Dossiers

Prix littéraire Frontières-Léonora Miano 2022 : dignité humaine, acceptation de l’autre

Décaler le regard pour mieux voir. Transporter une question actuelle dans d’autres temps et contrées – imaginaires, mythologiques ou simplement renommés –, afin de la poser d’une manière plus libre, plus féconde, telle est la méthode de Léonora Miano. Elle a ainsi accepté de prêter son nom à un prix « créé avec une volonté d’universalité, pour ne pas être prisonnier d’auteurs franco-français et faire connaître de nouveaux auteurs ».

Le 29/03/2022

75 Partages

Le

29/03/2022

75

Partages

ActuaLitté

L'Université de Lorraine et l’Université de la Grande Région, aux côtés de deux laboratoires de recherche en littérature et en géographie (le CREM et le LOTERR) et les Bibliothèques Universitaires de Lorraine organisent la seconde édition du Prix littéraire Frontières dédiée à l’écrivaine Léonora Miano.

Il rassemble un consortium partenarial fort associant 19 membres du jury tous originaires de la Grande Région (France, Allemagne, Belgique et Luxembourg) et issues du monde du livre, de la culture, du journalisme et de la recherche.

Le paradigme frontalier permet d’aborder une grande diversité de sujets avec des enjeux forts, selon les perspectives choisies : la géopolitique, les expériences de traversée et d’immigration. L’actualité est marquée de manière récurrente par cette thématique (Union européenne et Brexit, crise des migrants, frontière Etats-UnisMexique, épidémies comme celle du COVID-19, et actuellement la guerre en Ukraine, etc.) et ne cesse d’interroger l’écrivain, le chercheur et le citoyen. L’Université de Lorraine et l’Université de la Grande Région - UniGR ont lancé en 2021 la première édition du Prix littéraire Frontières, dédiée à l'univers de l’écrivaine engagée Léonora Miano.

Ce prix récompense en 2022 le meilleur roman de l’année 2021 abordant la thématique des frontières au sein d’une sélection de 10 ouvrages. Guillaume Poix, lauréat de la 1ère édition avec son ouvrage Là d’où je viens a disparu est le parrain d’honneur de cette 2ème édition du Prix littéraire Frontières.  Retrouvez ici les 10 ouvrages retenus pour l'édition 2022 du prix. Et parmi eux, le ou la lauréate. 

Le 8 mars 2022, le jury rassemblé à Metz s’est prononcé en faveur de l’auteure Mariette Navarro pour son premier roman, Ultramarins, paru aux éditions Quidam. Elle devient donc la lauréate 2022. « L’écriture de ce texte est née d’une résidence en cargo à l’été 2012, mais il ne s’agit pas ici de faire le récit de ce voyage ni de tenir un journal de bord. J’ai plutôt essayé, dans les années qui ont suivi, de refaire ce voyage de façon littéraire et subjective, en cherchant la forme d’écriture propre à cette expérience, au trouble physique qu’on peut ressentir sur la mer », explique-t-elle.  

(crédits photo : Léonora Miano, remise du prix aux lauréats de la 1ère édition du Prix Littéraire Frontières, le 19 juin 2021 à Metz. © Université de Lorraine)

 
 
 
 
 
 

Extraits

ActuaLitté

Littérature étrangère

Avant les années terribles

Arrivé à Barcelone encore adolescent, Isaïe a lutté d'arrache-pied pour gagner son droit au bonheur. Il s'apprête à connaître les joies de la paternité et pense avoir tourné le dos pour toujours à une Afrique féroce qui embrigade des enfants. Quand il reconnaît, dans l'embrasure de la porte de son atelier, un ancien camarade (ou plutôt frère d'armes), il perçoit d'instinct que sa paisible existence vient de voler en éclats. L'émissaire exerce désormais des fonctions officielles, et Isaïe se laisse convaincre de retourner en Ouganda afin de participer à une conférence sur la réconciliation nationale. Pour retrouver sa femme, enlevée quelques jours après qu'ils ont atterri à Kampala, il devra à nouveau tromper, tuer et trahir. Plonger encore au coeur des ténèbres, au risque comme Kunz de s'y perdre, "d'aimer l'obscurité, entrée dans ses veines". L'homme d'aujourd'hui doit apprendre à pardonner à l'enfant d'hier, celui des années terribles.

Mais Isaïe est à présent l'appât chargé de faire sortir du bois les anciens leaders de l'Armée de résistance du Seigneur de Joseph Kony, qui fomentent un coup d'Etat depuis le Congo voisin. Il lui faudra choisir non pas entre le bien et le mal mais entre le mal et le pire, et savoir si l'on peut être victime sans être innocent. L'auteur excelle ici comme jamais à explorer la zone ténébreuse et sauvage fichée dans le coeur des hommes.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

09/2021

ActuaLitté

Littérature française

Les vies de Jacob

369. C'est le nombre de Photomatons que Jacob B'rebi a pris de lui-même entre 1973 et 1974. A quoi pouvaient bien servir ces selfies d'avant l'heure qui montrent tantôt un visage troublé, tantôt un rire forcé, qui paraissent si familiers et lointains en même temps ? Sont-ils l'expression d'une coquetterie, d'un humour solitaire ou la clé d'un mystère ? Lorsque Christophe Boltanski ouvre cet album ramassé aux puces, il est aussitôt aspiré par ces figures sorties d'un conte de Lewis Carroll. L'homme s'est réinventé en de multiples personnages, l'un barbu, l'autre glabre, l'un en uniforme, l'autre en chemisette décontractée.

Acteur, steward, espion ? Les détails pourraient devenir des indices - ou des trompe-l'oeil. Au dos des clichés, des adresses nourrissent encore l'énigme, de Rome à Bâle, de Marseille à Barbès ; quant aux prénoms ou diminutifs, ils ressemblent à des alias. Christophe Boltanski veut comprendre qui fut cet homme. Son besoin de savoir le conduit dans des échoppes à l'abandon, des terrains vagues, des docks déserts, des lieux ultra-sécurisés, puis dans les cimetières de Djerba, et enfin en Israël, aux confins du désert du Néguev ou au pied du mont Hermon.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

L'invention de Louvette

Opérée suite à une lésion oculaire, L. cherche dans son passé enfoui l'origine de cette blessure. Ressurgissent alors par brèves séquences les dix-sept premières années de Louvette, née dans un petit pays d'Amérique centrale. Prédestinée à bien des secousses telluriques, cette jeune fille amoureuse des animaux et des livres va apprendre à voir les choses, les nommer - puis à se taire.

Entre manuel de survie en temps de guerre civile et portrait cruel d'une famille, ce premier roman mêle insolence et gravité, fausse naïveté et débordements érotiques, à travers les yeux d'une enfant sauvage jamais domestiquée.

Au fil de cette remémoration à éclipses, laquelle des deux invente l'autre ? Est-ce L. qui ravive la petite louve qu'elle a été ou cette gamine qui s'imagine la femme qu'elle finira par devenir ?

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le chat, le général et la corneille

Le Chat, le Général et la Corneille débute par une nuit de décembre 1994, durant la première guerre de Tchétchénie. Un récit de violence, passion et culpabilité inextricablement lié à l'histoire de l'Europe contemporaine. Dans la lignée de La Fabrique des salauds, une puissante fresque menée tambour battant par Nino Haratischwili, la nouvelle sensation des lettres allemandes ! Décembre 1994, une troupe des forces armées de la Fédération de Russie est cantonnée dans un petit village musulman du Caucase pour réprimer les séparatistes tchétchènes.

Parmi les soldats se trouve Malisch, jeune homme épris de littérature, qui s'est enrôlé par désespoir amoureux. Très vite, il fait la connaissance de Nura, une adolescente du village dont la beauté et la fierté le fascinent. Mais la jeune fille ne tarde pas à être arrêtée par d'autres soldats, pour un motif fallacieux. Malisch se retrouve alors témoin, et peut-être même complice, des violences commises par ses camarades. Au cours de cette nuit, Nura sera violée et tuée - mais quelle est précisément la part de responsabilité de Malisch ? Bouleversé par cet événement, le jeune soldat est devenu " le Général ", un homme au coeur dur et à la poigne de fer, prêt à tout pour dominer les autres. A force d'extorsion et de chantage, il parvient à s'enrichir et à gravir les échelons de la société russe jusqu'à devenir un oligarque multimillionnaire.

Son seul objectif à présent est de protéger sa fille, Ada. Mais depuis vingt ans, et malgré ses efforts pour étouffer l'affaire, les rumeurs les plus sombres continuent de courir au sujet du Général, alimentées par la Corneille, un journaliste tenace et bien décidé à faire la lumière sur cette histoire. Lorsqu'il rencontre le Chat, une jeune comédienne qui, sans le savoir, est le sosie de Nura, le Général voit là l'occasion de se venger de ses anciens complices... Et peut-être de soulager sa conscience ?

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Les confluents

Tels deux cours d'eau donnant naissance à un fleuve, un confluent est un point de rencontre entre deux êtres qui se trouvent, s'attachent et apprennent à s'aimer. Porté par une écriture d'une poésie rare, ce premier roman est à la fois une ode à la nature et un appel au réveil des consciences. Journaliste free-lance, Liouba parcourt le monde, de la Guinée à la Russie, à la recherche de sujets liés au changement climatique. En Jordanie, tandis qu'elle observe une communauté de Bédouins tenter de replanter une forêt native dans le désert, elle croise pour la première fois Talal, un photoreporter spécialiste des déplacements de populations tout autour du globe.

Une amitié se noue, puis une attirance. D'année en année, le destin ne cessera de les ramener l'un vers l'autre, puis de les séparer, au gré de rencontres d'êtres d'exception, dédiant leur vie à la sauvegarde de la planète, et de passages par des théâtres de guerre où triomphe la barbarie humaine. Liouba et Talal accepteront-ils de poser enfin leurs bagages dans un même lieu pour lier ensemble leurs avenirs ? Ecrit d'une plume élégiaque, ce premier roman, grave et mélancolique, a pour fil conducteur l'amour lancinant entre deux êtres que les enjeux du monde contemporain éloignent, déchirent et réunissent tour à tour.

Avec cet éloge de la lenteur et du regard, Anne-Lise Avril redonne aux paysages et à la nature une place de personnages à part entière, et au fragile équilibre de l'écosystème la valeur d'un trésor à reconquérir. Tissé sur un canevas d'histoires réelles, faites de lutte, de résilience, d'espoir et d'opiniâtreté, Les Confluents rappelle le combat que doivent mener les générations actuelles pour celles du futur. Rentrée littéraire Julliard 2021.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Soleil amer

A la fin des années 50, dans la région des Aurès en Algérie, Naja élève seule ses trois filles depuis que son mari Saïd a été recruté pour travailler en France. Quelques années plus tard, devenu ouvrier spécialisé, il parvient à faire venir sa famille en région parisienne. Naja tombe enceinte, mais leurs conditions de vie ne permettent pas au couple d'envisager de garder l'enfant... Avec ce deuxième roman, Lilia Hassaine aborde la question de l'intégration des populations algériennes dans la société française entre le début des années soixante et la fin des années quatre-vingt. De l'âge d'or des cités HLM à leur abandon progressif, c'est une période charnière qu'elle dépeint d'un trait. Une histoire intense, portée par des personnages féminins flamboyants.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Ultramarins

Ils commencent par là. Par la suspension. Ils mettent, pour la toute première fois, les deux pieds dans l'océan. Ils s'y glissent. A des milliers de kilomètres de toute plage. A bord d'un cargo de marchandises qui traverse l'Atlantique, l'équipage décide un jour, d'un commun accord, de s'offrir une baignade en pleine mer, brèche clandestine dans le cours des choses.

De cette baignade, à laquelle seule la commandante ne participe pas, naît un vertige qui contamine la suite du voyage. Le bateau n'est-il pas en train de prendre son indépendance ? Ultramarins sacre l'irruption du mystère dans la routine et l'ivresse de la dérive.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Plasmas

Céline Minard nous plonge dans un univers renversant, où les espèces et les genres s'enchevêtrent, le réel et le virtuel communiquent par des fils ténus et invisibles. Qu'elle décrive les mesures sensorielles effectuées sur des acrobates dans un monde posthumain, la conservation de la mémoire de la Terre après son extinction, la chute d'un parallélépipède d'aluminium tombé des étoiles et du futur à travers un couloir du temps, ou bien encore la création accidentelle d'un monstre génétique dans une écurie de chevaux sibérienne, l'auteure dessine le tableau d'une fascinante cosmo-vision, dont les recombinaisons infinies forment un jeu permanent de métamorphoses. Fidèle à sa poétique des frontières, elle invente, ce faisant, un genre littéraire, forme éclatée et renouvelée du livre-monde.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

08/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

La Traversée

Alors que l'Albanie bascule dans le chaos, Bujar, adolescent solitaire, décide de suivre l'audacieux Agim, son seul ami, sur la route de l'exil. Ensemble, ils quittent le pays pour rejoindre l'Italie. C'est le début d'un long voyage, mais aussi d'une odyssée intérieure, une quête d'identité poignante. En repoussant chaque fois un peu plus les frontières du monde, les deux garçons se frottent à cette question lancinante : comment se sentir chez soi - à l'étranger comme dans son propre corps ? Deuxième roman du prodige finnois Pajtim Statovci, La Traversée puise dans le folklore albanais, le récit de voyage et les grands romans d'apprentissage pour nous livrer, dans une prose enivrante, une fiction juste et brûlante d'actualité.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

ActuaLitté

Littérature étrangère

A l'autre bout de la mer

Giovanni Ventimiglia est pêcheur. Il vend son poisson au marché de DF, une petite ville italienne accrochée à la côte comme beaucoup d'autres, avec un curé qui sermonne et qui va au bordel, une chaîne d'actualité locale qui enflamme le coeur des ménagères avec son présentateur grisonnant et son afflux de touristes estival. Mais un matin de mars, en accostant au port, Giovanni découvre un cadavre, celui d'un jeune homme venu d'ailleurs. Après lui, les découvertes se succèdent sans que les autorités locales ne parviennent à trouver un fil conducteur, une raison logique à ces vagues mortifères.

Désemparée, la petite ville appelle à l'aide, et finira par mettre au point une bien étrange stratégie pour venir à bout de ces vagues macabres... mais s'en relèvera-t-elle indemne ? Giulio Cavalli réinvente le genre de la dystopie dans ce roman aussi noir que fascinant, véritable miroir tendu vers l'humanité et ce qu'elle a de plus dérangeant.

Roman sélectionné pour le prix littéraire frontières-Léonora Miano 2022.

01/2021

Articles

Aucun article n'a encore été publié dans ce dossier