Recherche

Xiaolu Guo

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Guy de Maupassant

Sombrant dans la folie alors qu’il n’avait qu’une quarantaine d’années, Guy de Maupassant meurt à 43 ans, ne lègue au patrimoine littéraire français qu’une décennie d’œuvres. Mais quelles œuvres ! En quelques pages, Maupassant parvient à mêler ce pessimisme caractéristique, un réalisme prégnant et une dose de fantastique qui fera sa marque. 

ActuaLitté

Dossier

Tokyo Revengers de Ken Wakui : petits frappes et gros gangs

Que vous soyez fans de GTO, Bleach ou Erased, Tokyo Revengers saura combler vos attentes. Ken Wakui, maître incontesté des manga de furyo au Japon, signe ici l'œuvre la plus ambitieuse de sa carrière. Tout en soignant la description de l'univers des racailles japonaises dans laquelle il excelle déjà, il mène d'une main de maître un scénario complexe mêlant voyage dans le temps, thriller et baston. S'y ajoutent des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres pour faire de Tokyo Revengers l'une des plus belles surprises shônen de ces dernières années !

ActuaLitté

Dossier

Les Prix de poésie Vénus Khoury-Ghata

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Prix Goncourt de la Poésie en 2011), avec l’aide de Pierre Brunel, a créé en 2014 un prix de poésie au féminin qui récompense la poésie française et, depuis cette année, la poésie étrangère traduite en français.

ActuaLitté

Dossier

Banquet pour tout le monde : Astérix et Obélix ont 60 ans

Les deux Gaulois les plus célèbres du 9e art fêtent, en 2019, leur 60e anniversaire : le 29 octobre 1959, le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo présentent au monde un petit Gaulois, accompagné par son ami, plus... enveloppé. Rapidement, les deux héros deviennent les figures majeures du journal Pilote.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur James Baldwin

Livres, actualités : tout sur James Baldwin

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Petit dictionnaire chinois-anglais pour amants

Quand la jeune héroïne chinoise de ce roman arrive à Londres afin d'y apprendre l'anglais, envoyée de Wenzhou par ses parents ambitieux, elle commence par perdre les roues de sa valise Made in China, puis son nom ! Zhuang Xiao Qiao se transforme en Z car, ainsi qu'elle l'explique dans un anglais impossible, moi pas prononçable ! ". Armée de son anglais fastidieux, souvent exécrable mais toujours craquant - et de son dictionnaire bilingue - Z arpente les rues de Londres et fréquente ses cinémas. C'est d'ailleurs là qu'elle rencontre l'homme qui deviendra son amant, un quadra désabusé du quartier de Hackney et à sa grande horreur (surtout pour une fille de paysans chinois amateurs de viande de porc), végétarien ! Leur amour triomphera-t-il des nombreuses oppositions entre un Anglais et une jeune Chinoise ? Saura-t-il dépasser les malentendus infinis mais cocasses nés des innombrables fautes d'anglais de la jeune femme ?.. Roman d'initiation attachant et drôle écrit dans un anglais de débutante, ce Petit Dictionnaire chinois-anglais pour amants est le journal intime et sentimental d'une Orientale candide et ironique, à la fois épatée et déboussolée par les travers de l'Occident. Mais c'est également un lexique romanesque, impétueux, grave et aigre-doux, à l'image de Z, qui éclaire d'une lumière nouvelle les paradoxes de la globalisation.

02/2008

ActuaLitté

Littérature étrangère

Vingt fragments d'une jeunesse vorace

Elle s'appelle Fenfang, c'est une jeune fille vorace de vingt ans qui adore le cinéma et les nouilles OVNI, qui change sans une larme de job comme de garçon, qui se fait virer de chez elle pour amoralité, qui cherche le grand amour et la beauté, mais pour qui rien n'est simple à Pékin. Pourtant, quand, à dix-sept ans, Fenfang fuit le sud de la Chine et son village claustrophobe entouré de champs de patates douces à perte de vue pour venir trouver à Pékin un destin de star du grand écran, elle ne sait pas encore que c'est la ville la moins romantique du monde. Ni qu'elle ira grossier les rangs des six mille sept cent quatre-vingt six jeunes figurantes d'un film. Ni que tout cela ne se terminera pas en un conte de fées. Mais Fenfang est une idéaliste.

02/2009

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La Ville de Pierre

Jiang Corail Rouge a vingt-huit ans et vit à Pékin avec Zhuzi, comme deux bernard-l'ermite dans une coquille qui n'est pas la leur. Un jour, un colis reçu par la poste - une énorme anguille séchée - la ramène longtemps en arrière, à l'époque où elle s'appelait Petit Chien et habitait Shitouzhen, la Ville de Pierre. Dans ce petit port de pêche battu par les typhons au sud de la Chine, la mer était redoutable et, tous les soirs, les femmes guettaient sur la plage le retour de leurs maris, ces " mendiants de la mer ". Mais si la petite fille de sept ans n'a jamais oublié la Ville de Pierre, c'est qu'elle y a enfoui en partant un terrible secret et que, dit-elle, rien ne peut se comparer à l'amour et la haine que j'ai éprouvés là-bas. Cette très belle histoire nous parle de la Chine d'hier et d'aujourd'hui, des blessures fondatrices de l'enfance et de la foi en l'avenir. Sa voix se coule à notre oreille, tout près, avec une grâce et une justesse de ton que le traducteur, Claude Payen, a merveilleusement rendues.

11/2006

ActuaLitté

Sports

Gio

"J'ai tout aimé ce jour-là : les sommets déjà enneigés de Belledonne, le col amidonné de l'arbitre et la prestance qu'il lui confère, le sommet des perches qui danse sous l'effet du foehn, le regard noir des piliers avant l'entrée en mêlée, la ligne oblique des trois-quarts prêts à l'attaque, la trajectoire impeccable de leurs passes vissées, les vieux derrière moi qui s'égosillent, la détermination des avants qui partent en percussion le poing serré, la frustration des ailiers qui gesticulent le long des lignes de touche, le courage des arrières sous les chandelles, les soubresauts du public, son vacarme à l'essai marqué, le silence des transformations, la boue qui maquille les gros...". Dès sa première venue au stade Lesdiguières, Olivier Métral sait déjà, malgré ses 9 ou 10 ans, qu'il entame là une longue histoire d'amour avec le FC Grenoble, le club de rugby de sa ville natale. Au travers de ce récit autobiographique, l'auteur déroule quarante ans de cette drôle de vie de couple, avec ses hauts et ses bas, ses moments de doute, de joie, d'extase et de désillusion. Avec, en fil rouge, un vibrant hommage à Gio Aplon, l'arrière sud-africain qui porta le maillot frappé des Trois Roses de 2014 à 2017, le narrateur raconte avec un brin de nostalgie une époque, une passion, un sport, une ville et quelques petites tranches de vie sur un ton souvent décalé, parfois humoristique mais toujours sincère.

09/2019

ActuaLitté

Beaux arts

Guro

Les amateurs d'art connaissent bien les oeuvres des différents groupes de populations que l'on a pris l'habitude d'appeler "Guro" et qui se trouvent dans le centre de la Côte d'Ivoire. A proximité des Wan, des Baule, des Yaure et des Bete, ces groupes ont entretenu de nombreux contacts avec leurs voisins et les influences mutuelles se perçoivent dans les différentes créations plastiques. Les masques, notamment, ont une importance qui va bien au-delà de celle qu'ils ont acquise sur le marché de l'art. Alors que la colonisation française a largement contribué à affaiblir le prestige des hommes dont le pouvoir résidait dans les pratiques de guerre et de chasse, le maintien de rituels complexes impliquant des sorties de masques a permis à la classe masculine de préserver une forme de contrôle politique et religieux. En diversifiant les catégories de masques entre ceux qui reçoivent des sacrifices sanglants en l'honneur d'entités spirituelles, d'une part, et ceux, centrés sur le divertissement, qui interviennent lors de funérailles, de manifestations de propagande politique et de festivals touristiques, d'autre part, les Guro ont réinventé, redynamisé et réadapté des rituels parfaitement intégrés à une société contemporaine en mutation permanente.

08/2016

ActuaLitté

Littérature française

Duo

Un homme, une femme, un couple modèle. Une folie d'un soir ; une " sottise " pour qui l'a commise; une " ignominie " dont on ne guérit pas pour celui qui se croit trahi. Le duo devient duel, où combat seul contre lui-même celui qui s'est trouvé blessé; la blessure s'aggrave, s'envenime et mène à la mort. " Dix pages de Colette peuvent contenir plus d'art et de richesse vivante que tel roman de deux mille pages en une demi-douzaine de volumes. Colette a fait sa gloire avec des œuvres sans longueur mais où l'art, direct, inimitable, crée en quelques Duo lignes les atmosphères et les portraits. Ses images, sans recherche et sans artifice, saisissent notre regard et notre sensitivité parce qu'elles sont la vie, avec le mouvement, la chaleur, le son, le parfum,- la vérité aussi " (Albéric Cahuet).

01/2004

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté