Recherche

Daniel Tavernier

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Sciences historiques

Auguste Tavernier. Régicide ?

Auguste Tavernier, un héros de la Révolution française ! Voilà l'idée que j'en avais lorsque notre Pépé racontait ses histoires... Un héros dans la famille qui fut l'un des sept prisonniers libérés de la Bastille le 14 juillet 1789. Et j'avais oublié... sauf que l'anecdote restait dans un coin de ma mémoire. Et après avoir exploré la courte vie de Marie, empoisonneuse de son époux, ce trait d'histoire refit surface... Auguste ? Ah oui, l'histoire de Pépé ! Du lard ou du cochon ? De la famille ? De très loin alors ! Je me voyais déjà à fanfaronner avec cet illustre ascendant. Que bien m'en a pris d'attendre un peu... Archiviste, voilà en quoi le devoir de vérité mène ; et quoi de plus naturel que de consulter les bibliothèques universitaires ou nationales. Celle d'Ottawa, au Canada qui connaît beaucoup de Tavernier, et surtout la bibliothèque de l'Arsenal à Paris qui détient les documents originaux. Et pour ce qui est appartient à Auguste, on est fourni ! Des centaines de pages de rapports, de notes et de courriers. Et à travers cette délicieuse pâtisserie documentaire, la petite histoire anecdotique, mais pas sans répercutions, qui s'inclut dans la grande ! Une saga que j'ai pu retracer : de l'enfance au dernier rapport après 1789 et qui laisse entendre que...

11/2021

ActuaLitté

Littérature française

Daniel

La parution du premier roman de Gérard Bejjani, La Parenthèse, a connu un vif succès en librairie et auprès de la presse. Avec l'obtention d'une mention spéciale pour le prix de la première oeuvre littéraire francophone de l'ADELF-AMOPA 2012, l'auteur propose cette deuxième réédition dans une version plus allégée. Le héros grandit avec son infirmité qu'il traîne au gré des étreintes, dans l'espoir de revivre l'instant magique de ses douze ans, le seul amour intact de sa triste existence. Aujourd'hui, près de trente-six ans après, il arrive dans un monastère perdu de la montagne libanaise, persuadé d'y trouver le visage chéri de son enfance. Il ne lui reste qu'à écrire pour raconter son voyage dans le tourbillon du désir.

07/2013

ActuaLitté

Littérature française

Daniel

Daniel Emilfork, acteur incomparable au visage reconnaissable entre tous, jouissait d'une mystérieuse aura. Au cinéma dans Casanova ou La Cité des enfants perdus, à la télévision dans Chéri Bibi, au théâtre dans Dommage qu'elle soit une putain monté par Visconti ou dans Richard Il de Chéreau, ou encore au détour de l'un de ses innombrables seconds rôles, il savait rendre inoubliables ses apparitions. Lors de la dernière année de sa vie, cet homme solitaire, qui vivait reclus dans son appartement du haut de la butte Montmartre, s'est lié d'amitié avec François Jonquet. Au cours de visites et de conversations téléphoniques, il lui a ouvert son cœur, raconté sa vie, romanesque, débordante, rythmée de grandes scènes et de portes claquées, de rencontres artistiques fabuleuses et de sanglantes ruptures. Pauvre mais fastueux, orgueilleux et frondeur, dragueur toujours vert, ce dandy amoureux de l'excès s'accommodait mal d'une existence qui s'amenuisait lentement. Mais il savait faire basculer la vie dans le cocasse et l'absurde. II avait le pouvoir fabuleux de soudain l'enchanter. Dans ce livre bref et dense, écrit d'une traite tout de suite après la mort du comédien, en octobre 2006, François Jonquet a restitué le personnage au plus près de sa vérité. II a donné à entendre sa voix. Entre ces deux êtres que tout séparait, l'âge, le parcours, les origines, s'est nouée une relation tendre et profonde, que la fuite du temps accélérait. Le fragile vieil homme donnait à son cadet, qui à cette époque traversait un moment de faiblesse, de sa force et de sa bravoure. Daniel est un hommage tragique et drôle à un homme qui aura théâtralisé toute sa vie.

04/2008

ActuaLitté

Littérature française

Eugène et Henriette Tavernier nos Grands-Parents. Ceux que je n'ai que peu connus

A partir de plus de 400 lettres échangées entre mes grands-parents de 1913 à 1918, je suis parti à la recherche de ceux que j'ai perdu alors que j'avais sept et huit ans... Donc très peu connus ! Eugène est parti pour la guerre en 1914 dans les tranchées d'Argonne comme sapeur, puis en Orient sur le front de Macédoine comme projecteur. Atteint du paludisme il est rapatrié en mai 1917. Durant tout ce temps de séparation il a écrit presque chaque jour à Henriette, décrivant sa vie de poilu. Leur fils Marcel avait alors quatre mois. Il ne le reverra que vers ses quatre ans... Puis des souvenirs de nous leurs petits-enfants... "Eugène Tavernier, un poilu dans la guerre" BOD - Jean Clément

02/2021

ActuaLitté

Sciences politiques

Marie Tavernier guillotinée en 1802. Victime ou coupable ?

Un jour, notre cousin généalogiste éclairé nous fit parvenir un curieux document issu des Archives du Tribunal Criminel du département de l'Orne à Alençon : " Affaire Marie Tavernier " Une affaire digne d'un roman feuilleton, un scénario pour une docufiction ! A partir de ce seul document contenant une bonne dizaine de pages, nous allons suivre son périple criminel, tout en nous posant la question de savoir, sans juger, si Marie fut victime d'un mariage malheureux et non consenti ou une machiavélique criminelle coupable d'assassinat sur son mari Jean Triboult... Comment et pourquoi ? On va le découvrir... Il y a donc la femme, le mari, l'amant et l'ami, et ce n'est pas du Vaudeville mais un événement réel...

05/2020

ActuaLitté

Littérature française

Chronique d'un retraité de la sécurité routière. De l'apprentissage à la maturité bien avancée...

Un livre souvenir d'une carrière d'automobiliste qui n'échappe pas à certains clichés et qui s'assagit au fil du temps. Un livre mémoire sur la formation à la sécurité routière depuis les année 70 jusqu'à aujourd'hui : le cadre privé des auto-écoles avec ses associations, ses regroupements, ses syndicats ; et le cadre institutionnel via les examinateurs du permis de conduire et le Ministère. Ceci en suivant la trajectoire très éclectique d'une vie professionnelle tournée vers la sécurité routière. Une observation sans parti ni concession de cette évolution, un recadrement de la problématique puis des propositions ou plutôt des pistes sur lesquelles la réflexion s'impose ! Préface de Jean-Pascal Assailly psychologue chercheur à l'IFSTTAR et expert pour le CNSR.

06/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté