#Roman étranger

Gertrud. Monologue pour choeur de femmes, avec 1 CD audio

Einar Schleef

Je tâtonne sur une vaste surface, mes yeux collés, pieds nus, cendre entre doigts de pieds, ma robe courte, brune, élimée, me cogne les jambes. Mon châle à poussier autour de la tête, je suis amaigrie, les seins creux, ma robe semble être une blouse brune une vague blouse brune, nouée avec une corde, la desserrer tant elle coupe profondément dans la chair, sens ma peau, sillons et côtes, frotte les yeux penchée en avant, la crasse tient bon, paupières collent, les nuages doivent être sombres, s'ils dérivent, se baisser jusqu'au sol, ma main le touche, je sens de la cendre, mais ça doit remonter à une éternité, quelque chose travaille en moi, pousse en avant, mais qui est-ce. Je frappe la poitrine et tâtonne à nouveau. Si j'avais un bâton. Des bâtiments à l'horizon. Ou une lumière. Ca brille doucement, vaguement, oui je sens déjà les rayons sur le visage. Mes cheveux sont blancs, je trébuche, la cendre est tendre. Doucement. Les nuages semblent dériver vraiment rapidement. De la fumée. Derrière du jaune, c'est le soleil. Mais pourquoi ça ne se précise pas. Pluie commence. Silence, juste un fin goutte-à-goutte, pourquoi la cendre ne se mouille pas. Ca viendrait des bâtiments, dans les étages se reflète le soleil, voilà pourquoi il ne m'atteint que de temps en temps.

Par Einar Schleef
Chez Le ver à soie

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

trad. Marie-Luce Bonfanti, Crista Mittelsteiner
30/11/2016 86 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9791092364255
9791092364255
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Gertrud. Monologue pour choeur de femmes, avec 1 CD audio par Einar Schleef

Commenter ce livre