Recherche

Sociétés celtiques et mercenaires (VIIe-Ier siècle av. J.-C.). La terre, le pouvoir et les hommes

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Points Terre : écologie et sauvegarde de la planète

Pour débattre et mobiliser autour de la question écologique et de la sauvegarde de la planète «Points Terre» une collection d'essais en poche pluraliste, engagée et interdisciplinaire. Face à l’urgence climatique, face aux défis majeurs que posent l’entrée dans l’anthropocène et la sauvegarde de la planète, la collection de poche « Points Terre » se propose d’ouvrir un espace d’échanges, d’analyse et de questionnements autour de la question écologique. 

ActuaLitté

Dossier

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

Les sociétés matriarcales : les cultures autochtones dans le monde

ActuaLitté

Dossier

Les mots en boite : le livre et ses secrets de cuisine

Capter l’information au mieux, donner la parole aux professionnels, de sorte qu’ils puissent raconter, expliquer, commenter : voilà tout l’enjeu de cette nouvelle émission. Dans la lignée des podcasts réunissant interviews ou chroniques d’albums jeunesse, avec Vois Lis Voix Là, ActuaLitté poursuit son exploration des territoires médiatiques avec la voix. Les Mots en boîte.

ActuaLitté

Dossier

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

ActuaLitté

Dossier

Législatives 2022 : le livre et la culture dans les programmes

Quelques semaines après l'élection présidentielle qui a reconduit Emmanuel Macron à l'Élysée pour un nouveau mandat de cinq ans, les élections législatives recomposeront l'Assemblée nationale. Les députés, à la fois législateurs et contrôleurs de l'action de l'État, s'intéressent assez logiquement à la culture et au livre.

ActuaLitté

Dossier

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

La Société des Gens De Lettres (SGDL)

Extraits

ActuaLitté

Histoire ancienne

Sociétés celtiques et mercenaires (VIIe-Ier siècle av. J.-C.). La terre, le pouvoir et les hommes

De la fin du VIIe siècle jusqu'au ler siècle av J-C, des milliers de guerriers ont quitté l'Europe celtique pour servir les Etrusques, les Carthaginois ou les Grecs, jouant un rôle souvent décisif sur le théâtre des guerres méditerranéennes. Mais quelles sont les raisons qui les ont poussés à migrer ? Leurs départs s'expliquent-ils par la demande étrangère ou par la situation sociale, économique et politique de leurs pays d'origine ? Ou par une conjonction des deux ? Quelles influences leurs sociétés ont-elles exercées dans le développement puis le déclin du mercenariat ? Brossant l'évolution des sociétés celtiques durant cette longue période (systèmes agricoles, modes d'accès à la terre, filiation, pouvoir, habitat...), en la liant au phénomène mercenaire,Luc Baray propose des scenarii plausibles. Démêlant les arguments et les hypothèses, il fait le point sur le rôle des "grandes migrations", des crises politiques ou alimentaires, tout en réfléchissant aux effets du mercenariat sur l'émergence et le développement de l'Etat en Gaule. S'appuyant sur les données archéologiques récentes et sur une nouvelle analyse des données littéraires antiques, l'auteur croise les plans historique, ethnologique et sociologique et offre une approche anthropologique inédite des sociétés celtiques, de leur histoire, de leurs structures et de leurs dynamiques.

11/2016

ActuaLitté

Histoire de France

Argent, pouvoir et société au Grand Siècle

La monarchie a toujours été victime d'embarras financiers chroniques qui ont fini par la terrasser. Pourtant, comment expliquer sa remarquable résistance et sa capacité étonnante à différer l'inéluctable issue, alors que tant d'autres régimes moins décriés — et de constitution apparemment plus robuste —ont succombé pour bien moins ? L'analyse du système fisco-financier de la vieille France à laquelle se livre Daniel Dessert et l'étude minutieuse du monde de l'argent apportent un éclairage nouveau sur ce problème. A partir de l'utilisation monétaire du métal précieux, de ses cheminements fiscaux et économiques, l'auteur propose une explication globale de l'Ancien Régime qui en renouvelle l'approche. La descente dans l'univers de la maltôte découvre le monde des véritables protagonistes du jeu de l'argent, et révise bon nombre d'idées reçues sur leur identité. Les liens entre le Pouvoir et la Finance sont présentés sans fard, en particulier dans leur dimension sociale et politique. Ainsi, l'auteur propose une relecture radicale de l'oeuvre d'un Fouquet ou d'un Colbert. Mais, au-delà de l'histoire du Grand Siècle, cette étude de la fascination qu'exerce le métal précieux sur le royaume met en évidence des comportements spécifiques aux Français d'hier comme d'aujourd'hui et qui n'en finissent pas de nous interpeller.

12/1984

ActuaLitté

Histoire ancienne

Gallo-Romains d'Alésia. Epigraphie et société, 1er siècle av. J.-C. - IIIe siècle apr. J. C.

