Recherche

Jacky Grenier

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Au grenier

Evelyne Cascarel, veuve depuis quelques années, vit seule avec son jeune fils dans une grande maison isolée. Un soir, celui-ci ne rentre pas de l'école. Sa mère attend, tente de se rassurer, puis désespérée décide d'appeler la police. Alors qu'elle s'apprête à composer le numéro, une odeur de chloroforme envahit ses narines... Elle va alors se retrouver prisonnière dans le grenier de sa demeure, à la merci d'un geôlier qui ne se montre pas, ne parle pas, mais dont elle sent et entend la présence. Son cauchemar va devenir insoutenable lorsque du rez-de-chaussée vont lui parvenir les cris de son fils... Dans ce roman choc terriblement prenant sur la schizophrénie, Daniel Cario s'attaque avec brio à un nouveau style, le thriller psychologique, nous montrant une fois de plus toute l'étendue de son talent. Ce huis-clos digne des maîtres du genre, à l'écriture incisive et précise, fait vivre au lecteur toutes les sensations des protagonistes, et nous offre un scénario où se succèdent rebondissements et introspections, créant un suspense constant. Une chute particulièrement brillante finira de vous couper le souffle.

02/2014

ActuaLitté

Littérature française

Le Grenier

" J'ai compris une chose avec les greniers : ils sont comme les estomacs, plus on en met, plus on peut en mettre... Mon grenier est une panse ouverte dans laquelle macèrent les choses mortes, vivantes, douces, amères, chatoyantes, invisibles, qui poinçonnent ma vie. " Conformément aux diktats de notre temps, la narratrice voudrait remplir son existence et sa tête de choses à faire, à dire, à apprendre et à vivre. Pour y parvenir, elle remplit son corps, comme un grenier qui la protège de l'angoisse du vide et sur lequel elle peut enfin régner en maître. Maîtriser sa vie, voilà sans doute à quoi elle aspire, plutôt que d'être la maîtresse d'un homme marié dont les absences et les mensonges la déstabilisent. Monologue en équilibre fragile, sur le fil du rasoir, Le Grenier met en scène une femme qui puise au fond d'elle-même les forces vives dont elle a besoin pour guérir ses blessures et apprendre à composer avec la réalité. Une écriture vibrante, un style rapide, des mots crus et doux, un premier roman plein de folie, de colère et de poésie.

08/2000

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Le grenier

Un livre imprimé avec des encres invisibles... et une lampe magique pour les révéler ! Un album fascinant à explorer muni de la lampe magique pour découvrir les secrets colorés d'un mystérieux grenier. Aventure-toi dans le bric-à-brac du grenier d'Oscar à la recherche d'un trésor pas comme les autres !

10/2017

ActuaLitté

Poésie

Vide-grenier

Sois le bienvenu, voyageur ! Toi qui depuis Jules Verne fais le tour du monde en quatre-vingts jours, je t'invite à faire le tour de mon monde en quatre-vingts poèmes. Chez moi, depuis l'adolescence, beauté, tristesse et joie produisent des vers, sans que je ne sache réellement ni comment ni pourquoi. La poésie, c'est pire qu'une mise à nu, tant on y dévoile d'intimité, de souvenirs, parfois partagés avec quelques proches, souvent conservés au fond de soi. A L'âme du poète, s'ajoute la forme, l'élégance d'un sonnet, la pureté d'une ballade, la douceur ou la brutalité des rythmes, la musicalité des rimes...le style, en espérant que tu seras sensible au mien.

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

Grenier 8

Elle aurait pu continuer à vivre paisible en dessinant ses BD de Kratz, mais Eli n'a jamais su refuser un service. Alors, quand son cousin lui demande d'aller récupérer des documents compromettants dans la maison de son enfance, elle fonce. Sacré personnage que cette maison-fantôme ! En plus des souvenirs de la narratrice, la bâtisse a abrité pendant longtemps un café-restaurant et, dans ses combles, de sulfureuses affaires... Pour son premier roman, Emanuelle Delle Piane s'immisce avec humour dans la tête de son héroïne et tisse un récit palpitant, drôle et singulier. POINTS

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Le vide-grenier

Anne Parmentier n'imaginait pas, en accompagnant son amie Barbara à un vide-grenier, que sa vie allait s'en trouver bouleversée. Ces petites brocantes improvisées sont d'ordinaire inoffensives. On y retrouve le plaisir enfantin de jouer à la marchande : appâter le chaland, négocier, conclure la vente... et encaisser, bien sûr. Mais quand le passe-temps innocent tourne à l'obsession, l'aventure se gâte... Une fois bradés les objets inutiles qui s'entassaient depuis des années dans sa maison de la banlieue parisienne, Anne pille son propre intérieur et bazarde allègrement tout ce qui s'y trouve : meubles, vêtements de toute la famille, instruments de cuisine, appareils électroménagers, jouets et affaires d'école de ses propres enfants... Patrice, le mari d'Anne, décide une contre-attaque foudroyante. Il vide la maison et les comptes bancaires et laisse sa femme dans un dénuement plus radical encore. Trop, c'est sans doute trop. Mais rien du tout, ça donne à réfléchir...

05/2001

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté