Recherche

Benjamin Hoffmann

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Benjamin

Né dans des circonstances très mystérieuses, Benjamin ne rêve que de réussir dans la vie. Mais dame chance n'est pas au rendez-vous. Après une tentative de rejoindre l'Europe via les embarcations de fortune, le trafic de drogue devient la seule alternative de l'enfant de Bari Diam. Bien vite, son étoile se met à briller. Il découvre en même temps un Dakar avec ses contradictions, ses dangers et ses mirages ; et surtout avec ses nuits, quand des forces obscures se disputent le territoire. Téméraire, Benjamin se fera bien vite un nom dans ce milieu psychédélique et ose même défier les grands barrons qui sèment la terreur dans la capitale...

01/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

Signor Hoffman

Un écrivain guatémaltèque se rend en Italie, invité à évoquer la mémoire de son grand-père, rescapé d'Auschwitz. Là, il découvre que le camp de concentration mussolinien n'est pas le vrai camp mais une copie et se rend compte que tout est mascarade et dénaturation, à commencer par son nom, fallacieusement germanisé en Hoffman. L'univers romanesque bascule dans le vertige, que sous-tend l'humour sardonique du narrateur. Puis le voilà sur le chemin d'une plage du Pacifique ; au milieu d'une mare de requins débités en morceaux, une cage en bambou où s'agite un garçon mongolien et épileptique : là aussi, l'enfermement, la souffrance, et la peine coupable du narrateur. Ou encore sur le haut-plateau guatémaltèque, lorsqu'une enquête l'amène à découvrir une plantation de caféiers qui a survécu à l'exploitation capitaliste et au leurre du commerce équitable : dans l'équilibre naturel retrouvé, les oiseaux sont revenus, et le monde est à nouveau rassurant et beau. Seulement les frontières persistent à l'intérieur d'un même pays - le Guatemala des origines amputé du Belize aux sables blancs - et ses barrières policières. Chacune des nouvelles de ce recueil se déroule en somme entre deux pôles ou deux faces, de Senor Halfon à Signor Hoffman. Dans une tonalité mélancolique, douce-amère, et la sonorité d'un air de jazz entendu un soir, à Harlem, la musique des mots apparaît finalement comme la seule voix d'espérance, avec en écho la dérision d'un chant de déportés, "Oh ghetto mon amour", célébrant tout à la fois la grande misère des hommes et leur folle aptitude à survivre.

03/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

L'Amérique posthume. Réinventions littéraires de l'Amérique à la fin du XVIIIe siècle

Pourquoi l'Amérique n'exerce-t-elle jamais un pouvoir de fascination aussi puissant que lorsqu'elle est perdue ? Cet ouvrage est consacré à la réinvention littéraire de périodes révolues de l'histoire américaine dans l'oeuvre de trois voyageurs français : Crèvecoeur, Lezay-Marnésia et Chateaubriand.

03/2019

ActuaLitté

Philosophie

Les paradoxes de la postérité

Il n'y a qu'un problème littéraire vraiment sérieux : c'est la transmission des textes à la postérité. Le reste : les modalités de renouveau d'un genre, les singularités d'un style comme le dialogue entre les oeuvres, il sera toujours temps de s'y intéresser lorsque les contradictions impliquées par la quête d'approbation d'un public virtuel auront été comprises. C'est à cette tâche que se consacrent Les Paradoxes de la postérité. En démontrant l'échec ultime de toute recherche d'immortalité symbolique par l'entremise de la littérature, ce livre avance qu'il importe de trouver une réponse nouvelle à la question : "Pourquoi écrit-on ? ".

01/2019

ActuaLitté

Littérature française

American pandemonium

American pandemonium se déroule aux Etats-Unis, de nos jours : l'Iran attaque Israël, le monde est entraîné dans une chaîne de conséquences militaires apocalyptiques. Une attaque terroriste de grande ampleur frappe d'abord New York, puis se répand dans tout le pays. Dans le chaos général, Colin quitte New York et part à la recherche de son frère. Marc, écrivain qui a décidé d'écrire sur les événements qu'il est en train de vivre, l'accompagne dans sa quête. A New Haven, Colin apprend que son frère serait à Chicago. En chemin, Colin et Marc sont enlevés par un groupe de survivants qui bâtit dans les ruines de Détroit une machine gigantesque, le Béhémoth, qui leur permettra, pensent-ils, d'imposer leur loi sur ce qui reste des Etats-Unis. Le groupe part sur les routes à bord du Béhémoth, mais la machine sera détruite. Marc et Colin réussissent à atteindre la Californie et découvrent que la partie Ouest des Etats- Unis a été préservée par le volontarisme et l'autorité du gouverneur, Malcolm. Dans cet îlot de relative prospérité et d'harmonie sociale précaire, Marc et Colin cherchent à refaire leur vie. Marc trouve un éditeur pour son livre, American pandemonium, qui après des débuts difficiles devient un grand succès dès lors qu'il est adapté au cinéma. Mais Marc est traîné devant la justice : son livre passe pour un plaidoyer en faveur de l'unité des Etats-Unis, à l'encontre du projet de République autonome de Californie de Malcolm. La défense parvient à prouver que son texte n'est pas un récit autobiographique où la vérité seule est avouée, mais une pure fiction. Acquitté, Marc finit sa vie à Hawaï où il prévoit d'écrire de nouveaux livres. De son côté, Colin disparaît après avoir accidentellement tué son frère... Dans ce roman d'anticipation d'une grande puissance, la vision de l'auteur touche un point chaud de l'actualité géopolitique : si le Moyen Orient devait s'embraser, voilà ce qui pourrait se passer aux Etats-Unis. La démesure du conflit est contrebalancée par l'intelligence avec laquelle le texte imagine une société post-apocalyptique, où les personnages prennent un relief particulièrement saisissant.

01/2016

ActuaLitté

Littérature française

L'île de la sentinelle

Située à mille kilomètres des côtes de l'Inde, l'île de la Sentinelle abrite le dernier peuple entièrement coupé du monde moderne, les Sentinelles. Personne ne sait d'où ils viennent, quelle langue ils parlent, quelles sont leurs croyances. Seule certitude à leur sujet : cela fait des siècles qu'ils repoussent les étrangers qui se risquent chez eux, voyageurs vénitiens, colons britanniques, naufragés chinois, braconniers malaisiens, monarques européens ou missionnaires venus des Etats-Unis. L'île de la Sentinelle raconte l'histoire de ce peuple et celle de Krish et Markus, deux amis que tout oppose, hormis leur fascination pour l'île interdite. L'un est anthropologue, marié à une Américaine et d'origine indienne ; l'autre est un éditeur new-yorkais célibataire et l'héritier d'une immense fortune bâtie dans le marché de l'art. Emporté par le souffle de l'aventure, L'île de la Sentinelle est un récit sur l'amitié et le temps qui passe, sur les rapports de classes et l'Amérique contemporaine, sur la destruction d'un couple, sur la mondialisation et ceux qui tentent de lui échapper.

02/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté