Recherche

Jacques Claessens

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Qui a dit que nous avions besoin de vous ? Récits de coopération internationale

"Mais qui vous a dit que ces populations avaient besoin de vous ?". Cette question, posée par un homme du nord du Burkina Faso, révèle toute la complexité et l'absurdité que peuvent revêtir les projets d'aide internationale pilotés par les grandes institutions internationales et les ONG. Car qui sommes-nous pour penser intervenir dans les pays du Sud ? Avec un sens hors pair du récit, Jacques Claessens, qui a parcouru l'Afrique pendant une trentaine d'années, relate les aventures entourant des missions d'évaluation qu'il a menées au Burkina Faso entre les années 1980 et 2010 pour le compte du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).De la gestion des troupeaux des Touaregs du Sahel à l'aménagement des forêts du Sud, en passant par l'exploitation d'une mine d'or par une compagnie canadienne se présentant comme "socialement responsable", le consultant en coopération internationale confronte une à une les prétentions de ces "développeurs". Dans une chronique qui mêle habilement analyse du système de l'aide internationale et récit de vie des coopérants en Afrique, Jacques Claessens raconte les espoirs et les déceptions, les réussites et les erreurs des gens qu'il a croisés sur sa route, mais aussi les jeux de coulisses dans les institutions, le racisme ordinaire, la violence politicienne... En refermant cet ouvrage, une question s'impose : le développement n'est-il qu'un miroir aux alouettes ?

11/2013

ActuaLitté

Littérature française

Jacques

Je n'ai pas changé d'avis, je ne me suis pas réconcilié avec la société, et le mariage est toujours, selon moi, une des plus barbares institutions qu'elle ait ébauchées. Je ne doute pas qu'il ne soit aboli, si l'espèce humaine fait quelque progrès vers la justice et la raison ; un lien plus humain et non moins sacré remplacera celui-là, et saura assurer l'existence des enfants qui naîtront d'un homme et d'une femme, sans enchaîner à jamais la liberté de l'un et de l'autre. Mais les hommes sont trop grossiers et les femmes trop lâches pour demander une loi plus noble que la loi de fer qui les régit : à des êtres sans conscience et sans vertu, il faut de lourdes chaînes.

01/2021

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

En communication avec Angéline. Comment j'ai survécu au deuil de ma fille adorée

Perdre un enfant est la plus terrible des épreuves pour un parent. Dans ce récit bouleversant, l'auteure insiste sur le fait qu'il ne faut pas hésiter à aller chercher de l'aide pour nous aider à traverser cette étape critique. Certes, il y a les thérapies individuelles, les groupes d'entraide, les maisons de crise, les médicaments… Mais qu'arrive-t-il lorsque le chagrin et la détresse sont tels que la personne endeuillée n'arrive plus à trouver un sens, un nouveau sens à sa vie ? Dans ce récit bouleversant, l'auteure nous relate les principales étapes de son deuil ainsi que les phénomènes extraordinaires qu'elle a vécus.

01/2020

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

L'autisme n'est pas irréversible ! Comment mon fils a été guéri

"C'est l'amour que j'ai pour mon fils qui m'a donné la force, le courage, la motivation, la persévérance et la détermination d'entreprendre toutes les recherches et les démarches nécessaires qui ont conduit William sur la voie de la guérison. L'autisme de mon fils a été le plus grand combat de ma vie, mais c'est aussi ma plus grande victoire qui m'a donné la motivation de mener à terme la rédaction de ce livre" . Depuis l'annonce de la maladie jusqu'à la guérison, Evelyne Claessens raconte dans ce récit l'histoire de son fils diagnostiqué autiste dès son plus jeune âge. Au fil de son parcours ponctué d'espoir et de découragement, l'auteur analyse et décrypte les causes, l'évolution des comportements autistiques et propose des solutions pour accompagner l'enfant malade. Présentant une approche biochimique qui combine diète, désintoxication aux métaux lourds, cure contre les levures intestinales et prise de compléments alimentaires, cet ouvrage, qui regorge de précieux conseils et de témoignages à l'attention des parents d'enfants autistes, est un cri d'alarme rempli d'espoir.

10/2019

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

La technique contre la démocratie. Essai

La science et la technique ne suscitent plus, aujourd'hui, le même enthousiasme que jadis. Pourquoi ? Nos existences seraient-elles déboussolées à force d'être révolutionnées par l'"invention permanente" ? Le progrès scientifique ne serait-il plus en mesure d'apporter des réponses aux questions que nous nous posons ? Serions nous tout simplement incapables de comprendre des avancées scientifiques de plus en plus complexes ? Une chose est sûre: démocratie participative et progrès technique ont divergé. Aujourd'hui, les citoyens que nous sommes ont l'impression de subir un progrès qu'ils ne contrôlent plus. Et cette impuissance, démontre ici Michel Claessens, paraît très difficile à corriger. Reste à savoir pourquoi. En vérité, les scientifiques eux-mêmes portent une large part de responsabilité. La nature même de leur travail, l'hyper-cloisonnement des disciplines, l'interconnexion croissante des techniques et surtout l'attitude ambiguë des chercheurs vis-à-vis de la communication publique favorisent une rupture progressive entre la science et la société. Une rupture plus lourde de conséquences qu'on ne l'imagine. En réalité, la liberté des scientifiques ne doit pas conduire ces derniers à s'affranchir d'une responsabilité sociale sans laquelle la science et la technique risquent de se fourvoyer. C'est pour une réconciliation nécessaire -urgente, même - que plaide passionnément l'auteur de ce livre.

05/1998

ActuaLitté

Actualité et médias

Covid-19, science et politique

A l'aide de témoignages venant de Chine, de France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis, ce livre combine les approches scientifique et journalistique pour raconter de l'intérieur cette crise sanitaire qui secoue la planète depuis plus d'un an. "?Une épidémie est un phénomène social qui comporte quelques aspects médicaux?", disait au XIXe siècle le célèbre médecin allemand Rudolf Virchow. Mais alors que les gouvernements ont basé leur stratégie anti-Covid-19 sur la science, les savants n'ont pas réussi à influencer de façon décisive les politiques, créant ainsi de véritables bombes à retardement. La crise a également propulsé sur le devant de la scène une science très politique, politisée même, et une idéologie surannée du progrès. L'auteur propose de mettre en place un cadre international sur les risques sanitaires pour permettre une co-construction des décisions. Il prône une distanciation politique pour se concentrer sur l'essentiel : développer la connaissance et lutter contre l'ignorance.

07/2021

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté