Recherche

Brandebourg

Extraits

ActuaLitté

Policiers

Brandebourg

Il n'y a pas d'alternative, et peut-être même pas d'issue. Si je veux extraire mon frère Konrad des griffes de la Stasi, il me faut accepter un jeu dangereux : reprendre du service comme espion allemand tout en pactisant avec les services secrets britanniques et le KGB. Ruser constamment, tromper les plus habiles des manipulateurs. C'est ma seule chance de survie dans cette RDA asphyxiée de 1989.

09/2009

ActuaLitté

Littérature Allemande

Brandebourg

L'idyllique Brandebourg, située à une heure de Berlin, est une des contrées les plus pauvres d'ex-Allemagne de l'Est. En 2010, un projet de construction de parc éolien vient perturber une petite commune où des Berlinois romantiques qui ont effectué un "retour à la terre" côtoient des paysans du cru et leurs familles. Dans une impressionnante partie d'échecs pleine de suspense, les désirs des uns sont confrontés aux haines des autres. Grâce à la plume d'acier de Juli Zeh, cette grande fresque contemporaine nous offre du rire et de l'effroi. Un thriller rural qui renouvelle et dynamite le roman de terroir.

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Et rien qui ne sort des bouches

De retour dans sa ville natale, le narrateur se retrouve avec son père et revoit l'usine, partout l'usine, et tout autour d'elle la peur des avenirs d'enfant et la culpabilité, la culpabilité d'un corps aimé qui est tombé, des corps esquintés qui l'entourent, mécaniques, les corps muets, la culpabilité aussi de ne pas avoir trouvé les mots, les mots qu'il fallait dire ou ne pas dire, et la colère de ne pas les entendre. Le frère du narrateur, son père, sont « machine », plante ; lui a fui, il ne sait plus ce qu'il est parmi eux, alors il reste silence. C'est par le langage écrit, et non oral, que leur humanité peut leur être rendue.

11/2015

ActuaLitté

Allemagne

Allemagne. Sans Berlin ni le Brandebourg, Edition 2023-2024

Majesté de la cathédrale de Cologne, vestiges romains à Trèves, fête de la bière à Munich, châteaux de Louis II en Bavière, concerts de Bach à Leipzig ou entrepôts rénovés sur le port de Hambourg, la variété des richesses de l'Allemagne est infinie. Dans Le Routard Allemagne, mis à jour par nos spécialistes, vous trouverez : - Une première partie en couleurs pour découvrir la région à l'aide de photos et de cartes illustrant les coups de coeur de nos auteurs ; - 9 itinéraires thématiques et géographiques, avec toutes les infos et astuces dont vous avez besoin pour réussir et profiter pleinement de votre voyage ; - Des activités (grimper au sommet du Zugspitze pour contempler le panorama sur les Alpes ou la dégustation de riesling dans la vallée de la Moselle), des visites (le formidable musée Gutenberg de Mayence ou les trésors artistiques de Munich), à partager en famille, entre amis ou en solo ; - Plus de 50 cartes et plans avec toutes les bonnes adresses du Routard positionnées ; - Et, bien sûr, le meilleur de la destination et des pas de côté pour découvrir l'Allemagne hors des sentiers battus... Merci à tous les Routards qui sont solidaires de nos convictions depuis 50 ans : liberté et indépendance d'esprit ; découverte et partage ; sincérité, tolérance et respect des autres.

ActuaLitté

Allemagne

Allemagne. Sans Berlin ni le Brandebourg, Edition 2021-2022

Dans le Routard Allemagne (sans Berlin ni le Brandebourg), remis à jour chaque année, vous trouverez : - une première partie tout en couleurs pour découvrir le pays à l'aide de photos et de cartes illustrant nos coups de coeur ; - des suggestions d'itinéraires et desinfos pratiques pour organiser votre séjour ; - et, bien sûr, des adresses vérifiées sur le terrain ; des visites et activités en dehors des sentiers battus ; des cartes et plans détaillés. Merci à tous les Routards qui partagent nos convictions depuis bientôt 50 ans : Liberté et indépendance d'esprit ; découverte et partage ; sincérité, tolérance et respect des autres.

05/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

Sur le projet d'une ville savante dans le Brandebourg présenté à Frédéric Guillaume le Grand

Sur le projet d'une ville savante dans le Brandebourg présenté à Frédéric Guillaume le Grand . Par monsieur Erman,... Date de l'édition originale : 1792 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

10/2020

ActuaLitté

Poésie

Les Aubes béantes

Au péristyle des feuillards s'entend encore le chant de vieilles ivresses. Victoires des buveurs de rosée dans le giron de la canopée éclaboussée de délivrance. L'eau creuse y abreuve les brandebourgs de feuilles noires, et dans les roseraies de rouille bondées de doigts de femmes, La timonerie désaffectée y cherche une impossible étrave.

07/2023

ActuaLitté

XVIIe siècle

Dragonnades

Louis XIV en a décidé. L'édit de Nantes est révoqué. Ou les protestants se convertissent ou ils quittent le royaume. Toutefois, certains ne l'entendent pas ainsi. C'est le cas d'Henri de Morval, proclamé meneur de la rébellion. Mais aussi, celui d'Agathe de Belgarde, chargée de porter un courrier adressé au Grand Electeur de Brandebourg, défenseur impénitent de la cause protestante. Or, le péril est considérable à s'opposer et chacun va en mesurer les affres sous le joug des terribles dragons du roi. Leurs persécutions marqueront à jamais le pays et leurs traces subsisteront encore bien des années plus tard. On les nommera les dragonnades.

03/2023

ActuaLitté

Histoire internationale

Mémoires. Quarante-cinq années de ma vie (1770-1815)

Fille du prince Ferdinand de Prusse et de la princesse Anna Elisabeth Louise de Brandebourg-Schwedt, épouse du prince Antoine Radziwill, Louise de Prusse (1770-1836) a assisté en direct aux dernières secousses du règne de son oncle Frédéric II le Grand, puis à l'effondrement de la Prusse frédéricienne et à son ultime sursaut. Tout à la fois feutré et sanglant, son récit fait cohabiter années d'insouciance et d'exil, temps de paix et campagnes napoléoniennes, bonheurs et drames familiaux, empereurs et impératrices, rois et reines, ministres et généraux, diplomates et aristocrates émigrés, partisans des Lumières et apôtres de la contre-révolution. Soutenus par un style simple et évocateur, ces Mémoires constituent non seulement un passionnant document biographique, mais également un témoignage de grande valeur sur l'histoire politique et diplomatique de la Prusse et, plus généralement, de l'Europe.

09/2013

ActuaLitté

Allemagne - Berlin

On se casse ! Les meilleurs spots à Berlin

Les meilleurs spots de Berlin 100 % locaux, 100 % renversants, sélectionnés par de jeunes expats passionnés par leur ville. La porte de Brandebourg, Checkpoint Charlie, le dôme du Reichstag, la tour de télé d'Alexanderplatz : ça, a priori, vous vous y attendez. Mais savez-vous qu'on peut se baigner dans la Spree, faire du kitesurf sur un aérodrome, conduire une authentique Trabant, visiter le Berlin souterrain, pratiquer le street art sur des murs autorisés, se mettre au vert en pleine ville pour courir, pédaler ou... buller ? C'est bien ce qu'on pensait. Dans ce petit livre, vous trouverez exactement ce que vous cherchiez sans le savoir. Des meilleurs petits déjeuners aux Biergarten préférés des locaux, des rooftops aux spots les pieds dans l'eau en passant par le top des endroits instagrammables, découvrez la capitale allemande comme si vous y viviez !

05/2023

ActuaLitté

Poésie

Où est mon pays ?

Longtemps paralysé en face de l'écriture, André Frénaud (1907-1993) est né à la poésie la trentaine passée. En pleine guerre, alors qu'il revient en France muni de faux papiers après deux ans de captivité dans le Brandebourg, Paul Eluard accueille chaleureusement ses poèmes. Quelques-uns de ceux-ci paraissent dans la clandestinité à l'enseigne des éditions de Minuit, sous le pseudonyme de Benjamin Phelisse. Aussitôt remarquée par Louis Aragon et René Char, cette voix s'avère d'un expressionnisme unique dans notre langue. Des liens et souvent des amitiés vont alors se nouer entre cette personnalité aussi tourmentée que généreuse et nombre de poètes et peintres qui auront marqué de leur empreinte la poésie française au XXe siècle. André Frénaud savait que ses longs poèmes, lesquels avaient sa préférence, livraient des clés essentielles de son univers. Il rêvait d'un recueil qui en fît la démonstration. C'est désormais chose faite.

09/2023

ActuaLitté

Histoire du protestantisme

Les Actes du Consistoire de l'Eglise française de Berlin (1672-1694)

Cette édition rend accessible à un large public l'une des sources principales de l'histoire du Refuge de Brandebourg-Prusse au cours des années de la révocation de l'édit de Nantes. Le principal protagoniste du livre est le Consistoire de l'Eglise française de Berlin, qui fait des efforts herculéens pour assurer la survie physique et l'intégrité morale et religieuse des réfugiés. La communauté est constituée de plusieurs centaines de personnes pour la plupart inconnues. Lorsque cela a été possible, les membres de la communauté ont été identifiés dans notre annotation, qui croise et commente les événements décrits dans les Actes au moyen de documents relatifs à la "Colonie française" conservés aux Archives secrètes prussiennes (Geheimes Staatsarchiv) à Berlin. Le livre intéressera les historiens, les théologiens et les sociologues, mais sera également utile pour la recherche généalogique et peut fasciner même ceux qui sont simplement curieux de savoir comment vivaient les Huguenots de Berlin à la fin du XVIIe siècle.

06/2022

ActuaLitté

Allemand apprentissage

Berlin 1700-1929. Sociabilités et espace urbain

Entre 1700, année où l'Électeur de Brandebourg charge Leibniz d'organiser l'Académie de Berlin, et l'époque de la République de Weimar, la petite résidence des Hohenzollern, qui au xvile siècle encore faisait pâle figure à côté de Vienne, Munich ou Hambourg, s'est muée en une véritable capitale culturelle de rayonnement européen. La volonté politique des souverains, qui créèrent presque ex nihilo un espace urbain au lendemain de la guerre de Trente Ans, joua un rôle décisif dans cette mutation, à laquelle juifs et huguenots apportèrent une importante contribution, générant des formes de sociabilité qui bientôt se diversifièrent, puis s'intensifièrent au xlxc siècle : savantes d'abord, plus tard aussi politiques et artistiques. En 1929, Berlin exerce un attrait suffisant pour devenir le sujet même de plusieurs essais et romans. Les contributions réunies dans le présent volume s'attachent à analyser quelques grands moments qui firent de Berlin une métropole.

03/2010

ActuaLitté

Vichy

Sanglante randonnée

L'une des formations militaires allemandes les plus brutales de toutes celles qui furent employées en France dans la lutte contre la Résistance était composée de volontaires français. Opérant en civil, en uniforme ou dans la tenue de leurs adversaires, les soldats de la 8e compagnie du 3e régiment de la division "Brandebourg" se rendront responsables de plusieurs centaines d'assassinats, notamment dans le Sud-Ouest, en Provence et en Alsace. Repliés en Allemagne, ils rejoindront les formations de chasse du SS Otto Skorzeny, le chef des commandos de Hitler, menant des missions derrière les lignes ennemies avant d'être versés dans le Werwolf, ce mouvement de résistance voulu par les nazis les plus fanatiques. Certains tomberont sous les balles des pelotons d'exécution de l'épuration. D'autres partiront se battre en Indochine. C'est l'histoire de ces hommes que retrace cet ouvrage. Un road movie sauvage dans la France des années noires et l'Allemagne de 1945.

05/2021

ActuaLitté

Guides étrangers

L'essentiel de l'Allemagne. 2e édition. Avec 1 Plan détachable

Un guide tout en couleurs, illustré par des dizaines de photos. Le mur de Berlin, ses musées et la porte de Brandebourg, l'ambiance unique de l'Oktoberfest de Munich, la forêt Noire et ses stations thermales, le château féerique de Neuschwanstein, l'historique Heidelberg à l'atmosphère étudiante... tous les incontournables du pays réunis dans ce volume. Les meilleures choses à voir et à faire sur place, classées par thématique : le top des châteaux et palais, des villages romantiques, les plus beaux sites naturels, les églises les plus remarquables du pays... Une sélection d'itinéraires pour découvrir le meilleur de l'Allemagne, quel que soit le temps dont on dispose. Des sections ciblées sur les voyages en famille, les activités de plein air (randonnée, sports d'hiver, vélo...), l'art et l'architecture (littérature, musique du classique à l'électro berlinoise, architecture du baroque au Bauhaus, cinéma). Un découpage de l'Allemagne autour des principales villes et régions à visiter, avec pour chacune les expériences et lieux à ne pas manquer, des adresses (restaurants, circuits, activités, shoppings, bars...), des plans et cartes, et les principaux sites décrits dans le détail.

06/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

Comédie en mode mineur suivi de Là est ma maison

Comédie en mode mineur. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Wim et Marie, un jeune couple hollandais de condition modeste, décident de cacher chez eux un juif nommé Nico, leur aîné de plusieurs années. Leur relation s'inscrit très vite dans la pudeur et la bienveillance. Mais Nico, cloîtré, tombe malade et meurt d'une affection respiratoire. Le couple se débarrasse du mort dans un parc mais omet d'éliminer un indice redoutable. Que se passera-t-il lorsque le corps Nico sera découvert ? Wim et Marie devront-ils fuir et connaître à leur tour la clandestinité ? Ce court roman, où l'auteur se révèle l'héritier de Joseph Roth, est suivi d'un recueil de souvenirs, Là est ma maison. L'auteur, né en 1909 dans le Brandebourg, raconte son enfance paisible dans une famille juive, sa jeunesse, la montée du nazisme, ses études de médecine à Berlin, puis son exil en Hollande en 1936 où il devient pédopsychiatre, son action dans la résistance hollandaise. L'auteur évoque également son rapport à l'Allemagne, sa patrie de coeur, et sa dette affective indélébile envers la Hollande, "là où est sa maison".

02/2013

ActuaLitté

Histoire internationale

Une histoire de Berlin

L'histoire de Berlin est une extraordinaire aventure humaine dont la connaissance éclaire celle de l'Europe contemporaine. Son histoire éclaire aussi celle d'un grand peuple qui a su se doter d'une culture remarquable ; le passé de presque toute l'Allemagne en a dépendu. Berlin a été successivement une bourgade slave puis un bourg allemand construit sur une terre aride et survivant par son commerce et la volonté inébranlable de la famille noble ayant reçu des empereurs germaniques la ville et ses terres avoisinantes, la province du Brandebourg. Cette famille, les Hohenzollern, a réussi à s'élever dans la hiérarchie nobiliaire, successivement, margraves, princes-Electeurs, grand Electeur, rois de Prusse et empereurs germaniques. En même temps, le bourg berlinois est devenu leur capitale et celle des immenses territoires qu'ils ont su rassembler autour d'elle, s'étendant des territoires baltes du Memel jusqu'aux anciens domaines romanisés du Rhin, et de la mer du Nord et de la Baltique aux sources du Danube. En 1918, Guillaume II abdique et le IIe Reich s'écroule. Commence pour Berlin le dernier siècle tragique marqué successivement par le nazisme, la destruction de 1945 et la séparation de la ville entre un Est soviétique et un Ouest démocratique ; séparation incarnée par le fameux "mur". Sa chute rend à l'Allemagne son unité et à Berlin son aura internationale.

09/2014

ActuaLitté

Guides étrangers

Berlin en quelques jours. 6e édition. Avec 1 Plan détachable

Lonely Planet : un guide tout en couleurs, concis et ultrapratique pour découvrir Berlin. Un guide tout en couleurs, concis et ultrapratique pour découvrir la capitale allemande Berlin en quelques jours. Le Reichstag, la porte de Brandebourg, la Pinacothèque, le Musée juif, l'East Side Gallery, la Postdamer Platz... tous les sites principaux décryptés et des clés pour découvrir les lieux insolites ou méconnus de la ville. Un découpage de la ville par quartiers avec, pour chacun, un focus sur les sites incontournables, une proposition d'itinéraire et les meilleures adresses pour se restaurer, prendre un verre, sortir, visiter ou faire du shopping. Des suggestions de balades et des itinéraires thématiques : se balader dans le Mauerpark le dimanche, découvrir le quartier tranquille de Schöneberg, faire la tournée des bars à Kreuzberg... Des propositions d'escapades hors la ville : château de Charlottenburg, château et parc de Sans-Souci. Des focus sur les restaurants, bars, discothèques, spectacles et la scène gay et lesbienne à Berlin, pour profiter de la bouillonnante vie nocturne de la métropole. Des pages thématiques pour découvrir Berlin selon ses envies : avec des enfants, gastronomie, circuits organisés, art, architecture, patrimoine historique, shopping... De nombreuses cartes et un plan détachable avec les principaux sites, un index des rues et un plan des transports pour faciliter les déplacements.

03/2019

ActuaLitté

Allemagne - Berlin

Berlin en quelques jours. 8e édition

Toutes les clés pour découvrir Berlin le temps d'un court séjour. Un guide tout en couleurs, concis et ultrapratique pour découvrir la capitale allemande Berlin en quelques jours. Le Reichstag, la porte de Brandebourg, la Pinacothèque, le Musée juif, l'East Side Gallery, la Postdamer Platz... tous les sites principaux décryptés et des clés pour découvrir les lieux insolites ou méconnus de la ville. Des conseils d'habitants pour découvrir Berlin autrement. Un découpage de la ville par quartiers avec, pour chacun, un focus sur les sites incontournables, une proposition d'itinéraire et les meilleures adresses pour se restaurer, prendre un verre, sortir, visiter ou faire du shopping. Des suggestions de balades et des itinéraires thématiques : se balader dans le Mauerpark le dimanche, découvrir le quartier tranquille de Schöneberg, faire la tournée des bars à Kreuzberg... Des propositions d'escapades hors la ville : château de Charlottenburg, château et parc de Sans-Souci. Des focus sur les restaurants, bars, discothèques, spectacles et la scène gay et lesbienne à Berlin, pour profiter de la bouillonnante vie nocturne de la métropole. Des pages thématiques pour découvrir Berlin selon ses envies : avec des enfants, gastronomie, circuits organisés, art, architecture, patrimoine historique, shopping... De nombreuses cartes et un plan détachable avec les principaux sites, un index des rues et un plan des transports pour faciliter les déplacements.

04/2023

ActuaLitté

Science-fiction

Le Grand Midi

Quand je dus revêtir, pour un salaire de misère, cet impudent dolman aux brandebourgs dorés, aux épaulettes époustouflantes, et me coiffer du talpack inouï, je crus tomber au plus bas de mon sort. Mais ce n'était rien encore. Je fus contraint, toute honte bue, de vanter avec enthousiasme et des mimiques prometteuses, devant la porte cloutée du cabaret des Palatins, les seins de Judith, le ventre d'Augusta, les jambes de Zette la Française et les appas de la vedette, Lena, dont j'étais le bateleur hyperbolique. Ma déchéance me faisait horreur. C'est alors que je crus voir dans la rue Kaminski le colonel Ente Lethal. Je criai son nom, il me reconnut, me glissa dans la main cinq billet de cent couronnes et un titre de transport pour les chemins de fer. "Je dispose de quelque influence auprès d'une importante société, l'El, me dit-il, et je crois pouvoir vous conseiller de présenter votre candidature pour un poste de responsabilité où vous pourrez mettre en lumière vos qualités acquises dans les domaines de la mort et de l'amour". Je voulus en savoir davantage mais il avait déjà disparu dans la foule.

04/2019

ActuaLitté

Tourisme étranger

Berlin

Berlin s'est imposée comme une capitale culturelle et artistique de premier plan en Europe. Chaque année, elle attire dix millions de visiteurs en ses murs qui abritent plus de cent cinquante musées, quelque cent quarante bibliothèques et près de soixante théâtres... Les créateurs y affluent du monde entier, la transformant en un creuset de création qui rappelle le New York des années 1980. En perpétuel réaménagement ou reconstruction, elle doit sa vitalité à une histoire aussi mouvementée que singulière. Depuis le XIIe siècle, la ville a été successivement capitale du royaume de Prusse (1701-1871), de l'Empire allemand (1871-1918), de la république de Weimar (1919-1933) et du "Troisième Reich" (1933-1945), puis scindée en deux secteurs durant la guerre froide, avant de retrouver son unité après la chute du Mur en 1989. Son patrimoine architectural et urbain reflète ces pages d'histoire, glorieuses ou sombres, ce destin qui a donné à la cité son visage contemporain, cosmopolite et dynamique. Cette luxueuse monographie illustrée de plus de 500 reproductions vous invite à parcourir cette ville d'art et d'histoire fascinante. De la porte de Brandebourg au château de Charlottenburg, en passant par le quartier Saint-Nicolas, l'île des Musées, la Potsdamerplatz, la Karl-Marx Allee, le Reichstag, sans oublier les nombreux jardins et les vestiges du Mur, l'historien de l'art berlinois Godehard Janzing nous dévoile cette cité-monde sous toutes ses facettes.

11/2015

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Prusse. 1600-1947

"La monarchie prussienne n'est pas un pays doté d'une armée, mais une armée dotée d'un pays". Ce célèbre adage formulé pendant la guerre de Sept Ans a inspiré la vulgate germanophobe d'une nation casquée, nationaliste et impérialiste, inspiratrice de la Weltpolitik de Guillaume II puis du Lebensraum hitlérien. Or, si l'histoire de la Prusse est indissociable de celle de la guerre, elle ne s'y réduit pas, démontre Christopher Clark dans ce maître livre qui embrasse les quatre siècles tumultueux de cet Etat-Nation; né des marches du Brandebourg pour se hisser à la hauteur du grand rival Autrichien grâce à des hommes d'Etat d'exception (le Grand-Electeur Frédéric-Guillaume, Frédéric II, Bismarck...). Ces derniers bâtirent une monarchie militaire et administrative, ouverte et éclairée; qui sut se réformer après chaque grande crise (guerre de Trente Ans, invasion napoléonienne) pour repartir de l'avant. Pionnière puis architecte de l'Unité Allemande, la Prusse se fondit dans l'Empire qu'elle avait créé tout en conservant ses particularismes et sa diversité. Ce qui fait aussi d'elle une composante de l'Allemagne fédérale telle qu'elle existe aujourd'hui. L'ouvrage a sa sortie en Angleterre et aux U.S.A. (2006) puis en France a été unanimement salué par la critique et a reçu plusieurs prix. "A coup sûr la meilleure histoire jamais écrite, quelle que soit la langue." (David Johnson, Seven) "Ecrit avec une telle force et une telle clarté que j'en suis restée sidérée." (Antonia Fraser, Guardian Book of the Year)

09/2014

ActuaLitté

Histoire de France

La lumière après les ténèbres. Le lac Majeur après Auschwitz-Birkenau

Ce récit de la déportation à Auschwitz d'une jeune fille juive de bonne famille, âgée de moins de vingt ans, s'étend du printemps 1944 au printemps 1945. C'est-à-dire depuis son arrestation à Paris par la police française jusqu'à sa libération dans une Allemagne livrée au chaos et à son rapatriement en France en avril-juin 1945. Dès les premières pages, on est pris par cette écriture à la fois modeste et authentique qui témoigne de manière poignante de l'immense souffrance de la déportation et du génocide. A côté de tant de récits de survivants, celui-ci frappe par sa simplicité, sa sincérité, sa rigueur psychologique et morale. Evitant toute enflure, l'auteur décrit successivement son itinéraire de Paris à Auschwitz, la vie au camp, les circonstances qui lui ont permis de survivre en échappant aux sinistres «sélections», ses compagnes de malheur et l'amitié qui les lie entre elles — un facteur essentiel de leur survie —, puis l'évacuation d'Auschwitz et les terribles marches de la mort vers divers camps de Silésie, de Saxe ou de Brandebourg, enfin l'errance entre troupes russes, débris allemands et prisonniers français libérés dans l'univers hallucinant de l'Allemagne année zéro. Il s'agit donc 1à d'un document d'une qualité rare. On en admirera la précision, érayée par les notes prises au retour de la déportation, ainsi que la justesse de ton, d'autant que dans son récit l'auteur a gardé la fraîcheur de ses dix-neuf ans. Bref, un livre qui, loin de faire double emploi avec les innombrables témoignages déjà publiés, aide à mieux comprendre et à mieux sentir la tragédie du génocide dans les ténèbres du III` Reich.

06/2015

ActuaLitté

Economie

Le Code du capital. Comment la loi crée la richesse capitaliste et les inégalités

La capacité qu'ont les capitalistes de s'enrichir ou de nuire au bien commun ne tient qu'à un ... code ! Car, en soi, la possession d'une terre, d'un atelier, d'une idée, etc. , ne procure qu'un outil. Celui-ci ne devient une source durable de richesse et de pouvoir opposable à autrui qu'en raison des droits et protections que lui confère son codage juridique. Dans une langue accessible à tous, Katharina Pistor, nous explique la fabrique du capital. Elle raconte l'histoire de l'adaptation du droit pour instituer successivement le codage capitaliste de la terre, de l'entreprise, de la connaissance, de la dette, de la nature. Elle met au jour le rôle des "maîtres privés du code" - ces avocats et banquiers qui élaborent de fait le code public en inventant des contrats et des instruments qu'ils font ensuite valider par la loi. Ce droit conçu par et dans l'intérêt de riches acteurs privés induit à la fois l'accumulation de richesse, l'envol des inégalités et les crises à répétition. Mais, puisque que c'est la loi qui fait le pouvoir du capital, l'auteure peut esquisser la manière de concevoir un autre code qui remettrait le droit des entreprises, des marchés et de la finance au service de l'intérêt commun. Katharina Pistor est professeur de droit comparé à la Law School de l'université de Columbia depuis 2001. Elle a précédemment enseigné à la Harvard Law School et au Max Planck Institute de Hambourg. Co-récipiendaire du prix de recherche Max Planck sur la réglementation financière internationale (2012), elle est également membre de l'académie des sciences de Berlin-Brandebourg.

03/2023

ActuaLitté

Histoire internationale

Aktion T4. Le secret d'Etat des nazis : l'extermination des handicapés physiques et mentaux

De 1939 à 1943, le IIIe Reich mena une vaste entreprise de mise à mort des malades mentaux et handicapés physiques allemands. Considérés par Hitler et son entourage comme des poids morts dans l’économie de guerre, ces patients furent décrits auprès de l’opinion publique comme des êtres dont la vie ne vaut pas d’être vécue. Dans l’Allemagne d’avant-guerre, c’est l’entourage de Hitler (lui-même ne prit pas de décision officielle à ce sujet) qui élabora le programme dit d’« euthanasie » ou T4 (ainsi nommé d’après l’adresse de l’administration : Tiergartenstraße 4, à Berlin). Dans une semi-clandestinité, une lourde machine d’extermination se mit ensuite en place, pilotée depuis Berlin par une administration sophistiquée, entièrement à la solde de la Chancellerie du Führer, qui opérait sous couvert de sociétés écrans. Médecins, infirmiers, membres de la SS participèrent à cette opération, sous le contrôle du Kriminalinspektor Christian Wirth, et sous l’égide d’hommes émanant de l’entourage proche de Hitler (Philipp Bouhler, Viktor Brack, Martin Bormann…). Arrachés à leurs asiles, les malades furent bientôt conduits par cars entiers dans des centres réquisitionnés et spécialement aménagés en Allemagne et en Autriche (Grafeneck, Hartheim, Brandeburg, Hadamar…), où ils furent gazés puis incinérés dans les premiers fours crématoires de masse. Plus de 100 000 personnes furent ainsi assassinées. L’« euthanasie » des malades mentaux et des handicapés allemands préfigure ainsi l’extermination systématique des Juifs dans les camps de la mort, mise en œuvre à partir de 1942. Michael Tregenza apporte ici une remarquable contribution à la connaissance du programme T4, fondée sur le dépouillement approfondi de sources allemandes, autrichiennes et polonaises, notamment sur les témoignages et les interrogatoires menés lors des procès des années 1940 à 1960. Avec un luxe de détails, il décrit l’élaboration de l’entreprise d’euthanasie, ses sources intellectuelles, sa réalisation, son fonctionnement et surtout ses hommes, responsables et exécutants (dont beaucoup travailleront ensuite dans les centres de mise à mort de l’Aktion Reinhard).

03/2011

ActuaLitté

Histoire de France

De Versailles à Potsdam. La France et le problème allemand contemporain 1919-1945

André François-Poncet, homme d'Etat, diplomate et écrivain, possède un sens du récit allié à une grande rigueur d'analyse qui fait de son ouvrage une référence en matière historique. En fin psychologue et en grand connaisseur de la nature humaine, l'auteur nous brosse les portraits des différents intervenants qui rendent ce livre authentique et vivant. Il est vrai qu'André François-Poncet fut pendant les années trente, ambassadeur de France à Berlin. Du fait de sa fonction, il eut l'occasion de se retrouver au coeur de l'Histoire en marche et d'en être tout à la fois le témoin et le protagoniste. André François-Poncet fut affecté en Allemagne en raison de l'excellente connaissance qu'il avait de ce pays, de sa culture et de l'âme de son peuple. De plus, il était germanophone, ce qui lui permettait de communiquer sans l'aide d'un traducteur. On mesure l'importance de cette capacité lorsque l'on sait qu'à une langue correspond une vision du monde. Pour cet homme avisé, il fut donc aisé de pénétrer l'esprit de ceux qui allaient devenir les responsables de l'un des plus terribles drames que l'Humanité ait jamais connu. L'énergie qu'il a déployée pour mettre en garde des dangers qui menaçaient ne fut malheureusement pas suffisante à faire cesser une certaine forme d'aveuglement. Mais, après les terribles épreuves de la Première Guerre mondiale, la France vivait dans un climat pacifiste et redoutait plus que tout un nouveau conflit avec l'Allemagne. Il n'en allait pas de même du peuple allemand qui, dans sa grande majorité, refusait le Diktat de Versailles. Grâce à une habile manipulation de l'opinion publique, les chefs de la Reichswehr avaient fait oublié que la défaite de leur pays était avant tout militaire en lui substituant le mythe du coup de poignard dans le dos. La crise économique propulsa Adolf Hitler au pouvoir en 1933 et le cycle infernal qui allait amener l'Allemagne à la catastrophe de 1945 était enclenché. Potsdam, capitale du Brandebourg, résidence d'été de Frédéric le Grand était un haut lieu du pouvoir prussien. C'est dans cette ville que le sort de l'Allemagne allait se jouer pour les décennies à venir. La Prusse, elle, allait totalement disparaître à l'issue du redécoupage des territoires et des déplacements de populations décidés lors de la conférence. Cet ouvrage reste riche d'enseignement pour l'époque actuelle, car si les situations changent, les ressorts de l'âme humaine restent constants.

09/2018