Dossiers

Roman, nouveautés : les livres de Sylvie Le Bihan

Sylvie Le Bihan est l'autrice de quatre romans parus au Seuil et chez Jean-Claude Lattès, ainsi que de La petite bibliothèque du gourmand publiée chez Flammarion. Elle est directrice de l'international pour les projets des restaurants Pierre Gagnaire. 

Le 27/12/2022

17 Partages

Le

27/12/2022

17

Partages

ActuaLitté

Dans son premier roman, L'Autre, Sylvie Le Bihan a choisi de traiter un sujet que connaissent beaucoup de femmes et dont peu savent parler pourtant : celui du pervers narcissique.

D'origine bretonne, elle excelle, grâce à une écriture aussi mordante que délicate, à décrire comment la violence entre, parfois sans fracas, dans la vie d'une femme.

Pparu en 2014, l'ouvrage avait obtenu le prix du premier roman à la Forêts des Livres et a connu une adaptation pour le cinéma.  

 

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Les sacrifiés

A l'âge de quinze ans, alors que la famine sévit dans son Andalousie natale, Juan Ortega quitte sa famille pour devenir le cuisinier d'Ignacio, un célèbre torero. Dans son sillage, à Madrid, New York et Paris, Juan se laisse happer par l'effervescence des années folles. Il croise la route du poète solaire Federico García Lorca et se consume d'amour pour Encarnación, danseuse de flamenco, muse de toute une génération d'artistes et amante d'Ignacio. Mais déjà la guerre gronde et apporte son cortège de tragédies.Hommage passionné à une Espagne légendaire, Les Sacrifiés est un roman d'apprentissage chatoyant qui dépeint la fabrique d'un héros et le prix de la gloire.

08/2022

ActuaLitté

Littérature française

Amour propre

Giulia n'a hérité de sa mère que son prénom, italien comme elle, et un livre, La Peau de Curzio Malaparte. Elle a grandi seule avec son père et avec les textes de cet écrivain mal-aimé, puis elle est devenue mère par défi, par hasard ou par devoir. Elle a divorcé. Ses enfants ont grandi et elle a besoin de vivre sans eux maintenant. Elle décide de partir seule, à Capri, dans la villa Malaparte, pour écrire un livre et revenir sur sa vie. L'oeuvre de Malaparte, ce qu'elle lit, découvre dans cette maison mythique, sa solitude, le silence des pièces où sont passés tant d'hommes et de femmes qu'elle admire, tout cela sert sa quête : quelle mère a-t-elle été, quelle éducation a-t-elle reçue, a-t-elle donnée ? Elle s'interroge : a-t-elle aimé ses enfants ? est-elle égoïste en regrettant la vie qu'elle aurait pu avoir sans eux ? Sylvie Le Bihan signe un roman magnifique sur la filiation, le désir de liberté, la place des femmes et des mères dans notre société. Un livre bouleversant, dérangeant, profond et beau. Version Femina.

01/2022

ActuaLitté

Littérature française

Qu'il emporte mon secret

"Je ne peux pas t'expliquer pourquoi, pas maintenant, mais sois patient, je te raconterai dès que j'aurai trouvé les mots. J'ai besoin de respirer, encore un peu, un autre air que celui, étouffant, de l'été 1984, celui que j'avais refoulé et que j'ai retrouvé dans une salle de la prison de Nantes, il y a trois semaines". Deux nuits ont bouleversé la vie d'Hélène à trente ans d'intervalle. La troisième, à la veille d'un procès, sera-t-elle enfin celle de la vérité ? Alternant le présent et le passé, Sylvie Le Bihan construit un roman à tiroirs où le lecteur est tenu en haleine jusqu'à la fin.

01/2017

ActuaLitté

Littérature française

Là où s'arrête la terre

«Le bouchon fit un bruit de détonation et le monde de Marion s'écroula comme si un seul soldat du peloton l'avait exécutée d'une balle en plein coeur avant que le sabre ne s'abaisse.» Marion, parisienne de 40 ans, prise à son propre jeu entre deux hommes, fuit la réalité et croise un soir d'automne à Paris, Roger qui lui, cherche à tout prix à éviter un choix entre sa vengeance et la résilience. Par défi, il lui propose de l'emmener loin de Paris. Sur un coup de tête, elle le suit. Dans une Bretagne à leur image, à la fois dramatique et mystérieuse, s'ensuit un terrible huis-clos fait d'attirance mêlée de répulsion et de révélations violentes. Un secret se profile, trop lourd pour être dévoilé, jusqu'au drame qui sera peut-être leur unique chance de tout recommencer. Un roman noir, cruel, ancré dans la société d'aujourd'hui avec ses tabous, son hypocrisie et son égoïsme. L'histoire terrible d'une vengeance par procuration.

04/2015

ActuaLitté

Littérature française

L'autre

11 septembre 2011. Emma fait partie des invités d'honneur de la Maison Blanche pour les commémorations des attentats. Debout sous le soleil de septembre, elle est au plus mal. Mais est-ce son veuvage qui la fait tant souffrir ? Rien n'est moins sûr. Strasbourg janvier 1996, Emma est insouciante, une séductrice capricieuse qui croque les hommes et les jette sans remords. Jusqu'au moment où elle rencontre l'Autre. Avec l'Autre, sa vie va prendre une tournure plus grave. Emma éprouvera au quotidien, dans les gestes les plus banals, que l'enfer existe. Sylvie Le Bihan, dans son premier roman, a choisi de traiter un sujet que connaissent beaucoup de femmes et dont peu savent parler pourtant : celui du pervers narcissique. Elle excelle, grâce à une écriture aussi mordante que délicate, à décrire comment la violence entre, parfois sans fracas, dans la vie d'une femme.

05/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

Petite bibliothèque du gourmand

Cette petite bibliothèque inédite est dédiée à l'un des sept péchés capitaux. Sous la plume d'un chef ou d'un écrivain, la cuisine n'est pas seulement affaire de délicatesse et de raffinement, et cette anthologie réserve quelques surprises... Il y a ceux qui s'appliquent, les "faiseurs", et les studieux ; il y a aussi ceux qui n'ont cure de la manière de faire, mais que la chose à manger emmène loin, dans le plaisir ou dans le souvenir. Il y a encore ceux qui déraillent en cuisine - rôti d'écureuil, cheval melba ou gastronomie cannibale... Raisonnables et presque mathématiques, excessives, délirantes : la cuisine, et la littérature, dans tous leurs états !

10/2013

ActuaLitté

Littérature française

Amour propre

Giulia n'a hérité de sa mère que son prénom, italien comme elle, et son amour pour Malaparte. Elle a grandi seule avec son père et avec les livres du grand écrivain. Elle est devenue mère, elle est devenue professeure d'université, spécialiste de Malaparte. Ses enfants ont grandi, ils ont encore besoin d'elle, mais c'est elle qui a besoin de vivre sans eux maintenant : elle ne fuit pas comme sa mère a fui dès sa naissance, elle fuit pour comprendre ce qu'elle a hérité de cette absente, ce qu'elle a légué, elle, mère si présente, à ses enfants. Elle répond à l'invitation d'un ami universitaire et part seule à la Villa Malaparte à Capri pour écrire un livre. L'oeuvre du grand écrivain, ce qu'elle lit, découvre de l'auteur dans cette maison mythique, sa solitude, le silence de la maison où sont passés tant d'hommes et de femmes qu'elle admire, tout cela sert sa quête : quelle mère a-t-elle été, quelle éducation a-t-elle reçu et a-t-elle donné ? Et une question plus grave et plus essentielle peut-être : a-t-elle aimé ses enfants ? Les aiment-elles tout en regrettant la vie qu'elle aurait pu avoir sans eux ? Etait-elle faite pour être mère ou est-elle faite comme sa mère pour la liberté, l'absence de responsabilités ?

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté