Recherche

Florence Cestac, Véronique Ozanne

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Humour

Les phrases assassines

Pères et mères, du haut de leur autorité parentale nous ont tous asséné de ces conneries à fendre l'âme : remarque désobligeante, conseil déplacé, allusion salace, vilenie sirupeuse, compliment venimeux, sentence mortifiante, prophétie de malheur, lapsus homicide, réplique bête et méchante. Autant de petites phrases faussement anodines sur le moment, assassines vingt ans après. C'est en s'inspirant de ces " brèves de mémoire ", collectées avec sa complice Véronique Ozanne, que Florence Cestac a conçu chaque dessin. Au fil des pages, on rira, parfois jaune, face à cette chronique toute en tendre dérision des petits et grands traumatismes familiaux. Chacun pourra se reconnaître dans cette galerie de portraits tragi-comiques : ex-enfants ou déjà parents.

01/2001

ActuaLitté

Littérature française

Véronique revient

Morte dans son sommeil, Véronique revient vers les lieux où elle a vécu et qu'elle a aimés, pour une vie tout aussi riche, complexe, foisonnante que sa " vie d'avant ". Passé ancien - son enfance à Marseille, Alger en guerre, l'Italie des sixties, son mariage - et passé récent - la mort de son mari, l'éditeur Matthieu Varèse, sa liaison brève et douloureuse avec Basile Brentano, sa rencontre avec Joséphine, l'étrange médium - se mêlent à l'évocation de sa nouvelle existence. Dans sa maison de Vendeuvre, elle retrouve en effet Matthieu, que la mort n'a guère changé, toujours aussi imprévisible, fuyant, instable, ainsi que sa fille Cécile, jadis muette et malade, transformée, elle, par la mort en très belle jeune fille vivant ses premières amours. Morts et vivants se croisent ainsi dans un monde " d'après " aussi mobile et indéchiffrable que le premier. Véronique osera enfin poser à un jésuite marginal, le mystérieux Emmanuel, croisé dans son existence antérieure, les questions, toujours les mêmes, qui la hantent, qui le hantent lui aussi : Dieu est-il encore loin de cette vie nouvelle ? Ne sont-ils pas en train de rêver ? where is the dream ?, comme si la mort, à l'image de la vie, était faite de la même étoffe que nos rêves.

02/2003

ActuaLitté

Littérature française

Sans Véronique

"Plusieurs secondes ont passé, durant lesquelles Bernard s'est efforcé d'ordonner les mots qu'il venait d'entendre, et qui s'enchevêtraient dans son esprit : Sousse, la Tunisie, un attentat, ce matin, Véronique - tout cela n'avait aucun sens, Monsieur, vous m'entendez ? a articulé la voix, tandis que, de l'autre côté, Bernard se mettait à trembler, écrasant sa main gauche sur la tablette du téléphone, ici les chiens, qui avaient perçu son état, se sont approchés, avant qu'une phrase enfin s'échappe de sa bouche : Qu'est-ce qui est arrivé à ma femme ?".

01/2017

ActuaLitté

BD tout public

Ginette

Toute sa vie, Ginette a fait commerce de son corps, et sa PME n'a jamais connu la crise. Pourtant, en racolant à l'écart des proxos, souteneurs et autres maquereaux, il aurait pu lui en arriver des misères. Les michetons, c'est pas tous des cadeaux ! Entre les pervers violents et les psychopathes du tobozo, elle aurait pu y laisser sa peau. Heureusement que Léon, commicroque à la maison poulaga, l'avait prise sous son aile. Ah, celui-là, ça se pourrait bien qu'elle en soit mordue ! Mais bon, il y avait aussi de quoi se poiler dans le métier avec les petites misères sexuelles de la gent masculine. Molosse maso, radin à binocles, orphelin pleurnichard, lapin précoce, peine-à-jouir, trop bien monté, narcisse mutique et yogi tantrique... Que des barres de rire ! Aujourd'hui, elle a beau être à la retraite, elle ne s'en garde pas moins quelques vieux clients sous la couette ; le croulant assidu, l'obsédé freluquet, le mateur coquet et le baron galant qui, lui, la verrait bien décorée de la liaison d'honneur ! C'est qu'elle en donne encore du bonheur, l'ancienne tapineuse au grand coeur ! Comme quoi, qu'on soit jeunot ou pépé, c'est encore dans les vieux pots qu'on balance les meilleures purées. Avec les confessions tout en gouaille d'une fille de joie, Florence Cestac, la cougar du neuvième art, se glisse dans la collection BD-CUL comme deux guiboles dans des bas de soie.

01/2022

ActuaLitté

BD tout public

La vie d'artiste. Sans s'emmêler les pinceaux sur les chemins détournés

Dès la maternelle, Noémie s'avère être une artiste. Au grand désespoir de ses parents. Et elle le restera quel que soit le prix à payer. Florence Cestac nous raconte comment un petit canard féminin, pas exactement semblable aux autres, réussit quand même son parcours.

10/2018

ActuaLitté

BD tout public

Les ados Laura et Ludo Tome 4

Plus passionnant qu'une série télé américaine, plus stressant qu'une scène de torture avec Jack Bauer : "24 heures ado" une histoire longue et inédite en vingt-quatre planches, qui raconte une journée typique de Laura et Ludo, les deux ados de Florence Cestac. Du réveil au coucher, du lycée au dîner, rien n'est simple pour ces adolescents... ni pour les adultes. Cet album recueille aussi des gags tendres et lucides sur l'univers adolescents. Une Florence Cestac au meilleur de sa forme !

06/2010

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté