Recherche

Miloud Bettahar

Extraits

ActuaLitté

Science-fiction

Le rebelle et les ventrus

Le Rebelle Et Les Ventrus est un récit imaginaire, autour d'un conflit, entre la liberté et le totalitarisme. Son terrain est miné de toute part, par un arbitraire sans limites et une religion, toute nouvelle. Ce totalitarisme transforme le pays en un bagne, sans clôture ni barbelés et le peuple en bagnards, traînant des boulets. La valeur de l'humain est devenue inférieure à celle d'une botte de persil ou d'un oignon. La femme est aussi réduite à un vulgaire vagin. La situation devient inacceptable pour le Rebelle qui rêve d'instaurer la démocratie pour son peuple mais aussi pour tous les peuples frustrés du système mis en place. Il décide alors de mener une guerre, contre le système mafieux de son pays, soutenu par ses milliers de sbires. C'est donc une guerre à huis clos, injuste et inéquitable. Elle se déroule entre un journaliste amoindri matériellement et convaincu de la justesse de sa cause et un système mafieux, fort de ses nombreux soutiens. Pour la mener, le Rebelle s'anime de ses convictions mais surtout d'une haine, qu'il voue envers ce système de tyrans. Il l'utilise comme une arme à destruction massive et mène des batailles, au détriment de sa vie et de celle de sa famille, en réussissant en tout cas à faire tomber plusieurs masques. Le Rebelle, veut anéantir la tyrannie et les ventrus qui la composent pour libérer ce peuple incrusté dans ses tabous et ses préjugés, accumulés depuis longtemps. Qu'adviendra-t-il du Rebelle et de son sacrifice ? Quelles conséquences aura son action sur le système ?

08/2019

ActuaLitté

Romans historiques

Le bâtard et l'ogresse

L'ouvrage est un récit fiction qui retrace le destin dur et sans pitié d'un harki souffrant de la malchance depuis sa naissance (né de peau noire dans un pays où l'on ne croit pas aux accidents génétiques). Cette malchance le poursuivra jusqu'après l'indépendance de l'Algérie en 1962. Après avoir rencontré la femme de son bonheur, il découvre qu'il ne peut pas avoir d'enfants à cause d'une incompatibilité organique. Le mal du pays le ronge aussi mais il ne peut voir son pays natal, à cause de la haine affichée par un système politique méprisant. Et même si ce dernier s'est réconcilié avec les égorgeurs du GIA, il refuse de reconnaître le droit à ce harki à revoir son pays d'origine. Celui-ci lui tourne définitivement le dos et le pays d'accueil ne veut même pas le reconnaître. Ses déboires et ses déchirures l'incitent à abréger sa vie. Le cimetière est le seul pays qui l'accepte sans réserves.

05/2019

ActuaLitté

Littérature française

Milord fantôme

Héros britannique, ennemi de la France, francophile avéré, l'amiral William Sidney Smith a marqué de son empreinte la charnière entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Autour de cette figure authentique qu'il dépeint dans toute sa démesure, dans toutes ses contradictions, Yves Petit dévoile une page d'histoire passionnante à la précision quasi documentaire qui, sous ses airs de vrai-faux journal, se dévore comme un roman d'aventures. Héros britannique, ennemi de la France, francophile avéré, l'amiral William Sidney Smith a marqué de son empreinte la charnière entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Autour de cette figure authentique qu'il dépeint dans toute sa démesure, dans toutes ses contradictions, Yves Petit dévoile une page d'histoire passionnante à la précision quasi documentaire qui, sous ses airs de vrai-faux journal, se dévore comme un roman d'aventures.

08/2014

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Au revoir, Milord

Milord ne court plus après les balles. En promenade, il a vite mal aux pattes et, parfois, on dirait qu'il n'entend pas. Norman, son ami de toujours, se souvient qu'autrefois Milord adorait conduire sa voiture à travers la campagne. Peut-être aimerait-il apprendre à voler ?

11/2021

ActuaLitté

Littérature française

Milou en mai. Scénario

Une vieille dame meurt, dans une propriété du Sud-Ouest. Elle y vivait seule avec son fils Milou et une jeune servante. Toute la famille accourt, comme toujours dans ce cas. A une différence près, c'est que nous sommes en Mai 1968 et que les événements de Paris, grossis, déformés par la distance, vont entraîner les uns et les autres à des réactions imprévues. D'abord, c'est comme si le désordre autorisait chacun à se livrer à ses instincts, à son égoïsme. Et soudain, cela tourne à la fête et, pour un peu, le vieux domaine deviendrait un phalanstère. Puis la peur s'installe : le pouvoir gaulliste s'effondre, la guerre civile est proche. Pris de panique, les voici qui s'enfuient, vont se cacher dans la montagne. Quand tout rentre dans l'ordre, on pourra enfin enterrer la vieille dame et abandonner Milou à sa solitude. Un monde bourgeois bien fatigué et qu'une secousse fait trembler sur ses bases, abolissant conventions et convenances, voilà ce que peint Louis Malle. Devant la cruauté légère de ces personnages, on peut penser à Goldoni, à Marivaux. Le décor du Sud-Ouest, que le cinéaste connaît si bien, sert merveilleusement cette comédie douce-amère.

01/1990

ActuaLitté

BD tout public

Milou. Humain, trop humain

MILOU, le plus célèbre chien de la bande dessinée, apparaît dès la première vignette illustrée de Tintin au pays des Soviets et sera le dernier de la famille tintinesque à s'exprimer dans l'ultime album inachevé, Tintin et L'Alph-Art. Toujours présent entre ces deux extrêmes, il est indispensable aux aventures de l'intrépide héros. Son caractère hybride - canin et humain - fait la spécificité et la richesse de ce personnage hors normes. Compagnon inséparable de son maître, Milou est son confident, son alter ego, son sauveur récurrent et son joker dans les cas désespérés. Mais il est aussi son contradicteur, son opposé, son négatif, son alibi facétieux. Il est l'antidote à la perfection du jeune reporter, un anti-héros à qui des milliers de lecteurs peuvent s'identifier, il est le côté humain de Tintin. Trop humain ? Victime de la concurrence du capitaine Haddock et du souci de réalisme voulu par le dessinateur belge, le fox-terrier se fait plus discret avec les ans. Mais n'est-ce pas sa philosophie de vie et ses valeurs qui triomphent en dernier ressort ? Tintinologue émérite, directeur de la collection "Zoom sur Hergé" chez Sépia, Renaud Nattiez est l'auteur de nombreux essais consacrés à l'oeuvre d'Hergé, dont Le Mystère Tintin, les raisons d'un succès universel (2016), Le Dictionnaire Tintin (2017), Les Femmes dans le monde de Tintin (2018), Brassens et Tintin (2020) ou encore d'un polar ancré dans l'univers de la bande dessinée, Meurtres à Moulinserre (2021). Diplômé de l'ENA, haut-fonctionnaire international, il a sillonné le globe et rêvé le monde en suivant les aventures de Tintin et les traces de pattes de Milou.

03/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté