à tous ceux que la société néglige ou ignore dans ce type de drame : les frères et soeurs, les compagnons et les compagnes. Ce livre apporte la preuve que le véritable lien d'amour ne se rompt jamais, la mort n'existe pas.

09/2020

ActuaLitté

Littérature française

Le voyage de Yann

Il suffit de quelques secondes pour glisser à douze ans sous un RER. Il faut le reste de sa vie pour expier le malheur. Yann a refusé. De sa révolte, à l'hôpital Necker, après deux amputations, trois arrêts cardiaques, assez d'opérations pour se voir inscrit au Livre Guinness des records, il s'est accroché à la reconquête de son corps en morceaux. Sur une jambe, fort du miracle d'être en vie, il a bondi après cette renaissance. Son frère aîné qui a assisté à l'accident, sa mère qui l'a veillé jour et nuit, son père dont l'existence ne sera plus la même, la compagne de celui-ci, qui sut soigner son âme et ses chairs meurtries, tous l'ont accompagné comme ils pouvaient. Ce fut une longue et périlleuse navigation au propre comme au figuré entre les récifs de ce bout du monde qui devient le bout des mondes. Une étrange océanothérapie parmi des êtres familiers des tempêtes. L'enfant amputé en sortira avec son brevet de vie. Revenu de la mort, il est le pionnier d'un monde nouveau. Chaque jour il est prêt à forcer la porte d'un nouveau destin. Si vous êtes en panne d'espoir, passez une heure avec lui. Il n'en a pas fini avec les défis.

09/2008

ActuaLitté

Histoire de France

L'alimentation au Moyen Age

Nécessaire d'un point de vue biologique, banal dans sa quotidienneté, l'acte de manger n'en est pas moins déterminé par les ressources offertes par la nature ou disponibles grâce au commerce. L'acte de manger est aussi marqué par des impératifs religieux et des normes culturelles. Il est enfin porteur de symboles agissant comme des marqueurs sociaux ou mobilisés à des fins politiques. Il est en cela un objet d'histoire à part entière. Par le biais de l'alimentation, cet ouvrage est une immersion dans le Moyen Age et une invitation pour le lecteur à explorer les permanences et les évolutions des goûts et des pratiques culinaires, les discours et les stéréotypes qui les sous-tendent, afin d'esquisser les contours des alimentations plurielles des sujets du royaume de France entre la fin du Ve et la fin du XVe siècle.

07/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté