Recherche

Michel Peyramaure

Rédacteurs

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Livres, actualités : tout sur Michel Houellebecq

Révélé avec Extension du domaine de la lutte, publié en 1994 par les Éditions Maurice Nadeau, Michel Houellebecq, né Michel Thomas en 1956 ou 1958 selon ses propres dires, a cultivé le mystère tout au long de sa carrière : après ce premier roman remarqué, il publie Les Particules élémentaires (1998), puis Plateforme (2001), alors qu'il vient de s'exiler en Irlande.

ActuaLitté

Dossier

Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

Coup de tonnerre fin mai, la maison de la rue Huygens divorçait de son auteur star, le polémiste bien connu de CNews, et potentiellement candidat aux présidentielles de 2022. Eric Zemmour et Albin Michel, rejouaient la petite mélodie d’Hervé Villard, Capri, c’est fini. Caprice de l’éditeur devant la poule aux œufs d’or, différend politique plus que touchant à la politique éditoriale et finalement grand cas d’école : l’affaire Zemmour va de rebondissements en rebondissements.

ActuaLitté

Dossier

De Michel Glardon à Jean Richard : histoire des Éditions d'en bas

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et à la suite de la fermeture des librairies, sans oublier l’annulation des salons du livre, les Éditions d’en bas ont choisi la riposte. La maison, qui célèbre ses 45 ans, a souhaité partager son histoire, à travers des podcasts et des vidéos de leurs auteurs. Mais également faire découvrir des livres plus anciens à travers toutes ces années de publications.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix Décembre

Créé en 1989 sous l’appellation Prix Novembre, le Prix Décembre a été pensé comme un anti-Goncourt, un de plus : la récompense entendait se démarquer de par sa sélection initiale, mais aussi son choix de lauréat. Pensé et doté, à l'origine, par Michel Dennery, il fut ensuite soutenu par Pierre Bergé, se nommant alors Prix Décembre.

ActuaLitté

Dossier

À la découverte de la littérature tchèque

Si l’on résume hâtivement – et maladroitement – la littérature tchèque à Milan Kundera, c’est bien souvent par une méprise culturelle. Michal Fleischmann, ambassadeur de la République tchèque en France, abordait cette question différemment : « La littérature tchèque est une pensée. Une pensée, une voie de la littérature européenne venue de la profondeur d’un peuple au centre de l’Europe. » Voici un large dossier, destiné à parcourir, avec un spectre élargi, les oeuvres et les êtres.

ActuaLitté

Dossier

Rentrée d'hiver 2019 : une nouvelle année littéraire lancée

La rentrée littéraire d’hiver va s’avancer avec la nouvelle année. Dès ce 3 janvier, les premières parutions prendront place dans les librairies avec, d’ores et déjà, quelques grosses pointures attendues. Une armée de 493 romans sortira – avec 336 d’auteurs français. 

Extraits

ActuaLitté

Romans historiques

La tour des anges

On a appelé ce temps plein de splendeurs et de violences le " second exil de Babylone ". Au début du XIVe siècle, les papes, las des désordres romains, choisirent de s'établir en Avignon, dans le Comtat Venaissin, sous la protection des rois de France. De 1309 à 1376, sept papes, tous français, régnèrent ainsi sur les bords du Rhône. A la nouvelle capitale de la chrétienté, il fallait un décor digne d'elle : ils firent bâtir le palais des Papes, qui témoigne toujours de leur richesse et de leur puissance. Et pendant six décennies, Avignon rayonna sur l'Occident. De ces années magnifiques - la cour pontificale emplissait la ville de ses fastes et de ses scandales -, Julio Grimaldi, le héros de ce roman, a tout partagé. Il a vécu dans les bas-fonds puis, devenu secrétaire à la Curie, il a côtoyé les papes, les souverains en visite, Pétrarque et Laure, les peintres et les artistes. Il a subi la Peste noire et les exactions des Grandes Compagnies. Il a aimé, heureux et malheureux. Toute une vie... Jusqu'au jour où, le dernier des papes d'Avignon retourné à Rome, il demeure seul dans l'immense palais déserté, livré aux ribaudes et aux brigands, dernier témoin d'une fête éteinte. Dans la résurrection de ces années folles et terribles, Michel Peyramaure déploie toute la puissance de ses talents de metteur en scène de l'Histoire. Il ajoute un nouveau et surprenant chapitre à ce " roman de la France " qu'il poursuit depuis quarante ans.

03/2000

ActuaLitté

Romans de terroir

Les demoiselles des écoles

C'était la veille de la guerre de 14-18 à Saint-Roch. Cécile, jeune et ardente institutrice laïque, avait réussi à imposer, dans ce village de la basse Corrèze, l'école de la République face à la conjuration du curé et des bigotes, et à mener Malvina, la petite paysanne rejetée par tous, jusqu'au certificat d'études. C'avait été leur victoire... Malvina sera institutrice. En 1917, elle entre à l'Ecole normale. Prise dans cet univers clos qui tient du couvent et de la caserne, elle ne supporte la discipline et les tracasseries que pour les rares sorties où elle retrouve Cécile. Mais Cécile a sa vie, et fort libre. Elles se heurtent, elles se déchirent, elles partagent un même amour. Elles se retrouvent enfin dans une amitié passionnée qui durera toute leur vie... Les voici, aujourd'hui très vieilles, retirées dans ce village où elles se sont rencontrées - là même où habite Michel Peyramaure qui, par affection, accepte de relire les feuillets que Malvina, jour après jour, lui soumet : son histoire et, du même coup, celle de Cécile, puisqu'elles n'ont jamais cessé de s'aimer. Les rires et les éclats des deux vieilles demoiselles, la voix tranquille de Michel Peyramaure, voilà ce que l'on entend dans ce livre si juste et si sensible où s'achève la belle histoire commencée dans L'orange de Noël.

12/1994

ActuaLitté

Romans historiques

Lavalette, grenadier d'Égypte

Spartacus Lavalette, Michel Peyramure l'a distingué entre mille (entre trente-six mille) dans l'armée que le jeune général -il a vingt-neuf ans- jette sur la côte d'Egypte pour couper aux Anglais la route des Indes. Lavalette est grenadier. Paysan tout juste sorti de sa garrigue natale, il n'a jamais vu la mer ni le désert. Ni les Pyramides ni les Mamelouks. Ni la guerre, implacable sous ce soleil de feu, ni les massacres, partout, ni la peste, à Jaffa. Mais il a de la santé, de la bonne humeur et du courage. Et il a le bonheur de s'être fait un ami, Ali, jeune noble Egyptien qui l'a sauvé de la noyade et qu'il sauve lui-même : une amitié " à la vie, à la mort " qui, à plusieurs reprises, leur permettra de surmonter les pires épreuves. Et il a de la chance de côtoyer du beau monde : Vivant Denon et tous ces savants que Bonaparte a emmené avec lui. Sans compter Bonaparte lui-même, à qui il dit ce qu'il pense. Un jour, le 23 août 1799, on rembarque, un peu précipitamment : l'Histoire appelle Bonaparte, et Lavalette du même coup. Voici un roman plein de jeunesse et d'allant qui vient à son heure : 1998, " l'année France-Egypte ", s'inscrit sous le signe de l'expédition de Bonaparte, il y a deux cents ans, qui ouvrit une civilisation enfouie sous les sables et les siècles à l'Europe et au monde. Michel PEYRAMAURE ne pouvait manquer ce rendez-vous là.

06/1998

ActuaLitté

Romans historiques

Les chiens sauvages

C'est au temps des Trois Mousquetaires, sous le règne de Louis XIII. Non au Louvre ni à Buckingham, mais en Périgord, bien loin du trône, dans cette province où le peuple paysan ploie sous les impôts et les exactions des soldats du roi. Périodiquement, les paysans s'insurgent. Ces révoltés de la misère, on les appelle les " croquants ". Maquisards, ils tiennent les vastes forêts qui s'étendent entre Brantôme, Périgueux et Bergerac. Ils constituent des armées. Le plus souvent, ils sont écrasés. Dans les années 1635-1640, ils se trouvent un chef, Pierre Grellety, qui les mène à la victoire. Pour en finir, Richelieu, en grand politique, prend Grellety et ses hommes à son service. Voilà le cadre historique. Michel Peyramaure y jette des hommes et des femmes - vaillantes et tendres à la fois -, des combats et des fêtes, des amitiés, des trahisons et des amours. Tout un tournoiement d'êtres et d'événements qui trace de cette vieille France profonde un tableau éclatant de couleurs et de passions. Parmi quarante autres qui racontent l'histoire de la France du haut Moyen Age au début du XXe siècle - du Bal des ribauds aux Escaliers de Montmartre -, voici l'un des plus riches des romans de Michel Peyramaure, grand lauréat du prix Alexandre-Dumas.

10/2000

ActuaLitté

Romans historiques

La divine. Le roman de Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt... Rien de plus mouvementé, de plus passionné, de plus gai et de plus fou que cette vie-là. Si elle avait suivi le destin de sa mère et de sa tante, elle eût été courtisane. Mais, gamine, elle avait déjà trop d'orgueil : elle voulait régner. Selon les canons de l'époque (qui aimait les rondeurs), elle n'était pas belle. Mais elle avait un éclat, un regard, une voix incomparables, et un caractère de feu. Avec un appétit de conquête et de gloire digne de Bonaparte, à sa manière, elle a régné sur un empire. Il n'est pas de superlatifs qui ne lui aient été accordés dont la Divine, bien avant Garbo. Elle a mis l'Amérique du Nord et du Sud, la Russie, l'Europe à ses pieds. Elle est morte debout, sur sa jambe de bois, à l'âge de soixante-dix-neuf ans, après avoir consommé bien des amants et deux maris avec un appétit qui l'accompagna jusqu'au bout. Quelle vie ! Pour la ressusciter, Michel Peyramaure a choisi de faire appel aux témoins et aux acteurs de cette existence extravagante, ceux qui l'ont aimée, détestée, adorée. Cela dresse un portrait merveilleusement vivant, riche de personnages étonnants, des plus humbles aux plus célèbres.

05/2002

ActuaLitté

Romans historiques

Les Fêtes galantes

De 1715 à 1723, Philippe d'Orléans, régent du jeune Louis XV, gouverne la France. Épris de liberté et amoureux des arts pour les uns, il a su comprendre les bouleversements profonds qui agitaient la société de son temps. Débauché pour les autres, ce libertin n'aurait pensé qu'à assouvir ses plaisirs avec la complicité de son âme damnée, l'abbé Dubois. Jeune provincial débarqué à Paris Étienne Maillard se laisse entraîner dans le sillage licencieux de cet abbé qui est aussi son ami d'enfance. Il découvre alors la vie tumultueuse de la cour à l'époque de la Régence. Dans le regard du jeune Étienne Maillard, la petite et la grande Histoire se rejoignent en une fresque somptueuse...

03/2005

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté