Recherche

Demeures de l'esprit. Suède

Extraits

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. Suède

Poursuivant son grand panorama européen des maisons d'artistes, de compositeurs, d'écrivains, de penseurs et de savants, considérées connue un moyen d'accéder à l'intimité des cultures, des peuples et des civilisations, Renaud Camus, après le Danemark et la Norvège, la Grande-Bretagne, l'Irlande et la France, aborde la Suède, pays qui se distingue, malgré la vastitude géographique et les distances, par une grande homogénéité : presque tous les personnages de son panorama appartiennent grosso modo à la même époque, la deuxième moitié du XIXe siècle et la première du XXe. Sauf exceptions princières ou bohèmes, ce ne sont ni de grands seigneurs dans des châteaux ni des artistes maudits dans des galetas. Ils habitent de plaisantes maisons de campagne, souvent très représentatives de leur art, et ils appartiennent à la même société. La plupart se sont étroitement connus, ce qui permet a l'auteur, selon uni jeu de récurrences des noms et des figures, de brosser par le biais des habitations le tableau d'une littérature, d'une vie artistique et de l'esprit d'un peuple. En revanche, les différences sont grandes dans les degrés de célébrité internationale : si tout le monde connaît les noms de Strindberg, de Linné, d'Alfred Nobel ou de Selma Lagerlöf, voire, prix Nobel aidant, ceux de Verner von Heidenstam ou d'Erik Axel Karfeldt, le public français aura plus vraisemblablement l'occasion de découvrir ou de redécouvrir ici, outre le grand poète Gustaf Fröding ou le mémorialiste thaumaturge Axel Munthe, un peu oublié malgré son succès mondial, des peintres comme Anders Zorn ou Bruno Liljefors, Bror Sahlström ou Carl Larsson, adoré dans sou pays, des compositeurs tels qu'Alfvén ou Peterson-Berger, des sculpteurs, un médecin, un caricaturiste, des militantes féministes et même un fondateur de dénomination religieuse, le pittoresque Laestadius, père du laestadianisme, en sa lointaine Laponie.

06/2011

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. Grande-Bretagne Tome 1

Les Demeures de l'esprit sont celles où l'intelligence, l'art, le talent, le génie parfois, ont pris leurs quartiers pour y naître, y mourir, y habiter quelques mois ou bien toute une vie : maisons d'écrivains, de compositeurs, d'artistes, de savants, de fondateurs de religion, de doctrine ou de théorie. Henry James, Virginia Woolf; Edward Elgar, Thomas Gainsborough, William Shakespeare, Dylan Thomas, Jane Austen, D H Lawrence, Lord Bron, John Wesley, Sigmund Freud, Charles Darwin et des dizaines d'autres, obscurs et plus souvent glorieux: à travers leurs portes, leurs chambres, leurs cabinets de travail, leurs bibliothèques, leurs fenêtres, leurs jardins et leurs paysages, c'est toute la culture britannique qui déploie son panorama, avec ses saveurs, ses anecdotes, ses constantes et ses ciels changeants. Ce premier volume couvre la moitié sud de la Grande-Bretagne : Angleterre du Sud et du Centre, ainsi que Pays de Galles. Toutes les demeures dont il est question sont ouvertes au public. Guide pratique aux dernières pages. La centaine de photographies en couleurs qui illustrent le volume sont de l'auteur

05/2008

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. Italie Tome 1, Nord

Le neuvième volume de la collection Demeures de l'esprit est consacré à l'Italie du Nord. Les compositeurs y sont fortement représentés, notamment Verdi, bien entendu, par sa maison natale, celle de son âge mûr et celle de son protecteur et beau-père Antonio Barezzi ; mais aussi Donizetti, Ponchielli, et, plus inattendu, Mahler, pour sa maison de vacances de Dobbiaco, dans les Dolomites - de son temps Toblach, alors en territoire autrichien. Les peintres sont quatre : Titien dans les Dolomites également ; Cima da Coneglianio dans la petite ville qui lui a donné son nom ; Mariano Fortuny dans son fameux palais de Venise ; et Giorgio Morandi dans ses deux résidences austères et quasiment cénobitiques, celle de Bologne et celle de Grizzana Morandi, dans les Apennins d'Émilie. On peut leur ajouter Canova, le sculpteur. Quant aux écrivains ils vont des plus illustres, tels Pétrarque, l'Arioste, Goldoni ou Manzoni aux moins connus hors d'Italie, et même peut-être en Italie, tels l'étrange Alfredo Oriani ou le crépusculaire poète Marino Moretti, sur les rivages de Romagne. Le plus excentrique et le plus fastueusement logé est certainement D'Annunzio, en son énorme Vittoriale, au-dessus du lac de Garde. Ajoutons à cette liste incomplète deux étrangers à la gloire assez différente : Alfred Nobel, le chimiste et fondateur de prix, qui mourut dans sa riche maison de Gênes ; et Rainer Maria Rilke, qui écrivit à Duino, forteresse des La Tour et Taxis en surplomb de l'Adriatique, ses Élégies du même nom.

10/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. France Tome 1, Sud-Ouest

Après un premier volume consacré à la moitié méridionale de la Grande-Bretagne, et avant un troisième, qui traitera du nord de l'Angleterre, de l'Ecosse et de l'Irlande, Renaud Camus, dans ce deuxième tome des Demeures de l'esprit, passe en revue les maisons d'écrivains, d'artistes, de savants ou de penseurs du quart sud-ouest de la France : régions d'Aquitaine, de Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, demeures de Loti, de Mauriac, de Montaigne, de Maillol, de Toulouse-Lautrec, Fénelon, Marguerite de Navarre, Bernart de Ventadour et bien d'autres. Le critère essentiel est que ces demeures soient ouvertes au public. Leur intérêt et leur séduction ne sont pas envisagés ensuite selon leur beauté propre ou selon le mérite de leur hôte principal, mais selon leur qualité conservée ou perdue d'habitation, pour un créateur. Ainsi le magnifique Hautefort fait une très mauvaise demeure de l'esprit, pour Bertran de Born, tandis que le modeste Cayla parle en chacune de ses pierres, et à travers la moindre de ses fenêtres, de Maurice de Guérin et de sa sœur. Pierre Benoit a une bien meilleure maison d'écrivain que jean Giraudoux. Abbadia, la folle résidence d'Antoine d'Abbadie d'Arrast au-dessus des vagues du golfe de Gascogne est mille fois plus éloquente que la maison natale de Champollion à Figeac, qui n'a plus rien d'une maison natale, et pas grand-chose d'une maison.

11/2008

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. France Tome 3, Nord-Est

Ce sixième volume des Demeures de l'esprit est le troisième de ceux que Renaud Camus consacre à la France, traitée dans le sens des aiguilles d'une montre : quart nord-est. Parmi les étoiles de la distribution on rencontre Voltaire à Cirey chez Mme du Châtelet, Racine en sa ville natale de La Ferté-Milon, La Fontaine à Château-Thierry, Lamartine à Milly et à Saint-Point, Pasteur à Dol et Arbois, Jules Terne à Amiens, de Gaulle à Lille et à Colombes, Courbet à Flagey ou à Ornans, ces derniers sites donnant lieu d'ailleurs à de vives protestations de l'auteur quant au traitement dénaturant qu'ils ont actuellement à subir. On peut visiter deux maisons d'Albert Schweitzer, comme pote de Gaulle, Lamartine ou Romain Rolland. Mme de Sévigné était présente en Bretagne sur les terres de son mari, la voici en Bourgogne chez ses propres ancêtres. Pas de compositeur, hélas. Mais les arts plastiques sont représentés par Claude Gellée et par Matisse, par Auguste Bartholdi clans son bel hôtel de Colmar et par Majorelle en son étonnante villa de Nancy. Département des saints : Jean-Baptiste de La Salle à Reims. Des soldats à la plume facile : Vauban à Bazoches, Lyautey à Thorey. Des archanges de la Terreur : Saint-Just à Blérancourt. Des voyants : Rimbaud à Charleville. Etc.

11/2010

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. France Tome 4, Sud-Est

Le huitième volume des Demeures de l'esprit, le quatrième consacré à la France, est constitué des régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Voltaire et Rousseau sont presque voisins, entre Ferney et les Charmettes. Mme de Sévigné trône au sommet de la butte de Grignan, ce Versailles de la Provence. Cézanne n'était pas mal logé non plus, dans son joli Jas de Bouffan. Pourtant, quand Renoir vient y voir son ami, il s'enfuit rapidement car il trouve que l'avarice règne dans la demeure. La vie était sans doute plus gaie aux Collettes, sa propre maison de Cagnes-sur-Mer. Et Picasso menait grand train à Vauvenargues, derrière la montagne Sainte-Victoire. Ce ne sont là, avec Fragonard, que les plus fameux des peintres dont ce volume nous fait franchir le seuil, parmi lesquels Réattu, Ravier, Hébert, Utrillo, Mélik, etc. Un seul compositeur, mais de taille : Berlioz, à La Côte-Saint-André. Des inventeurs : Montgolfier ou Aristide Bergès. On pourrait dire aussi un mot de Nostradamus, ou bien d'Ampère, de Claude Bernard ou de Ferdinand Fabre. Cependant nous sommes loin d'en avoir fini avec les écrivains et les poètes : Daudet n'a jamais habité le moulin de Fontvieille mais son ami Mistral demeurait à Maillane, Charles Forot à Saint-Félicien, dans l'Ardèche, Charles Maurras à Martigues et Giono à Manosque, bien sûr. Et si nous remontons dans le temps, voici Honoré d'Urfé en son beau La Bastie et son frère Anne en sa forteresse d'Urfé, sur la montagne. Quant au savant Théodore Reinach, il refaisait la Grèce dans sa villa Kérylos, à Beaulieu-sur-Mer.Table détaillée des sites en fin de volume avec appréciations et renseignements pratiques

02/2012

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. France Tome 5, Ile-de-France

Le dixième volume des Demeures de l'esprit est aussi le cinquième de la série française et, après le Sud-Ouest, le Nord-Ouest, le Nord-Est et le Sud-Est, il est consacré aux maisons d'écrivains, d'artistes, de compositeurs, d'inventeurs ou de grands intellectuels de la région parisienne, plus exactement de l'Ile-de-France, moins Paris. De ces maisons, la plus fidèle à son grand homme, et sans doute la plus séduisante, est celle de Ravel à Montfort-l'Amaury. Parmi les demeures de musiciens, elle n'a pas de mal à l'emporter sur la maison natale de Debussy à Saint-Germain-en-Laye, qui n'est hélas qu'un musée, flanquée d'un office du tourisme. Le Prieuré de Maurice Denis, dans la même ville, est lui aussi un musée plus qu'une habitation mais dans son cas c'est plus légitime, les oeuvres d'art y abondent, de même qu'à Meudon chez Rodin, non loin de là. Et si la muséification a frappé un peu trop fort, sans les dépouiller tout à fait de leur charme et de leur intérêt, la maison de Mallarmé à Valvins ou celle de Cocteau à Milly-la-Forêt, elle a laissé intacte celle de Foujita à Villiers-le-Bâcle ou celle de Pierre Mac Orlan à Saint-Cyr-sur-Morin. La plus modeste est probablement celle où naquit Louis Braille à Coupvray, près de Meaux ; la plus fastueuse est sans doute la Vallée-aux-Loups, à Châtenay-Malabry, où Chateaubriand mena grand train dix années durant. Celle d'Aragon et d'Elsa Triolet à Saint-Arnoult-en-Yvelines est un vaste moulin ; celle de François Mauriac à Vémars est devenue la mairie du village. Rosa Bonheur habitait un château nommé By, à Thomery ; Jean-Jacques Rousseau une maison de poupée à Montmorency. Daubigny vivait en bourgeois à Auvers-sur-Oise, Jean-François Millet en rapin à Barbizon. A Bossuet un palais épiscopal, dans Meaux ; à Tourgueniev une datcha à Bougival, avec vue sur Pauline Viardot, dont le manoir est en contrebas. Quant au pauvre Alexandre Dumas, non loin de là, à Port-Marly, il ne profita que quelques mois de son opulente folie, Monte-Cristo. En fin de volume, vous trouverez une table détaillée des sites avec appréciations et renseignements pratiques.

06/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

Demeures de l'esprit. Grande-Bretagne Tome 2, Angleterre nord et Ecosse, Irlande

Ce volume est le troisième des Demeures de l'esprit, le deuxième (et le dernier) de ceux qui sont consacrés aux Iles britanniques : après le Sud et le Centre de l'Angleterre ; plus le Pays de Galles, c'est cette fois le Nord de l'Angleterre, l'Ecosse et l'Irlande que nous parcourons en compagnie de Renaud Camus, auteur et photographe. Le dramatis personae n'a rien à envier à celui du livre frère puisqu'il va des sœurs Brontë à Joyce, de Laurence Sterne à Yeats, de Sir Walter Scott à George Bernard Shaw en passant par Synge, Carlyle ou Barrie, le père assez ambigu de Peter Pan. William Wordsworth n'a pas moins de trois maisons aujourd'hui ouvertes au public tandis que Robert Burns, le poète national de l'Ecosse, en a quatre ! Mais les écrivains ne sont pas seuls représentés, non plus que les figures illustres : occasions de savoureuses découvertes, peut-être, voici en leurs demeures le gentleman architect Sir Thomas Robinson ou le photographe Edward Chambré Hardman, le peintre écossais Edward Atkinson Hornel ou son confrère anglais d'Irlande Derek Hill, les inventeurs Samuel Crompton ou George Stephenson, le publiciste Hugh Miller ou bien le voyageur John Muir, précurseur de l'écologie. Du jardin de Beatrix Potter on passe en quelques pages à la chambre natale de David Livingstone. Le pari est que les portes ouvrent sur les œuvres, les fenêtres sur les destins, les paysages sur les phrases, sur les images, les convictions, les idées.

06/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

Nouvelles de Suède

Alors que la mondialisation des échanges progresse, que le monde t un pour tous, des mondes-miniatures s'imposent, des pays régions entières affirment leur identité, revendiquent leur vire ou leur langue, réinvestissent pleinement leur espace. Quoi de plus parlant qu'une miniature, la nouvelle, pour lever le voile sur ce monde-là, celui d'une diversité infinie et porteuse d'espoir ? Bienvenue dans le Grand Nord, sur la terre des Vikings et des Samis. Recouvert d'immenses forêts de ères, d'innombrables lacs et de milliers d'îles jusqu'en Laponie, le pays des nuits blanches vire parfois au vert des aurores boréales. Au troisième rang en Europe par sa superficie, la Suède compte moins de dix millions d'habitants, aussi offre-t-elle des paysages d'une quiétude absolue, qui favorisent une douceur de vivre sans pareille, où l'amour de l'environnement et de la nature est roi. L'espace vital et le droit individuel ont façonné chez ses habitants le respect de l'autre et n'empêchent pas un dynamisme économique et une modernité perceptibles dans des villes chargées d'histoire comme Stockholm, Göteborg et Malmö. Souvent présentée comme un modèle à suivre, la patrie du chimiste Alfred Nobel, du cinéaste Ingmar Bergman et de l'homme de théâtre August Strindberg attache une grande importance à la culture au sens large où la littérature occupe un rang fondamental. Les nouvelles de ce recueil, intimistes, narratives, étranges ou drolatiques, disent des choses fortes de la société contemporaine et de la diversité culturelle.

10/2019

ActuaLitté

Généralités

Christine de Suède

Reine, elle abdique. Luthérienne, elle se convertit. Femme, elle s'habille en homme. A partir de ces trois " étrangetés ", une historiographie - volontiers mensongère - a portraituré sa biographie au point d'en faire une caricature dénaturant complètement le personnage. On l'appelle souvent la Reine des transgressions alors qu'elle est plutôt la Reine des paradoxes. Reine à l'âge de 6 ans à la mort au combat de son père, Gustave-Adolphe le Grand, se trouve enfant à la tête d'un royaume qui devient une puissance en Europe grâce à ses mines de cuivre et de fer. Elle abdique, célibataire et sans enfant, en 1654, à 28 ans, en faveur d'un cousin. Cependant Christine ne renonce pas complètement au pouvoir : Reine sans couronne elle se lance aussitôt vers la conquête de nouveaux royaumes... Luthérienne, chef d'un pays devenu farouchement protestant, elle hésite. La guerre de Trente Ans a miné sa jeunesse. Elle aime les philosophes, reçoit Descartes à Stockholm, écrit à Gassendi, trouve dans la Culture une troisième voie, non religieuse : celle de la philosophie, seule capable d'engendrer le " vivre-ensemble ", loin des fureurs réciproques. Elle se convertit au catholicisme, mais... croit-elleà Dieu ? Née trop tôt, avec des idées trop avancées pour son temps, elle fut critiquée par les protestants, déçus de sa conversion ; par les catholiques, déçus par ses réflexions ; par les femmes, jalouses de sa liberté ; par les hommes, intimidés par son esprit. Et alors on commença à broder, voire à médire. Homosexuelle ? Lesbienne ? Pourquoi pas hermaphrodite aussi ? Folle bien sûr ! Dévoreuse d'hommes ! Boulimique ! Athée ! Meurtrière ! Débauchée ! Un fossé se creusa alors entre les témoignages tous élogieux de ses contemporains et les inventions de ses biographes, plus romanciers -férus de sensationnel- qu'historiens, passionnés d'authenticité. D'où ce livre qui tente de résoudre tous ces paradoxes et surtout de réhabiliter une femme qui fut l'honneur de son Temps.

04/2022

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Discours de Suède

"On aura peut-être été un peu surpris de voir dans ces discours l'accent porté par Camus sur la défense de l'art et la liberté de l'artiste - en même temps que sur la solidarité qui s'impose à lui. Cela faisait certes partie de ce que lui dictaient les circonstances et le milieu où il devait les prononcer, mais il est certain que Camus se sentait accablé par une situation où, selon ses propres paroles, "le silence même prend un sens redoutable. A partir du moment où l'abstention elle-même est considérée comme un choix, puni ou loué comme tel, l'artiste, qu'il le veuille ou non, est embarqué. Embarqué me paraît ici plus juste qu'engagé". Et malgré une certaine éloquence - qu'on lui reprochait également - il se sentait profondément concerné et douloureusement atteint par un conflit qui le touchait jusque dans sa chair et dans ses affections les plus enracinées", Carl Gustav Bjurström.

11/2017

ActuaLitté

Littérature française

L'oeillet bleu Le gant de Suède

La brasserie : une plaie sociale / par Ernest GuérinDate de l'édition originale : 1891Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces œuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces œuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site hachettebnf.fr

11/2016

ActuaLitté

Littérature française

Voyage en Suède

Viviane mène une vie confinée de mère au foyer dans un petit village méditerranéen, entourée de son mari Luigi et de ses deux fils. Soupçonnant le caractère mafieux des activités de Luigi, elle étouffe de plus en plus dans son train-train quotidien, car son époux, jaloux bien qu’infidèle, contrôle le moindre de ses faits et gestes. Jusqu’au jour où un inconnu aborde la jeune femme et lui propose de devenir, le temps d’un film, la doublure de la plus célèbre des actrices françaises. Malgré sa ressemblance qu’on dit saisissante avec la grande Olivia Rochefort, Viviane ne s’intéresse guère au milieu du cinéma et rêve plutôt de voyager en Suède, aux antipodes de son environnement méditerranéen. Mais comment résister à l’envie de rencontrer à Paris une grande star du cinéma, dont on ne cesse de lui répéter qu’elle est le sosie parfait ? Depuis quelques années, à sa façon singulière, Danièle Saint-Bois poursuit son exploration du roman à suspense en jonglant avec toutes les facettes du genre. Ainsi, Voyage en Suède tient tout à la fois du thriller plein de rebondissements avec son énigme haletante en forme de puzzle qu’on ne lâche pas ; du roman policier à l’anglaise, où l’évocation intime de personnages complexes convoque émotion et tourments de l’âme humaine ; mais aussi du roman noir, où s’exercent avec une jubilation non dénuée d’humour la férocité bien connue de l’auteure et son goût pour la critique sociale, toujours politiquement incorrecte. Un exercice parfaitement maîtrisé qui a donné naissance à un roman insolite, et captivant de bout en bout.

10/2015

ActuaLitté

Suède

Suède. Edition 2018

Le carnet de voyage sur la Suède a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix sur la Suède. Il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l'essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre la Suède et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe.

08/2018

ActuaLitté

Littérature française

Demeure l'absent

En 1945, Joseph n'est pas revenu. Demeure l'absent témoigne de lui, de son absence, et de tous ceux qui ont voulu le retrouver. Ils ne l'ont pas oublié. "Chaque fois que j'ouvre cette boîte, je suis prise du même découragement. Les lettres semblent ne jamais pouvoir être classées pour former un récit cohérent. Certaines ne sont pas datées. Parfois le tampon de la Poste s'est effacé. Certaines enveloppes sont vides et certaines lettres sont sans enveloppe. Les mots s'effacent, écrits à la mine. Le papier est piqué par endroits, tellement usé que des trous apparaissent dans le texte. Des passages ont été censurés. Il est impossible de deviner ce qui est écrit sous le crayon noir, même en transparence". Ces lettres qui s'effacent, dans lesquelles la narratrice cherche un visage qu'elle n'a jamais connu, ce sont celles écrites par Joseph depuis la prison Saint-Paul à Lyon avant sa déportation.

02/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Dictionnaire insolite de la Suède

Il y a des pays plus spectaculaires, plus touristiques. Mais il n'y a qu'en Suède que l'on retrouve ce calme de l'esprit, ce bien-être profond et constant, inexplicable et enveloppant. Des fraises gorgées de sucre, des chansons à boire, des us et coutumes qui se révèlent amusants et déroutants, de la magie et du mystère des paysages et des habitants… Si la mode lancée par Millénium a contribué à dissiper certains clichés bien accrochés à la Suède, le dictionnaire fera découvrir encore bien d'autres facettes d'un pays qui ne se laisse approcher qu'au fil de plusieurs voyages.

10/2018

ActuaLitté

Religion

Esprit de l'Homme, esprit de Dieu

Le P. Congar a publié trois volumes théologiques (1979-1980), qu'on a pu présenter comme une somme sur le Saint-Esprit. Des amis ont réclamé un texte plus bref, plus accessible, qui reste cependant substantiel. Il faut en effet que la connaissance soit à la hauteur de la ferveur. L'auteur a essayé de répondre à ces requêtes. Il part des objections qu'on peut soulever contre l'affirmation de l'existence d'une force d'en haut qui nous habite. Il montre quelle source d'énergie et de liberté est cet Esprit. Il esquisse ou évoque enfin une théologie de la troisième personne, qu'on a pu appeler le " divin méconnu ". Mais il y a des réalités qui ne se révèlent que dans la prière.

09/1998

ActuaLitté

Poésie

Demeures du fragile

Toi tes yeux en fleurs Ton printemps si vert Tes lèvres à qui veut Montagne céleste Je suis ton grain Qui monte sans fin Amours de haut vol Perdus en basse terre Qui revendent leurs plumes Le vieil écrivain pêche Sans désarmer plume Immobile sur l'eau du rêve

11/2022

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Mauvaise idée

Certaines erreurs valent le coup. Dessinateur de bandes dessinées casanier et solitaire, Trip Spector passe sa vie a gribouiller des super-héros aussi mus- clés que coincés, a se cacher de ses fans et se faire des films sur son patron inaccessible. Jusqu'au jour ou il rencontre le geek de ses rêves. Silas Goolsby, maquilleur de cinéma extraverti, ne rêve que d'une chose : être sauvé de sa vie sentimentale sans amour pour fonder une relation basée sur la créativité . Contre leur gré, tous deux sont victimes de l'alchimie qui les lie, et ce qui n'était qu'une amourette de passage se change en une histoire tendre et terrifiante. Avec l'aide de Silas, Trip met son coeur et son art en jeu dans un plan dangereux : dessiner Scratch, un "roman très graphique" qui, s'il ne le mène pas au succès, détruira entièrement sa carrière. Que faudra-t-il a ce duo dynamique pour qu'ils comprennent que les héros ne peuvent pas jouer la prudence ?

07/2020

ActuaLitté

Littérature française

La vérité sur l'anarchie des esprits suivi de Edgar Quinet, l'esprit nouveau

Dans La vérité sur l'anarchie des esprits, Louise Colet nous plonge à chaud dans l'horreur des évènements sanglants de la Commune auxquels elle a assisté en 1871, et fustige violemment l'hypocrisie de la bourgeoisie, l'arrogance du monarchisme et du cléricalisme à l'Åuvre, qui ont conduit le pays dans le chaos depuis la Révolution française. Edgar Quinet, l'Esprit nouveau est un témoignage vibrant de son amitié avec le politicien et de la douleur de vieillir. Elle y rappelle les valeurs humaines qui les ont unis pendant tant d'années.

04/2022

ActuaLitté

Religion

De l'enfer nazi aux rivage de la Suède

Deux témoignages bouleversants : A la fin de l'année 1938, les autorités suédoises accordèrent à 500 enfants juifs allemands l'autorisation de venir en Suède. Ils reçurent un permis de séjour dans le pays à condition d'émigrer dès que possible vers un autre Etat. Durant l'année 1939, 490 enfants environ se rendirent en Suède par l'intermédiaire des " transports d'enfants ". Se séparer de son enfant pour qu'il ait une chance de survivre à l'enfer nazi : voilà le terrible choix que durent faire les parents d'Anja Kerbel Jacobsohn. C'est ainsi qu'elle devint la fille adoptive de la famille Simon à Norrkoping... Anja nous donne à lire les lettres bouleversantes qu'elle échangea avec ses parents réfugiés en France, puis rattrapés par la machine de guerre nazie et déportés à Auschwitz où ils périrent. L'horreur au quotidien dans le ghetto de Lodz, en Pologne : voilà l'enfer où vécut Mala Maroko Freund, de septembre 1939 à août 1944.Elle n'avait alors que 13 ans. Répondant aux questions du journaliste Richard Lévi, elle nous raconte son calvaire et sa " marche à la mort " vers Auschwitz-Birkenau, Langenbielau, Breslau-Hundsfeld, Gross-Rosen, Mauthausen et Bergen-Belsen où elle fut libérée le 15 avril 1945. Elle pu alors rejoindre Malmö, en Suède, le 14 juin 1945.

02/2003

ActuaLitté

Danemark

Danemark Suède. Edition 2021

De grands espaces enneigés et des villes bouillonnantes, des sites vikings et du mobilier design, des harengs fumés et des restos branchés : nos auteurs ont découvert deux pays contrastés, à la lumière des aurores boréales ou du soleil de minuit, et partagent avec vous leurs souvenirs de voyage.

02/2021

ActuaLitté

Danemark

Danemark Suède. Edition 2023

Laissez-vous guider par nos auteurs ! Au cours de leurs innombrables tournées, ils ont déniché pour vous des lieux inoubliables ou insolites : - Les incontournables (classés 1, 2 ou 3 étoiles) : Copenhague, Musée des Bateaux vikings, Ile de Tjörn... - Les coups de coeur : S'émerveiller devant le pont de l'Øresund ; Dîner branché sur Södermalm ; Dormir dans un igloo dans l'incroyable Ice Hotel de Jukkasjärvi... - Les bonnes adresses pour tous les budgets : se restaurer, prendre un verre, shopping, sortir, se loger - Les meilleurs spots en famille (activités pour les 6-14 ans) : Histoire viking à Copenhague ; Un paradis Lego à Billund ; Bain de sciences à Stockholm... - Des suggestions d'itinéraires : Le meilleur du Danemark en 14 jours ; Stockholm et la Dalécarlie en 8 jours ; Göteborg et le Bohuslän en 8 jours... Retrouvez également : - De nombreux cartes et plans pour retrouver les principaux sites étoilés de la destination. - Toutes les infos mises à jour dans cette nouvelle édition. Ce guide est divisé en 2 parties : - Découvrir la Suède : Sjaelland ; Fionie ; Jutland. - Découvrir le Danemark : Stockholm et le centre ; Malmö, la côte sud et Gotland ; Göteborg et la côte ouest ; Le Nord et la Laponie. Pensez à utilisez en complément notre Carte National Danemark n°749 et notre Carte National Suède n°753. MICHELIN vous GuideVert l'Europe de vos rêves !

03/2023

ActuaLitté

Littérature française

La vie libre. Discours de Suède

"Je ne puis vivre personnellement sans mon art. Mais je n'ai jamais placé cet art au-dessus de tout. S'il m'est nécessaire au contraire, c'est qu'il ne se sépare de personne et me permet de vivre, tel que je suis, au niveau de tous. L'art n'est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il est un moyen d'émouvoir le plus grand nombre d'hommes en leur offrant une image privilégiée des souffrances et des joies communes." Albert Camus

11/2020

ActuaLitté

Littérature française

A la reyne de Suède, panégyrique

A la reyne de Suède, panégyrique. [Par Du Val. ] Date de l'édition originale : 1653 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

07/2021

ActuaLitté

Musique, danse

Christine de Suède et la musique

Christine de Suède est l'un des personnages les plus surprenants de tout le XVIIe siècle, qui n'en manque pas. Reine à six ans, elle abdique à vingt-quatre, se convertit au catholicisme, se fixe à Rome. Elle n'a cessé, en toutes circonstances, dans sa vie trépidante de jeune reine puis de reine sans royaume, puis dans son rôle de padrona di Roma vieillissante, de déconcerter ses contemporains, puis les historiens, les romanciers et les gens de théâtre. Elle parlait dix langues, s'habillait en homme et disait ce qui lui passait par la tête. Elle a aimé tous les arts, mais la musique plus que tout. Ouvrir la première salle d'opéra public à Rome, demander à Corelli, à soixante ans, de lui donner des leçons de violon, à Stradella de composer la musique d'un mini-opéra sur un livret de sa main, faire venir Descartes à Stockholm et lui faire écrire le scénario d'un ballet - qui a fait cela ? Il a semblé à Philippe Beaussant que la musique était le plus juste témoin de ce que fut cette femme étonnante : la succession même des oeuvres qu'elle a aimées, qu'elle a voulues, constitue un portrait en musique, plus vrai que tout ce qu'on a pu dire d'elle.

11/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Christine de Suède. La souveraine énigmatique

Au milieu du XVIIe siècle, cette reine aussi énigmatique que célèbre règne dix ans en " despote éclairé " avant la lettre, puis se convertit au catholicisme et abdique, non sans continuer à jouer un rôle de premier plan dans la politique européenne, mais aussi dans la vie intellectuelle et artistique. Ce personnage qui défraya la chronique en France, à Rome et ailleurs, suscitant tour à tour - et parfois chez les mêmes - enthousiasme et détestation, était effectivement pétri de violentes contradictions, tant dans ses affections que dans ses convictions. Les historiens, sur son compte, sont aussi divisés que le furent ses contemporains. Elle fut et elle reste une énigme. Mais c'est une figure hors pair et fascinante, mêlée d'on ne peut plus près à toute l'histoire d'un siècle fort mouvementé. L'auteur met ici avec élégance son érudition à la portée du lecteur, pour éclairer de façon impartiale toutes les facettes du personnage, et rendre vivantes aussi bien l'Europe du Grand Siècle que cette femme exceptionnelle.

11/2001

ActuaLitté

Littérature française

L'avant-dernière demeure

Un stylo, une pipe en écume de mer, un vieux téléviseur, le vaporisateur de sa femme, quelques tableaux, un parapluie, témoins privilégiés, les objets familiers d'Alfred Ziegler retracent le récit de sa vie. De sa vie d'avant, dans un quartier populaire d'Alger, avec Mahmoud Abdesselam, son meilleur ami. Une existence où se sont succédé bonheurs intenses et peines immenses. De sa vie d'après, aussi, quelque part en France, face à l'océan. Celle d'un homme métamorphosé qui a été jusqu'à troquer son métier d'architecte contre une carrière d'éditorialiste. Seulement voilà. Depuis quelques jours, Alfred a quitté sa maison au bras d'une inconnue, et nul n'a plus entendu parler de lui. Restés seuls dans la vaste demeure désormais silencieuse, les objets sont terriblement inquiets. Surtout lorsqu'ils découvrent la vérité.

01/2015

ActuaLitté

Vie chrétienne

Demeurez fermes

Au fur et à mesure que le croyant approfondit sa compréhension des vérités spirituelles et qu'il tourne son coeur vers Dieu, son ancienne vie marquée par le péché perd de son attrait. La vie chrétienne est un véritable combat pour la sainteté. Notre vocation à être mis à part nous place dans la ligne de mire d'une culture qui s'oppose à la vérité de Dieu. Même si le monde qui nous entoure change, notre combat reste le même. Pour résister à la tentation de faire des compromis quant au péché ou de fuir la souffrance, les chrétiens doivent s'accrocher à la Parole de Dieu. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons mener une vie qui plaît au Seigneur. Dans ce livre, John MacArthur nous présente un plan de bataille fondé sur la Parole de Dieu qui nous aidera à rester fidèles au Seigneur. Dieu a révélé quel comportement nous devons adopter au sein d'un monde hostile. Par sa Parole et son Esprit, il nous fournit tout ce dont nous avons besoin pour persévérer dans la sainteté, l'humilité et l'amour.

09/2021

ActuaLitté

Littérature française

Les demeurées

La mère, La Varienne, c'est l'idiote du village. La petite, c'est Luce. Quelque chose en elle s'est arrêté. Pourtant, à deux, elles forment un bloc d'amour. Invincible. L'école menace cette fusion. L'institutrice, Mademoiselle Solange, veut arracher l'enfant à l'ignorance, car le savoir est obligatoire. Mais peut-on franchir indemne le seuil de ce monde ? L'art de l'épure, quintessence d'émotion, tel est le secret des Demeurées. Jeanne Benameur, en dentellière, pose les mots avec une infinie pudeur et ceux-ci viennent se nouer dans la gorge.

06/2002