Recherche

Jacques Hureiki

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Sociologie

Humanités en souffrance à la Santé. Des abandons en abondance

L'auteur a recueilli les récits de vie de ses patients détenus à la maison d'arrêt la Santé. Leur itinéraire est marqué par des traumatismes, des séparations, des abandons, des deuils, des maltraitances dans la petite enfance. La répétition de ces blessures et leurs reviviscences par la suite finirent par transformer ces victimes à répétition en délinquants ou en criminels à l'occasion d'une décompensation, d'un geste impulsif, d'une colère clastique ou tout simplement pour satisfaire leurs besoins primaires... L'ouvrage revêt la forme d'un " j'accuse par procuration ", rédigé par un clinicien qui défend l'humanité de ses patients. Cette ethnographie des douleurs marquées par l'abandon et la lutte contre l'abandon interpelle nos parts d'humanité, réfute le concept de " résilience " comme un opium du traumatisé, sollicite un effort de compréhension, voire dans certains cas une empathie. Les itinéraires de ces détenus marqués par leur ambivalence reflètent la difficulté de combler leurs blessures narcissiques, de satisfaire leurs désirs, mais également d'assurer leurs besoins élémentaires. La Santé est peuplée d'humanités qui ont souvent eu du mal à freiner l'exploration de leurs limites dans une société qui érige l'hyperconsommation et l'immédiateté en doctrines de la vie quotidienne. Désormais, ces humanités sont confrontées à un système carcéral qui connaît ses propres limites : la Santé est-elle devenue un hôpital psychiatrique ? Une prison sociale ? Une quarantaine pour sans-papiers ? Un club sado-masochiste ?...

05/2005

ActuaLitté

Littérature française

Jacques

Je n'ai pas changé d'avis, je ne me suis pas réconcilié avec la société, et le mariage est toujours, selon moi, une des plus barbares institutions qu'elle ait ébauchées. Je ne doute pas qu'il ne soit aboli, si l'espèce humaine fait quelque progrès vers la justice et la raison ; un lien plus humain et non moins sacré remplacera celui-là, et saura assurer l'existence des enfants qui naîtront d'un homme et d'une femme, sans enchaîner à jamais la liberté de l'un et de l'autre. Mais les hommes sont trop grossiers et les femmes trop lâches pour demander une loi plus noble que la loi de fer qui les régit : à des êtres sans conscience et sans vertu, il faut de lourdes chaînes.

01/2021

ActuaLitté

Sciences historiques

Jacques Cartier

Fils de Saint-Malo, Jacques Cartier reste dans l'imaginaire collectif "le découvreur du Canada". En 1534, ce capitaine courageux entre dans le golfe du Saint-Laurent. Il sera le premier à remonter "le plus grand fleuve qu'on ait jamais vu", ouvrant ainsi la route intérieure du continent nord-américain. Soutenu par François 1er, cet explorateur avisé espérait découvrir un passage vers Cathay et les routes de l'Asie. Il suscite des vocations d'aventuriers des océans et, grâce à lui, la puissance continentale française apprend à regarder au-delà de l'horizon. Un rêve qui prendra forme au siècle suivant avec la colonie de la "Nouvelle-France", fondée par Champlain sur ses traces.

04/2021

ActuaLitté

Littérature française

Jean-Jacques

" Etre fan est un trou dans la tête que l'on comble de la lumière d'un autre. " Enfant des Stones et de Bowie, elle n'aurait pas dû s'enticher d'un chanteur de variété française. Envers et contre tous, Goldman est resté l'idole de son adolescence, le frère, l'oncle, l'ami venu animer sa vie intérieure. Comme tous les fans, elle s'est sentie incomprise, possessive, torturée. A bientôt quarante-quatre ans, l'âge où l'on s'accepte, l'âge où grandir n'est en théorie plus un concept, Carine H. , scénariste parisienne fraîchement établie dans la cité phocéenne, s'est donné pour mission de rencontrer Jean-Jacques Goldman - son dieu intime - et de filmer cette quête. Car Marseille, ville rugueuse de son exil tardif, abrite, dit-on, son chanteur préféré. Et c'est pour elle providentiel. De la Corniche au palais Longchamp, une traque burlesque, tendre et poétique qui, à défaut du vrai Jean-Jacques, mais à grand renfort de mauvais sosies et avec la perspicacité d'un Philip Marlowe, va conduire une femme à aller au bout de ses rêves. Et qui sait si cette amoureuse du cinéma, qui voit dans chaque scène de sa vie un peu de James Ivory ou de Billy Wilder, ne finira pas par apprivoiser sa propre histoire... A propos de l'autrice Diplômée d'HEC, Carine Hazan a d'abord travaillé dans la publicité avant de devenir scénariste. Elle est aussi réalisatrice de courts métrages et autrice pour la jeunesse. Son dernier album, La Petite Vague bleue, a paru chez Gallimard en 2020.

01/2021

ActuaLitté

Littérature française

Jacques Galéron

Jacques Galéron Date de l'édition originale : 1865 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

06/2020

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

Jacques Damour

Travailleur courageux, père de deux beaux enfants, marié à une femme jolie et raisonnable, Jacques aurait pu mener une existence simple et heureuse. Mais l'Histoire fait irruption dans son atelier: la Commune lui arrache son fils, le pousse à prendre les armes et fait voler en éclats son bonheur domestique. Déporté à Nouméa, il s'évade et revient des années plus tard avec le désir fou de retrouver les siens. Hélas, la réalité qu'il découvre est tout autre que celle qu'il imaginait... Dans cette nouvelle captivante, Zola, en maître du naturalisme, conjugue milieu social, époque et tempérament pour dessiner le destin implacable de son personnage.

08/2010

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté