Recherche

Francis Cousin

Dossiers

ActuaLitté

Dossier

Programme, invités : La Grande Librairie, l'invitation à lire de François Busnel

Émission phare de la littérature sur le service public, La Grande Librairie, présentée par François Busnel, fait preuve d'une longévité que beaucoup lui envient. Créée en 2008 par son présentateur lui-même pour la chaîne France 5, l'émission hebdomadaire convie un ou plusieurs invités pour aborder différents thèmes, en lien avec des ouvrages récemment parus.

ActuaLitté

Dossier

Le Prix de la littérature arabe

Créé en 2013, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe : il salue le roman ou le recueil de nouvelles d'un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et auteur d'un ouvrage écrit en arabe et traduit en français ou directement écrit en français.

ActuaLitté

Dossier

La Bibliothèque nationale de France (BnF)

La Bibliothèque nationale de France, abrégée en BnF, est un établissement patrimonial français des plus importants : c'est par exemple cette institution qui assume le dépôt légal des livres, et qui conserve un exemplaire de tous les ouvrages publiés en France. À l'origine bibliothèque du roi au moment de sa création, au XIVe siècle, elle est naturellement devenue la bibliothèque de l'ensemble du peuple français.

ActuaLitté

Dossier

Les Prix de poésie Vénus Khoury-Ghata

Dans un contexte où les prix de poésie sont souvent remis à des hommes et où le paysage poétique français est largement masculin, laissant dans l’ombre des femmes poètes de talent, Vénus Khoury-Ghata (Prix Goncourt de la Poésie en 2011), avec l’aide de Pierre Brunel, a créé en 2014 un prix de poésie au féminin qui récompense la poésie française et, depuis cette année, la poésie étrangère traduite en français.

ActuaLitté

Dossier

Les critiques de la rentrée littéraire 2017

Rentrée littéraire, le dossier complet : avec 581 romans français et étrangers en librairie, voilà des lectures à foison. La rédaction propose ses choix et ses conseils, sur les livres qu’on aime, et les autres.

ActuaLitté

Dossier

Les Ensablés : Survivre en littérature

"Les Ensablés, survivre en littérature" est un blog créé en 2010 et depuis intégré pleinement chez Actualitté.com. Chaque semaine, des écrivains ou des amateurs de littérature présentent le roman d'un écrivain français dit "ensablé", autrement "oublié" ou carrément disparu.

Extraits

ActuaLitté

Philosophie

Victor Cousin. Suivi de la correspondance Schelling - Cousin

Réprimé par la Restauration française pour ses idées philosophiques, emprisonné par la Prusse pour ses convictions politiques, Victor Cousin, réintégré dans sa chaire à la Sorbonne en 1828, "met le feu à la philosophie" (Bersot), avec son cours d'Introduction à la philosophie. Son ami Hegel dira : "Il m'a pris quelques poissons, mais il les a noyés dans sa sauce". En réalité, Cousin n'a puisé outre-Rhin que l'inspiration pour restaurer une philosophie française, avec un éclectisme qui donne la psychologie comme vestibule de la philosophie. Cette alliance de l'idée philosophique avec la liberté publique reçoit, sous la monarchie de Juillet, sa consécration. Victor Cousin, par l'obtention de nombreux titres prestigieux, gouverne la philosophie, assignant à l'enseignement de celle-ci la tâche de couronner les études secondaires de l'aristocratie légitime de la société libérale moderne. Victor Cousin a défendu la philosophie et l'a institutionnalisée à l'ombre de l'Etat, selon des formes qui pèsent jusqu'à aujourd'hui sur son exercice, et qui cernent ce que ce dernier conserve de gratuit au regard de la philosophie elle-même, et au fond d'illégitime. Comment "démêler" l'oeuvre de Victor Cousin et de son école, entre cette tâche "intemporelle" de défense et les formes que la philosophie reçoit de la protection que peut lui accorder l'Etat libéral ? C'est la possibilité de faire cette séparation qui sous-tendait le numéro de la revue Corpus publié en 1991, ici réédité ; une séparation importante pour le sens de ce qu'est la philosophie à l'époque des Etats-généraux de la philosophie et de la fondation du Collège international de philosophie, et dont 1'intempestivité serait, aujourd'hui, à l'occasion du 150e anniversaire de la mort de Victor Cousin à Cannes en 1867, à (ré)interroger : mort de l'enseignement philosophique ou épuisement du paradigme cousinien ?

08/2016

ActuaLitté

Sciences politiques

Métier sans frontières. 40 ans au service de la diplomatie suisse

"Pour être diplomate, il ne suffit pas d'être bête, encore faut-il être poli". Attribuée à Georges Clémenceau, cette boutade continue à faire recette. En fait, que sait-on des diplomates et consuls ? En quoi consiste leur travail, comment se déroule leur vie de nomades ? Durant près de quatre décennies, Francis Cousin, ancien ambassadeur, a exercé aux Affaires étrangères des fonctions administratives, consulaires et diplomatiques. Il donne dans ce livre un éclairage vivant du service extérieur, vu de l'intérieur. Son récit nous emmène en voyage en différentes parties du monde, mettant en exergue les moments forts et les servitudes du métier. Bien davantage qu'une autobiographie, cette narration aborde des épisodes de l'histoire contemporaine la guerre au Viêt Nam et celles des Balkans, l'aide humanitaire et la coopération au développement, la problématique du trafic de stupéfiants et la difficile transition de régimes autoritaires vers la démocratie. Au fil des chapitres, des descriptions de pays et de leur culture agrémentent la lecture. Certains épisodes se lisent comme un polar, ainsi celui de l'enlèvement de travailleurs humanitaires jurassiens par des rebelles en Ethiopie. De nombreuses anecdotes pimentent un récit qui permet de mieux connaître, au-delà des clichés habituels, le monde diplomatique et consulaire réputé formel, voire formaliste. A cet égard, il est rafraîchissant d'observer que l'auteur manie volontiers humour et ironie, voire une pointe d'autodérision. Quelques critiques à l'administration sont subtilement distillées au passage.

05/2016

ActuaLitté

Sciences politiques

Du spectacle fétichiste de la marchandise mondiale et sa crise finale...

Notre époque est celle de la crise finale du spectacle fétichiste de la marchandise mondiale qui cesse de pouvoir produire sa propre reproduction et qui tente désespérément de faire diversion mensongère par la fabrication étatique d'un chaos terroriste, immigrationniste et sanitaire interminable, alimenté de mystification écologique ininterrompue... C'est ce vaste temps nouveau où le prolétariat, luttant d'abord en tant que classe contre les effets du Capital, va se remettre ensuite lui-même en question en portant le dépassement révolutionnaire de toutes les causalités de la capitalisation elle-même par la production ontologique du communisme en tant qu'abolition de toutes les classes et destruction de l'argent et de l'Etat comme immédiateté historique de l'humanité émancipée. Dans cette époque surprenante se poseront deux questions effectivement cruciales. La première : comment être à la hauteur révolutionnaire d'une activité historique radicale ? La seconde : selon quelles modalités opérationnelles des humains pourront se regrouper pour assumer la situation résultant de la mort du monde du règne de la quantité. L'auteur y répond en rappelant simplement - dans la trajectoire historique du mouvement communard multiséculaire - que la qualité de l'Etre en devenant le critère réel de la totalité de l'existence permettra, seule, à nos actes de nous mener le plus loin possible dans l'intelligence de l'émerveillement.

12/2021

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Mon cousin Hugo

Dans ma famille, à part Papa et Maman, Grand-Père et Grand-Mère, il y a mon cousin Hugo. Moi, je l'aime bien mon cousin Hugo, mais c'est dommage, je ne le vois pas souvent parce qu'il habite très loin. Si loin qu'il faut traverser tout un océan et un morceau de continent pour lui rendre visite. Il vit en Amérique Latine, dans un pays qui s'appelle le Chili. Tous les ans, on s'appelle pour Noël et c'est ainsi qu'en discutant avec lui, j'ai découvert qu'au Chili, les choses ne se passent pas exactement comme ici. Tout d'abord, là-bas, il n'est pas la même heure que chez nous à Paris. Autrement dit, quand il est huit heures et que Maman me dit d'aller au lit, pour mon cousin Hugo, c'est encore l'après-midi et il peut continuer à jouer avec ses amis. Incroyable, non ? Heureusement, Maman m'a tout expliqué. Vous allez voir, c'est pas compliqué !

10/2013

ActuaLitté

BD tout public

Le Cousin Hugues

Le Cousin Hugues, sa mère dénaturée, sa cousine incestueuse, ainsi que sa gouvernante anglaise ont l'honneur de vous prier d'assister à leur totale décadence.

02/2009

ActuaLitté

Littérature française

Ciel, mon cousin !

Elle est jeune, délurée et rêveuse. Pas vraiment jolie, mais un certain charme. Paresseuse. Une famille, des amies et des soucis de son âge. Française jusqu'au bout de ses ongles manucurés, elle est aussi fille d'immigrés. Une demi-portion pleine de fantaisie. Il est sincère et authentique. Croyant et pratiquant. Solitaire et taciturne. Il rêve d'une vie de famille, mais pas forcément maintenant, le nez plongé dans les bouquins, assis au comptoir de son magasin. Un mètre soixante-quinze d'impassibilité avec des éclats de gentillesse dedans. L'histoire pourrait être simple... Ou pas. Il est son cousin d'Algérie, elle est sa cousine de France. Ils vont se marier... Peut-être. Elle va se retrouver confrontée à une multitude de choix et partir à la découverte d'une histoire, mais pas de la sienne. Dans ce récit, des couples vont se rencontrer, s'aimer, se haïr, se quitter... Où diable cela va-t-il les mener ? Et surtout, que vient faire là-dedans un Tajine orphelin, une octogénaire à la main un peu trop lourde et un érudit dealer de fruits secs ?

11/2017

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté