Recherche

Pierre Bergé

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Décembre

Créé en 1989 sous l’appellation Prix Novembre, le Prix Décembre a été pensé comme un anti-Goncourt, un de plus : la récompense entendait se démarquer de par sa sélection initiale, mais aussi son choix de lauréat. Pensé et doté, à l'origine, par Michel Dennery, il fut ensuite soutenu par Pierre Bergé, se nommant alors Prix Décembre.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Franck Bouysse

Né en 1965 à Brive-la-Gaillarde, Franck Bouysse publie son premier roman en 2007, L’Entomologiste, aux éditions Lucien Souny. Entre 2008 et 2012, il signe une trilogie, la Trilogie H., aux éditions Les Ardents Éditeurs, avec des illustrations de Pierre Demarty.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Interallié

Créé en 1930, le Prix Interallié fait partie des fameux prix de la rentrée littéraire : il est remis chaque année, au cours de l'automne, à un roman français. Le prix n'est pas doté financièrement, et il est décerné au sein du Cercle de l'Union interalliée, cercle social parisien fondé en 1917.

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Anne Frank et son Journal

Morte en 1945 à Bergen-Belsen, Anne Frank a légué à l’humanité un journal devenu historique. Ce récit fait part des réflexions qui occupent la jeune adolescente, alors qu’elle est partie avec sa famille aux Pays-Bas, pour échapper aux nazis. Nous sommes en 1942, elle a 13 ans. 

ActuaLitté

Dossier

Les Prix de poésie Vénus Khoury-Ghata

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Prix Goncourt de la Poésie en 2011), avec l’aide de Pierre Brunel, a créé en 2014 un prix de poésie au féminin qui récompense la poésie française et, depuis cette année, la poésie étrangère traduite en français.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Goncourt de la biographie

Dès 1980, l'Académie Goncourt se dote d'une bourse pour soutenir les auteurs de biographie : Jean Lacouture reçoit la première récompense pour son ouvrage François Mauriac, consacré à l'auteur d'Un Nœud de vipères et publié par les éditions du Seuil. Devenu un Prix Goncourt au même titre que le Goncourt de la nouvelle, par exemple, le prix est désormais remis chaque année par les académiciens, au cours d'une cérémonie organisée à Nancy pendant l'événement Le Livre sur la Place.

Extraits

ActuaLitté

Décoration

Pierre Bergé. Le Pygmalion

"Les gens veulent faire de moi un pygmalion. Je m'élève toujours contre cette idée. Je suis trop orgueilleux pour que l'on me dise cela." En 2017 s'achevait le destin prodigieux de Pierre Bergé, enfant-roi de l'île d'Oléron, parti du foyer familial sans le bac, devenu l'un des hommes les plus puissants, les plus riches et redoutés de Paris. Compagnon de deux artistes géniaux, le peintre Bernard Buffet puis le couturier Yves Saint Laurent, dont il a géré la carrière de main de maitre, il est aussi l'ami intime de François Mitterrand, mécène, homme d'affaires, de presse, de théàtre, d'opéra... Personnage "inquiétant", "brillant", "balzacien", ami "fidèle" aux colères "homériques", aux haines tenaces, à la générosité légendaire, il a fasciné autant qu'il a déplu. Mais qui était vraiment Pierre Bergé ? Véronique Richebois et Alexandre Debouté ont enquêté et sont allés à la rencontre de son entourage proche : Madison Cox, son dernier compagnon, Betty Catroux, Sylvie Giono, Blanche Buffet, Jack Lang ou encore Bernard-Henri Lévy. A tour de rôle, ces témoins exceptionnels racontent les différents visages de Pierre Bergé, ses débuts peu connus à Paris, sa relation passionnelle avec Yves Saint Laurent, les heures sombres, les secrets, les éclats et révèlent un homme complexe, déterminé, acerbe, mais toujours vaillant alors même qu'il luttait contre la maladie à la fin de sa vie. Une chose est sure, Pierre Bergé a su forger son propre mythe comme le démontre sa destinée étincelante, traversée par des figures aussi romanesques que la sienne, parmi lesquelles Jacques de Bascher, Loulou de la Falaise, Rudolf Noureev, Christian Dior ou Françoise Sagan.

01/2020

ActuaLitté

Romans de terroir

Le berger des pierres

Pierrot aime se retirer dans la partie la plus sauvage du causse, un lieu favorable à la rêverie qui meuble ses longues journées. Le berger s'y repose tout en gardant un oeil sur ses bêtes. Peu de gens s'aventurent sur ces terres, car elles sont le dernier refuge des bandits, des vagabonds, des réprouvés, des lépreux. Ce désert peut tout accepter ; il peut recueillir et même protéger, à condition que ceux qui y viennent possèdent une connaissance de la nature et des animaux, cultivent le goût de la solitude et éprouvent l'envie absolue d'échapper au reste du monde. Michel Cosem a choisi cet endroit pour raconter, sur plusieurs générations, une histoire fascinante. Depuis le déserteur des armées napoléoniennes jusqu'aux jeunes d'aujourd'hui en passant par l'époque de la Résistance, l'auteur dresse une fresque où l'humain, le tragique, les légendes, les pierres se mêlent pour finalement faire partie de notre quotidien et de notre imaginaire. L'étrangeté, l'intemporalité, le réalisme magique qui auréole ce roman, le rendent à la fois singulier et remarquable.

05/2015

ActuaLitté

Animaux, nature

Saint-Pierre était Belge. Histoires de pêche

Histoires de pêche Saint-Pierre était Belge Pêche, amour et jalousie Clairembois est un petit village de l'est de la France que le Doubs traverse en y servant de frontière avec la Suisse. A certaines époques de l'année, de préférence en été, Clairembois devient une petite colonie belge où les champions wallons de pêche à la mouche s'affrontent au bord de l'eau et au coin du bar. Saint-Pierre était belge est la réédition du roman halieutique de Georges Quinot qui s'appelait Pêche amour et jalousie. On y aime toujours les truites, parfois les femmes et très souvent la bière. Et le lecteur, habitué de la région, y reconnaîtra les pensionnaires du Moulin du Plain et le petit village de Goumois où l'auteur a passé ses vacances de longues années durant.

01/2015

ActuaLitté

Littérature française

Pierre Loustaunau. Berger des Pyrénées Général des Indes

Louis Laborde-Balen, journaliste et écrivain connu de tous les pyrénéistes, retrace l'histoire vraie d'un berger de la haute vallée d'Aspe devenu au XVIIIe siècle Général aux Indes. Après avoir fait fortune cet aventurier revint dans les Pyrénées et acheva sa vie prophète en Syrie, à l'époque romantique... ... découvrez ce récit incroyable où la réalité dépasse le roman.

07/2022

ActuaLitté

Décoration

La collection Yves Saint Laurent Pierre Bergé. La vente du siècle

Présentation des tableaux, sculptures et autres objets d'art de la collecion Pierre-Bergé-Yves Saint-Laurent, dispersée lors d'une vente aux enchères en février 2009, qui fut qualifiée de "vente du siècle" à cause des records qui y furent établis. Les prix sont indiqués en euros, dollars et livres sterling.

10/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

La berge

Ku Wenxuan, secrétaire du parti d’un bourg situé dans la région du bas Yangzi, doit sa carrière en partie à la légende de sa naissance en raison de sa « filiation révolutionnaire ». Mais au début de la Révolution culturelle, accusé par le parti d’avoir usurpé son identité et dénoncé par sa femme pour ses moeurs dissolues, il est brutalement déchu de ses fonctions. Soumis à d’éprouvantes séances de critique publique, vilipendé, puis incarcéré, il trouve refuge sur l’eau en devenant batelier. Son fils, Ku Dongliang, le narrateur - 13 ans au moment de la chute de son père, 26 à la fin -, le suit dans sa relégation et tentera sans succès de le réhabiliter. Ce roman écrit à la première personne se déroule de la Révolution culturelle jusqu’aux années 1980. Il dépeint la Chine rurale de cette période sombre et l’atmosphère pesante qui régnait alors, le pouvoir absolu du Parti s’exerçant sur chacun. Le principal personnage de ce livre, selon Su Tong, est la Révolution culturelle même si elle n’est jamais nommée. Le roman joue sur l’histoire et l’interprétation de l’histoire : ce qui compte, au fond, ce n’est pas la vérité, mais la manière dont on l’utilise pour servir une cause, promouvoir ou abattre un autre. Comme dans ses textes antérieurs, Su Tong écrit dans un style sobre et simple une histoire cruelle, teintée d’une violence sourde où la sexualité est omniprésente et la politique toujours en arrière plan. Un regard appuyé est mis sur les conflits familiaux, l’extrême dureté des rapports humains et sur la sexualité des personnages. Traduit du chinois par François Sastourne.

01/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté