#Essais

Le Sénégal sous Wade. Cahiers d'une démocratie sans démocrates

Alassane Khodia Kitane

La faiblesse des démocraties modernes réside dans le fait qu'il leur faut trouver des solutions à des problèmes qui n'y ont pas toujours une place légitime. Au Sénégal celle-ci est encore embryonnaire et hybride, le mal est d'autant plus profond que les difficultés économiques rendent aléatoire, voire complètement caduque, la notion de citoyenneté. En effet, dans un univers où l'ignorance et l'indigence des masses sont le pain béni des prélats politiques dont la liturgie quotidienne porte sur la psychose d'un éclatement toujours imminent de la société, les citoyens sont tout juste des ustensiles politiques. Le paradoxe de la société sénégalaise actuelle est que l'élite, constituée des politiques, de la société civile, des marabouts et de la presse, s'emploie à snober le peuple et à l'abrutir, plutôt qu'à lui inculquer une culture démocratique qui l'affranchirait des chaines de la mal-gouvernance et de la pauvreté. Après le syncrétisme religieux, les Sénégalais sont en train de développer une espèce de syncrétisme politique : une société et des moeurs politiques à mi-chemin entre l'aristocratie, la conception monarchique du pouvoir et la démocratie. Le régime de Wade, et son opposition, en promiscuité avec une presse souvent harponnée dans des astuces délicates, perpétuent curieusement des pratiques archaïques et aristocratiques. La démocratie sénégalaise est orpheline de vrais démocrates : il n'est donc pas étonnant qu'elle soit turbulente et vacillante malgré l'éveil de la citoyenneté qu'a suscité l'avènement de Wade.

Par Alassane Khodia Kitane
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

15/04/2010 221 pages 22,00 €
Scannez le code barre 9782296082472
9782296082472
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Sénégal sous Wade. Cahiers d'une démocratie sans démocrates par Alassane Khodia Kitane

Commenter ce livre