Si Alésia est célèbre pour la bataille de 52 av. J.-C., on sait moins que le site a connu une étonnante prospérité pendant toute l'époque gallo-romaine. S'appuyant sur les inscriptions découvertes à Alésia et sur le territoire environnant, cet ouvrage fait revivre une époque bien documentée par l'archéologie et l'épigraphie. Qui étaient alors les habitants d'Alésia ? Etaient-ils des colons romains ou des Gaulois romanisés ? Quels étaient leurs rapports avec Rome et avec les cités voisines ? Quelle langue parlaient-ils ? A quels dieux s'adressaient leurs prières et leurs offrandes ? Les inscriptions du site d'Alésia offrent non seulement des éléments de réponse à ces questions, mais témoignent également d'histoires individuelles. Au-delà, elles révèlent les mentalités, la culture et les activités de toute une population dont l'héritage nous est parfois encore perceptible.

05/2021

ActuaLitté

Histoire ancienne

Byzance. Economie et société (VIIe-XIIe siècle)

L'histoire byzantine du milieu du VIIIe siècle à 1204 connaît de profondes transformations rendues nécessaires par la pression militaire qui s'est exercée quasiment sans répit sur l'empire. C'est à peine si l'on compte 25 années de paix pendant ces quatre siècles ! Pour assurer son salut l'empire a mobilisé toutes ses forces autour du seul signe capable de réunir les chrétiens, le signe de la Croix " victorieuse et vivifiante ". C'est l'iconoclasme (717-843) qui libère l'empire de la pression musulmane. Pour soutenir l'effort de guerre, pallier la perte des provinces méridionales d'Égypte et de Syrie, l'empire se réorganise à l'intérieur grâce à une population nombreuse en voie de christianisation et d'assimilation, les Slaves. Il en résulte une mise en valeur des terres sous une double poussée : celle des petits paysans libres que l'état s'efforce de maintenir au moins jusqu'au Xe siècle inclus et de la grande propriété nobiliaire et d'église engagée dans une agriculture de rapport dont la croissance est inéluctable à partir de la fin du XIe siècle. La vie des individus ne peut qu'en être transformée. Les règles du mariage se précisent; les droits des femmes et des enfants s'explicitent. Tout au long de cette période Byzance nous montre l'image d'un empire qui loin de s'enfermer dans un héritage du passé est capable de se transformer et de répondre aux conditions de son temps.

04/2007

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

La Terre et les Hommes

Depuis plusieurs années, Hubert Reeves s'est beaucoup consacré à la défense de notre planète. Son autorité de scientifique comme son talent de conteur et sa générosité d'humaniste ont assuré à son message un rayonnement sans équivalent. Dans Malicorne. Réflexions d'un observateur de la nature, il s'interroge sur les rapports entre science et culture, avec cette question sous-jacente : en quoi les nouvelles données scientifiques modifient-elles le regard que nous portons sur nos activités d'humains ? Dans Oiseaux, merveilleux oiseaux. Les dialogues du ciel et de la vie, il célèbre " l'un des plus émouvants témoignages de la prodigieuse richesse de notre univers " et à travers lui " la fabuleuse odyssée de la complexité cosmique ". Dans L'espace prend la forme de mon regard, l'astrophysicien explique comment, loin d'être étrangers à " la vaste organisation de la matière ", nous sommes en réalité les acteurs permanents de cette aventure. A travers ses autres ouvrages, Mal de terre. Chronique du ciel et de la vie, L'Avenir de la vie sur terre, Là où croît le péril... croît aussi ce qui sauve, Hubert Reeves se fait pèlerin et militant d'une cause évidemment essentielle : le sauvetage de notre planète face aux menaces que sa dégradation fait peser sur le sort de tous les humains, du réchauffement climatique à l'extinction accélérée des espèces, du gaspillage énergétique des uns à la malnutrition des autres. Les raisons d'espérer existent cependant à ses yeux : au-delà des égoïsmes individuels et des égarements politiques, Hubert Reeves évoque les solutions à mettre en oeuvre pour sortir d'une crise planétaire sans précédent. A cet ensemble s'ajoute un petit livre insolite, La Petite Affaire jaune, suite de contes et devinettes sur le thème du rire tel qu'il a été traité par les philosophes et les scientifiques. Une " récréation " dans l'oeuvre de cet enchanteur.

04/2017

ActuaLitté

Sciences politiques

Les deux Etats. Pouvoir et société en Occident et en terre d'Islam

Existe-t-il un modèle universel de l'Etat et de sa contestation par la société ? L'Etat est apparu en Occident à la fin du Moyen Age. Un espace politique autonome et souverain se dégagea alors de la puissance de l'Eglise et triompha de la dispersion des pouvoirs qui prévalait auparavant. Cette situation nouvelle, souvent appelée via moderna, est à l'origine de notre modernité. Elle fut longtemps, aux yeux de la sociologie, l'aune des progrès ou des retards des autres cultures. Dans le monde musulman plus qu'ailleurs, tant les régimes politiques que les rapports entre le pouvoir, la communauté et l'individu sont aujourd'hui extraordinairement divers. Au point qu'on ne peut plus parler d'Etat au sens occidental du terme. Bertrand Badie retrace la généalogie et l'évolution de l'Etat au cours des siècles, sa diversité au sein de ces ensembles abstraits que sont l'Occident et la terre d'Islam. Il prend dans cet ouvrage de référence l'exacte mesure des promesses et des impasses des modèles étatiques contemporains.

02/1997

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté