Recherche

Itoua-Ndinga

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Le roman des immigrés. 2e édition revue et corrigée

Un "Reporter sans frontières" arrive au pays du général de Gaulle, où il enquête aussi bien sur l'immigration que sur les immigrés. Bénéficiant de l'aide de Gabriel son informateur, il parcourt les rues de Paris et sa banlieue, emprunte les transports publics et explore les administrations françaises, en recensant et en collectant des récits et histoires qu'il juge utiles. De l'histoire de Geneviève à celle de Vidal, en passant par de nombreux récits à rebondissements, il fait une véritable autopsie de la société française. Au regard de la richesse des histoires et récits que l'auteur nous fait découvrir, Le Roman des immigrés, pourrait bien être aussi le roman de la France.

10/2015

ActuaLitté

Littérature française

Maman je reviens bientôt

Maman je reviens bientôt est un bon livre pour des esprits libres, pour des consciences joyeuses et pragmatiques qui résistent à l'inhumanité. Ce roman réaliste et naturaliste a pour point de départ une conversation filiale et transparente entre un fils résidant en France et sa mère adorée restée au Congo-Brazzaville. Cette conversation-confidence a pour support d'exposition une Lettre décisive que le chercheur d'Europe, donc le fils, adresse à sa mère afin que celle-ci dispose des à-côtés des non-dits et de l'insaisissable malentendu du roman des immigrés, notamment des immigrés africains de France.

08/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Nelson Rolihlahla Mandela. Mbandu ya luzingu (1918-2013), édition en kikongo

Buku yayi kele luzingu na mbuta muntu Nelson Rolihlahla Mandela. Mfumu ya ntete ya ndombe na nsi na yandi, Nelson Mandela mene nwana mwini ti mpimpa mpila nde besi nsi yonso (mindele ti bantu ndombe) kuzinga na lutondo, luwakanu, mbatalala mbundu, ngemba, kivuvu sambu na kutunga nsi na bo. Yandi mene pesa mpi mbandu na mfumu ya nkaka ya luyalu na ntoto Afrika ( Nigeria, RDC, Lybia, burundi) mpila nde bo zitisa ndinga, nsiku ti besi nsi na bo. Protais Yumbi, me butuka na kilumbu ya iya ya ngonda uvwa na mvu 1968 na Kikwit, ndambu ya Kwilu, na nsi Republika demokratika ya Congo. Na nima nzo-nkanda na ba Séminaires Santu Petelo Canisius ya Kinzambi ti Santa Terezia ya mwana Yezu ya Laba, Institut supérieur de développement rural ya Mbeo (ISDR Mbeo), ti Ndonga ya ba Messagers du Christ (Libreville-Gabon), yandi ke sonika buku ke tala Kuyindula (essai), Masolo, (roman), Nsaka (théâtre), Nto contes), Luzingu ya muntu (biographie), ti bifwanisu (scénario de films)...

08/2018

ActuaLitté

Histoire internationale

Njinga. Histoire d'une reine guerrière (1582-1663)

Puissante reine d'Afrique centrale, Njinga ne recula devant aucun moyen pour préserver son territoire des colonisateurs portugais esclavagistes. Au XVIIe siècle, cette figure guerrière transgressive, dont l'intelligence n'eut d'égale que la ténacité, défia toutes les lois du genre : politiques, religieuses, sociales. A la tête d'une armée de soldats femmes et hommes, la reine Njinga mena une guerre sans merci contre les envahisseurs qui ravageaient et dépeuplaient l'Afrique centrale, y capturant des esclaves pour les déporter au Brésil dans les plantations de canne à sucre. Njinga décida même de rejoindre la secte terrifiante des Imbangala cannibales afin de contrer un ennemi mieux armé. Elle sut aussi, en fin stratège, jouer les capucins contre les jésuites, véritables artisans de la colonisation et du trafic d'esclaves, pour conduire une campagne diplomatique d'ampleur. Elle finit par obtenir la reconnaissance de son royaume par le pape Alexandre VII et par conserver son indépendance. Femme libre, reine courageuse et fière qui défendit ardemment son rang et son africanité, Njinga reste vivante dans la mémoire des descendants d'esclaves, en Amérique comme en Afrique centrale. Linda Heywood rend enfin justice à ce personnage hors norme, qui a toute sa place dans l'histoire mondiale.

08/2018

ActuaLitté

Histoire internationale

Député de brousse. Regard sur les faiblesses du système parlementaire camerounais

Aux élections législatives de 2002, Ferdinand Ndinda Ndinda a été élu député à l'Assemblée nationale de son pays, le Cameroun. Pendant cinq ans, il a été aux premières loges pour observer les nombreux dysfonctionnements de cette 7e législature. Quelque peu désabusé, il montre que les exemples de manipulation, de corruption, de recherche d'intérêts personnels ne manquent pas et joue la carte de la transparence pour confronter le peuple aux réalités du système, n'hésitant pas à remettre en cause certains de ses acquis. Fort de son expérience, Ferdinand Ndinda Ndinda se propose, sous forme d'une interview, de recenser les faiblesses du système parlementaire camerounais, non pas dans l'objectif exclusif de les dénoncer mais surtout pour suggérer alternatives et solutions. Car si ses illusions de jeune élu se sont vite heurtées à des réalités plus que contraignantes, l'auteur ne s'avoue pas vaincu et choisit de prendre sa plume pour s'adresser directement au peuple et ouvrir un débat civique utile et constructif.

09/2010

ActuaLitté

Poésie

Venusia. Suivi de la geste du prince d'Odinga

Venusia suivi de La geste du prince d'Odinga est un recueil de poèmes romantiques destiné à la jeunesse attiré par le charme des poèmes romantiques. Dans ce livre, l'auteur chante l'amour sentimental facteur d'apaisement et de douceur. Il décrit le battement de l'élan des coeur chauds et amoureux. Déchiré par une vision idéaliste du Bien et du Beau, il traduit dans des vers protéiformes, un élan de compassion, de solidarité et d'amour pour les peuples du monde. La partie épique quant à elle constitue une sorte d'apologie d'un héros dont la geste lui a permis de transcender au combat politique, spirituel, en guerre et dans la vie, les miasmes de la morbidité sociétale de son temps. C'est le nec le plus ultra, in fine, ce génie providentiel en qui tout et presque, pour ainsi dire, réussit. Sous-estimé al initio par ses grands, a fait école au milieu d'eux, et devint le roi, le prince aux actions inédites.

07/2019

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté