Recherche

Vladimir

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Vladimir

Il aimait autant la Russie qu'il détestait l'URSS. Par rancune ou par héroïsme, le lieutenant-colonel du KGB, Vladimir Vetrov alias "Farewell", mit un terme au pillage des inventions et des technologies de pointe que la monstrueuse machine à espionner stalinienne avait organisé durant plus de trente ans. Dans les années 80, l'homme livra aux Français plus de deux mille sept cents documents ultrasecrets. Quel sera le prix de cette haute trahison ?

02/2021

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Vladimir M

Moscou, 1953. Lilia, Tatiana, Elly et Nora, se retrouvent pour parler de l'homme qu'elles ont aimé, le poète de la Révolution, Vladimir Maïakovsky. Entre la Bolchevique libertine, la Russe blanche en exil, la sage aristocrate et la comédienne, peu de points communs hormis le rôle – toujours bref – de muse du Poète. Peu à peu, les langues se délient et les détails deviennent toujours plus intimes... Robert Littell est l'auteur d'une vingtaine de romans, traduits dans le monde entier, dont La Compagnie, le grand roman de la CIA et L'Hirondelle avant l'orage, disponibles en Points. " Le portrait iconoclaste, assez cru d'un vaincu de l'art, enivré de lui-même, force de la nature et de l'esprit qui fut concassé par la politique et le stalinisme. " Le Point Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Cécile Arnaud

04/2017

ActuaLitté

Littérature française

Vladimir Vladimirovitch

Pendant une année, Vladimir Vladimirovitch Poutine, homonyme du président russe, consigne la vie de son double dans trois cahiers. Le cahier rouge raconte son enfance puis son entrée au KGB. Le gris retrace ses cinq années comme agent secret en Allemagne puis sa lente métamorphose en homme de l'ombre dans les années 1990. Le noir décrit sa vie depuis son accession à la présidence.

08/2015

ActuaLitté

Lecture 9-12 ans

Vladimir et Clémence

"La vie avait donné à Vladimir un prénom qui sentait la neige fraîche, et une vilaine myopie qui le contraignit très tôt à porter d'affreuses lunettes. On n'a jamais vraiment su si c'était à cause de ses yeux qui ne voyaient pas très bien que Vladimir avait décidé de regarder le monde à travers son appareil photo. Ou peut-être était-ce simplement parce qu'il aimait le petit "clic" qu'on entend à l'oreille, et qu'on sent sous les doigts, au moment d'appuyer sur le bouton pour fixer l'instant à tout jamais". L'histoire d'amour étonnante de Vladimir, photographe, et de Clémence, une femme invisible et toute petite, toujours vêtue de rouge. Depuis leur première photo sur un vieux banc du square Périmony, au bout du petit chemin où serpentent les roses trémières, ils ne se quittent plus. Mais il n'est pas toujours facile, même pour un artiste, de cohabiter avec un être extraordinaire dont la famille habite une maison que tout le monde croit hantée...

04/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

Vladimir Pozner se souvient

Romancier à Paris, poète en Russie lors de la Révolution, scénariste à Hollywood, grand reporter un peu partout, Vladimir Pozner a traversé le XXe siècle au gré des événements, des travaux et des jours. Il a connu des écrivains, des cinéastes, des peintres, des musiciens, des savants, des comédiens, qui ont instillé dans le monde une bonne part du génie de l'époque. A leur sujet, il n'écrivait guère, pas plus que sur lui-même. Puis un beau jour, il s'est mis à rédiger un livre sur quelques-uns des amis qui ont joué un rôle clé dans sa vie et dont le nom figure en couverture de ce livre. Pour la plupart, vous les connaissez, les autres vous les découvrirez, ils sont du même tonneau. Avec la discrétion qui lui est coutumière et la magie des mots, Pozner les fait vivre sous nos yeux. Ce faisant, il trace un autoportrait qui ne ressemble à aucun autre.

10/2013

ActuaLitté

Littérature française

Vladimir ne reviendra pas

A l'aube de la Seconde Guerre mondiale, Nicholas, jeune Géorgien, est engagé de force dans l'armée soviétique. Il est marié et déjà papa. Avec son meilleur ami, ils doivent donc tout quitter du jour au lendemain, sans aucune expérience militaire. Tous deux vont alors combattre contre les Allemands. Ils vont être faits prisonniers et connaître l'indicible, dans un camp de travail. Ils ne pourront échapper à cet enfer et à une mort certaine, qu'à une seule condition : celle d'entrer dans l'armée allemande... Cette histoire, tout à fait surprenante et inspirée de faits réels, nous montre, par le biais de la petite histoire dans la grande Histoire, à quel point le courage, la force de l'amitié et de l'amour peuvent nous aider à survivre. Sabine Guis Bonavita vit dans le sud de la France. Après avoir terminé sa carrière professionnelle dans le milieu de la mode, elle décide de se consacrer à l'écriture de romans, en répondant à ses deux passions que sont l'histoire et la littérature.

06/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté